s
19 708 Pages

Mariano Garau
Mariano Garau

Mariano Garau (Iglesias, 14 mars 1952) Il est compositeur italien[1].

biographie

Né à Iglesias, il a commencé à un très jeune âge pour se consacrer à la musique sous la direction du compositeur Pietro Allori, maître de chapelle de la cathédrale de Iglesias et la poursuite des études d'harmonie et de contrepoint avec Maestro Rodolfo Cicionesi de Florence. Diplômé en éducation musicale, il a approfondi l'étude de l'éducation musicale en se référant à la méthodologie de Zoltán Kodály et Roberto goitre. Il a enseigné dans les cours de formation pour l'apprentissage de son et la musique dans différentes écoles primaires.

Tout au long de sa carrière artistique, il a dirigé plusieurs chœurs. En 1996, il a enregistré avec la « Cappella Pietro Allori Musicale » le premier disque de polyphonie sacrée. En 1999, en collaboration avec le Chœur polyphonique du Centre universitaire de musique à Cagliari, Il a enregistré vingt-quatre ses compositions. A l'occasion de l'année jubilaire, il a enregistré la Responsorii Semaine Sainte par Tomás Luis de Victoria. En 2000, il a collaboré avec le groupe symphonique Stanislao Silesu pour la performance et l'enregistrement (première nationale) à Cagliari dans le Teatro Comunale, le Requiem de Frigyes Hidas. En 2001, toujours avec la chapelle Allori, il a enregistré les Lamentations de Jérémie par Thomas Tallis et la Missa Pange Lingua par Josquin des Prez. Il est directeur de la Cappella Pietro Allori il Musicale fondée en 1995.

En tant que compositeur, il a écrit des chansons pour soprano, ténor, chansons pour enfants, des masses et des motets pour chœur. Pour l'association Amnesty International a écrit une pièce pour choeur dans les bandes de DVD de mots pour la paix Girotondi présentés officiellement à Sassari 17 Décembre 2012. La même année, il compose la musique de l'hymne sarde Fortza Paris écrit par Mario Puddu, savant et connaisseur de la langue sarde. Avec l'éditeur ARES Verona et Tagliabue Editeur [2] a publié les fichiers dans mon chant sa louange, Harmonies de Noël, la prière du policier, Messa Giovanni Paolo II et d'autres chansons pour la liturgie. Il a mis en musique plusieurs textes en Sardaigne (campidanese et logudorese), dont deux ont été publiés dans le 15e volume de l'Encyclopédie de la musique sarde. Il a mis en musique des poèmes de l'écrivain Silvio Tessi et depuis plusieurs années a travaillé avec le critique d'art écrivain et Natalia Di Bartolo. La maison d'édition suisse « Sympaphonie » publié en 2015 certaines de ses œuvres chorales. Pour « International de Théâtre de l'Opéra de Philadelphie », écrit le Cantata « Hildegarde vonBingen: Petit Mystic » sur un livret de Karen et Saillant effectué la première mondiale à Assise, en collaboration avec l'Association Culturelle « Assise Sacred Sound »; Opera est reproduit en Amérique en Novembre 2015. Ses compositions chorales sont réalisées dans de nombreux pays à travers le monde en Italie - Etats-Unis - Australie - France - Argentine - Brésil - Allemagne - Pays-Bas - Hongrie - Lettonie - Espagne - Allemagne - Corée du Sud - Japon - Chine - Suisse - Pologne - Argentine - Angleterre - Portugal - Irlande - Roumanie - Amérique du Sud - Afrique du Sud - République tchèque - Belgique.

Discographie

  • polyphonie sacrée - Pietro Allori, Mariano Garau, Tomás Luis de Victoria, Gregorio Allegri (1996)
  • compositions vocales - Mariano Garau (1999) __
  • Tenebrae répons - Tomás Luis de Victoria (2000)
  • Le Lamentantios de Jérémie - Thomas Tallis (2001)
  • Missa Pange Lingua - Josquin des Prez (2001)
  • Musique et poésie - Mariano Garau (2002)
  • notre Mère - Mariano Garau (2011)

notes

notes

  1. ^ Encyclopédie de la musique sarde, le volume 15

Mariano Garau, Compositeur: sa voix orchestre http://operaeopera.com

https://globalphiladelphia.org/events/ hildegard-von-bingen-enfant-mystique-enfant-mystique-sung-première-américaine

http://phindie.com/9798-from-assisi-to-philadelphia-hildegard-von-bingen-cantana/