s
19 708 Pages

Arthur Schnitzler
Arthur Schnitzler

Arthur Schnitzler (Vienne, 15 mai 1862 - Vienne, 21 octobre 1931) Il était écrivain, dramaturge et médecin autrichien.

Il est surtout connu pour avoir mis au point un dispositif narratif connu sous le nom monologue intérieur qui, souvent, il a eu recours dans ses œuvres pour décrire le déroulement des pensées de ses personnages.

La grande renommée et le succès qu'il a accompagné dans la vie provoquaient un intérêt pour lui et son travail par le père de psychanalyse, Sigmund Freud, qui a considéré un peu une sorte de son "Double". Ce fait a provoqué un mélange d'attraction et de la peur.

En fait, le travail de Freud semble avoir grandement influencé la production de Schnitzler et au début de carrière médicale de l'écrivain il y avait aussi une sorte de contiguïté d'intérêt scientifique, comme pour les études sur 'hypnose. Les deux ont assisté récemment, mais reste plusieurs lettres qu'ils échangeaient. Dans l'un de ces Schnitzler Freud lui demande comment il a pu acquérir des connaissances qu'il lui avait coûté des années d'études et de sacrifice « Champ » (Freud S., le 8 mai 1906).

biographie

Schnitzler est né dans une famille juive Vienne,[1] où il a assisté à la 'Akademisches Gymnasium de 1871 un 1879. Plus tard, il inscrit à l'école de médecine et diplômé en 1885. Déjà pendant ses études universitaires montrent son penchant littéraire, mais son premier travail est la 1888: L'un acte L'aventure de sa vie. Dans ce document apparaît pour la première fois le caractère de Anatol qui donnera son nom à une série de pièces en un acte.[2]

Arthur Schnitzler
Monument à Vienne

A la mort de son père en 1893, laisse l'usage hospitalier et ouvre un cabinet médical privé. en en 1895 Elle est représentée à Burgtheater de Vienne, romance cet auteur immédiatement populaire et réussie. en 1900 public lieutenant Gustl ce qui lui cause à la radiation de médecin armée, après la représentation impitoyable de la vie militaire faite dans le roman.

en 1902 fils né Heinrich, avait la chanteuse Olga Gussmann, avec qui il se marie en 1903. Dans la même année, il est mis en scène dans Monaco de Bavière vagabondage, écrit trois ans plus tôt et jamais publié, ce qui provoque un grand scandale sur le cynisme présumé avec lequel ils représentaient les relations entre les cinq hommes et autant de femmes qui sont unis par un fil commun. Le jeu a été publié quelques mois après la représentation, ce qui porte un succès commercial retentissant. vagabondage Il est encore un travail très représenté.

en 1905 fait ses débuts intermezzo qu'il obtiendra le prix Grillparzer pour la comédie. en 1909 Il né la fille Lili. en 1913 public Beate et son fils. L'année suivante, il a sorti un film basé sur le jeu romance, avec le script de l'auteur. Il est le début d'un genre de films à base plus ou moins étroitement, Schnitzler sur les travaux de jusqu'à nos jours avec Eyes Wide Shut (1999) de Stanley Kubrick version cinématographique de Double rêve.

en 1917 public spa médical Dr Gräsler et 1918 Le retour de Casanova. Schnitzler a été très attiré par la vie de 'aventurier vénitien et fait l'étoile des œuvres de fiction pure, mais n'a pas pu le faire avec une grande précision introspective son caractère. en 1924 public Else Fräulein. entre 1925 et 1926 sort, publié dans un magazine, Double rêve.

Le 26 Juillet, 1928 La fille de Lili se suicide Venise, où elle vit avec son mari italien. Il est un acte inexplicable et son père un grand coup dont il ne se remit jamais.
Trois ans après Schnitzler meurt à Vienne, pour une coup.

travaux

  • L'aventure de sa vie (Das Abenteuer seines Lebens) (1888)
  • Anatol, cycle d'une-act (1893)
  • en train de mourir (1895)
  • romance (Liebelei), Play (1895)
  • L'héritage (Vermächtnis, 1898), représentée en Italie sous le titre « Scandale » en 2015
  • Le Green Parrot (Der grüne Kakadu), 1899
  • lieutenant Gustl (Leutnant Gustl), 1900
  • vagabondage (Reigen), 1900
  • Die Grüne Krawatte, 1901
  • intermezzo (Zwischenspiel) 1905
  • vers la liberté (Der Weg ins Freie), Le premier des deux seuls romans de Schnitzler, 1908
  • La comtesse Mitzi (Mitzi Komtesse), 1909
  • mot Comédie (Komödie der Worte), 1909-1914
  • Le Voile de Pierrette (Der Schleier der Pierrette), 1910 (IkonaLiber, Rome, 2014 ISBN 978-88-97778-28-8)
  • Das Land weite, 1911
  • professeur Bernhardi, 1912
  • Évadez-vous dans l'obscurité (Flucht in die Finsternis); publié en 1931, a été repêché années 1912-1917
  • Beate et son fils (Frau Beate und ihr Sohn) 1913
  • spa médical Dr Gräsler (Doktor Gräsler, Badearzt) 1917[3]
  • Le retour de Casanova (Casanovas Heimfahrt) 1918
  • Les sœurs ou Casanova à Spa (Die Schwestern oder Casanova à Spa), 1919
  • Else Fräulein (Else Fräulein), 1924
  • Double rêve (Traumnovelle), 1926
  • jeu aube (Spiel im Morgengrauen), 1927
  • Thérèse (Thérèse. Chronik eines Frauenlebens), Le second des deux seuls romans de Schnitzler, 1928[4]
  • Jeunesse à Vienne (Jugend à Vienne - Autobiographie 1862-1889 publié à titre posthume édité par Therese Nickl et Heinrich Schnitzler)
  • La petite comédie (Die Kleine Komödie), Publié à Vienne en 1932
  • aventurier Novella (Abenteurernovelle), Publié à Vienne en 1937
  • De la guerre et la paix (Über Krieg und Frieden, à titre posthume, Stockholm 1939, une version abrégée de Und der wird einmal Friede wiederkommen)
  • revues (Briefe ) Publié en dix volumes Académie autrichienne des sciences 1981-2000
  • courrier (Aufzeichnungen), Publié en deux volumes par la maison d'édition S. Fischer 1981-1984,
  • Journaux personnels et lettres, Traduction de G. Farese, Collier Comètes, Feltrinelli ISBN 88-07-53016-3
  • (Sous la direction de T. Nickl et H. Schnitzler) Jeunesse à Vienne. autobiographie, Traduction par A. Di Donna, Textes et documents Collier pas. 18, ES Editeur, 2007 ISBN 88-7710-694-8
  • rêves, par Peter Michael Braunwarth et Leo A. Lensing. édition italienne par Agnese Grieco. Traduction de Fernanda Rosso Chioso Avec l'essai Le rêve devient la vie Agnese Grieco et Vittorio Lingiardi, Collier La culture n. 826, Basic Books, 2013 ISBN 978-88-428-1849-6
  • La danseuse grecque Editeur Barion (2013) ISBN 978-88-6759-008-7
  • Fama fin (spater Ruhm), Ugo Guanda Editore, Parme, 2014 - Traduction de Alessandra Iadicicco - ISBN 978-88-235-1127-9
  • Fink et Fliederbusch (Fink und Fliederbusch), Analogon, Asti, 2016 - Traduction et par Fabrizio Cambi

Filmographie

  • Else Fräulein, réalisé par Paul Czinner (1929)

notes

  1. ^ Sur l'attitude envers le judaïsme Schnitzler voir Fausto Cercignani, La fin du siècle viennois. Arthur Schnitzler, Richard Beer-Hofmann et Karl Kraus, en Il a étudié autrichien - "Sprach-Wunder". La contribution juive à la littérature autrichienne, Milan, CUEM, 2003, p. 33-49.
  2. ^ vue Fausto Cercignani, Arthur Schnitzler. De Anatol Romance, en Le théâtre allemand du XXe siècle, édité par M. frais, Naples, CUEN, 1998, p. 47-52.
  3. ^ vue Fausto Cercignani, Arthur Schnitzler et le chemin solitaire de l'ego. "Doktor Gräsler", "Frau Berta Garlan »," Frau Beate und ihr Sohn "" Der Weg ins Freie ', en Il a étudié l'Autriche [I], Milan, 1992, p. 61-88.
  4. ^ vue Fausto Cercignani, Arthur Schnitzler. Le fatras de Thérèse et de la tromperie de l'expérience, en Il a étudié Schnitzlerian, édité par F. Cercignani, Alexandrie, Editions Ours, 1991, pp. 123-133.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Arthur Schnitzler
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Arthur Schnitzler

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR82526567 · LCCN: (FRn80032767 · ISNI: (FR0000 0001 2141 5481 · GND: (DE118609807 · BNF: (FRcb11924097f (Date) · NLA: (FR35482027

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez