s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous êtes à la recherche de la société fondée par Walt Disney, voir The Walt Disney Company.
Walt Disney
Walt Disney en 1946
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1932
Statuettes de' src= Oscar d'honneur 1932
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1934
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1935
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1936
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1937
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1938
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1939
Statuettes de' src= Oscar d'honneur 1939
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1940
Statuettes de' src= Oscar d'honneur 1941
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1942
Statuettes de' src= Oscar à la mémoire Irving G. Thalberg 1942
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1943
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage à 2 bobines 1949
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage à 2 bobines 1951
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage à 2 bobines 1952
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage à 2 bobines 1953
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage documentaire Sujet 1954
Statuettes de' src= Oscar du meilleur long métrage documentaire 1954
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage à 2 bobines 1954
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage Film 1954
Statuettes de' src= Oscar du meilleur long métrage documentaire 1955
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage documentaire Sujet 1956
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage Film 1959
Statuettes de' src= Oscar du meilleur court métrage d'animation 1969
Walt Disney en 1942 Signature.svg

Walter Elias Disney, connu sous le nom Walt Disney, (Chicago, 5 décembre 1901 - Burbank, 15 décembre 1966) Ce fut un animateur, entrepreneur, concepteur, cinéaste, doubleur et cinéaste États-Unis.

Compté comme l'un des plus grands cinéastes XX siècle et reconnu comme le père du film d'animation, Walt Disney a également créé Disneyland, le premier et le plus célèbre de parcs à thème. Il est également connu pour sa grande habileté à raconter des histoires, pour être une grande star de la télévision et l'un des plus grands artistes du XXe siècle dans le domaine de la 'divertissement; sa plus grande contribution à la septième art Mais probablement consiste à mettre la état de l'art la relation entre image et musique. Avec ses collaborateurs ont créé un grand nombre des personnages les plus célèbres dessins animés le monde; l'un d'entre eux, Mickey Mouse, est selon beaucoup son alter ego.

Il détient toujours le record pour le plus grand nombre de nominations tous ses films'oscar (Cinquante-neuf au total, dont vingt-deux a remporté quatre autres vie) Et en 1956 aussi il a remporté le David di Donatello pour le meilleur fabricant étranger pour Belle et le Clochard. Tout au long de sa carrière artistique, il a remporté vingt-six Oscars (vingt-deux pour ses films et quatre pour sa carrière, puisqu'il fait de lui le plus récompensé de l'histoire)[1] et David di Donatello.

index

Les origines du nom et de la famille

Le nom de famille est le 'anglicisation d'Isigny, résultant de Isigny-sur-Mer, village dans le nord de la France où il a vécu Hugues d'Isigny. Ceux-ci, ainsi que son fils Robert, a déménagé à Angleterre, où ils se sont installés. en 1834 deux de ses descendants de Liverpool déplacé vers la États-Unis, où, en 1888 Elias Disney (1859-1941), Leur petit-fils, marié Flora Call (1868-1938): Ils sont les futurs parents de Walt.[2]

1901-1919: Enfance

Naissance et transferts

Walter Elias Disney Junior est né le quatrième de cinq enfants Chicago Appelez Flora et Elias Disney. Son père était origine irlandaise et canadienne, mère d'origine allemande. Il a hérité du prénom de son père, tandis que le premier de celle d'un ami proche des parents, le révérend Walter Parr, qui l'a baptisé le 8 Juin 1902 à Saint-Paul Congregational Church de Chicago. en Décembre 1903 Walt est né soeur, Ruth Flora Disney.

en 1906 a déménagé sa famille à Marceline (Missouri), À côté de l'oncle Robert Disney, où ils ont acheté une ferme de deux cents ha trois mille dollars. Il a commencé à fréquenter l'école primaire Marceline seulement à l'âge de huit ans, pour aller avec sa sœur. La ferme a été vendue en 1909 puisque le père est tombé malade et ne pouvait plus prendre en charge le travail. La famille vivait dans la maison jusqu'à ce que la 1910, quand ils ont déménagé à Kansas City de retrouver ses anciens frères Walt, Herbert et Raymond.

Walt et son frère Roy Ils ont travaillé dans son temps libre à son père dans la distribution de l'entreprise de journaux pour aider à la fin de chaque mois aux dépenses familiales. cours suivis à l'école secondaire Selon les archives de l'école publique régionale à Kansas City Benton de 1911 et il a obtenu le 8 Juin 1917. En même temps, il inscrit à un cours de 'Art Institute of Chicago. Quand elle a terminé l'université avec sa sœur, Roy a travaillé pendant une certaine période de temps dans la ferme de l'oncle Robert et plus tard dans une banque, toujours être d'aide à la famille.

Il semble que pendant l'été entre 1911 et 1917 Walt, grâce à son oncle Michael Martin, ingénieur ferroviaire, il a travaillé comme un train à bord du vendeur Missouri Pacific Railroad. Son travail consistait à vendre des journaux, des bonbons, des fruits et des boissons: cette expérience pour le faire naître une passion pour les trains à vapeur.

La Première Guerre mondiale

en 1917, tandis que dans Europe rage Première Guerre mondiale, Elias tornò à Chicago de traiter en étroite collaboration avec une société de boissons gazeuses qui investissait depuis quelques années, mais a échoué peu après.[3] Walt a préféré rester à Kansas City où, grâce à son frère Roy, obtenir un emploi en tant que vendeur sur les trains qui lui permet de voyager beaucoup. À l'automne, grâce à un transfert, atteint sa famille à Chicago. Il a ensuite rejoint le McKinley High School, où il a travaillé sur les illustrations du journal scolaire des élèves ayant droit les voix. Au cours de l'été, même si elle distribue les journaux et la correspondance par courrier et aller au cinéma le soir avec les filles, une bourrins pensée: « gagner la guerre ».

Pendant ce temps, seize ans quittent l'école et est engagé comme chauffeur ambulancier volontaire pendant la Seconde Guerre mondiale après avoir changé, avec l'aide d'un ami, date de naissance imprimée sur le passeport afin d'être recruté. Il fait partie de la division d'ambulance Croix rouge États-Unis en France jusqu'à 1919. Il réunit d'abord avec sa famille à Chicago à l'automne de cette année, puis à Kansas City avec son frère Roy, déchargé de la US Navy.

1920-1937: le pionnier de l'animation

Les studios d'animation à Kansas City

Newman Laugh-O-Gram (1921)

Walt Disney en arrière États-Unis d'Amérique et il commence à chercher du travail. Il a toujours voulu faire des films, et a même été candidat à travailler pour Charlie Chaplin. Trouver un emploi à l'agence de publicité Pesman-Rubin Commercial Art Studio, pour qui prend en charge le programme hebdomadaire Newman Théâtre, percevoir 50 $ par mois.

Il est au cours de cette première expérience de travail qui rencontre un animateur talentueux de son âge, Ubbe Ert Iwerks, qui alors va changer son nom ub Iwerks. Avec lui en Janvier 1920 fondé Iwerks-Disney Commercial Artists Company. L'entreprise est en difficulté, mais bientôt les deux seront contactés par le « Kansas City Film Ad Company », une société de remorques commerciales à Kansas City, qui a commandé leurs activités de publicité pour le cinéma local. Cependant, les animations de Kansas City Film Ad Company ont été tout sauf innovant que les images ont été simplement découpées dans papier. au lieu Walt a commencé à expérimenter dans un garage pour lequel il a emprunté un vieux caméra vidéo.

À l'époque, Disney a été présenté comme un jeune entrepreneur dans le domaine de l'animation et sa carte de visite, qu'il avait montré à la planche à dessin, lire: « Walt Disney. Bédéiste. Dessins dessinées. Publicité Dessins animés. Dessins animés Motion Picture ".[4] Selon les chercheurs Russell Merritt et J.B. Kaufman, cette « a donné un aspect plus professionnel à l'emploi de l'animateur, loin de l'image du magicien »[4] qui, par exemple est attribué Winsor McCay avec Gertie le dinosaure. L'autoportrait et de la caricature que Disney a été fait pour ce billet, aussi dans les titres de Newman Laugh-O-Grams, montre le jeune, maladroit et engagé au point qu'ils n'ont pas le temps d'aller chez le coiffeur, avec les feuilles en vrac sur l'ensemble du conseil de dessin.[4] Pour Merritt et Kaufman, Disney a été très attentif à l'image de celui qu'il cultivait à l'époque.[4]

Les animations publicitaires ne suffisent pas à Walt; dans son temps libre, il commence à créer indépendamment des films qui vend le « Newman Theatre Company » et qui sont appelés Newman Laugh-O-Grams. Bien que dure une minute, comme beaucoup au public, car ils traitent des problèmes locaux et de critiquer les politiciens locaux.

en 1922, Disney lance Laugh-O-Gram Films, la production de courts métrages d'animation inspirés des contes de fées populaires et contes pour enfants. Parmi les employés, il y a ub Iwerks, Hugh Harman, Rudolf Ising, Carman Maxwell et Friz Freleng. Les courts-métrages sont bien accueillis dans la région de Kansas City, mais les coûts ont dépassé le revenu. Après avoir créé un dernier court-métrage par la technique de action en direct, le dessin animé Wonderland Alice, l'étude déclare faillite en Juillet 1923. Le frère de Walt, Roy Oliver, l'invite à passer à Hollywood. Lorsque Walt parvient à trouver assez d'argent pour acheter un billet de train à sens unique pour la Californie, laisser leurs employés, mais porte avec elle Wonderland Alice, qui venait d'être achevée. On dit que Walt est parti avec seulement 40 $ dans sa poche et qu'il a promis aux employés pour les aider à venir en Californie.

Alice ComediesUn contrat et une nouvelle étude en Californie

Disney met en affaires avec son frère Roy Oliver dans l'animation: ainsi dans le garage de leur oncle Robert Disney Brothers Studio. Ils obtiennent un contrat avec Margaret Winkler, un distributeur de droits New-York, petite amie de Charles Mintz. Winkler et Mintz distribuent déjà la série Felix le chat.

Virginia Davis, mettant en vedette dans un film de prise en direct Les aventures d'Alice au pays des merveilles, et Ub Iwerks sont appelés de Mintz et Winkler et laisser ainsi le Kansas. Le 16 Octobre 1923 Disney a signé un contrat avec eux pour faire douze films. en 1926 Disney Brothers nom de changement Studio Walt Disney Studio, devenant plus tard Walt Disney Productions en 1928. Lillian Bounds, l'un des employés de l'étude des tâches intercalatrice / assistant animateur Walt Disney Bridal 13 Juillet 1925.

la Alice Comedies Ils ont un certain succès. aube O'Day et Margie Gay prendre le rôle d'Alice après la défection de la Virginia Davis voulait par ses parents à cause d'un chèque. Même Lois Hardwick il remplace un court laps de temps. Jusqu'à la fin de la série en 1927 le sujet sera de plus en plus axé sur les personnages animés, en particulier un chat nommé Julius qui se souvient Felix le chat, et moins sur le caractère d'Alice. La série devient de plus en plus comme les autres productions qui n'utilisent pas de véritables acteurs.

Oswald Le lapin chanceux

en 1927 Charles Mintz a épousé Margaret Winkler et a pris le contrôle de la compagnie de sa femme. Il a décidé de produire une nouvelle série animée qui sera distribué par Universal Pictures. La nouvelle série, Oswald le lapin chanceux (Oswald le lapin chanceux), Connaît un grand succès et le caractère Oswald devenir une icône populaire. Les études ont été élargies Disney et Walt prend Harman, Ising, Maxwell Freleng, est venu de Kansas City.

en Février 1928 Disney va New-York Mintz pour obtenir une plus grande part des revenus pour chaque film. Au lieu de cela, à son grand étonnement, Mintz lui dit avoir non seulement contraire de réduire son montant payé, mais aussi que la plupart des principaux animateurs de Walt (comme Harman, Ising, Maxwell et Freleng, mais pas ub Iwerks) A un contrat avec Mintz. Ce dernier ajoute qu'il a créé son propre studio si Disney avait pas accepté de réduire les coûts de production.

Au-delà, ce n'est pas Universal et Disney pour tenir la marque d'Oswald et peut donc produire des films sans Disney. Disney rejette l'offre et a perdu la plupart de ses employés. Ainsi, avec Iwerks et d'autres quelques fidèles, il commence à travailler secrètement sur un nouveau personnage pour remplacer Oswald (Mickey Mouse). Les animateurs de Disney qui quittent deviennent le cœur de l'étude Winkler, dirigée par Mintz et beau-frère George Winkler. Disney n'oubliera jamais ce coup bas et protégé les droits de toutes ses créations.

A la suite des études près Winkler après la décision d'Universal pour faire produire les dessins animés Oswald dans une division interne directe de Walter Lantz. Mintz se concentre sur des études qui produisent des films Krazy Kat, qui deviennent alors Screen Gems. Harman, Ising, Maxwell et Freleng ont décidé de faire cavalier seul et former le Arabian Nights Cartoon studio, puis Harman-Ising studio. ils vendent Bosko, un caractère similaire à Oswald, en Leon Schlesinger et Warner Bros.. Ensuite, ils commencent à travailler sur les premiers épisodes de la série Looney Tunes.

la Walt Disney Company Il a repris les droits Oswald Le lapin chanceux grâce à un accord du 13 Février 2006 après un commentateur sportif gauche ESPN pour commuter le canal NBC, affilié à Universal. Le lapin est l'un des protagonistes de la plate-forme exclusive Wii Epic Mickey, mis au point par la nouvelle équipe Warren Spector

La naissance de Mickey Mouse

Selon la légende, voyageant sur un train de New-York à Los Angeles Walt dessine un personnage inspiré Oswald le lapin, mais sans oreilles pendantes, et donc plus facile à dessiner. Ajout plus tard dans les oreilles rondes au crayon et une queue simple, crée un caractère plus comme une souris: il est né Mortimer souris. ub Iwerks plus tard, il légèrement retravaillé le caractère pour atteindre le résultat final du tout bien connu. Mais la vérité semble dévier de la légende: il semble que Walt processus la personnalité du personnage et Ub développeront l'aspect physique.

Rebaptisé par Lillian Disney Mickey Mouse parce que ça sonnait plus agréable (vaguement traduit en Mickey Mouse en langue italienne), Le personnage a fait ses débuts en court-métrage plane Crazy, qui, comme toutes les œuvres précédentes de Disney est un film muet.

Il est d'avoir échoué à trouver un distributeur intéressé soit plane Crazy, ni son entourage Le Gallopin « Gaucho, Disney comprend que ce film manque quelque chose. La chute de l'année précédente, 1927, la Warner Bros avait fait cuire un film révolutionnaire, Le chanteur de jazz (Le chanteur de jazz), Le premier film avec du son. Disney pense alors de créer un dessin animé Mickey Mouse avec son appelé Steamboat Willie.

Disney pour vendre la voiture pour trouver l'argent nécessaire pour filmer. Pat Powers, un homme d'affaires, Disney assure la distribution et Cinephone, un système de synchronisation du son obtenu contrebande.

Le premier dessin animé avec son synchronisé Disney

Le 18 Novembre 1928 Théâtre Colony New-York, Steamboat Willie Il est prévu pour le public: Ceci est le premier dessin animé avec son synchronisé produit par Disney[5]. Cette date marque la naissance de Mickey Mouse non seulement, mais aussi Minnie Mouse (Minni en italien) et Pat Hibulaire (Gambadilegno en italien). Steamboat Willie un énorme succès.

plane Crazy et Le Gallopin « Gaucho Ils sont publiés à nouveau, mais avec l'ajout du son et tous les dessins animés suivants de Mickey Mouse seront accompagnés d'audio. jusqu'à ce que 1947, Ce sera la même Disney pour interpréter la voix anglaise de Mickey Mouse.

la symphonies joyeux (silly Symphonies)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: symphonies joyeux.

en 1929, le fort succès de la série Mickey Mouse, Walt Disney a décidé de produire une nouvelle série. Après avoir engagé le compositeur Carl Stalling, en raison de son influence sur le thème des courts-métrages est transformé en dessins animés musicaux appelés silly Symphonies, symphonies joyeux en Italie. Cette série fait ses débuts squelettes de danse. Cette même année, Disney autorise l'utilisation de leurs créations (en particulier Mickey Mouse) sur les dérivés comme des tampons d'écriture. Il doit être créé Walt Disney Enterprises pour gérer la marque.

Malgré le grand succès des deux séries, la part que les studios Disney reçoivent Pat Powers Il est pas augmentée. en 1930, Disney a signé un nouvel accord de distribution avec Columbia Pictures, abandonnant ainsi pouvoirs et ub Iwerks, qui avait été tenté par un contrat d'exclusivité avec les puissances.

Ub Iwerks est maintenant à la tête de son Iwerks studio, sans succès et financé par des puissances. Après un passage à la Columbia Pictures, Il sera de retour à Disney 1940, dans la division de recherche et développement. UB est l'un des pionniers de nombreux processus de cinéma et de la technologie d'animation spécialisée.

en 1931 Mickey est apparu dans douze films, y compris chasse Mickey où Pluton Il adopte son nom définitif. en ce qui concerne symphonies joyeux, tout La Petite Poule Wise (La Petite Poule) Vous pouvez voir le précurseur de l'avenir Donald Duck. de symphonies joyeux Il fait partie Les trois petits cochons la 1933, où le porc d'essai, considéré comme le alacre américain, et clairvoyante entre en collision avec courage le grand méchant loup, la représentation du climat économique difficile États-Unis dans ces jours; l'intention était de créer des personnages similaires en apparence, mais un caractère différent.

en 1932 Mickey est devenu le plus célèbre personnage de dessin animé et de nombreux concurrents que les études Van Beuren et Screen Gems créer des clones de Mickey Mouse pour exploiter le succès du sillage Disney.

Après avoir passé Columbia un United Artists, en 1932 Walt commence à produire symphonies joyeux avec la nouvelle procédure Technicolor, qui vous permet d'utiliser tout le spectre du temps publicitaire transformatrice arc-en-dans un monde de couleur.

La première bande dessinée couleur

La première bande dessinée de couleur est Symphony silly, Fleurs et arbres vient de terminer en noir et blanc. Disney obtient exclusive de deux ans sur le processus de couleur.

en 1932 Fleurs et arbres a remporté le premier oscar un film de 'Academy Award pour meilleur court-métrage avec des dessins animés comme thème. Cette même année, Disney reçoit un Oscar honoraire pour la création de Mickey Mouse, dont la série dans 1935 La couleur devient. Disney lance dans une succession rapide d'autres séries tournant autour des personnages à Donald Duck et Pluton.

Les premières bandes dessinées

Disney autorise également de nombreux produits dérivés: tels que la bande dessinée Mickey Mouse, que les journaux grand format deviennent alors des bandes dessinées. Le premier magazine Mickey Mouse est publié Italie à la fin de 1932.

La dépression et la fête

à partir de 1930 augmenter considérablement le film et le succès commercial de Walt, mais la nécessité de nouvelles techniques ne permettent pas d'absorber les dettes de Walt et Roy Oliver. Walt est déprimé en 1931 et, par les ordres du médecin, en partie en vacances avec sa femme Lilly. Retour bien reposé après avoir visité Washington et après avoir fait une croisière Caraïbes.

La passion pour le sport

À son retour, il inscrit à l'Athletic Club de Hollywood, où pratique équitation et golf. en 1932, Il pousse ses employés à jouer base-ball et certains le suivent dans sa passion, pôle.

Walt et filles

Bien qu'il ait été co-créateur et producteur de Mickey Mouse, Disney est aussi célèbre que sa souris, mais sa vie privée est beaucoup moins connue. L'un de ses plus grands désirs était d'avoir un enfant, peut-être des hommes, comme son frère Roy Oliver et sa femme Edna, que 10 pour Janvier, 1930 à devenir parents Roy Edward Disney. Cependant, Walt et Lillian ont essayé sans succès. Finalement, née Diane Marie, leur fille unique biologique Décembre 19 1933 (Il est mort 2013). Ils ont décidé d'adopter une autre, Sharon Mae, né le 21 Décembre 1936 (Il est mort 1993).

L'idée du premier film

Les études continuent de produire courts métrages à un rythme effréné; Mickey Mouse et symphonies joyeux Ils sont deux de la série du cinéma le plus célèbre. Les gains découlant de la série ne sont guère satisfaisantes pour Disney, qui peut mandar avant des études sans créer des bénéfices réels. Walt décide de produire un long métrage et une soirée 1934 avec ses animateurs, regarder un film muet qu'il avait vu comme un enfant: blanche-neige Marguerite Clark.

1937-1954: longs métrages

La « folie Disney »: Blanche-Neige et les Sept Nains

entre 1934 et 1937, les studios Disney utilisés principalement par symphonies joyeux comme banc d'essai pour les techniques nécessaires pour réaliser Snow White.

Walt Disney
Walt Disney dans un châssis de la remorque Blanche-Neige et les Sept Nains (1937)

La recherche de nouvelles techniques

Walt appelle un professeur de la conception Chouinard Art Institute, Don Graham, parce qu'ils donnent des leçons aux membres des études. Le cours et d'autres développements améliorer la qualité des études et de faire en sorte que la fonction a la valeur qualitative souhaitée par Walt.

Les premières expériences sont: animation réaliste des êtres humains, l'animation de personnages distincts, des effets spéciaux et l'utilisation des processus spécialisés et leur animation seulement.

Effet de la profondeur de dessins animés

Le résultat est The Old Mill (Le vieux moulin), Le premier film réalisé avec l'appareil photo dans plusieurs avions inventé par Bill Garity, entraîneur des studios Disney, qui vous permet de donner un vrai sens de la profondeur aux dessins animés. Ils sont principalement ceux qui travaillent dans ce film qui fonctionnera alors blanc. Il est également souligné que, en Septembre 1937, la distribution n'est pas préoccupé par la United Artists, mais le RKO.

Réactions au projet

Quand le reste de l'industrie cinématographique a appris des projets Disney, à savoir, la production d'un film d'animation Blanche-Neige, les différents concurrents cette idée appelée la « folie de Disney, » convintissimi que le projet conduirait à l'échec. Les deux Lillian Roy est alors tenté de convaincre Walt d'abandonner le projet, Walt n'a cependant pas les écouter au lieu de continuer à suivre leur propre idée.

production

Blanche-Neige et les Sept Nains Il est le titre choisi pour le film et est en pleine production par 1935 jusqu'à l'été 1937, lorsque les études sont à court d'argent. Pour trouver le financement nécessaire pour compléter Blanche-Neige, Disney doit montrer un extrait inachevé du film les dirigeants financiers de Bank of America: Je Les fonds sont accordés. Le film complet a fait ses débuts au Carthay Circle Theater Hollywood le 21 Décembre 1937. A la fin de la projection du public lui rend hommage à un ovation debout.

Il a également été le premier long métrage d'animation en anglais et Technicolor. blanche-neige Il est distribué en Février 1938 de RKO Radio Pictures. Le film est devenu le plus rentable de l'année (1938) Et l'argent de plus de huit millions de dollars de l'époque (d'un montant de 98 millions $ aujourd'hui) quand il a été prévu à l'origine. Le succès de blanche-neige Il permet de construire Disney Burbank un nouveau complexe dans le style campus Université d'accueillir Walt Disney Studios, qui ouvre le 24 Décembre 1939. Les anciennes études Hyperion Avenue sont d'abord vendus puis démolis pour faire place à un supermarché. L'équipe d'animateurs Disney venait de se terminer Pinocchio, et il poursuit ses travaux sur fantaisie et Bambi; tandis que les équipes travaillent sur la série de courts métrages Mickey Mouse, Donald Duck, pippo et Pluton, se termine en même temps la dernière symphonies joyeux.

La période de la guerre et a visité en Amérique latine

après blanche-neige, au cinéma 1940 appel Pinocchio et fantaisie; les deux personnages sont décevants d'un point de vue financier (Pinocchio Il coûte deux fois blanche-neige). Sortie le 7 Février New-York, Pinocchio Il reçoit un bon accueil du public, mais l'Europe en guerre ne peut pas faire de l'argent pour Disney et les pressions financières sur le marché américain des bénéfices encore plus réduits. fantaisie, projeté le 13 Novembre 1940 au Théâtre Colony Broadway, en particulier, il permet d'être artistiquement reconnu la valeur du travail des studios Disney.

en 1941, Disney a pris contact avec le Département d'Etat dirigé par Nelson Rockefeller pour représenter États-Unis en Amérique latine et « lutte contre le nazisme. » Disney n'aime pas l'idée de cependant, de faire un voyage diplomatique, ni faire un travail de propagande politique, il accepte d'occuper leurs artistes et de trouver de nouvelles sources d'inspiration.

Disney répond également à la demande du public pour voir les scènes de ses études production Le dragon réticent, un documentaire combinant des images réelles et de dessins animés, préservant ainsi ses employés en milieu de travail États-Unis.

de même, en 1941 Walt décide de participer à l'effort de guerre et Lockheed Martin Il réalise un dessin animé instructif de montrer aux nouveaux employés des entreprises les méthodes rivetage d'avions: il est Quatre méthodes de chasse Rivets, qui sera classé tant top secret. En même temps, de nombreux régiments américains ou escadrons demandant studios pour produire des badges avec les personnages de Disney.

Il est prévu que le film à faible coût empoté devra gagner beaucoup, mais au cours de la production de la majorité de ceux qui travaillent pour faire avancer les revendications en carton, en particulier en ce qui concerne les termes de la relation entre Disney et ses artistes. Ceci est le premier grève études.

Peu de temps après sa sortie en Octobre 1941, empoté devenir un grand succès et rentable, mais les États-Unis sont entrés dans la guerre en Guerre mondiale. L'armée américaine saisit la plupart des bâtiments des studios Disney et Disney demande aux employés de créer des films divertissants et de l'éducation pour les films militaires et de propagande comme Visage Der Fuehrer ou long métrage Grâce à la victoire Air Power, tous deux publiés dans 1943.

Les films militaires gagnent peu et Bambi Il a un certain succès quand il sortira en Avril 1942, mais il ne peut pas retourner immédiatement les frais. Disney met encore dans une vente réussie blanche-neige en 1944, inaugurant la tradition de rééditions, tous les sept ans, dans le film Disney États-Unis.

La compilation de films contenant différents courts métrages, Ils sont créés et proposés au cinéma au cours de cette période. Les principaux sont le résultat de tour en Amérique latine, Saludos Amigos (1942), Lire Les Trois Caballeros (1945), Et Chanson du Sud, les premiers acteurs contenant film de Disney dans la chair, sorti en 1946. En 1947, une nouvelle édition sort Bambi qui est en mesure de récupérer son coût considérable; vous pouvez également ajouter Donc, cher à mon coeur la 1948 et Les Aventures de Ichabod et Mr. Toad (Les Aventures de Ichabod et Mr. Toad) de 1949. Celui-ci comprend deux parties: la première est basée sur Légende de la vallée du sommeil de Washington Irving et le deuxième, sur un extrait de Le vent dans les saules intitulé Les Aventures de Mr Toad de Kenneth Grahame.

A la fin des années quarante, des études et trouver de l'argent assez de divertissements pour continuer à produire des films comme Alice au pays des merveilles ou Les Aventures de Peter Pan, interrompue pendant les années de guerre. Les études commencent également à travailler sur Cendrillon et une série de documentaires sur les animaux, le droit La nature et ses merveilles (Adventures True-vie), Et 1948 avec Seal Island. Il semble que l'inspiration Walt est venu d'un voyage en Août 1948 en Alaska.

Un chapitre controversé

en 1947, pendant les premières années sombres de guerre froide, Walt Disney doit comparaître devant le Activités de la salle du Comité non-US et il dénonce divers employés comme des sympathisants communistes. certains historiens[6] Ils ne pensent qu'à l'animosité que cela va revenir aux grèves de 1941 les Studios Disney; le mécontentement et la méfiance de Disney sur les syndicats peuvent aussi avoir contribué à son témoignage.

L'hypothèse que Disney avait des sympathies pro-communistes, après une mauvaise lecture avancé de certaines données 'FBI, Il est avéré incompatible; mais il est certain que dans ses premières années était proche de Parti démocratique et l'administration Roosevelt[6], puis il est progressivement déplacé vers ce républicain. Le père de Disney, cependant, était un ardent socialiste qui instruit les enfants avec ses principes politiques.

Un certain nombre de graves accusations contre Walt Disney, y compris celui d'être antisémite, sympathisant nazi et du FBI ont été recueillies et diffusées par un biographe de Disney dans un livre en 1993 qui a été largement annoncée[7]. Ces allégations ont été démenties par tous les membres de la famille, les anciens employés de Disney et d'anciens agents du FBI en grand cas d'affaires, pour la défense juridique de la mémoire Walt Disney, préparé par sa femme et sa fille l'a quitté et jusque-là inédites[8].

1955-1966: les parcs à thème et plus

Carolwood Pacific Railroad

en 1949, Disney et sa famille ont emménagé dans une nouvelle maison sur un grand terrain dans le district de Holmby Hills de Los Angeles. Disney peut se livrer une de ses passions: les chemins de fer miniatures; avec l'aide d'un ami, Ward Kimball, et sa femme, Betty, les propriétaires d'un train privé dans leur jardin, Disney développe des projets et commence immédiatement à construire leur propre train miniature dans le jardin. Le nom du chemin de fer, le chemin de fer du Pacifique Carolwood, vient de l'ancienne adresse de Walt, dans Carolwood Drive. En l'honneur des appels femme Lilly Belle la locomotive à vapeur construite par Roger E. Broggie, membre des Studios Disney.

La création de Disneyland

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Disneyland.

Au cours d'un voyage d'affaires à Chicago dans la fin des années quarante, Disney a conçu les plans pour son idée, un parc d'attractions qui offre à ses employés pour passer le temps avec leurs enfants. Les idées qui deviennent développe un concept de capacité croissante, Disneyland. Disney a passé cinq ans pour améliorer Disneyland et doit créer une nouvelle branche de son entreprise, appelée WED Enterprises, pour concevoir et construire le parc. La branche se compose d'un groupe d'employés des studios Disney participant au projet de développement de Disneyland comme les ingénieurs et les planificateurs et sont surnommés imagineers.

Lorsque Walt a présenté son projet au imagineers dit-il: « Je veux que Disneyland soit l'endroit le plus merveilleux sur terre et faire un train autour du parc '. Le fait pour divertir leurs filles et amis dans son jardin en leur faisant faire quelques tours sur son Carolwood Pacific Railroad avaient inspiré Disney pour inclure l'idée d'un chemin de fer dans les plans de Disneyland.

Disney a réussi à donner vie au projet de construction d'une série de les parcs d'attractions dispersés dans le monde entier; le premier, Disneyland, Il ouvre en 1955 à Anaheim, près Los Angeles, en Californie.

Explorer de nouveaux domaines

Alors que WED Enterprises commence à travailler Disneyland, Walt Disney Productions commence à se développer dans d'autres directions les opérations liées au divertissement. en 1950, Treasure Island (Treasure Island) Devient le premier film entièrement réalisé avec la technique de l'action action en direct et il est suivi en succession rapide par des succès comme 20.000 lieues sous la mer (en Cinémascope, 1954), Le chien hirsute (1959), et Le piège Parent (1960). la Walt Disney Studios Ils sont parmi les premiers à tirer profit de ce qui était alors une marque les nouveaux médias, télévision, la production de la première transmission, Une heure au pays des merveilles, en 1950. Walt Disney a également commencé à présenter une série d'anthologie hebdomadaire abc intitulé Disneyland comme le parc, il montre les longueurs des précédentes productions Disney, fait le tour des études et ne prend le public familier avec le parc Disneyland, en cours de construction en Anaheim en Californie. en 1955, lance la première série télévisée hebdomadaire de l'étude, le célèbre Mickey Mouse Club, qui se poursuivra dans de nombreux modèles jusqu'à ce que les années nonante.

Depuis l'étude se développe et diversifie ses activités s'étendant à d'autres médias, Disney paie moins d'attention à l'industrie de l'animation abandonner la plupart des activités principales des animateurs, qu'il baptise « neuf sages ». Au cours de la vie de Disney, le département d'animation va créer la célèbre Belle et le Clochard (en Cinémascope, 1955), Cent Dalmatiens (1961), Et la déception financière: The Sleeping Beauty (Technirama dans Super 70mm, 1959), Ainsi que L'épée dans la pierre (1963).

La production de courts métrages maintient son propre rythme au lieu de 1956, lorsque Disney ferme la division en question. Les projets de courts métrages spéciaux continuent d'être produits de manière irrégulière pour le reste de la durée des études. Toutes ces productions sont distribués par la nouvelle filiale de Disney, Répartition Buena Vista, que de 1955 remplace RKO dans cette tâche.

Disneyland, l'un des meilleurs parcs à thème dans le monde, ouvre enfin ses portes le 17 Juillet 1955, devient rapidement un succès. Les gens de partout dans le monde viennent visiter le parc, qui comprend de nombreuses attractions inspirées par Disney blockbusters et les droits. après la 1955 le programme de télévision Disneyland devient Présente Walt Disney et lorsque vous passez du noir et blanc à la couleur dans 1961, le nom a changé à nouveau en World of Color Wonderful Walt Disney d'évoluer enfin dans le nom actuel, Le monde de Disney merveilleux. en 2005 Il est toujours transmis sur abc.

Au milieu des années cinquante, Disney produit de nombreux films d'information sur le programme spatial américain, avec la coopération de l'inventeur du missile NASA: Wernher von Braun. L'homme dans l'espace et L'homme et la Lune, en 1955, puis Mars et au-delà, en 1957. Ces films attirent l'attention non seulement du public, mais aussi du programme spatial russe.

en 1957, Disney rencontre le créateur de Muppet, Jim Henson, et ensemble, ils commencent à créer les premiers caractères Muppets avec de nombreuses similitudes avec Mickey, en particulier Kermit la grenouille. Les personnages apparaissent avec l'intermède Muppet magique au sein Ed Sullivan Show entre 1958 et 1962.

Walt Disney
star de Walt Disney sur Hollywood Walk of Fame, Los Angeles (Californie)

Le succès du début des années soixante

Au début des années soixante, l'empire Disney a été un énorme succès et Walt Disney Productions Il s'est imposé comme premier producteur mondial de divertissement familial. Après des décennies d'essayer, Disney a finalement obtenu les droits du livre Pamela Lyndon Travers A propos d'une nounou magique: Mary Poppins Il est disponible en 1964, devenant ainsi le film de Disney des années soixante pour avoir le plus de succès. Beaucoup de gens considèrent que la combinaison de films d'animation et action en direct Il a atteint le sommet de sa splendeur. La même année, Disney ouvre quatre points de pavillons de l'Exposition universelle New-York 1964-1965, y compris la animatronique. Par la suite, toutes les attractions seront intégrées Disneyland Disney et confirmer la faisabilité d'un nouveau parc sur la côte est; Disney prospecté l'ouverture de ce nouveau parc peu après l'ouverture Disneyland.

Le 14 Septembre 1964, le Président Lyndon B. Johnson donne le plus grand honneur civil américain: la Médaille présidentielle de la liberté[9].

Le « Projet Florida »

en 1964 Walt Disney Productions la terre a commencé à acheter tranquillement dans Floride centre, sud-ouest de Orlando, dans une zone profondément rurale d'orangeraies, pour un projet de Walt appelé « Projet Floride ». La société achète plus de 11 000 hectares (109 km ²) de terres par des sociétés fictives et fait changer en sa faveur la loi de l'Etat pour obtenir un contrôle quasi-gouvernementale, zone sans précédent. Le projet sera développé au sérieux de 1966 avec la fondation de Reedy Creek Improvement District. Walt Disney et son frère Roy Oliver annoncer des projets ultérieurs qui seront ensuite appelésWalt Disney World».

Le Disney World et les projets Epcot

Disney World Il doit inclure une version plus grande et d'élaborer Disneyland appel magic Kingdom (Enchanted Kingdom), ainsi que l'hôtel et plusieurs parcours de golf. Cependant, la pièce maîtresse de Disney World sera le 'Prototype expérimental Ville (ou communautaire) de demain, ou Prototype expérimental Ville de demain, l'acronyme Epcot. Epcot est conçu comme une ville opérationnelle où les résidents peuvent vivre, travailler et d'interagir en utilisant des technologies expérimentales alors que les scientifiques développent et expérimenter d'autres nouvelles technologies pour améliorer la vie et la santé humaine. Pendant ce temps, Walt lavora sur la conception de Mineral King Station de ski de Disney, a annoncé à la presse le 19 Septembre 1966; cette conférence de presse, la dernière à laquelle il a participé, Walt se sont présentés aux journalistes pâle et fiévreux.

la disparition

Walt Disney
Timbre dédié à Walt Disney par République de Saint-Marin

L'engagement de Walt Disney World se termine à l'automne 1966. l'été de cette année, il a été diagnostiqué avec une tumeur dans le poumon gauche; Elle est traitée à l'hôpital Saint-Joseph, situé juste en face des studios Disney à Burbank. En automne sa santé se détériore jusqu'à ce que Walt quitte ses personnages et des millions de fans à travers le monde en raison d'un collapsus circulatoire le 15 Décembre, 1966 à environ 09h30 (heure locale), dix jours après sa soixante-cinquième anniversaire. Il rappelle souvent le commentaire du gouverneur de Californie, par la suite Président des États-Unis Ronald Reagan"Maintenant, le monde est plus pauvre». en Italie Epoca Il met en couverture Mickey pleurer dans sa mémoire.

Roy Disney Il complète le « Projet Floride », insistant sur le fait que le nom devient « Walt Disney World » en l'honneur de son frère. Mais Roy meurt 20 Décembre 1971, trois mois après l'ouverture de magic Kingdom.

Aujourd'hui, la tradition de Walt est réalisée par la société qui porte son nom (The Walt Disney Company) Et par de nombreux auteurs qui se livrent à bandes dessinées et 'animation, d'apporter dans un format nouveau et divertissant ses personnages.

Le 17 Décembre de cette année, après des funérailles solennelles, les restes de Disney ont été incinéré et ses cendres reposent aujourd'hui au Forest Lawn Memorial Park, à Glendale, Californie.

L'héritage de Walt Disney

Walt Disney a été présenté à plusieurs reprises dans ses émissions de télévision, dans ses projets, mais aussi dans la statue de la note que partenaires qui est exposé dans divers parcs Disney.

Filmographie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Disney films métrages.
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Liste des films d'animation Pixar métrages.

Walt Disney est présent dans de nombreuses productions, en particulier dans les animations de ses études; Il est mentionné en tant que producteur, acteur, réalisateur ou scénariste et a été admiré par tous.

Le parc à thème Epcot

Une fois construit la deuxième partie de Walt Disney World, héritiers Epcot Walt transformé en un parc à thème, Epcot Center, ouvert en 1982. Le parc Epcot, qui existe encore, est essentiellement une foire internationale et il est seulement une très petite partie de la ville fonctionnelle imaginée par Walt. Cependant, la ville de célébration construit par Walt Disney Company à côté de Walt Disney World Elle intègre une partie du projet visant à Epcot.

L'empire du divertissement et des médias Disney

Aujourd'hui, les studios d'animation / de production et les parcs à thème de Walt Disney a grandi pour devenir une entreprise multinationale de plusieurs milliards avec la télévision, des films, des destinations de vacances et d'autres médias qui porte son nom. la Walt Disney Company actuellement il possède, entre autres, quatre complexes vacanciers onze parcs à thème, deux parcs aquatiques, trente hôtels, huit studios cinématographiques, six étiquettes de disques, onze réseaux de télévision par câble et d'un réseau de télévision terrestre.

Les parcs à thème Disney aujourd'hui

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Walt Disney Parks and Resorts.

Ce qui a été connu sous le nom « Projet Floride » est maintenant la plus grande destination touristique populaire privée dans le monde, mais l'étincelle Walt Disney est toujours présent. de la statue partenaires un magic Kingdom jusqu'à Arbre de Vie Animal Kingdom, Walt Disney est toujours sur le dessus et sa vision est perpétué. Sa passion pour le transport de masse dans la vie de Walt Disney monorail du monde qui relie deux parcs à thème et quatre hôtels, alors que son rêve de l'avenir vit Epcot sites populaires et des expositions technologiques.

Du parc à thème modeste, Disneyland Il est devenu un domaine de divertissement avec deux parcs à thème, trois hôtels et un grand complexe commercial. Walt Disney World Il est l'une des destinations touristiques préférées pour des vacances de personnes dans le monde. Tokyo Disneyland (Qui, avec Tokyo DisneySea forme le Tokyo Disney Resort) est le parc d'attractions le plus visité du monde. Disneyland Paris, malgré les problèmes économiques rencontrés depuis son ouverture, il est toujours le plus visité d 'Europe et aussi il accueille un deuxième parc. en Septembre 2005, la Walt Disney Company Il a ouvert la 'Hong Kong Disneyland Resort en Chine. 16 Juin, 2016 a été ouverte Disneyland Resort à Shanghai.

Le 5 mai, 2005, la Walt Disney Company Début des festivités Retour au pays le plus heureux du monde en face du château Sleeping Beauty de Disneyland, conçu par Walt, pour célébrer cinquante ans des plus célèbres parcs à thème. les parcs Walt Disney Parks and Resorts sont célèbres partout dans le monde entier pour son souci du détail, la propreté et les normes adoptées, tous définis par Walt Disney Disneyland.

Disney Animation aujourd'hui

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Walt Disney Pictures.

animation traditionnelle à la main, avec laquelle Walt Disney a construit le succès de son entreprise, n'est plus pratiquée dans les studios Walt Disney Feature Animation. Après une période de films d'animation traditionnels de succès dans les années nonante, au début du nouveau millénaire les deux études satellites ont été fermés Paris et Orlando et Burbank studios Ils ont été convertis en un état du studio d'animation de l'art. en 2004, Disney a sorti son dernier long métrage de l'animation traditionnelle: Maison sur la gamme. la studios DisneyToon Australie a continué à produire des films à petit budget avec l'animation traditionnelle, en particulier les suites de vieux hits; malgré cela, ils ont été fermés à la fin de 2006. Depuis 2009, cependant, la Walt Disney Company a annoncé son intention de relancer le cinéma dans les vieux films d'animation traditionnelle - La Princesse et la grenouille Il est le dernier travail dans le temps - encore la réalisation des projets d'animation par ordinateur, indépendamment du Pixar.

CalArts

Ces dernières années, Disney a consacré beaucoup de temps à la fondation de la California Institute of the Arts (CalArts), Créé en 1961 grâce à la fusion du Conservatoire de musique de Los Angeles et l'Institut d'art Chouinard, qui, dans les années trente avait contribué à la formation d'équipes d'animateurs. Lorsque Walt est mort, un quart de ses actifs aller à CalArts, qui contribuent grandement à la construction de nouveaux bâtiments sur son campus. Walt, entre autres, a fait don de 38 acres (154 000 m²) du Ranch Golden Oak à Valence afin qu'il puisse construire l'école. CalArts déplacé sur le campus de Valence en 1971.

Après la mort de son mari, Lillian Disney a consacré beaucoup de temps à suivre CalArts et des centaines d'événements organisés de collecte de fonds pour l'université, pour honorer les dernières volontés de Walt et aussi pour financer la Walt Disney Symphony Hall de Los Angeles. Après la mort de Lillian, à la fin de 1997, l'héritage de cette tradition continue avec sa fille Diane et son mari Ron. aujourd'hui CalArts Il est l'un des plus grande université indépendante Californie, en grande partie grâce aux contributions de Disney.

les voix des acteurs italiens

Dans ses apparitions italien, Walt Disney était doublé par:

  • Michele Kalamera en Disneyland (A partir de deux mille ans) Les plus belles histoires de Noël de Walt Disney, Pixar Histoire, Walt El Grupo - Walt Disney en Amérique du Sud, Waking Sleeping Beauty
  • Sandro Iovino en Disneyland (quatre-vingt) et Donald Soirée
  • Manlio Busoni en Disneyland (années cinquante et soixante)
  • Riccardo Mantoni en Disneyland (années cinquante et soixante)
  • Gianni Musy en Fantasy: La création d'un chef-d'œuvre
  • Mauro Bosco en Le meilleur de Disney Music - Un héritage dans la musique
  • Michele Gammino en Walt - Le père de Mickey Mouse
  • Sergio Lucchetti en La véritable histoire de Walt Disney

Les différends

Les allégations de l'antisémitisme et le racisme

Disney a longtemps fait l'objet de rumeurs qui le dépeint comme un anti-sémite au cours de sa vie, surtout à partir de 1938, lorsque Hollywood a accueilli le propagandiste nazi allemand et cinéaste Leni Riefenstahl de promouvoir son film Olympie[10]. Même après que les Américains étaient au courant de Kristallnacht, Disney, contrairement à d'autres études, n'a pas retiré son invitation. De plus, l'animateur art Babbitt Il a affirmé avoir vu Disney et son avocat, Gunther Lessing, participer aux réunions du Bund germano-américain, une organisation pro-nazi, au cours de la fin des années trente[11]. L'animateur et directeur David Swift, qui était Juif, il a dit un biographe que lorsque Disney a annoncé son intention de quitter le studio pour prendre un emploi à Columbia en 1941, il lui dit, avec un faux accent yiddish, « D'accord, Daviduccio, va travailler pour les Juifs. Voilà où votre place avec les Juifs. »[11] Swift, mais il est revenu aux studios Disney en 1945, et a dit plus tard, il « devait tout » à Disney. Quand il a quitté le studio pour une deuxième fois au début des années cinquante, Disney a apparemment « ... il y a encore une bougie allumée dans la fenêtre si je décide de revenir en arrière »[11]. Le biographe Disney Neal Gabler, le premier auteur à avoir un accès illimité aux archives de Disney, a conclu en 2006 que les preuves disponibles ne soutenait pas les allégations de l'antisémitisme. Dans une interview avec CBS, Gabler a résumé ses conclusions:

« Il est l'une des questions que tout le monde me demande ... Ma réponse est: non pas au sens classique où l'on peut penser à un anti-sémite. Mais il y avait cette réputation parce que, dans les années quarante, est devenu impliqué dans un groupe appelé « Motion Picture Alliance pour la préservation des Idéaux américains » (Film Alliance pour la préservation de l'American Ideals), une organisation qui était antisémite et anti-communiste. Et bien que Walt lui-même, à mon avis, n'a pas été un antisémite, cependant, est devenu un allié des gens qui étaient, et qui était la réputation coincée. Il n'a jamais été en mesure de se débarrasser de lui tout au long de sa vie.[12] »

Disney a finalement soutenu loin de Motion Picture Alliance dans les années cinquante[11]. Gabler a écrit que trois mois après la visite de Riefenstahl, Disney répudia, prétendant qu'il ne savait pas qui elle était quand ils l'ont invitée[11] et il met en question l'histoire de Babbitt, sur la base que Disney avait pas de temps pour les réunions politiques et était « très apolitiques » au cours des années trente[11].

la Walt Disney Family Museum Disney a admis que les « relations difficiles » avec certains individus juifs, y compris Babbitt et David Hilberman; et que les stéréotypes ethniques, coutumiers dans les films des années trente, ont été inclus dans les premiers caractères, comme Les trois petits cochons (Lorsque le grand méchant loup vient de la robe de vendeur de rue Juifs) et La maison Opry (Dans lequel danse robe de Mickey Mouse hassidique Juifs); Cependant, à la fois le point Musée Gabler que Walt pourrait donner de l'argent régulièrement à diverses organisations humanitaires juives (Orphelinat hébreu, Yeshiva College, maison juive pour les personnes âgées, et la Ligue américaine pour une Palestine libre), et comment il avait reçu sa nomination comme « Man année 1955 « par la loge juive B'nai B'rith de Beverly Hills[11][13].

L'historien et artiste Joe Grant fait remarquer que « quelques-unes des personnes les plus influentes dans l'étude étaient juifs », y compris lui-même, le directeur de production Harry Tytle et Herman « Kay » Kamen, le chef du marketing, qui autrefois était amusé à dire tels que le bureau de New York de Disney « ... il avait plus de Juifs dans le livre du Lévitique »[11].

le chanteur Robert B. Sherman Il a déclaré dans sa biographie qu'il ne voyait aucune preuve de l'antisémitisme au cours de ses sept années de travail en étroite collaboration avec Disney[14]; et selon Gabler, aucun de Disney, y compris les employés Babbitt, qui a fortement méprisait Disney, n'a jamais accusé de faire des blagues et des insultes antisémites[11].

Disney a également été accusé de racisme, en particulier pour plusieurs productions publiées dans les années trente et les années cinquante qui contenaient indélicat matériel sur la race. En voici quelques exemples La cabine de l'oncle Tom, où Mickey est représenté dans blackface, l'oiseau « noir » Qui a tué Cock Robin?, tournesol, Centaur représenté avec une pastèque en fantaisie, la fonction Chanson du Sud, la Indiens en Les Aventures de Peter Pan; corneilles empoté (Bien que dans ce film sont des corbeaux sympathiques à Dumbo, parce qu'ils savent ce que cela signifie d'être marginalisés)[11].

Malgré cela, « Walt Disney était pas raciste », écrit Gabler. « Ni, il a publiquement ou en privé jamais fait des remarques désobligeantes au sujet des Noirs ou dit une supériorité blanche. Comme beaucoup de sa génération les blancs américains, était cependant peu délicat sur les questions raciales. » Par exemple, lors d'une réunion Blanche-Neige et les Sept Nains, Elle a fait référence aux Nains qui ont été mis sur le dessus de l'autre comme une « pile de nègre » (US terme régional pour le jeu d'enfant[15]), Et alors qu'il est en train de faire le casting pour Chanson du Sud Il a utilisé le terme "négrillon"[11] (Traduit en italien par le terme « nègre »[16]).

Chanson du Sud Il a été largement critiqué par les critiques de cinéma, de NAACP et d'autres, pour ses stéréotypes perpétuant se référant aux Noirs; Disney, cependant, a soutenu une campagne réussie pour obtenir un Oscar d'honneur pour le protagoniste de son film, James Baskett, le premier afro-américain à recevoir un prix comme celui-ci[17]. Baskett est mort peu après, et la veuve a écrit une lettre de remerciement sincère à Disney pour le remercier pour son soutien[11].

L'animateur noir Floyd Norman, qui a travaillé pour Disney dans les années cinquante et soixante, a déclaré: « Pas une seule fois j'ai jamais observé une vague de comportements racistes qui Walt Disney a souvent été accusé après sa mort, son traitement des personnes -. et je veux dire tout le monde - ne peut être appelé exemplaire ».[18]

curiosité

  • Une fois publié plusieurs nouvelles et rapidement nié, également cité sur Corriere della Sera,[19] Disney donnerait Spagnoli, Natali indiqués comme Luis Guizao (o Guirao) Zamora, né dans un village près Almeria en 1901, par une mauvaise mère avec qui il aurait émigré aux États-Unis à un moment à Chicago, où il a vécu son oncle maternel.
  • black spot, un des ennemis de Mickey Mouse, a toujours le visage couvert par un manteau noir; quand il montre rarement son visage, cette ironie qui rappelle les caractéristiques de Walt Disney. Cela est dû à une blague qui a fait les concepteurs du magazine dont il était la tête. Cependant, certains affirment que le visage de tache noire est inspiré en fait une trentaine d'années d'acteur Adolphe Menjou.
  • Quand il était en huitième année (en 1915), Walt a appris à la mémoire pour polisson Adresse Gettysburg et il a surpris tout le monde en venant à l'école habillé comme Abraham Lincoln, le seizième président américain, qui célébrait l'anniversaire. Le costume se composait d'une vieille veste de son père, une barbe faite à la main et collé même un poireau dans le mastic sur la joue; son professeur a été très impressionné. Il est donc pas surprenant de découvrir que des années plus tard, son atelier a créé le premier robot sous forme humaine (un animatronique) pour la Foire Internationale de New York 1964, Walt a décidé de lui donner l'apparence propre Abraham Lincoln.
  • En ce qui concerne la nourriture, selon sa fille Diane, « Il aimait les frites, des hamburgers, des omelettes occidentales, la crêpe, et les petits pois en conserve, de la viande hachée, les ragoûts sandwich de rôti de bœuf. Il n'a pas vraiment les légumes, mais il aimait le foie de volaille, le macaroni au fromage. " Lillian Disney se plaignait souvent en disant: « Pourquoi devrais-je préparer un repas quand tout le Disney ne prend que une boîte de chili ou de spaghetti? »
  • Le Walt Disney a donné à la fabrication "Zaccagnini S.p.A." Florence la réalisation de personnages en céramique dans ses dessins animés. Les figurines les plus délicieuses, qui adhèrent à l'esprit de Disney, ont été façonnés par Mario Bandini. Ils ont été créés environ 150 différentes figurines en céramique de couleur. Aujourd'hui, ils sont chers et difficiles à trouver.
  • en 1955, la FBI Disney a nommé "Agent d'honneur" (Sac Contact) qui est un contact patriotique du FBI, et non un agent spécial chargé des contacts. (Agent spécial responsable).
  • en la cinquantaine à Disneyland on pouvait voir « Oncle Walt » faire des petits boulots, comme les poussettes offrent aux visiteurs, jouant le corne dans une voiture sur Main Street USA, la pêche des rivières d'Amérique, ou prendre la route Mark Twain.
  • En automne 1963, lors de la recherche du site pour le « Projet Floride », Walt et Roy Disney a volé d'abord sur les côtes de Floride puis les forêts et les marais près de Orlando il avait choisi comme futur site Walt Disney World. Peu après, leur avion a atterri à nouvelle-Orléans le voyage de retour Californie. Là, les deux frères Disney sont venus à connaître de l'assassiner de John Fitzgerald Kennedy, la trente-cinquième président des États-Unis, qui a été tué le même après-midi Dallas en Texas; Il a été le 22 Novembre 1963.
  • L'un des animatronique l'attraction des pirates Pirates des Caraïbes (Ouvert en 1967) A le visage de Walt Disney. Il a été créé à partir du même moule utilisé pour créer la statue Disney qui orne la place centrale.
  • Le personnage de Walt Disney apparaît dans le dessin animé L'histoire secrète de Stewie Griffin, dans lequel il est congelé puis décongelé dans l'avenir. Après avoir demandé l'homme qui dégèle « Juifs Vous êtes éteints? » et a reçu une réponse négative, vous recongeler. cette gag Il combine deux caractéristiques qui sont souvent associés à Walt Disney: son présumé antisémitisme et mythe urbain selon laquelle le corps a été hiberné Disney et serait encore se situer en dessous de l'attraction Pirates des Caraïbes, Disneyland.
  • Dans la série animée Maison de souris apparaît dans quelques épisodes de Walt Disney, en tant qu'invité du club dirigé par Mickey Mouse et ses amis.
  • Une ville de 'Oklahoma Il est appelé Disney.
  • Aux États-Unis, le 17 Avril, 2014, il est sorti un film biographique sur le jeune Walt Disney, appelé « rêveurs Do ».
  • Il a été agréablement surpris des chœurs Quartetto Cetra dans la version italienne de Dumbo, et rendre hommage à leur sa lettre autographe de félicitations.
  • En tant que jeune Walt a été jeté comme caricaturiste pour un journal parce que « considéré comme dénué d'imagination ».
  • Dans la série télévisée Il était une fois Walt Disney est mentionné comme l'un des auteurs, des personnages qui apportent l'histoire des personnages de contes de fées.

honneurs

médaille' src= Médaille d'or du Congrès
- 24 mai 1968
Médaille présidentielle de la liberté - ruban ordinaire uniforme Médaille présidentielle de la liberté
- le 14 Septembre 1984
Kentucky Colonel - ruban ordinaire uniforme Kentucky colonel

notes

  1. ^ awardsdatabase.oscars.org, http://awardsdatabase.oscars.org/ampas_awards/help/statistics/Gen-NomsFacts.pdf .
  2. ^ Divers auteurs, fantastique Walt, édité par Lidia Cannatella, Tout Disney, nº 21, Milan, The Walt Disney Company Italie, Décembre 2001, p. 8 ISBN 88-7309-897-5.
  3. ^ [1]
  4. ^ à b c Merritt et Kaufman, p. 33.
  5. ^ Le premier dessin animé avec son synchronisé dans le monde est My Old Kentucky Home.
  6. ^ à b Mariuccia Ciotta, Walt Disney. Première étoile à gauche, Milan, Bompiani, 2005 ISBN 88-452-3392-8.
  7. ^ (FR) Marc Eliot, Walt Disney: Dark Prince Hollywood, Birch Lane Press, Carol Publishing Group, 1993.; édition italienne Walt Disney. Hollywood Prince Noir, Traduction de Alberto Pezzotta, Milan, Bompiani, 2004 ISBN 88-452-0360-3.
  8. ^ Un compte de son contenu est dans le livre Mariuccia Ciotta, Walt Disney. Première étoile à gauche, avec des contributions de John Landis et J.B. Kaufman et une conversation entre Diane Disney Miller et Mariuccia Ciotta.
  9. ^ (FR) [2]
  10. ^ Manhola Dargis, Et maintenant un mot du directeur, en Le New York Times, 21 septembre 2011. Récupéré le 21 Janvier, ici à 2015.
  11. ^ à b c et fa g h la j k l (FR) Neal Gabler, Walt Disney: Le Triomphe de l'imaginaire américain, New York, Doubleday Publishing Group Knopf, 2006.
  12. ^ Walt Disney: plus que « Toons, Parcs à thèmes, CBS Nouvelles 1er Novembre., 2006 Récupéré le 21 Janvier, ici à 2015.
  13. ^ (FR) Explosion Creative: Walt Perspectives politiques, sur Walt Disney Family Museum, p. 16. Récupéré le 21 Janvier, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine 7 juin 2008).
  14. ^ Robert Bernard Sherman, élan, Auteur Maison, 2013, p. 291, ISBN 978-1-4918-8366-2.
  15. ^ Frederic Gomes Cassidy, Dictionnaire Inglese régional américain: I-O (PDF), Vol. 3, Belknap Press of Harvard University Press, 1996, p. 799, ISBN 978-0-674-20519-2.
  16. ^ Le Sansoni anglais. Dictionnaire Inglese-italien, italien-anglais. Avec CD-ROM, Rizzoli Larousse, 2008 ISBN 978-88-525-0165-4.
  17. ^ Karl F. Cohen, Animations interdites: Censuré dessins animés et Animateurs en Amérique blacklisté, McFarland, 2004, p. 61 ISBN 978-0-7864-2032-2.
  18. ^ Jim Korkis, 'Démystifier Meryl Streep, Part Two', MousePlanet, le 26 Février 2014. Récupéré le 21 Janvier, ici à 2015.
  19. ^ Walt Disney, avait du sang espagnol, et a été adopté en Amérique, Corriere della Sera, le 10 Septembre, 2001, p. 30. Récupéré le 7 Décembre, 2014 (Déposé par 'URL d'origine la ).

bibliographie

  • Sergei M. Ėjzenštejn, Walt Disney, par Sergio Pomati, traduit par Monica Martignoni, Milan, SE, 2004 ISBN 88-7710-593-3.
  • (FR) Michael Barrier, Hollywood Dessins animés: Animation américaine dans son âge d'or, Oxford, Oxford University Press, 1999 ISBN 0-19-516729-5.
  • (FR) Michael Broggie, Histoire de chemin de fer de Walt Disney, Virginia Beach (Virginie), Revêtir Publishers, 2005 [1997, 1998], ISBN 1-56342-009-0.
  • (FR) Christopher Finch, Notre Ami Walt Disney, Paris, Hachette, 1977 ISBN 2-245-00531-7.
  • (FR) Christopher Finch, L'art de Walt Disney de Mickey å Mulan, Paris, Éditions de la Martinière, 1999 ISBN 2-7324-2531-1.
  • (FR) J.B. Kaufman et Russel Merritt, Walt au Pays des Merveilles: Les films muets de Walt Disney, 3e éd., Baltimore (Maryland), l'Université Johns Hopkins Press, 2000 ISBN 0-8018-6429-1.

Roberto Lasagne, "Walt Disney. Une histoire du cinéma", publié falsopiano, Alexandrie, 2011.

  • (FRFR) Karal Ann Marling, L'architecture de la Réassurance: La conception des parcs à thème Disney, Montréal-New York-Paris, le Centre canadien d'architecture - flammarion, 1998 ISBN 2-08-013639-9.
  • (FR) Leonard Mosley, World Disney: A Biography, Chelsea (Michigan), Scarborough House, 2002 [1985], ISBN 0-8128-8514-7.
  • (FR) Richard Schickel et Ivan R. Dee, Disney Version: La vie, Times, Art et du Commerce de Walt Disney, Chicago, Ivan R. Dee Éditeur, 1997 [1967, 1985], ISBN 1-56663-158-0.
  • (FR) Robert B. Sherman et Richard M. Sherman, Heure de Walt: Avant de partir au-delà, 1998 ISBN 0-9646059-3-7.
  • (FR) Dave Smith et Steven Clack, Disney Les 100 premières années, New York, Hypérion, 1999 ISBN 0-7868-6442-7.
  • (FR) Dave Smith, Steven Clack et Joseph Antoine, Walt Disney: 100 ans de magie, Paris, Michel Lafon, en Novembre 2001, ISBN 2-84098-743-0.
  • (FR) Bob Thomas, Art de l'animation Disney: De Mickey Mouse à Belle et la Bête, New York, Hyperion, 1991 ISBN 1-56282-899-1.
  • (FR) Bob Thomas, Walt Disney: Un original américain, 1994 [1976], ISBN 0-7868-6027-8.
  • (FR) Il était une fois Walt Disney: Aux sources de l'Art des studios Disney (grand Palais, 16 Septembre 2006 au 15 Janvier 2007; Musée des beaux-arts de Montréal, Jean-Noël Desmarais, le 8 Mars à 24 Juin 2007), Paris, Réunion des Musées Nationaux, 2006 ISBN 2-7118-5013-7.
  • Oreste De Fornari, Walt Disney, Le cinéma Castoro, nº 54, Editrice Il Castoro, 1995 ISBN 88-8033-035-7.
  • Michael Barrier, Walt Disney Life. Hommes, rêveur et génie, Avant-propos Giannalberto Bendazzi; Traduction de Marco Pillitteri, Latina, Tunué, 2009 ISBN 978-88-89613-84-9.
  • Andrea Dini, iconographie Calvin et Disney de la bête, en les « 900 ordinateurs portables, No. 2, pp. 35-50. Récupéré le 9 Novembre 2014.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Walt Disney
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Walt Disney
  • Livre ouvert Nae 02.svg Cet article est inclus dans le livre wikipedia Histoire courte d'animation pré-Mickey Mouse.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR36927108 · LCCN: (FRn78095660 · ISNI: (FR0000 0001 2128 0724 · GND: (DE118526006 · BNF: (FRcb11994688k (Date) · ULAN: (FR500025598 · NLA: (FR35037590