s
19 708 Pages

Halberstadt CL.II
Halberstadt CL.II avions en Juin 1918.jpg
Halberstadt CL.II 9 Juin capturé, 1918
description
type escorte de chasse
avions d'attaque
équipage 2
fabricant Allemagne Halberstadt
Date premier vol 1918
Date d'entrée en service 1918
l'utilisateur principal Allemagne Luftstreitkräfte
développé par Halberstadt CL.I
D'autres variantes Halberstadt Cl.iv
Les dimensions et poids
longueur 7.30 m
envergure 10,77 m
hauteur 2,75 m
surface de l'aile 27,50 m²
poids à vide 772 kg
poids de charge 1 130 kg
propulsion
moteur un Mercedes D. III
puissance 160 PS (118 kW)
performance
vitesse de pointe 170 km / h
Vitesse de croisière 151 kmh
autonomie 3 h
tangent 5100 m
armement
Mitrailleuses 1-2 LMG 08/15 "Spandau" calibre 7,92 mm chasse
un Parabellum MG 14 calibre 7,92 mm pivotant arrière
bombes 4-5 de 10 kg ou jusqu'à 50 kg de grenades
notes données relatives à la version CL.II

Les données sont extraites de Уголок неба[1]

entrées d'avions militaires sur Wikipédia

L 'Halberstadt CL.II était avions d'attaque biplan produit par impériale allemande Halberstädter Flugzeugwerke GmbH en dix ans la XX siècle.

inclus avec Luftstreitkräfte, la composante aérienne la Deutsches Heer (armée) Allemand, a été utilisé dans la deuxième partie du Première Guerre mondiale.

Historique du projet

en Août 1916 l 'Idflieg Il a publié un cahier des charges pour la livraison d'un nouvel avion dans le rôle d'escorte de combat de classe CL Type. Le CL Typ était de l'avion à deux places qui avait, comme particularité, une structure plus légère d'environ 250 kg par rapport à la voiture C Type. Grâce à la performance accrue, avec la même motorisation, simplement obtenu avec une réduction de la masse du véhicule, les nouveaux modèles devaient être joints à la C Type dans les actions militaires.[2]

Il m'a demandé a répondu Halberstädter Flugzeugwerke qui a présenté un modèle basé sur la chasse précédente Halberstadt C.v encore au stade de prototype. Le Idflieg il a approuvé le projet en Novembre 1916 exigeant la fourniture d'un prototype dont il a été achevé en Avril 1917. Après les essais statiques ont été transportés par avion pour la première fois en mai, après avoir des impressions positives; bien avec ses dimensions compactes pour deux places, léger prouve le nouvel avion, qui a repris la désignation CL.II, prouvé robuste, avec une bonne vitesse et de maniabilité.[2]

Le jury a été satisfait de la preuve recommandant le début de la production en série. Le Idflieg ensuite émis un ordre pour la fourniture de 100 unités, suivie d'une seconde pendant 900 unités à traiter entre la Halberstädter et Bayerische Flugzeugwerke AG (BFW) qui venait d'être fondée en Monaco de Bavière.[2]

histoire opérationnelle

La première CL.II a commencé à être livré aux ministères Shutzstaffeln à l'avant-garde d'ici la fin de Juillet 1917 et affectés à des tâches de sécurité. Dans les affrontements avec les combattants ennemis a été immédiatement considéré comme un modèle de succès, en raison de sa petite taille, il a été confondu avec une monoplace; en phase d'engagement plus grande polyvalence de la date de la mitrailleuse arrière monté sur un anneau relié à sa souplesse est révélée potentiellement plus élevée.[2]

Ses caractéristiques sont également révélées convenir à un nouveau rôle; attribué à Schlachstaffeln, les départements ayant pour tâche d'attaque du sol, ont été utilisés pour bombarder des cibles en mouvement et des tranchées opposées avec des bombes et des grenades à partir de 10 kg jusqu'à 50 kg au total.[2] Le 6 Septembre 1917, 24 spécimens ont attaqué avec succès les troupes britanniques qui traversaient les ponts sur la rivière Somme dans le domaine de Somme-Leuze et ces derniers mois, fourni un appui aux forces terrestres pendant la Bataille de Cambrai.[1]

En Août 1917, ils étaient responsables de 15 spécimens, qui est passé à 175 en 1918, avec un pic en Avril de 342 équipements fournis aux ministères de première ligne. Bien que dans les mois, il a commencé à être remplacé par le nouveau modèle sur le front occidental CL.IV, le CL.II est resté opérationnel jusqu'à la fin du conflit.[2]

technique

Le CL.II était un avion à la recherche de la construction et, pour le moment, biplan monomoteur classique, avec un panier fixe en bois et en toile.

la fuselage, construit avec une structure en bois et est recouverte de panneaux de contre-plaqué et toile peinte, elle a été caractérisée par la présence de deux cockpits sièges ouverts séparés en tandem, à l'avant pilote et à l'arrière pour le tireur. fini arrière dans un Archerie mono classiquedérive.

la configuration de l'aile ère biplan et le côté inférieur, monté sur le fuselage bas, relié à la tige, monté à haute parasol et relié au centre sur le fuselage par l'intermédiaire d'un château tubulaire, grâce à une paire de messages pour le côté intégré par liens fil d'acier.

la train d'atterrissage Il est simple, fixé avec de grandes roues reliées par un essieu rigide, intégrée à l'arrière par un sabot de support placé sous le fuselage près de la queue.

Propulsion a été fournie par un moteur Mercedes D. III, six cylindres en ligne Refroidissement liquide capable de fournir un puissance égale à 160 PS (118 kW) Et combiné avec un 'hélice deux lames en bois hauteur fixe.

versions

CL.II
première version de production en série, équipé d'un moteur Mercedes 160 D.II PS.[1]
CL.IIa
version équipée du moteur le plus puissant Mercedes D.IIIa 185 PS.[1]

utilisateurs

Allemagne Allemagne
  • Luftstreitkräfte

Les spécimens existants

Une épave de Halberstadt CL.II, consistant dans le fuselage et dans la partie supérieure du panneau d'aile, il est actuellement exposée au Musée de l'aviation polonaise (Muzeum Lotnictwa Polskiego) à Cracovie.[3]

notes

  1. ^ à b c (RU) Halberstadt CL.II, sur Уголок неба, http://www.airwar.ru. Récupéré le 11 Mars, 2010.
  2. ^ à b c et fa Trench-Strafer :: bâtiment Blue Max 1/48 de CL.II à Halberstadt Internet Modeler.
  3. ^ (DE) Thomas Genth, Halberstadt CL II, C 15459/17, Museum Luftfahrt Krakau (Polen), sur La page de l'aviation de Thomas Genth, http://www.thomasgenth.de/index.html, 3 juillet 2007. 20 Août Récupéré, 2010.

bibliographie

  • (FR) Enzo Angelucci (ed.), Encyclopédie mondiale des avions militaires, Londres, Jane, 1981 ISBN 0-7106-0148-4.
  • (FR) Peter Gray, Owen Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale, Londres, Putnam, 1962 ISBN 0-933852-71-1.
  • (FR) William Green, Gordon Swanborough, Le livre complet de Fighters: Une Encyclopédie illustrée de tous les avions de chasse construit et piloté, New York, Smithmark Publishers, 1994 ISBN 0-8317-3939-8.

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle GND: (DE1052704352

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez