s
19 708 Pages

« Celui qui est dépourvu d'idéaux sociaux à vingt ans n'a pas de cœur, qui reste encore une quarantaine collectiviste n'a pas de cerveau »

(Saul Bellow)
Médaille du Prix Nobel Prix ​​Nobel de littérature 1976

Saul Bellow (Lachine, 10 juin 1915 - Brookline, 5 avril 2005) Il était écrivain canadien naturalisé États-Unis.

Il a reçu le Prix ​​Nobel de littérature en 1976 avec la motivation « Pour la compréhension humaine et l'analyse subtile de la culture contemporaine qui sont combinés dans son travail. »

vie

Il est né à Lachine, au Québec, sous le nom de Solomon Bellows, d'une famille juive lituanienne émigré Saint-Pétersbourg en 1913 au Canada, où il a changé son nom de Belo à Bellows. Son père, Abraham Bellows est né à Vilnius, les soins des tissus et il était le commerce de rue; mère, Lescha (appelé Liza) Gordin, était profondément religieux. Ensemble, ils ont trois enfants, nés dans l'Empire russe puis, avant l'émigration: Zelda (alias Jane), Movscha (dit Maurice) et Schmule (aka Sam), respectivement, 9, 7 et 4 ans de plus que Salomon ( Saül dit), né sans. 130 Eight Avenue, Lachine, puis la banlieue de Montréal.

en 1918 La famille a déménagé à rue Saint-Dominique, où Saül 1923 Il est tombé malade pneumonie et péritonite, passé six mois à l'hôpital Royal Victoria. Pour aider les conditions économiques difficiles de la famille, le père pendant une période d'alcools de contrebande avec États-Unis.

en 1924, père est allé Chicago qui, comme de nombreuses villes métropolitaines des États-Unis à l'époque, il a subi des changements profonds et urbains avait attiré des centaines de milliers d'immigrants, principalement en provenance d'Europe. Il a travaillé à la boulangerie de son cousin Louis Dworkin et après quelques mois vous atteignez la famille qui traversent la frontière illégalement.

Dans cet environnement hétérogène, (parents multi-ethniques et multi-linguistiques se parlaient russe et yiddish, les garçons Anglais et le yiddish, mais il a parlé dans les routes canadiennes français), Saul Bellow avait sa première formation culturelle et morale. En fait, combien il était important de cet environnement dans la formation de sa personnalité, il se trouve dans ses romans, viennent tous de profondes angoisses autobiographiques. Il a assisté à Lafayette School, Columbus Elementary School, et Sabin junior alors qu'il a étudié le violon et lit des livres prêtés par la bibliothèque publique. Le même Tuley High School, qui a terminé des études supérieures, reflète la composition sociale de Chicago de cette période: il y avait des Américains, des Polonais, les Scandinaves, Russes, etc. mais il y avait aussi des amis, y compris Isaac Rosenfield (1918-56), Qu'il deviendra un écrivain et il sera également le modèle au caractère du roi Dahfu il Henderson le roi de la pluie.

en 1933 sa mère est morte de le cancer du poumon. Après avoir terminé ses études supérieures, il a rejoint la faculté de Bellow anthropologie de Université de Chicago Mais il a dû abandonner, pour les parents des ressources financières limitées après un an.

en 1934 son père se remarie et a trouvé un excellent travail dans Carroll Coal Company, la société de distribution charbon, coke de pétrole et bois, mais l'année suite à un accident de travail dans l'un de ses pilotes l'ont forcé à payer, parce qu'il avait pas d'assurance stipultato, les dommages à la famille, ce qui provoque le retour pauvres.

en 1935, après avoir mis de côté l'argent nécessaire, Bellow inscrit à Université du Nord-Ouest, où il a obtenu son diplôme avec les honneurs, en collaboration avec une histoire à des revues académiques et fondandone (le Beacon), Puis il passa à 'Université du Wisconsin-Madison, où il voulait prendre la Ph. D. Cependant, il lisait beaucoup,.

Il est retourné à Chicago en 1938 et marié Anita Goshkin (1937-85) Avant cinq épouses auront tout au long de la vie. Il a travaillé au Teachers College Pestalozzi-Fröbel (jusqu'à 1942) Et Administration d'avancement des travaux, où il compilait des biographies d'écrivains américains contemporains.

L'été 1940 il a voyagé à Mexique, où il voulait rencontrer Lev Trotsky, mais quand le lendemain de son assassinat.

en 1941 Officiellement, il est devenu citoyen américain. Les collaborations avec le magazine partisan Review de 1941, paru dans diverses histoires, ils l'ont fait connaître dans les milieux branchés. en 1942, lors d'un voyage à New-York, il savait Alfred Kazin, Schwartz Delmore. Pendant ce temps Bellow a écrit le roman Les arbres très sombres, accepté puis retardé, puis suspendu la publication entière, de l'éditeur WIlliam Roth, une circonstance qui lui a fait décider de brûler le manuscrit.

en 1943 Il a travaillé tout 'Encyclopédie Britannica, les deux volumes, appelés Syntopicon, responsable du projet Grands livres du monde occidental, où les parcelles des livres les plus importants du monde occidental ont été recueillies et résumées. Maxim Lieber (1897-1993) Est devenu son agent littéraire.

en 1944 il a publié le roman L'homme ballants, histoire presque autobiographiques d'un homme qui attend l'appel aux armes qui ne vient jamais. En Avril, il est né le fils Gregory. Il a ensuite été exclu pour hernie inguinale la participation de l'armée, mais a réussi à se faire prendre dans un bénévole transport maritime, qui l'a attribué à Brooklyn, pour les derniers mois de guerre.

Après la guerre, il a enseigné à 'Université du Minnesota et il a assisté à Robert Penn Warren. Après un voyage à France et Espagne, puis il a publié son deuxième roman la victime (1947), Ce qui lui a facilité le laisser gagner à la troisième tentative, un la bourse Guggenheim[1]. puis il est retourné à Paris, et il a vécu pendant deux ans, sachant Georges Bataille, Maurice Merleau-Ponty, Albert Camus. D'autres amis de la ville étaient Harold Kaplan, Herbert Gold (1924-) Mary McCarthy, Lionel Abel (1910-2001) Et William Phillips (1907-2002). en Décembre 1949, lors d'un voyage à Londres, il a rencontré Cyril Connolly, Henry Green (1905-1973) et Stephen Spender.

en 1950 il a visité Venise, Florence, Positano, corsaire et Rome, où il a rencontré Alberto Moravia et Ignazio Silone. En Octobre, il est retourné à New York, va vivre Forest Hills (Queens).

en 1951 Il est devenu intéressé par les théories de la Wilhelm Reich, participer à des sessions orgone. Pendant ce temps, le travail à temps partiel en tant que professeur adjoint à 'Université de New York et le séminaire d'études américaines Salzbourg. Ainsi, certaines conférences tenues à 'Université de Washington, où il a rencontré Theodore Roethke (1908-1963) Et l'Université de 'Oregon. Il a également pris Dylan Thomas.

en 1952 traduit Gimpel le Fou dall 'yiddish de Isaac Bashevis Singer, première histoire est apparue en anglais dans l'avenir Prix ​​Nobel (1978). Puis à l'automne, il a enseigné au président écriture créative de Université de Princeton, où il a rencontré John Berryman et sa femme Eileen Simpson et Sondra Tschacbasov, qui deviendra, après son divorce d'Anita Goshkin, sa seconde épouse.

en 1953 Il a enseigné au Bard College, où il est devenu un ami de Keith Botsford (1928-) Et il a publié le roman Les Aventures de Augie Mars (Dont une partie a été écrite sur Villa Borghese), Que l'année suivante, il a remporté le National Book Award.

en 1955 son père est mort d'un anévrisme. Bellow il a passé huit mois Reno (Nevada), en attendant le divorce. puis il épousa Sondra Tscacbasov, qui lui donna un fils, Adam. Les trois sont allés vivre dans une maison à Tivoli (New York) qui Bellow acheté avec l'aide d'un petit héritage paternel.

en 1956 Il a publié le roman Saisir le jour, et son ami depuis tant d'années, Isaac Rosenflied, est mort, à 38 ans. La même année, il a rencontré Arthur Miller et Marilyn Monroe et il a assisté à John Cheever. L'année suivante, tout en enseignant tout 'Université du Minnesota, Il a rencontré à Chicago Philip Roth.

en 1959 il a publié le roman Henderson le roi de la pluie et il a reçu un chèque de Fondation Ford. Il a travaillé dans le drame La dernière analyse (Deuxième théâtre d'opéra après la 1952 Il avait mis en scène Off-Broadway une version de théâtre la victime). La même année, il est séparé de sa deuxième femme et a fait une tournée de conférences Pologne et Yougoslavie.

en 1960 fondé un magazine, "Le Noble Savage", mettant en vedette Jack Ludwig et Keith Botsford (il laissera seulement 5 numéros). en 1961 Il a enseigné un semestre à l'Université de Puerto Rico et il a épousé sa troisième femme professeur Susan Glassman, avec qui il avait son fils Daniel.

en 1962 il a participé au dîner présidentiel à Maison blanche avec André Malraux invité. Il a alors une chaire de professeur à l'Université de Chicago, qui a été durarne cinq, mais conservés pendant 30 ans.

en 1964 il a publié Herzog, avec le succès des ventes et grands National Book Award l'année suivante. Au lieu de la représentation théâtrale La dernière analyse Il a duré à peine un mois, avec des critiques mitigées. Néanmoins, dans 1966 persisté même avec la scène de théâtre et envoyé dans une trilogie de pièces en un acte, Patraque dont il a duré moins de deux semaines. puis il a fait un voyage en Pays-Bas et ailleurs en Europe, puis en Israël, où il a écrit quatre articles pour « Newsday » sur Guerre des Six Jours.

en 1968 Il est devenu un chevalier de 'Ordre des Arts et des Lettres. Les prix, degrés H.C. et les honneurs, souvent accompagnés de chèques et l'hospitalité, ont continué d'intéresser parce qu'il lui a permis d'écrire et de payer les frais de psychothérapie, à laquelle il a été soumis, à différents médecins et des méthodes différentes, depuis 1951.

Il a publié des histoires Mémoires de Mosby (1968) Et le roman La planète de M. Sammler (1970, aussi National Book Award). La même année, il a visité pour la première fois 'Afrique et il est revenu Israël, où il a rencontré Elie Wiesel et Golda Meir. Un nouveau magazine, Anon, avec Keith Botsford, il a été lancé en Décembre, mais il est venu un numéro.

en 1971 Il faisait partie du jury de Booker Prize. L'année suivante, John Berryman se sont suicidés. Bellow a visité la Japon et encore quelques villes européennes.

en 1973, grâce au travail dell'antroposofo anglais Owen Barfield, Déjà amis avec J.R.R. Tolkien et C.S. Lewis et membre Inklings, Bellow est devenu intéressé par l'anthroposophie Rudolf Steiner, Ont également assisté à un groupe d'étude a eu lieu au siège de Chicago la société anthroposophique[2]. L'influence de la pensée de Steiner émerge en particulier Cadeau de Humboldt, qui il finissait à l'époque. en 1983, En outre, Bellow a écrit l'introduction à l'édition américaine de la conférence intitulée Cycle Steiner Les limites des sciences naturelles[3].

en 1974 Il a célébré son quatrième mariage à Alexandra Ionescu Tulcea (1935-), Professeur de mathématiquesUniversité du Nord-Ouest.

en 1975 a remporté le Prix ​​Pulitzer pour le roman Cadeau de Humboldt (Vu par certains comme un portrait de Schwartz Delmore et donc attaqué par "Le New York Times« Frais de dénigrement des poètes américains). En 1976 souvenirs de voyage publiés À Jérusalem et Retour, Par conséquent, il a pris sa retraite de façon inattendue à Stockholm la Prix ​​Nobel de littérature.

Maintenant, il a été invité par de nombreuses universités pour des conférences et des conférences, mais aussi par des avocats a subi des pressions de sa troisième femme et a été condamné à payer des amendes et des aliments.

en 1982 il a publié Décembre du doyen, Il a assisté aux funérailles de John Cheever, et il est apparu dans l'émission d'interviews apostrophes de Bernard Pivot.

en 1984 il a publié Lui avec son pied dans sa bouche. La bibliothèque publique de Lachine, sa ville natale, est renommé en son nom. Cette année-là, il a également remporté la deuxième édition de Capri Malaparte Prix.

en 1987 Il a écrit l'introduction du livre controversé mais best-seller La clôture de l'esprit américain, Allan Bloom (1930-92) Et le roman Plus de Die Heartbreak.

en 1989 publié des nouvelles Un vol et La connexion Bellarosa et il se marie pour la cinquième fois avec Janis Freedman, qui était son élève puis assistant et par qui il avait, 1999, une fille, Rosie. Bellow est plus âgé que sa belle-mère le droit, mais la construction d'une maison près de Brattleboro, en Vermont.

en 1991 il a publié Quelque chose à Se souvenir de moi par.

en 1993 Il est devenu professeur titulaire au Université de Boston, poste qu'il a occupé jusqu'à sa mort.

en 1994 Ils sont venus les hommes sages de Tout cela ajoute. L'intoxication alimentaire l'envoie dans le coma, et on craint le pire, mais récupère.

en 1995 a lancé le magazine « Nouvelles de la République des Lettres » (avec Keith Botsford), deux ans plus tard est venu les nouvelles la réelle et il a participé à la cérémonie où l'on découvre son portrait dans la National Portrait Gallery, Washington DC. Cette même année, l'éditeur Harriet Wasserman a publié le mémoire sur lui, Est-ce beau.

en 2000, a publié son dernier roman, Ravelstein et l'année suivante ont été recueillies Collected Stories, avec une préface de sa femme. Il est mort à la maison le 5 Avril, 2005 à Brookline (Massachusetts), et il est enterré au cimetière Morningside Brattleboro[4].

le travail

Tout le chemin littéraire Bellow se caractérise par une sensibilité émergente vers la réalisation de ces réflexions qui peuvent répondre à une grande parce que la vie et le sens de l'être dans le monde et les raisons de son être. Le grand fonctionnement intellectuel propre de l'auteur n'éclipse la sphère des sentiments humains, plutôt, parfois, il est l'action narrative de payer les conséquences.

Les anti-héros de Bellow sont pour la plupart des hommes en crise, la recherche de soi-même, non, parfois, d'une grande qualité, qui ont du mal à intégrer dans leur contexte social par lequel Bellow communiquer leurs émotions et leurs idées. L'image qui nous donne Bellow est la condition de l'homme moderne et les maux contemporains, allant de névrose à frustrations.[5]

Déjà le premier roman de Bellow, Man ballants (Dangling Man, 1944), Il est un roman de journal qui contient du réglage de l'auteur les aspects les plus importants. Le protagoniste, un cri loin des costumes américain superomistici, il met de côté superdinamismo et passe une longue période d'inactivité de réexaminer leur vie, en choisissant de rejoindre l'armée pour échapper aux responsabilités du travail.

Le deuxième roman la victime (La victime, 1947), Le conflit entre Raconte deux collègues, mais surtout entre deux personnalités opposées, l'une consacrée à la vie pragmatique, l'autre à approfondir sa questions morales.

Les Aventures de Augie Mars (Les Aventures de Augie Mars, 1952) Est un roman dans lequel rumination donne place à l'action imaginative. Mais il est un court intervalle, car la réflexion profonde imprègne les travaux suivants l'épreuve de force (Seize the Day, 1956), Dans lequel le protagoniste, Tommy fait le bilan de sa vie.

Un autre personnage de la crise est l'objet de Henderson le roi de la pluie (Henderson the Rain King, 1959) Un conte moral situé dans un "Afrique imaginative, qui est l'arrière-plan à la nécessité d'échapper aux mécanismes et matérialismes occidental, et permet à la place une immersion dans une atmosphère de quête spirituelle pour résoudre les problèmes de la vie et la mort, facilité par la relation humaine que le protagoniste a avec la reine et la roi de Wariri.[6]

Bellow est autorisé à ce stade de sa carrière, une courte pause de travail, il utilisera pour l'écriture de son chef-d'œuvre Herzog (Herzog, 1964), Une biographie d'un professeur d'âge moyen qui déchaîne leurs angoisses existentielles en écrivant des lettres, n'a jamais envoyé, à des amis, au président des États-Unis, à Dieu et à lui-même.[7]

Un autre roman le plus important est La planète de M. Sammler (Planète de M. Sammler, 1968), Un travail technique très précis, où un veuf échappé à tous 'holocauste Il observe avec un bon œil le défi de enfants de fleurs.

La parabole humoristique met l'accent sur l'absurdité de la vie Cadeau de Humboldt (Don de Humboldt, 1975) Conclut une première phase de l'auteur.

Dans des travaux ultérieurs de Bellow montrent une tendance croissante au pessimisme et à all'incupimento.[8] Il est rapporté l'histoire la disparition (A vol, 1988), Dans lequel le protagoniste est une femme qui a réussi dans le lieu de travail, mais avec des ombres qui se profile, en ce qui concerne leur sphère émotionnelle.

fiction

  • Man ballants (L'homme ballants, 1944), Collier Medusa, Mondadori, Milan 1953-2007, traduit par Barbara Placido, ISBN 8804576340; Writers Collier de 900, Oscar Mondadori, 1990 ISBN 8804061715; Collier écrivains contemporains, Oscar Mondadori, 2000, trad. de Giorgio Monicelli ISBN 8804482540
  • la victime (la victime, 1947), Collier narrateurs n. 91, Feltrinelli, Milano, traduction de 1966 Maria Luisa Spaziani; Collier universel économique, Feltrinelli, 1978; Collier écrivains modernes, Oscar Mondadori, 2012 ISBN 8804617438
  • Les Aventures de Augie Mars (Les Aventures de Augie Mars, 1953), Collier Supercoralli, Einaudi, Turin, 1962; Le collier en bois, Mondadori, Milan, 1967; Collier Autruches n. 109, Einaudi, Turin, 1976; Introduction par Vincenzo Mantovani, écrivains Collier de 900, Oscar Mondadori, 2000; Collier classiques modernes, Oscar Mondadori, Milan, 2007 ISBN 9788804567097
  • l'épreuve de force (Saisir le jour, 1956), Viking Press, New York; Collier Corail n. 118, Einaudi, Torino 1960-1968 Floriana traduction Bossi; Nouveau collier de corail n. 167, Einaudi, Torino, 1976-1997; Collier écrivains modernes, Oscar Mondadori, 2000 ISBN 9788804482529;
  • Henderson le roi de la pluie (Henderson le roi de la pluie, 1959), Collier narrateurs, Feltrinelli, Milan, 1959-1964-1976, traduction de Luciano Bianciardi; Collier universel économique n. 433, Basic Books, 1963; Romans Collier et fait, Garzanti, 1966; introduction de Vincenzo Mantovani, n-fiction collier. 704, Oscar Mondadori, 1984-1986-1989; Collier classiques modernes, Oscar Mondadori, 1995-2001 ISBN 8804496169
  • Herzog (Herzog, 1964), Série n Storytellers. 70, Feltrinelli, Milan, 1965-1976; Les étoiles Collier, Feltrinelli, 1968; Collier universel économique n. 628, Basic Books, 1971-1982; introduction de Vincenzo Mantovani, Oscar Mondadori; Collier moderne Classics n. 36, Oscar Mondadori, 1990-2012, traduit par Letizia Ciotti Miller, ISBN 9788804341147
  • Adieu à la maison jaune. histoires (Mémoires de Mosby, 1968) (6 étages), Feltrinelli, Milan, 1970; Collier universel économique, Feltrinelli, 1978-1980-1982 ISBN 8807808099
  • La planète de M. Sammler (La planète de M. Sammler, 1970), Série n Storytellers. 191, Feltrinelli, Milan, 1971; Le collier Garzanti Romans n. 5, Garzanti, 1976-1979; Collier universel économique, Feltrinelli, 1981; Collier écrivains modernes, Oscar Mondadori, 2009 ISBN 8804589523
  • Cadeau de Humboldt (Cadeau de Humboldt, 1975); gagnant Prix ​​Pulitzer 1976 pour la fiction, échelle Collier, Rizzoli, Milano, traduction 1976 Pier Francesco Paolini; Romans Collier n. 234, BUR, 1978-1986; Collier moderne Classics n. 231, Oscar Mondadori, 2009 ISBN 880454516X
  • Le Portable Saul Bellow, 1977; introduction de Gabriel Josipovic, choisi par l'auteur en collaboration avec Edith Tarcov
  • Cadeau de Humboldt - Herzog, Collier « Les écrivains du monde: le prix Nobel », édition spéciale Claudio Gorlier, UTET, 1978
  • Décembre du doyen (Décembre du doyen, 1982), Échelle Collier, Rizzoli, 1982, traduction par Pier Francesco Paolini; BUR n. 642, 1986; Collier écrivains modernes, Oscar Mondadori, 2000 ISBN 8804482516
  • Celui avec son pied dans sa bouche et autres histoires (Lui avec son pied dans sa bouche, 1984), Collier étranger Omnibus, Mondadori, Milan, 1984 ISBN 8804249919; introduction de Vincenzo Mantovani, Collier de 900 écrivains, Oscar Mondadori, 1995 ISBN 8804401109; Collier écrivains modernes, Oscar Mondadori, 2000 ISBN 8804485922
  • Plus de Die Heartbreak (Plus de Die Heartbreak, 1987) Omnibus Collier, Mondadori, 1987, la traduction par Marco Paggi et Dida; Collier écrivains modernes, Oscar Mondadori, 1999 ISBN 8804474769
  • la disparition (Un vol, 1989), Collier Omnibus étrangers, Mondadori, Milano, 1989 traduction Masolino D'Amico ISBN 8804324279; introduction de Franco Garnero, écrivains Collier de 900, Oscar Mondadori, 1991 ISBN 8804353309
  • Le cercle Bellarosa (La connexion Bellarosa, 1989), Collier étranger Omnibus, Mondadori, Milano, 1990 traduction par Pier Francesco Paolini, ISBN 8804332638; Fiction Collier, Oscar Mondadori, 1992 ISBN 8804356170
  • initiation (Quelque chose à Se souvenir de moi par, 1991), Collier PassPartout Conteurs étrangers, Mondadori, Milan, 1992 ISBN 8804365099; Introduction par Alessandra Calanchi, série Writers moderne, Oscar Mondadori, 2010 ISBN 8804581026
  • Une demande de mariage (la réelle, 1997) Omnibus Collier, Mondadori, Milano, 1997 traduction par Vincenzo Mantovani ISBN 8804422122; Writers Series moderne, Oscar Mondadori, 2007 ISBN 8804564601
  • Ravelstein (Ravelstein, 2000), Collier écrivains italiens et étrangers, Mondadori, Milan, 2000, traduction de Vincenzo Mantovani, ISBN 8804483253; Writers Series moderne, Oscar Mondadori 2001-2012 ISBN 880449123X
  • Collected Stories, 2001; Avant-propos par Janis Bellow, l'introduction de James Wood
  • romans, vol. I, par Guido Fink et Alessandra Calanchi, Mondadori, "les méridiens« 2007[9]
  • romans, vol. II, édité par Guido Fink, Mondadori "I Meridiani", 2008[10]
  • La plaque d'argent (Un plat d'argent), Collier Nouvelles, La Bibliothèque de la République-L'Espresso, 2010

théâtre

  • la victime (la victime, 1952; version scénique du roman)
  • le naufrage (The Wrecker, 1954; puis Saisir le jour)
  • L'analyse finale: Comédie en deux actes (La dernière analyse, 1964, Trad. italien Paola Ojetti, Collier Storytellers. Théâtre n. 10, Feltrinelli, Milan, 1966
  • Il y a de l'espoir dans le sexe: trois pièces en un acte (Patraque, 1966: orange soufflé, 1965 - De sous, 1966 - A Wen, 1965), trans. Italienne Paola Ojetti, Storytellers Collier. Théâtre n. 11, 1967 Feltrinelli (Soufflé à l'orange - Il n'y a pas d'échappatoire - Un néo)

Essais

  • Jérusalem: aller-retour. Commentaire personnel (à Jérusalem et Retour: un compte personnel, 1976), La traduction de Pier Francesco Paolini, Milan, Rizzoli, 1976.
  • Le calcul est logique: un sombre passé à un avenir incertain (Tout cela ajoute: Du Dim passé à l'avenir incertain, 1994), traduction Franca Cavagnoli, Collier Varie fiction étrangère, Milan, Mondadori, 1995 ISBN 88-04-39409-9. - Série Saggi n. 585, Oscar Mondadori, 1998 ISBN 88-04-45504-7. [Colloque] recueil
  • Images, 1997 Graven
  • Introduction à Allan Bloom, La clôture de l'esprit américain (La clôture de l'esprit américain, 1987), trans. Paola Pieraccini, Frassinelli, Milan, 1988, ISBN 88-76-84110-5; La clôture de l'esprit américain. Les mauvaises actions d'éducation contemporaine. Saul Bellow Avant-propos, Bibliothèque Collier, Lindau, Turin, 2009, ISBN 88-71-80798-7.
  • Mozart (ed. Original "Bostonia", Boston, conférence printemps 1992 donnée dans le Palazzo Vecchio de Florence, le 5 Décembre, 1991), Traduction de Paola Mazzarelli, Collier Passepartout n. 9, Milan, Mondadori, 1993 ISBN 88-04-36702-4.
  • Saul Bellow: "Avant son départ." Conversation « Mots Images « avec Norman Manea (Before I Go, 2002), Traduction de Ada Arduini, Collier La culture n. 660, Milan, le essayeur, 2009 ISBN 88-42-81589-6. - Série Saggi n. 290, Pocket Basic Books, 2013 ISBN 88-56-50361-0.
  • Trop de choses à penser. Essais 1951-2000 (Il est tout simplement trop de choses à penser: Histoires vraies Collected, édité par Benjamin Taylor, 2015), Traduction de Luca Briasco, Rome, Sur 2017, ISBN 978-88-699-8072-5. [Version étendue des sages présents dans Tout cela ajoute]

Lettres et interviews

  • Sanford Pinsker (ed) Conversation avec des écrivains contemporains américains: Saul Bellow, etc., Amsterdam: Rodopi, 1985 ISBN 978-9062039869
  • Sukhbir Singh (ed) Conversations avec Saul Bellow: Une collection de certaines entrevues, Delhi: Fondation universitaire, 1993
  • Gloria L. Cronin et Ben Siegel (Eds) Conversations avec Saul Bellow, University Press of Mississippi, 1994 ISBN 9780878057184
  • courrier, édité par Benjamin Taylor, New York: Viking Press, 2010 ISBN 0670022217

Réductions de film

  • Saisir le jour, film réalisé en 1986 de Fielder Cook, et écrit par Ronald Ribman avec Robin Williams protagoniste et une petite partie (l'homme dans le couloir) Bellow même.
  • Régler la note, films de télévision directe en 1989 par Edwin Sherin librement adapté de l'épreuve de force.

notes

  1. ^ (FR) Saul Bellow - 1948 - Fiction, Fondation Guggenheim Memorial John Simon. Récupéré 12 Août, 2010.
  2. ^ James Atlas, Saul Bellow vie, Milan, Mondadori, 2002.
  3. ^ Les limites des sciences naturelles: ForWord, sur wn.rsarchive.org. Récupéré le 8 Avril, ici à 2015. Les limites des sciences naturelles. Foreward par Saul Bellow, sur southerncrossreview.org. 9 Avril Récupéré, ici à 2015.. Sur la relation de Bellow avec Steiner, voir l'interview avec Melvyn Bragg, Off the Couch par Noël, dans "The Listener" n. 93, le 20 Novembre 1975, et l'article de Herbert J. Smith, "Humbold't cadeau et Rudolf Steiner, « dans Revue du Centenaire, 12, 1978.
  4. ^ Notes biographiques tirées de l'histoire des éditions Library of America, édité par James Wood.
  5. ^ Saul Bellow, Henderson le roi de la pluie, mondadori, 2000 "Introduction", p. V.
  6. ^ Henderson le roi de la pluie, cit, "Introduction", p. VI.
  7. ^ Saul Bellow, l'épreuve de force, Mondadori, 2000, "Introduction", p. VII.
  8. ^ l'épreuve de force, cit., "Introduction", p. VIII.
  9. ^ Il contient: Man ballants, la victime, Augie Mars, l'épreuve de force et Henderson le roi de la pluie.
  10. ^ Il contient: Herzog, La planète de M. Sammler, Cadeau de Humboldt, Un vol, La connexion Bellarosa, Quelque chose à Se souvenir de moi par et Ravelstein

bibliographie

  • Tony Tanner, Saul Bellow, Londres, 1965.
  • Pierre Dommergues, Saul Bellow, Paris, 1967.
  • Keith Michael Opdahl, Les romans de Saul Bellow, University Park, 1967.
  • Robert Detweiler, Saul Bellow: un essai critique, Michigan, en 1968.
  • Irving Malin, Fiction Saul Bellow, Carbondale, 1969.
  • B. Scheer-Schlazler, Saul Bellow, New York, 1972.
  • Gilbert M. Porter, D'où la puissance? Le Artistry et l'humanité de Saul Bellow, Britannique, 1974.
  • Chirantan Kulshrestha, Saul Bellow: le problème de Affirmation, New Delhi, 1978.
  • Stanley Trachtemberg (ed) Essai critique sur Bellow, Boston, 1979.
  • Mark Harris, Saul Bellow: Drumlin Woodchuk, Athènes, 1980.
  • Joseph F. McCadden, Vol de femmes dans la fiction de Saul Bellow, Lanham, 1980.
  • Eusebio L. Rodrigues, Quest for the Human: une exploration de Saul Bellow, Lewisburg, 1981.
  • Malcolm Bradbury, Saul Bellow, New York, 1982.
  • Robert R. Dutton, Saul Bellow, New York, 1982.
  • Claude Lévy, Le roman de Saul Bellow, Paris, 1983.
  • Jeanne Braham, Une sorte de Christophe Colomb: Voyages de l'Américain Saul Bellow, Athènes, 1984.
  • Judie Newman, Saul Bellow et d'histoire, New York, 1984.
  • Robert F. Kiernan, Saul Bellow, New York, 1989.
  • Gianni Garofoli, Invitation à lire Saul Bellow, Collier Invitation à lire. Section des Affaires étrangères, Murcia, Milan, 1990 ISBN 8842506516.
  • Michael K. Glenday, Saul Bellow et le déclin des Humanis, Londres, 1990.
  • Ruth Miller, Saul Bellow: Une Biographie de Imagination, New York, 1991.
  • Peter Hyland, Saul Bellow, New York, 1992.
  • Gerhard Bach (rédacteur en chef) La réponse critique à Saul Bellow, Westport, 1995.
  • Harriet Wasserman, Est-ce beau: Aventures avec Saul Bellow, New York, 1997.
  • Gerhard Bach et Gloria Cronin (Ed) Les petites planètes: Saul Bellow et l'art de la fiction courte, East Lansing, 2000.
  • Gloria L. Cronin, Une chambre de sa propre, à la recherche du féminin dans les romans de Saul Bellow, East Lansing, 2000.
  • Philip Roth, Relecture Saul Bellow (2000), Shop Talk (2001), trans. Norman Gobetti, en Chatter de l'atelier. Un écrivain, ses collègues et leur travail, Collier de poche Einaudi. Essais n. 1226, Einaudi, Torino, 2004 ISBN 8806168290.
  • James Atlas, Saul Bellow vie (2002), trans. Italienne Adriana Bottini, Mondadori, Milan, 2003 ISBN 8804513454.
  • Roberto Birindelli, Individu et la société en Herzog Saul Bellow, Liguori, 2005 ISBN 9788820738983.
  • Greg Bellow, Coeur de Saul Bellow. Memoir A Son, Bloomsbury Publishing, 2013 ISBN 9781608199952.
  • Gloria L. Cronin et Lee Trepanier (ed) Un compagnon politique de Saul Bellow, L'University Press of Kentucky, 2013 ISBN 9780813141855.
  • Deckle Edge, La vie de Saul Bellow: à la gloire et la fortune, 1915-1964, Knopf, 2015 ISBN 9780307268839.

Et entrevues éditos

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Saul Bellow
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Saul Bellow

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR27060791 · LCCN: (FRn79078646 · ISNI: (FR0000 0001 2125 0955 · GND: (DE118508725 · BNF: (FRcb11891093m (Date) · NLA: (FR35738019