s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous cherchez la commune roumaine qui porte son nom, voir Ion Luca Caragiale (Dâmboviţa).
Ion Luca Caragiale
Ion Luca Caragiale

Ion Luca Caragiale (Haimanale, 30 janvier 1852 - Berlin, 9 juin 1912) Ce fut un dramaturge et écrivain roumain.

biographie

Petit-fils de l'acteur célèbre, avait de graves problèmes économiques qui l'ont obligé à accomplir de nombreuses tâches différentes, comme le gérant d'un restaurant, en même temps que journalistique et écrivain, dont le premier est venu avec des croquis et des poèmes humoristiques publiés pour le magazine Ghimpele, plus tard pour devenir l'un de l'époque leader du mouvement littéraire le plus important dans son pays, la Société littéraire Junimea, à partir de laquelle ils ont aussi d'autres écrivains importants tels que ion Creangă et Mihai Eminescu.

Ses pièces ont approche assez classique et sont basées sur une observation attentive de ses phénomènes sociaux contemporains, souvent accompagnée d'une certaine quantité d'ironie, qui prend pour cible la bourgeoisie au pouvoir dans son pays.

Parmi ses œuvres rappellent nouvelle bougie pascale et surtout la comédie Une lettre perdue, bel exemple de la satire politique dans laquelle, outre la caractérisation habituelle cinglante, des éléments dramatiques et émerger une symbiose réussie entre les intentions et l'intrigue.

En raison de son travail plutôt polémique, Ion Luca Caragiale est entré en conflit avec plusieurs des personnalités les plus influentes dans les domaines politique et littéraire; Cela a eu un effet négatif sur sa carrière, de sorte qu'en 1906 Il a décidé de se déplacer avec toute sa famille Berlin, tout en continuant à aller souvent sur Roumanie et de collaborer avec des magazines roumains. Même le fils naturel Mateiu a eu une carrière décente comme poète, avec ses premières œuvres publiées dans le magazine littéraire Viaţa Românească en 1912.

Caragiale est mort à Berlin et est maintenant enterré dans le cimetière Bellu Bucarest.

en 1952, centenaire de sa naissance, sa ville natale a été renommé Haimanale à Ion Luca Caragiale.

Travaux publiés en italien

  • roumain Novelle - Traduction de Costantino Petrescu - Lanciano - Carabba - 1914
  • Mala sort - traduit par A. Silvestri Giorgi - Lanciano - G. Carabba Modifier. Conseil. - 1928
  • le divorce - traduction de L. Cialdea - Venise - La Nouvelle-Italie - 1929
  • Une lettre perdue - traduction de C. Isopescu et A. Silvestri Giorgi - Venise - La Nouvelle-Italie - 1929
  • Scène roumaine - Traduction de Giuseppe Petronio - Florence - G. C. Sansoni - 1944
  • histoires - Traduction de Benjamin Aurora - Sienne - Maia - 1955
  • justice - traduction de Aldina Gherardi - Pescara - Pauline Publications - 1964
  • Strapaese - Rome - A. Signorelli - 1979

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Ion Luca Caragiale
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Ion Luca Caragiale
autorités de contrôle VIAF: (FR61584911 · LCCN: (FRn50030893 · SBN: IT \ ICCU \ IEIV \ 005360 · ISNI: (FR0000 0000 8140 5122 · GND: (DE118667068 · BNF: (FRcb12155330m (Date) · NLA: (FR35837465