s
19 708 Pages

Peter Brook
Peter Stephen Paul Brook

Peter Stephen Paul Brook (Londres, 21 mars 1925) Il est metteur en scène et film directeur britannique.

biographie

Peter Stephen Paul Brook est né à Londres Chiswick en 1925. Son père, Simon Brook, né en Lettonie d'une famille de petits commerçants, il a émigré très jeune, en 1907, à Paris pour des raisons politiques, suivi par la jeune fille qui allait devenir peu de temps après que sa femme, Ida Janson. Ils ont tous deux diplômés en sciences de Sorbonne Paris. Ils se sont déplacés à suzerain puis à Londres où il a commencé à travailler pour 'industrie de l'armement. Ils ont pris la citoyenneté britannique et le nom d'origine Bryk, déjà transformé en France en Brouck, finalement il est devenu Brook.

Il a passé son enfance avec deux parents et frère aîné Alexis, dans une ambiance familiale habituée à une mentalité libérale et scientifique, riches intérêts culturels, donc ils sont venus bientôt littérature, un théâtre et cinéma. Merci à la passion du père pour Voyage, le jeune Brook pourrait connaître les principales capitales européennes. Il a étudié à École de Gresham et Université d'Oxford. Il a obtenu son diplôme à Oxford, et sa rencontre avec le théâtre est aléatoire. Il voulait faire des films, mais à défaut de faire ses débuts, il se dirigea lentement vers étape.

bientôt connue grande-Bretagne, est devenu connu pour le reste de 'Europe grâce à tour la Tito Andronico en 1955. son intérêt Shakespeare Il est remarquable: il est unanimement considéré comme l'un des plus grands interprètes (À travers ses Regie) de dramaturge Anglais. Il met en scène avec succès les (soi-disant) œuvres mineures de Shakespeare. Cependant, son intérêt, est non seulement destiné à théâtre élisabéthain, mais aussi à la hausse auteurs contemporains. Il devra travailler avec John Gielgud et Paul Scofield (Deux des plus grands acteurs britanniques).

Comme il le dit lui-même, ses sources de travail de théâtre d'une « impulsion informes », sans aucune technique. Travail, cependant, beaucoup sur les acteurs, qui, à son avis, devrait se sentir libre de donner leur pleine contribution au spectacle. Ce sera lui juste, directeur, pour ensuite les diriger sur le « droit chemin ». Le directeur est celui qui dirige fait: qui prend les décisions et guide l'acteur. Les trois mots qui créent l'événement théâtral pour Brook sont: redites, représentation, assistance. Trois mots de français, trois éléments, chaque nécessaire parce que l'événement: il fait bon vivre

  • redites, répétition, serait la preuve, où l'acteur tente d'améliorer;
  • représentation, représentation, est la mise en scène, l'élément mortel de la répétition est perdue dans la soirée du « premier »;
  • assistance, le témoin, ce qui permet la représentation aura lieu dans la manière exacte l'acteur ne peut pas le faire tout seul, servira un attentif et impliqué, mais aliénant la participation du public.

à partir de 1951 Il est marié à l'actrice Natasha Parry avec qui il a deux enfants: Simon (directeur) et Irina (actrice).

son travail

Après avoir comparé à de nombreux ouvrages, parmi lesquels le 'Hamlet la 1955 et Le roi Lear la 1962, Brook viendra des travaux très importants, y compris Marat / Sade de Peter Weiss en 1964 (Où il convient de noter l'influence de Jerzy Grotowski). Il sera alors Orghast, considéré comme l'œuvre la plus prodigieuse sur la voix jamais fait dans le théâtre, 1971 à Persepolis, en Iran. en 1985 Ce sera le tour de la Mahabharata, le travail le plus impressionnant (également considéré comme un summa Brook du travail), qui durera neuf heures. la Mahabharata Il sera le fruit d'une collaboration avec Jean-Claude Carrière.

Brook est un disciple de l'enseignement Georges Gurdjieff Ivanovič, qui est donnée principalement par Jeanne de Salzmann. Gurdjieff enseignement Des traces sont présentes dans toute sa réflexion théorique sur le théâtre et la vie Gurdjieff a concentré son film Rencontres avec des hommes remarquables. Il est important de se rappeler Le théâtre et son espace, livre publié en 1968 (L'espace vide) Et réédité en italien 1998 avec le titre L'espace vide; texte en parallèle avec un autre travail fondamental dans la culture théâtrale contemporaine, Vers un théâtre pauvre, Jerzy Grotowski.

En 1998, il a également été publié Threads of Time: Recollections, son autobiographie, publiée en italien 2001 avec le titre Les fils du temps. en 1989 Il a reçu le Prix ​​Europe pour le Théâtre. Après avoir mis en scène en anglais La Tragédie d'Hamlet, en Théâtre des Bouffes du Nord, à l'été 2001, dirigé par lui-même, Peter Brook, il a décidé de faire aussi adaptation de film. en 2002, le déjà soixante dix-sept réalisateur britannique, dirigera son septième et dernier film actuellement, La Tragédie d'Hamlet.

Peter Brook est actuellement directeur de Théâtre des Bouffes du Nord à Paris. Sa dernière royale étaient: Tierno Bokar de Amadou Hampâté Bâ en 2004 (Mise en scène en Février 2005 un Teatro Stabile de Naples, la Mercadante) et Sizwe Banzi est mort Athol Fugard, John Kani et Winston Ntshona en 2006. En 2012/2013 retourne en Italie avec le costume, nouvelle adaptation du célèbre costume basé sur l'histoire de Can Themba, à Rome, Pistoia, Naples et Pérouse, avec l'adaptation et la mise en scène de Marie-Hélène Estienne et Franck Krawczyk, traduction par Luca Delgado, avec des acteurs Nonhlanhla Kheswa, Jared McNeill, William Nadylam, Rikki Henry, musiciens Arthur Astier (guitare), Raphael Chambouvet (piano), David Dupuis (trompette), et la conception de l'éclairage par Philippe Vialatte.

Au cours de l'édition 2013 du Napoli Teatro Festival, Brook dévoile une étude sur le caractère inspiré de la courte histoire Samuel Beckett le spopolatore, avec la collaboration artistique de Marie-Hélène Estienne, joué par Miriam Goldschmidt, dans la traduction de Luca Delgado.

En 2014 Brook dirige La vallée de Étonnement, mis en scène à Londres, Paris, New York et en Italie au Teatro le Funaro de Pistoia et le Teatro Cucinelli Solomeo (PG), même pour la traduction par Luca Delgado, avec des acteurs Kathryn Hunter, Marcello Magni, Jared McNeill et musiciens Raphael Chambouvet et Toshi Tsuchitori.

théâtre

1942
1945
  • Man et Superman de George Bernard Shaw, Birmingham.
  • Le roi Jean de William Shakespeare, Birmingham Repertory Theatre.
  • La Dame de la mer de Henrik Ibsen, Birmingham Repertory Theatre.
  • La Machine Infernale de Jean Cocteau, Chenticler Theater Club, Londres.
1946
  • Perdu Peines d'amour Shakespeare, Stratford-upon-Avon
  • Le Frère Karamazov, de Dostoïevski, Théâtre Lyrique, Londres.
  • cercle vicieux, de Jean Paul Sartre, Arts Theater, Londres.
1947
  • Roméo et Juliette Shakespeare, Stratford-upon-Avon
  • La Prostituée Respectueux, Jean Paul Sartre, Théâtre Lyrique, Londres.
1949
  • Cachée de la Lune, H. Richardson et W. Berney, Théâtre de l'ambassadeur, Londres.
1950
  • Bague Autour de la Lune de Jean Anouilh, globe Theater, Londres.
  • Mesure pour mesure Shakespeare, Stratford-upon-Avon.
  • La petite hutte A. Roussin, Théâtre Lyrique, Londres.
1951
  • La mort d'un commis voyageur de Arthur Miller, Théâtre National, Bruxelles.
  • Penny pour une chanson John Whiting, Haymarke Theater, Londres.
  • Conte d'hiver, Shakespeare, Phoenix Theatre, Londres.
1952
  • Colombe, Anouilh, New Theatre, Londres.
1953
  • Venise Conservé, de Thomas Otway, Théâtre Lyrique, Londres.
1954
  • The Dark est assez léger, de Christopher Fry, Aldwych Theatre, Londres.
  • Maison des Fleurs, de Truman Capote, New York.
1955
  • le Lark, Anouilh, Londres.
  • Titus Andronicus, Shakespeare, Stratford-upon-Avon.
  • Hamlet, Shakespeare, Phoenix Theatre, Londres.
1956
  • Une vue du pont de Arthur Miller, Théâtre de la Comédie, Londres.
  • un toit brulant de La Chatte de Tennessee Williams, Théâtre Antoine, Paris.
  • La puissance et la gloire de Graham Greene, Phoenix Theatre, Londres.
  • La Réunion de famille, de T. S. Eliot, Phoenix Theatre, Londres.
1957
  • la Tempête, Shakespeare, Stratford-upon-Avon.
  • Conforme aux deux extrémités, Arthur Macrae, Apollo Theater, Londres.
1958
  • Vue du pont Arthur Miller, Théâtre Antoine, Paris.
  • la visite de Friedrich Dürrenmatt, New York et Londres.
1959
1960
  • Le Balcon de Jean Genet, Théâtre du Gymnase, Paris.
1962
  • Le roi Lear, Shakespeare, Stratford-upon-Avon, Londres et New York.
1963
  • La Danse du Sergent Musgrave de John Arden, Théâtre de l'Athénée, Paris.
  • Les Phisicists, Friedrich Dürrenmatt, Royal Shakespeare Theatre, Aldwych Theatre, Londres.
  • le Vicaire de Rolf Hochhuth, Théâtre de l'Athénée, Paris.
1964
  • Marat / Sade de Peter Weiss, Royal Shakespeare Theater, Aldwych Theatre, Londres et New York.
  • les écrans, Jean Genet, le théâtre Donmar, Londres.
1965
  • l'enquête Peter Weiss, Royal Shakespeare Theatre, Aldwych Theatre, Londres.
1966
  • États-Unis texte écrit en collaboration avec Denis Cannan, Royal Shakespeare Theatre, Aldwych Theatre, Londres.
1968
  • Œdipe de Sénèque, Théâtre National, Londres.
  • exercices sur la tempête Shakespeare, nations Théâtre des, Paris.
  • la Tempête Shakespeare, Royal Shakespeare Theatre, Aldwych Theatre, Londres.
1970
  • Le Songe d'une nuit d'été, Shakespeare, Stratford-upon-Avon. (1972: New York et tour du monde).
1971
  • création de CIRT.
  • Orghast de Ted Hughes, Persepolis.
  • voyage Afrique.
1974
  • Création du Centre International de Créations Théâtrales.
  • ouverture de Théâtre des Bouffes du Nord à Paris.
  • Timon d'Athènes Shakespeare, Bouffes du Nord.
1975
  • Les Iks, Bouffes du Nord.
1977
  • Ubu aux Bouffes, de Ubu roi de Alfred Jarry, Bouffes du Nord.
1978
  • Versez mesure mesure Shakespeare, Bouffes du Nord.
  • Antoine et Cléopâtre Shakespeare, Royal Shakespeare Theatre et Stratford-upon-Avon.
1979
1981
  • la Cerisaie de Anton Cechov, Bouffes du Nord.
1984
  • Tchin Tchin François Billedoux, Théâtre Monparnasse, Paris.
1985
  • Mahabharata, adaptation de Jean-Claude Carrière de épopée indienne, Bouffes du Nord. avec Mamadou Dioume
1988
  • La Cerisaie Anton Chekhov, Majestic Theatre, Brooklyn (NY).
1990
  • la Tempête Shakespeare, Bouffes du Nord.
1993
1995
  • Oh les beaux jours de Samuel Beckett, Buoffes du Nord en coproduction avec Vidy à Lausanne ETE.
  • Ici est là, tiré de textes Antonin Artaud, Bertolt Brecht, Gordon Craig, Meyerhold, Konstantin Stanislavski et Zeami, Bouffes du Nord.
1998
  • Je suis un phénomène adapté de Une mémoire prodigieux de Aleksandr Lurija, Bouffes du Nord.
1999
  • les costumes Can Themba, Bouffes du Nord.
2000
  • La Tragédie d'Hamlet adapté de Shakespeare, Bouffes du Nord.
2002
  • loin Caryl Churchill, Bouffes du Nord.
  • La mort de Krishna de Mahabharata, Bouffes du Nord.
2003
  • Ta Main dans la mienne Carol Rocamora, Bouffes du Nord.
2004
  • Tierno Bokar adapté de Amadou Hampâté Bâ, Bouffes du Nord.
  • Le grand inquisiteur, adapté de Les Frères Karamazov de Fedor Dostoïevski, Bouffes du Nord.
2007
  • Sizwe Banzi est mort Athol Fugard, John Kani et Ntshona Winson, Bouffes du Nord.
2008
2009
  • L'amour est mon péché adapté de Shakespeare, Bouffes du Nord.
2011
  • Une flûte enchantée de Wolfgang Amadeus Mozart, Piccolo Teatro di Milano.
2013
2014
  • La vallée de Étonnement, Bouffes du Nord.


Filmographie

  • le voleur (Opéra du Mendiant), 94 min. (Royaume-Uni 1953)
  • Moderato cantabile, 92 min. (E / F 1960)
  • Seigneur des Mouches (Seigneur des Mouches), 91 min. (Royaume-Uni 1963)
  • Chevauchée des Walkyries (Royaume-Uni 1967) - Court
  • Marat / Sade (Royaume-Uni 1967)
  • Mentons Me (Royaume-Uni / Etats-Unis 1968)
  • Le roi Lear (Le roi Lear) (UK / DK 1971)
  • Rencontres avec des hommes remarquables (Rencontres avec des hommes remarquables), 108 min. (Royaume-Uni 1979)
  • Versez mesure mesure (F 1979) - Film TV
  • la Cerisaie (F 1982) - Film TV
  • La tragédie de Carmen, 85 min. (F / UK / GDR / Etats-Unis 1983)
  • le Mahabharata (le Mahabharata) (1989)
  • Richard III - un homme, un roi (1996)
  • La Tragédie d'Hamlet, 134 min. (2002) - Film TV

bibliographie

  • Peter Brook, Le théâtre et son espace, tr. Raffaele Petrillo, Milan, Feltrinelli, 1968. aussi:
  • Peter Brook, L'espace vide, tr. Isabella Imperiali, Rome, Bulzoni, 1998 ISBN 88-8319-289-3.
  • avant-propos Jerzy Grotowski, Vers un théâtre pauvre, tr. Maria Ornella Marotti, Rome, Bulzoni, 1970.
  • Peter Brook, Le point mobile: 1946-1987, tr. Isabella Imperiali et Raimonda Buitoni, Milan, Ubulibri, 1988 ISBN 88-7748-075-0.
  • avant-propos Yoshi Oida, L'acteur flottant, tr. Melita Poma, Roma, Editori Riuniti, 1993 ISBN 88-359-3796-5.
  • Peter Brook, La porte ouverte, tr. Margherita d'Amico, Milan, Anabase, 1994 ISBN 88-417-3023-4. puis comme
  • Peter Brook, La porte ouverte, tr. Margherita d'Amico, l'introduction Paolo Puppa, Torino, Einaudi, 2005 ISBN 88-06-17343-X.
  • Peter Brook, Les fils du temps: Mémoires d'une vie, tr. Isabella Imperiali, Milan, éditeur Feltrinelli, 2001 ISBN 88-07-49014-5.
  • Peter Brook, mon Shakespeare, édité par Franco Quadri, en collaboration avec la Biennale de Venise, Milan, éditeur Ubulibri, 2002 ISBN 88-7748-229-X.
  • Peter Brook, Oubliez Shakespeare, préface de Georges Banu, éditeur Naples, 2005 ISBN 88-7188-909-6.
  • Peter Brook, En collaboration avec Grotowski, préface de Georges Banu, Palerme, RueBallu Editions, 2011 ISBN 978-88-95689-09-8.

honneurs

honneurs britanniques

commandant de' src= Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique
- 1965
membre de' src= Membre de l'Ordre des Compagnons d'honneur
- 13 Juin 1998

honneurs étrangers

officier de' src= Officier de l'Ordre de la Légion d'Honneur (France)
- 1995
commandant de' src= Commandeur de l'Ordre de la Légion d'Honneur (France)
- 2013

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Peter Brook

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR54145090 · LCCN: (FRn2005072496 · ISNI: (FR0000 0001 1930 4117 · GND: (DE118515713 · BNF: (FRcb118941494 (Date) · ULAN: (FR500253682