s
19 708 Pages

Highlanders
Rugby 15 L'union de rugby pictogram.svg
Highlanders Rugby Fouillez
Uniformes de course
manche gauche
manche gauche
T-shirt
T-shirt
canal droit
canal droit
short
short
chaussettes
manche gauche
manche gauche
T-shirt
T-shirt
canal droit
canal droit
short
short
chaussettes
couleurs 600px jaune avec Blu.svg bandes latérales bleu · jaune
symboles Highlander écossais
données de l'entreprise
provinces Otago
Southland
North Otago
pays nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande
siège 130 Anzac Avenue
Dunedin 9016
fédération Drapeau de New Zealand.svg nouvelle-Zélande
championnat super Rugby
fondation 1996
directeur nouvelle-Zélande Doug Harvie
entraîneur nouvelle-Zélande Tony Brown
réalisations
1 championnats SANZAAR
stade
Forsyth Barr Stadium 95.jpg
Forsyth Barr Stadium
Anzac Avenue, Parc Logan
Dunedin
(30 500 places)
système alternatif:
Queenstown Events Center
Joe O'connell, promenade
Queenstown
(19.000 sièges)
thehighlanders.co.nz

la Highlanders (Précédemment connu sous le nom Otago Highlanders) Sont un franchise professionnel nouvelle-Zélande de Rugby 15 qui représente les régions de Otago et Southland; le siège de franchise il est Dunedin.

établi en 1996 la transition vers le professionnalisme du rugby à 15, les Highlanders sont une expression des fédérations rugbistiche provinciaux Southland, Otago et North Otago, qui dirige tous les clubs de leurs territoires respectifs et qui constituent le réservoir de l'équipe.

la franchise participe à super Rugby, la concurrence interconfédéral qui voit la course quinze équipes de club de la Nouvelle-Zélande, Australie, Afrique du Sud, l'Argentine et le Japon.

La dispute ses réunions d'équipe interne à Forsyth Barr Stadium de Dunedin.

histoire

Origine du nom

Le nom Highlanders provient des premiers colons dans la partie sud de 'Île du Sud, la plupart du temps d'origine écossaise, qui a fondé Dunedin, ladite l ' "Edinburgh Hémisphère Sud. « Les couleurs sont dérivés d'un mélange de ceux des trois provinces de Otago, North Otago et Southland, à-dire le bleu, le jaune et le brun. Le bleu est aussi la couleur principale de drapeau écossais.[1]

Les débuts: 1996 et 1997

L'équipe a été formée en 1995 entre les trois syndicats provinciaux du Grand Sud nouvelle-Zélande pour participer au nouveau-né super 12 à partir de l'année suivante, du nom de l'Otago Highlanders, tandis que l'émergence d'autres franchises Nouvelle-Zélande.

en saison inaugurale les Highlanders, dirigé par l'entraîneur et dirigé par Gordon Hunter John Leslie, Ils ont commencé sur le pied droit, devenant les premiers chefs solo de l'histoire du tournoi après trois jours, mais plus tard a perdu presque tous les matches qui se terminent tous « huitième place, compte tenu de la troisième équipes néo-zélandaises.

la saison 1997, terminé à la dernière place avec seulement trois victoires l'année, était en même temps que celle de 2013, le pire dans l'histoire de la franchise, en dépit de la tournée de préparation de l'équipe Angleterre et Écosse Il avait vu les Highlanders gagner sept matchs sur sept. Exemple de cette faillite est la saison 75-43 défaite aux mains de Natal Sharks à Durban, où Lawless a établi le record de points marqués par un joueur dans un jeu (50).

1998-2002: quatre participations à la phase finale en cinq ans

L'année 1998 a ouvert avec un changement sur le banc, maintenant avec Tony Gilbert pour diriger la franchise. Les Highlanders ont été la révélation de la saison. L'un de leur victoire du titre a été donné 1 à 100 par les parieurs, mais quelques victoires, parmi lesquelles tous les matchs contre des équipes sud-africaines, a permis aux Highlanders de se qualifier aux dépens de Queensland Reds. La demi-finale contre Auckland Blues champions, mais était trop grand ordre, et dans un jeu plein de beaucoup de controverse, était la franchise Auckland émousser avec le score 37-31.

En 1999, les Highlanders encore amélioré dans la foulée du succès Otago en Provinces Championnat National. Dunedin On a longtemps les dirigeants de la ligue solitaire, mais une défaite 21-19 à Wellington Le dernier jour reléguée à la troisième place, le forçant à voyager en première Cape Town, où bat Stormers 33-18, puis revenir à Carlsbrook pour jouer la finale contre les champions en titre de croisés. Le match, dans un stade vendu, a vu les hôtes à venir intervalle 14-9, mais un objectif de Jeff Wilson Elle lui a refusé un premier titre historique. Et donc il a terminé 24-19.

Dans la première année du nouveau millénaire Tony Gilbert, est devenu l'entraîneur des avants de All Blacks, il a quitté l'équipe pour guider Peter Sloane. Un millésime caractérisée par des résultats très inégaux, mais a vu les Highlanders invaincus à la maison pendant toute la saison il encore lui a permis de se qualifier pour la phase finale avec la troisième place. Le match à l'extérieur Christchurch Mais récompensé dans les adversaires des demi-finales, lancé vers un troisième titre consécutif historique avec un score 37-15.

L'année suivante, les Highlanders ont poursuivi leur série d'invincibilité entre les murs de Carlsbrook, infligeant aussi une défaite 39-20 à Waratahs, la première passive reçue par une équipe de Nouvelle-Galles du Sud dans 'Otago exactement un siècle (en 1901 le résultat était 5-0 en faveur de la sélection kiwi). l'équipe Dunedin Mais il n'a pas réussi à entrer dans la post-saison, terminant à la cinquième place en dépit d'être le meilleur parmi les Néo-Zélandais: la fatale défaite 33-22 Brisbane l'avant-dernier jour.

Après le transfert à Sloane Auckland Blues le nouvel entraîneur pour 2002 a été identifié dans Laurie Mains, maintenant entraîneur de la sélection provinciale de 'Otago. Dans le championnat qui a vu l'introduction du Trophée Gordon Hunter Memorial (en mémoire de l'entraîneur qui a dirigé les deux équipes avant sa mort d'un cancer) au vainqueur du match entre le jaune-bleu et Auckland Blues la franchise a battu toutes les équipes sud-africaines du Grand Chelem, qu'il ne pouvait pas par 1998. Les Highlanders ont reçu le bébé trophée, la fermeture de la saison régulière à la quatrième place et se qualifier pour la demi-finale Christchurch contre Canterbury Crusaders. Croisés qui ont confirmé la bête noire du jaune-bleu, de la compétition avec un 34-23. Ce sera leur dernière participation à la post-saison 2014.

Une période négative: 2003-2012

L'année de Coupe du Monde en Australie mettre sur le pied droit, a vu le coupé à 29-16 Waikato Chiefs à Hamilton et le dossier des pénalités avec succès dans un coups de pied seule de Super 12 remporté par Willie Walker, qui est allé entre les poteaux 8 placés. Après une première défaite Johannesburg contre chats un déficit de 17-16 à Carlsbrook contre croisés fermé une série d'invincibilité qui a duré de la finale du tournoi 1999, a perdu aussi avec Canterbury Crusaders, et a duré trois ans, pour un total de 16 réunions. Ils ont conservé le fait d'infliger suivant Memorial Hunter Gordon Trophy Auckland Blues la seule défaite de toute leur saison triomphale. En revanche, Avril, ils ont émergé du ressentiment dans le vestiaire entre l'entraîneur Laurie Mains et quelques-uns des joueurs. Dans un climat hostile est devenu à l'équipe seulement gagné un de leurs quatre derniers matchs, il ne manque que deux points, les séries éliminatoires et en terminant septième. Décisive en particulier ont été les défaites contre Waratahs et ACT Brumbies.

pour la 2004 Secteur immédiatement quitté son poste à son adjoint, Greg Cooper, sous la direction duquel l'équipe est devenue beaucoup plus offensive, marquant douze buts en plus, mais a concédé neuf de plus qu'en 2003. La révolution au sein de l'équipe a également été marquée par 13 les nouveaux joueurs et un nouveau capitaine, Anton Oliver. Les Highlanders ont terminé neuvième, un résultat étonnamment faible par rapport aux attentes, à 7 points de la quatrième place occupée par Waikato Chiefs.

Nouvelle année, nouvelle vie, ou paraît-il. Après la défaite à domicile initiale contre Auckland Blues jaune-bleu a remporté six matchs consécutifs, un nouveau record pour eux, reste invaincu pendant huit semaines et occupant les étages supérieurs du classement à trois semaines après la fin de la saison régulière. Les trois défaites d'affilée dans les trois derniers jours, cependant, les faire tomber à la huitième place, une véritable honte.

la 2006, la première saison du nouveau-né Super 14 après l'élargissement de la concurrence Western force de Perth et central Cheetahs de Bloemfontein, scie et les résultats pour le sondage discontinu dell'Otago franchise, qui alterne victoires et défaites en continu, et complices aussi de nombreuses blessures (y compris celles des Nick Evans et James Ryan) se termine à la neuvième place, dernier des équipes kiwi. Ce fut la première édition qui a été coupé le nom régional de toutes les équipes néo-zélandaise, les Highlanders Otago devint alors que Highlanders.

la saison 2007 Il est allé plus ou moins comme le précédent, et en fait a pris fin avec la même position dans le classement pour le jaune-bleu. L'entraîneur Greg Cooper a ensuite quitté l'équipe pour aller Auckland, et Glenn Moore est devenu le nouvel entraîneur.

A la suite des résultats décevants au cours des dernières années, de nombreux joueurs ont quitté Dunedin après la Coupe du Monde de la France, y compris l'ensemble de la première ligne de All Blacks, formé par Hayman, Oliver et Dermody, qui a déménagé en Europe, alors que Nick Evans Il a déménagé à Blues et la deuxième ligne gauche James Ryan a joué au rugby à l'âge de 25 ans à une blessure au genou. Moore dirait qu'il a trouvé une équipe jeune et inexpérimenté. le Championnat 2008 il était très difficile pour les Highlanders, qui n'a remporté aucun des sept premiers matchs, mais obtenir beaucoup de points de bonus défensif. Les trois victoires et dix défaites glanées gagné la neuvième place au classement général et le dernier ne comptant que les franchises Nouvelle-Zélande.

L'année 2009 a été très similaire à 2008, avec seulement quatre victoires en treize matchs, dont une victoire 6-0 aux dépens de croisés, le jeu en 2017, avec moins de points dans l'histoire de Super Rugby, et un autre contre les futurs champions de Bulls.

La saison 2010 a réussi à aller encore pire: seulement trois victoires contre dix défaites. Après seulement dix victoires des Highlanders de trente-neuf jeux répartis entre 2008, 2009 et 2010, Moore a été remplacé par l'entraîneur de Wellington franchise provinciale, Jamie Joseph, déjà joueur Otago entre 1989 et 1995, et les anciens All Blacks.

Avec l'expansion de quinze compétition d'équipe et l'admission de Melbourne Rebels Super 14 devient super Rugby. Le premier millésime avec le nouveau format, divisé en conférence, Il est positif, au moins par rapport à ceux du passé récent de la franchise, toujours se battre pour la qualification à la finale. Pour la première fois depuis 2005, l'équipe a réussi à terminer le tournoi avec un équilibre neutre de victoires et de défaites, terminant huitième et troisième à la conférence en Nouvelle-Zélande, bien que séparés par douze points de la sixième place qui permettrait l'accès aux phase finale de la compétition.

La saison suivante était la continuité avec celle qui vient passé. Les Highlanders se sont retrouvés au sommet du classement après les quatre premiers matchs, mais les résultats négatifs successifs vanificarono les chances de l'accès de franchise à la post-saison. Ils ont terminé neuvième.

En 2013, cependant, tout le bien avait été fait semblait naufragé. Le jaune-bleu a remporté seulement trois matchs, terminant deuxième à la dernière, juste avant Southern Kings, débutants dans la compétition.

La route de la renaissance et un titre historique: 2014 et 2015

La saison 2014 a été considéré par beaucoup comme le point tournant. Le jaune-bleu

stades

Le stade principal des Highlanders est la Forsyth Barr Stadium de Dunedin, Mais l'équipe a également joué dans d'autres stades. Avant le Forsyth Barr construire l'équipe a joué Carlsbrook.

Statistiques et stages

Statistiques de Super 12

super 14
année jouer won tiré Perse PF Pennsylvanie Diff BP points placement Playoffs
1996 11 5 0 6 329 391 -62 6 26 8
1997 11 3 0 8 299 409 -110 5 17 12
1998 11 7 0 4 343 279 +64 6 34 4 (Défaite en demi-finale Auckland Blues)
1999 11 8 0 3 280 203 +77 3 35 2 (Finale perdue contre croisés)
2000 11 6 0 5 320 280 +40 8 32 3 (Défaite en demi-finale croisés)
2001 11 6 0 5 284 295 -11 5 29 5
2002 11 8 0 3 329 207 +122 6 38 4 (Défaite en demi-finale croisés)
2003 11 6 0 5 287 246 +41 5 29 7
2004 11 4 1 6 299 347 -48 8 26 9
2005 11 6 1 4 221 214 +7 1 27 8

Statistiques de Super 14

super 14
année jouer won tiré Perse PF Pennsylvanie Diff BP points placement Playoffs
2006 13 6 0 7 228 276 -48 3 27 6
2007 13 5 0 8 235 301 -66 7 27 9
2008 13 3 0 10 257 338 -81 7 19 9
2009 13 4 0 9 254 269 -15 10 26 11
2010 13 3 0 10 297 397 -100 6 18 12

Statistiques en Super Rugby

super Rugby
année jouer won tiré Perse PF Pennsylvanie Diff BP points placement Playoffs
2011 16 8 0 8 296 343 -47 5 45 8
2012 16 9 0 7 359 385 -26 6 50 9
2013 16 3 0 13 374 496 -122 9 29 14
2014 16 8 0 8 401 442 -41 10 42 6 (Préliminaire perdue requins)
2015 16 11 0 5 450 333 +117 9 53 4 (Contre final Hurricanes)
2016 15 11 0 4 422 273 +149 8 52 5 (Défaite en demi-finale Lions)
2017 15 11 0 4 488 308 +180 7 51 7 (Quart de finale défaite croisés)

Rosa 2017

suivant
PL nouvelle-Zélande  Brendon Edmonds
PL tonga  Siosiua Halanukonuka
PL nouvelle-Zélande  Daniel Lienert-Brown
PL nouvelle-Zélande  Craig Millar
PL Australie  Guy Millar
PL nouvelle-Zélande  Aki Seiuli
PL tonga  Soyez Tokolahi
TL nouvelle-Zélande  Liam Coltman
TL nouvelle-Zélande  Dixon Ash
TL nouvelle-Zélande  Greg Pleasants-Tate
SL nouvelle-Zélande  Alex Ainley
SL nouvelle-Zélande  Josh Dickson
SL nouvelle-Zélande  Tom Franklin
SL nouvelle-Zélande  Jackson Hemopo
SL nouvelle-Zélande  Joe Wheeler
FL nouvelle-Zélande  Shane Christie
FL nouvelle-Zélande  Elliot Dixon
FL nouvelle-Zélande  Gareth Evans
FL nouvelle-Zélande  James Lentjes
FL nouvelle-Zélande  Dan Pryor
N8 nouvelle-Zélande  Liam Squire
N8 nouvelle-Zélande  Luke Whitelock
Les trois quarts
MM nouvelle-Zélande  Kayne Hammington
MM nouvelle-Zélande  Josh Renton
MM nouvelle-Zélande  Aaron Smith
MA nouvelle-Zélande  Marty Banks
MA nouvelle-Zélande  Hayden Parker
MA nouvelle-Zélande  Fletcher Smith
MA nouvelle-Zélande  Lima Sopoaga
CE nouvelle-Zélande  Richard Buckman
CE nouvelle-Zélande  Jason Emery
CE nouvelle-Zélande  Matt Faddes
CE nouvelle-Zélande  Malakai Fekitoa
CE nouvelle-Zélande  Rob Thompson
CE nouvelle-Zélande  Sio Tompkinson
CE nouvelle-Zélande  Teihorangi Walden
TQ nouvelle-Zélande  Tevita Li
TQ nouvelle-Zélande  waisake naholo
TQ Fidji  Patrick Osborne
ES nouvelle-Zélande  Ben Smith
Coaching personnel
entraîneur: nouvelle-Zélande  Tony Brown
. Entraîneur adjoint: nouvelle-Zélande  Scott McLeod
. Tous les énoncés: nouvelle-Zélande  Clarke Dermody
. Tous les trois quarts: nouvelle-Zélande  Mark Hammett
dextérité: nouvelle-Zélande  Jon Preston


célèbres joueurs

notes

  1. ^ (FR) Notre histoire du Super Rugby | les Highlanders, sur thehighlanders.co.nz. Récupéré 28 Août, 2017.

Articles connexes

  • super Rugby

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Highlanders
autorités de contrôle VIAF: (FR145037892

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez