19 708 Pages



Iván Zamorano
iván Zamorano.jpg
Zamorano en 2013
nom Luis Zamora iván Zamorano
nationalité Chili Chili
hauteur 178[1] cm
poids 72[1] kg
football Football pictogram.svg
rôle avant
retiré 2003
carrière
jeunesse
1983-1985 Cobresal
clubs1
1985-1986 Cobresal 2 (0)
1986 trasandino 29 (27)
1987-1988 Cobresal 26 (9)
1988-1990 San Gallo 56 (34)
1990-1992 Séville 59 (21)
1992-1996 Real Madrid 137 (77)
1996-2001 Inter 101 (26)[2]
2001-2002 América 63 (33)
2003 Colo-Colo 14 (8)
national
2000 Chili Chili olympique 5 (6)
1987-2001 Chili Chili 69 (34)
réalisations
Coupe de l'Amérique calcio.svg Copa América
argent Argentine 1987
bronze Chili 1991
flag.svg olympique Jeux olympiques
bronze Sydney 2000
1 Les deux chiffres indiquent les apparences et les buts marqués, seulement pour les matchs de la ligue.
→ Le symbole indique un transfert pour le prêt.
 

Luis Zamora iván Zamorano (Santiago du Chili, 18 janvier 1967) Il est agent sportif et ancien footballeur chilien, rôle buteur.

caractéristiques

doublé Bam-Bam,[3][4] Il était un attaquant combatif[5] Il avait dans l'en-tête de sa principale caractéristique, grâce à une élévation considérable[5] et un bon timing, ce qui a compensé la stature pas élevée;[3] le même Zamorano a dit qu'il a affiné cette spécialité comme un enfant, la pratique de frapper un lustre dans le couloir de la maison.[4]

carrière

joueur

club

Il a commencé sa carrière en Cobresal, club chilien avec qui il a fait ses débuts dans la Premier League la saison 1985.[6] Au cours de la saison 1986-1987, il a été prêté à Trasandino, dans la deuxième série, et a marqué 27 buts en 29 matchs. Même dans la Coupe du Chili, il a tenu une moyenne d'un but par match.

Elle arrive en Europe en 1988, le déplacement en Suisse, San Gallo (Qui a remporté le meilleur buteur de l'année 1990 à 1991 avec 23 centres); Il avait déjà fait une audition pour Bologne avec son compatriote Hugo Rubio, mais il a été abandonné au profit du compagnon alors le plus célèbre.[5] Après deux ans à San Gallo déménagé à Séville puis à Real Madrid, en Espagne (qui était meilleur buteur championnat, ainsi que joueur étranger de l'année[7]). en 1995 Il a été nominé pour Ballon d'or, finition 27.[8]

Iván Zamorano
Zamorano Inter en 1996

En dépit de l'excellente performance du filet, Zamorano n'a pas été considéré comme techniquement jusqu'à département prochain comme Michael Laudrup et Raúl,[5] et en 1996 il est allé à 'Inter 4 milliards de lires.[9] Au cours de son séjour dans le club de Milan, sa moyenne de notation a subi une forte baisse par rapport aux années précédentes, et pourtant, il était admiré pour la détermination Zamorano et l'esprit de sacrifice.[5][10] Coi Inter a joué dans deux finales consécutives Coupe de l'UEFA, en marquant dans les deux cas: en 1997 Il se rendit compte, contre la Schalke 04, le réseau de 1-0 dans la deuxième étape, l'inversion de la défaite (Inter remis ensuite à tirs de pénalité, à la suite d'erreurs du même Zamorano Aron Winter);[11] en 1998 a marqué le premier des trois buts avec lesquels la meneghini vaincu le Lazio un Parco dei Principi, remportant le trophée.[12] Il est resté à l'Inter pendant quatre saisons, faisant 41 buts en 149 matchs en championnat, l'ensemble de la Coupe et la Coupe d'Europe italienne.

Lors de sa combativité Inter datant d'une anecdote particulière à son uniforme du jeu: de la saison 1998-1999, le nombre porté par Zamorano dans les deux années précédentes, la neuvième, a été attribué à département collègue Ronaldo;[13] Pour éviter cela, le Chilien n'ajouter un « + » entre les chiffres de son nouveau numéro, 18, simulant un ajout qui donnerait des résultats à 9.[14]

En 2001, il a quitté Milan pour jouer au Mexique avec club América, mais une blessure l'a empêché de prendre le terrain: après deux ans de plus à la maison avec Colo-Colo, il a pris sa retraite du football.

national

avec nationale chilienne Il était dans la Coupe du Monde 1998 en France et Jeux Olympiques de Sydney en 2000, où il a remporté la médaille de bronze. Il compte 69 caps et 34 buts.

après sa retraite

avec Hugo Rubio fonctionne PassBall, Les procureurs internationaux de footballeurs chiliens[15]. Il est également un observateur pour l'Inter.[16]

En 2003, il suggère Mauricio Pinilla le directeur technique Inter Marco Branca Vous achetez pour 2,52 millions €[17][18]. Parmi les nombreux joueurs sous son avocat, poignées Mark González, Nicolás Córdova, Reinaldo Navia, Héctor Tapia et Claudio Maldonado.[15].

Depuis 2007, il a créé un centre sportif dans son village, Santiago du Chili, nommé Ciudad Deportiva Ivan Zamorano, avec des terrains de football, les gymnases, les pistes olympiques et un centre médical, ainsi qu'un centre d'études pour le sport.[19]

statistiques

La participation et les réseaux dans les clubs

saison équipe championnat coupes coupes continentales autres tasses total
comp Pres réseaux comp Pres réseaux comp Pres réseaux comp Pres réseaux Pres réseaux
1985 Chili Cobresal PD 2 0 CC - - - - - - - - 2 0
1986 PD - - CC 3 1 - - - - - - 3 1
1986 Chili trasandino Dakota du Sud 29 27 CC - - - - - - - - 29 27
1987 Chili Cobresal PD 26 9 CC 17 13 - - - - - - 43 22
1988 PD - - CC 14 14 - - - - - - 14 14
total des Cobresal 28 9 31 28 - - - - 59 37
1988-1989 Suisse

Saint-Gall

LNA 17 10 CS 1 0 - - - - - - 18 10
1989-1990 LNA 33 23 CS 4 3 - - - - - - 37 26
Juillet-Octobre 1990 LNA 6 1 CS - - - - - - - - 6 1
Total des St. Gallen 56 34 5 3 - - - - 61 37
octobre 1990-1991 Espagne Séville PD 29 9 CR 3 1 CU 0 0 - - - 32 10
1991-1992 PD 30 12 CR 3 1 - - - - - - 33 13
Séville total 59 21 6 2 0 0 - - 65 23
1992-1993 Espagne Real Madrid PD 34 26 CR 4 6 CU 7 5 - - - 45 37
1993-1994 PD 36 11 CR 6 4 CdC 4 2 SS+CIbr 2 + 1 2 + 0 49 19
1994-1995 PD 38 28 CR 1 0 CU 5 3 - - - 44 31
1995-1996 PD 29 12 CR 4 0 UCL 5 4 SS 2 0 40 16
Total des Real Madrid 137 77 15 10 21 14 5 2 178 103
1996-1997 Italie Inter A 31 7 CI 6 4 CU 10 2 - - - 47 13
1997-1998 A 13 2 CI 2 0 CU 5 2 - - - 20 4
1998-1999 A 25 9 CI 3 2 UCL 10 3 - - - 38 14
1999-2000 A 30 + 1[20] 7 + 1 CI 5 1 - - - - - - 36 9
2000-2001 A 2 1 CI 1 0 CU 4 0 - - - 34 0
total des Inter 101 + 1 26 + 1 17 7 29 7 - - 148 41
2001 Mexique América PD 17 11 - - - - - - - - - 17 11
2001-2002 PD 35 18 CM 9 5 CL 6 0 - - - 50 23
2002 PD 11 4 - - - - - - - - - 11 4
América total 63 33 9 5 6 0 - - 78 38
2003 Chili Colo-Colo PD 14 8 - - - CL 4 0 - - - 18 8
carrière totale 487 + 1 235 + 1 83 55 60 21 5 2 636 314

Histoire de présence et les réseaux nationaux

présence historique complet et réseaux nationaux - Chili
date ville Dans la maison résultat visiteurs concurrence réseaux notes
19/06/1987 Lima Pérou Pérou 1-3 Chili Chili amical 1
21/06/1987 Santiago du Chili Chili Chili 2-0 Bolivie Bolivie amical -
24/06/1987 Santiago du Chili Chili Chili 1-0 Venezuela Venezuela amical -
03/07/1987 Córdoba Brésil Brésil 0-4 Chili Chili 1987 Coupe América - 1er tour -
09/12/1987 Uberlândia Colombie Colombie 2-1 Chili Chili amical 1
23/05/1988 Toronto Chili Chili 0-1 Grèce Grèce amical -
25/05/1988 Ottawa Canada Canada 1-0 Chili Chili amical -
06/01/1988 Stockholm Suède Suède 1-1 Chili Chili amical 1
03/06/1988 San Diego États-Unis États-Unis 1-3 Chili Chili amical 2
06/05/1988 Santiago du Chili Chili Chili 3-0 Cuba Cuba amical -
08/06/1989 Caracas Venezuela Venezuela 1-3 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 1990 1
13/08/1989 Santiago du Chili Chili Chili 1-1 Brésil Brésil Qual. Coupe du Monde 1990 -
26/06/1991 Montevideo Uruguay Uruguay 2-1 Chili Chili amical -
30/06/1991 Santiago du Chili Chili Chili 2-1 equateur equateur amical 1
07/06/1991 Santiago du Chili Chili Chili 2-0 Venezuela Venezuela 1991 Copa América - 1er tour 1
08/07/1991 concepción Chili Chili 4-2 Pérou Pérou 1991 Copa América - 1er tour 2
10/07/1991 Santiago du Chili argentin argentin 1-0 Chili Chili 1991 Copa América - 1er tour -
14/07/1991 Santiago du Chili Chili Chili 4-0 paraguay paraguay 1991 Copa América - 1er tour 1
17/07/1991 Santiago du Chili Chili Chili 1-1 Colombie Colombie 1991 Copa América - 2e tour 1
19/07/1991 Santiago du Chili argentin argentin 0-0 Chili Chili 1991 Copa América - 2e tour -
21/07/1991 Santiago du Chili Chili Chili 0-2 Brésil Brésil 1991 Copa América - 2e tour -
24/06/1993 Cuenca Pérou Pérou 1-0 Chili Chili 1993 Copa América - 1er tour -
22/03/1994 Lyon France France 3-1 Chili Chili amical 1
25/05/1994 Santiago du Chili Chili Chili 2-1 Pérou Pérou amical 1
29/03/1995 Los Angeles Mexique Mexique 1-2 Chili Chili amical 1
23/04/1996 Antofagasta Chili Chili 3-0 Australie Australie amical 2
26/05/1996 Santiago du Chili Chili Chili 2-0 Bolivie Bolivie amical -
06/02/1996 Barinas Chili Chili 1-1 Venezuela Venezuela Qual. Coupe du Monde 1998 -
07/06/1996 Santiago du Chili Chili Chili 4-1 equateur equateur Qual. Coupe du Monde 1998 2
25/08/1996 Libéria Costa Rica Costa Rica 1-1 Chili Chili amical -
09/01/1996 Barranquilla Venezuela Venezuela 4-1 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 1998 -
09/10/1996 Asunción paraguay paraguay 2-1 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 1998 -
15/12/1996 Buenos Aires argentin argentin 1-1 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 1998 -
01/12/1997 Lima Pérou Pérou 2-1 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 1998 1
02/12/1997 La Paz Bolivie Bolivie 1-1 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 1998 -
29/04/1997 Santiago du Chili Chili Chili 6-0 Venezuela Venezuela Qual. Coupe du Monde 1998 -
07/05/1997 Santiago du Chili Chili Chili 4-1 Colombie Colombie Qual. Coupe du Monde 1998 1
20/07/1997 Santiago du Chili Chili Chili 2-1 paraguay paraguay Qual. Coupe du Monde 1998 2
19/05/1998 Mendoza argentin argentin 1-0 Chili Chili amical -
24/05/1998 Santiago du Chili Chili Chili 2-2 Uruguay Uruguay amical 1
31/05/1998 Montelimar Chili Chili 3-2 tunisia tunisia amical 1
06/04/1998 Avignon Maroc Maroc 1-1 Chili Chili amical -
11/06/1998 Bordeaux Italie Italie 2-2 Chili Chili Coupe du Monde 1998 - 1er tour -
17/06/1998 Saint-Etienne Chili Chili 1-1 Autriche Autriche Coupe du Monde 1998 - 1er tour -
23/06/1998 Nantes Chili Chili 1-1 Cameroun Cameroun Coupe du Monde 1998 - 1er tour -
27/06/1998 Paris Brésil Brésil 4-1 Chili Chili Coupe du Monde 1998 - ronde de -
20/06/1999 Santiago du Chili Chili Chili 1-0 Bolivie Bolivie amical -
23/06/1999 Santiago du Chili Chili Chili 0-0 equateur equateur amical -
30/06/1999 Ciudad del Este Chili Chili 0-1 Mexique Mexique 1999 Copa América - 1er tour -
03/07/1999 Ciudad del Este Chili Chili 3-0 Venezuela Venezuela 1999 Copa América - 1er tour 1
07/06/1999 Ciudad del Este Brésil Brésil 1-0 Chili Chili 1999 Copa América - 1er tour -
11/07/1999 Luque Chili Chili 3-2 Colombie Colombie 1999 Copa América - quarts de finale 1
13/07/1999 Asunción Uruguay Uruguay 1-1
(5-3 dcr)
Chili Chili 1999 Copa América - demi-finales 1
17/07/1999 Asunción Chili Chili 1-2 Mexique Mexique 1999 Copa América - Finale 3e place -
29/03/2000 Buenos Aires argentin argentin 4-1 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 2002 -
26/04/2000 Santiago du Chili Chili Chili 1-1 Pérou Pérou Qual. Coupe du Monde 2002 -
06/03/2000 Montevideo Uruguay Uruguay 2-1 Chili Chili amical 1
29/06/2000 Santiago du Chili Chili Chili 3-1 paraguay paraguay amical 1
19/07/2000 La Paz Bolivie Bolivie 1-0 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 2002 -
25/07/2000 San Cristóbal Venezuela Venezuela 0-2 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 2002 1
15/08/2000 Santiago du Chili Chili Chili 3-0 Brésil Brésil Qual. Coupe du Monde 2002 1
09/02/2000 Santiago du Chili Chili Chili 0-1 Colombie Colombie Qual. Coupe du Monde 2002 -
08/10/2000 Quito equateur equateur 1-0 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 2002 -
15/11/2000 Santiago du Chili Chili Chili 0-2 argentin argentin Qual. Coupe du Monde 2002 -
21/03/2001 San Pedro Sula Honduras Honduras 3-1 Chili Chili amical 1
27/03/2001 Lima Pérou Pérou 3-1 Chili Chili Qual. Coupe du Monde 2002 -
11/04/2001 Monterrey Mexique Mexique 1-0 Chili Chili amical -
24/04/2001 Santiago du Chili Chili Chili 0-1 Uruguay Uruguay Qual. Coupe du Monde 2002 -
09/01/2001 Santiago du Chili Chili Chili 2-1 Espagne Espagne amical -
total présence 69 réseaux 34

réalisations

club

Compétitions nationales

  • Coupe du Chili1
Cobresal: 1987
  • RFEF - Copa del Rey.svg Coupe d'Espagne1
Real Madrid: 1992-1993
  • RFEF - Supercopa de España.svg Super Coupe d'Espagne1
Real Madrid: 1993
  • trophée Ligue (ajusté) .png Championnat d'Espagne1
Real Madrid: 1994-1995
  • Torneo Clausura Mexique1
América: 2002

Compétitions internationales

  • Copa Iberoamericana1
Real Madrid 1994
  • Coppauefa.png Coupe de l'UEFA1
Inter: 1997-1998

national

  • medal.svg Bronze bronze olympique1
Sydney 2000

individuel

  • Meilleur footballeur étranger Championnat suisse1
1989-1990
  • EFE Trophy: 2
1992-1993, 1994-1995
  • Pichichi la championnat d'Espagne1
1994-1995
  • ESM Équipe de l'année1
1994-1995
  • Meilleur footballeur étranger championnat d'Espagne
1995
  • Auteur de Jeux olympiques1
Sydney 2000 (6 buts)
  • Publié dans FIFA 100
2004
  • Soumis dans la liste des 250 meilleurs joueurs de tous les temps dans The History Boys Magazine Football

notes

  1. ^ à b journal.
  2. ^ 102 (27), y compris le lien de la saison 1999-2000.
  3. ^ à b (FR) Zamorano, realmadrid.com.
  4. ^ à b Roberto Perrone, Ivan Zamorano, M. Bam-Bam. Il était le ciel avec son front, en Corriere della Sera, 25 novembre 2014, p. 13.
  5. ^ à b c et Filippo Nassetti, Si Icardi avait la moitié du grain de Zamorano ..., panorama.it, 6 mai 2016.
  6. ^ (ES) Cobresal 1985 - Campeonato Nacional, solofutbol.cl.
  7. ^ Galasso, p. 370.
  8. ^ (FR) José Luis Pierrend, Footballeur européen de l'année ( "Ballon d'Or") 1995, rsssf.com, 26 mars 2005.
  9. ^ journal, p. 10.
  10. ^ Monti.
  11. ^ Gianni Mura, Inter fin en morceaux. Jetty Coupe de l'UEFA, en la République, 22 mai 1997, p. 46.
  12. ^ Gianni Mura, Inter triomphe à Paris. Un grand succès est né sur le banc, en la République, 7 mai 1998, p. 1 et 46.
  13. ^ (ES) Daniel Sanz, Las excentricidades en las camisetas de los futbolistas, marca.com, 20 octobre 2011.
  14. ^ Rappelez-vous Zamorano? Nous vous dire comment vivre, corrieredellosport.it, 25 janvier 2011.
  15. ^ à b balle passe, transfermarkt.it.
  16. ^ Iván Zamorano, transfermarkt.it.
  17. ^ Pinilla, Hugo Rubio a recommandé, tuttomercatoweb.com.
  18. ^ Pinilla coeur Inter: « Bravo pour eux, et avec Milan ... », tuttomercatoweb.com.
  19. ^ (ES) Juan Castro et Diego Acedo, Ciudad Deportiva Iván Zamorano, marca.com, 14 juin 2015.
  20. ^ Play-off pour la quatrième place.

bibliographie

  • Fabio Monti, ZAMORANO, Ivan, en Encyclopédie des Sports - Football, Rome, l'Institut italien Encyclopédie, 2002, p. 887.
  • Football - La collection complète Panini 1961-2012, vol. 13 (1996-1997), Milan, La Gazzetta dello Sport, le 30 Juillet, de 2012.
  • Vito Galasso, Inter A à Z, Roma, Newton Compton Editori, 2015, ISBN 978-88-541-8224-0.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Iván Zamorano

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR58489307 · LCCN: (FRn2005065056
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller