s
19 708 Pages

Hugh Honor (Eastbourne, 26 septembre 1927 - Capannori, 19 mai 2016[1]) Il était historien et écrivain Anglais.

biographie

Né à Sussex, il est spécialisé dans l'histoire de l'art au Collège St. Catharine de 'Cambridge; John Fleming a rencontré lí, un historien de l'art qui est devenu son compagnon et collaborateur tout au long de sa vie, jusqu'à sa mort en 2001[1]

En 1953, il a travaillé pendant un an en tant que directeur de la valeur ajoutée City Art Gallery Leeds, abrite des peintures préraphaélites et un Vénus le sculpteur Antonio Canova, Honneur qui est devenu les années cinquante un érudit passionné, réévaluant néoclassicisme et le romantisme, injustement sous-évalué à ce moment-là.

En 1955, il a quitté l'Angleterre pour rejoindre l'Italie John Fleming, qui en était l'auteur Lerici de l'assistant Percy Lubbock. Attiré par le célèbre explorateur et écrivain Freya Stark, Ils se sont déplacés à Asolo, où il a vécu. Honneur et Fleming traqués en 1960, dans la province de Lucca, Villa Marchio, sur les collines Tofori, dans la municipalité de Capannori.

Les deux chercheurs ont été commandés par Allen Lane, le créateur de Penguin Books, pour créer une série d'essais Le style et la civilisation, devenu célèbre pour inclure de tels chefs-d'œuvre maniérisme John Shearman, gothique George Henderson, réalisme Linda Nochlin et 1968 Néoclassicisme le même honneur[2].

La collaboration entre l'honneur et Fleming sera né deux dictionnaires dédiés à l'architecture (1972) et les arts visuels (1977) et le travail destiné à la renommée dans le monde entier, Une histoire mondiale de l'art, l'aube du présent: est apparu en 1982, en est à sa septième édition.

Honor est mort à la Villa Marchio 19 mai 2016, quinze ans après Fleming.[1]

travaux

  • (FR) Horace Walpole, Longmans, Green CO., En 1957.
  • L'art de la chinoiserie (chinoiserie. La vision de Cathay, John Murray, 1961), Firenze, Sansoni, 1963.
  • (FR) Le Guide d'accompagnement de Venise, Londres, Collins, 1965.
  • Néoclassicisme (néoclassicisme, Style et Civilisation, 1968), traduction de R. Federici, Collier Essais # 625, Torino, Einaudi, 1980 ISBN 978-88-06-50872-2.
  • Le Grand Meubles, Milan, Mondadori, 1969.
  • Orfèvres, traduction de Elena Rospigliosi Lante della Rovere, Milan, Mondadori, 1972.
  • Romantisme (Romantisme, 1979), traduction de C. Zanon, Milan, communauté, 1984 Editions, ISBN 978-88-245-0209-2.
  • Dictionnaire des arts décoratifs et appliqués, traduction de L. et M. Sosio Vitta, Collier illustré travaux, Cambridge: Polity Press, 1980 ISBN 978-88-07-69009-9.
  • Nikolaus Pevsner, John Fleming, Hugh Honor, Dictionnaire d'architecture, par Renato Pedio, l'introduction de Vittorio Gregotti, Série Saggi, Torino, Einaudi, 1981 ISBN 978-88-06-51961-2.
  • Hugh Honor, John Fleming, l'histoire universelle (A World History of Art), traduction Ettore Capriolo, Collier grands travaux, Bari, Laterza, 1982 ISBN 978-88-420-2083-7.
  • (FR) Hugh Honor John Fleming, Les heures de Venise de Henry James, Whistler et Sargent, Little Brown Co., 1991.

notes

  1. ^ à b c Mort Hugh honneur, grand historien de l'art, article la nation 20 mai 2016
  2. ^ Fernando Mazzocca, « Père de néoclassicisme. Je me souviens Hugh Honor (1927-2016), « Il Sole 24 Ore dimanche 29 mai 2016, p.38
autorités de contrôle VIAF: (FR109571813 · LCCN: (FRn79091615 · ISNI: (FR0000 0001 1032 4998 · BNF: (FRcb11907706j (Date)