s
19 708 Pages

Albatros C.IV
Albatros C-IV (4822147675) .jpg
description
type avion de reconnaissance
équipage 2
fabricant Allemagne Albatros
Date premier vol 1916
Les échantillons 1
développé par Albatros C.III
D'autres variantes Albatros C.v
Les dimensions et poids
longueur 8.00 m
envergure 12,40 m
hauteur 3,10 m
surface de l'aile 41,20 m²
poids à vide 798 kg
poids de charge 1 240 kg
propulsion
moteur un Mercedes D. III
puissance 160 PS (118 kW)
performance
vitesse de pointe 140 km / h
Vitesse de croisière 125 kmh
autonomie 4 h
tangent 3 200 m
armement
Mitrailleuses un LMG 08/15 calibre 7,92 mm chasse
un Parabellum MG 14 7,92 mm arrière
bombes 90 kg
notes données relatives au prototype C.IV

Les données sont extraites de Уголок неба[1]

entrées d'avions militaires sur Wikipédia

L 'Albatros C.IV (Désignation Société L 12) Il était un monomoteur biplan reconnaissance faite par la société alors impériale allemande Albatros Flugzeugwerke GmbH en 1916 et encore à l'étape de prototype.

Sur la base précédente C.III, il a introduit quelques différences au niveau structurel, mais ne pas avoir obtenu des performances trop différent du modèle à partir duquel tire son développement a été abandonné au profit des plus prometteurs C.V.

Historique du projet

Le succès obtenu à partir de la C.III Albatros a conduit à la mise en œuvre de la société allemande de développer une version dérivée. Le nouveau modèle, qui a reçu la désignation de la société de L 12, a utilisé la fuselage, la train d'atterrissage et la section de queue de la précédente introduction d'une conception différente des ailes et un autre cabine de pilotage.[1]

Le projet a été présenté au comité technique 'Idflieg qui a commandé une prototype des évaluations comparatives. L'échantillon a été volé pour la première fois au cours de 1916, mais les changements n'a pas donné les résultats escomptés. Les performances étaient telles qu'il a été jugé d'abandonner le développement de C.IV en faveur d'un projet qui semblait offrir la meilleure perspective, L 14, qui recevra plus tard la désignation officielle C.V.[1]

technique

L'Albatros C.IV a conservé l'apparence générale, pour la période classique, le géniteur rôle égal Albatros C.III et des modèles similaires fabriqués par d'autres entreprises dans la même période: biplan, monomoteur à deux places avec le train d'atterrissage fixe.

la fuselage, réalisés avec une structure en bois et recouverte de panneaux de contre-plaqué, Elle a été caractérisée par deux cockpits ouvert en tandem, l'observateur avant destiné à assurer des fonctions de canonnier et à l'arrière pilote. fini arrière dans un Archerie mono classiquedérive caractérisé en ce qu 'élément vertical une forme arrondie adaptée à la longue élément horizontal ellipsoïdale de plante munie de deux éléments mobiles.

la configuration de l'aile ère biplan avec l'aile supérieure de 'ouverture légèrement plus large que le fond (celui-ci était translata vers la queue); les deux plans ont été connectés sur les ailes entre elles par une paire de messages de chaque côté, complété par liens en câble en acier, solution qui garantit un plus grand champ de vision et observateur feu / mitrailleur. Sur l'aile centrale du haut a été placée réservoir carburant qui a alimenté, à l'automne, le moteur.

la train d'atterrissage a été fixé, très simple, monté sur une structure tubulaire au niveau de la partie inférieure du fuselage, équipé roues grand diamètre reliées par un essieu rigide à l'arrière et intégré avec un sabot de support.

Propulsion a été fournie par un moteur Mercedes D. III, un 6 cylindres en ligne Refroidissement liquide capable de fournir un puissance égale à 160 CV (118 kW), Placé au sommet du fuselage avant, délimitée par un capot métallique et combiné avec un 'hélice deux lames en bois hauteur fixe. L 'circuit de refroidissement Elle prévoit la mise en place de la radiateur avant bord d'attaque l'aile supérieure.

L'armement se composait d'un mitrailleuse LMG 08/15 calibre 7,92 mm, monté dans la chasse à la disposition du pilote et de mise à feu à travers le disque de l'hélice grâce à un dispositif de synchronisation, combinée avec une mitrailleuse Parabellum MG 14, également calibre 7,92 mm, monté sur un support pivotant à l'avant du passager.

utilisateurs

Allemagne Allemagne
  • Luftstreitkräfte (Estimé)

notes

  1. ^ à b c Albatros à C.IV Уголок неба.

bibliographie

  • (FR) H.W. Cowin, Aviation allemande et autrichienne de la Première Guerre mondiale, Osprey Publishing Ltd, 2000 ISBN 1-84176-069-2.
  • (FR) Peter Gray, Owen Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale, Londres, Putnam, 1962 ISBN 0-933852-71-1.

D'autres projets

liens externes