s
19 708 Pages

D. III Fokker
Fkkd3.jpg
description
type avions de chasse
équipage 1
concepteur Martin Kreutzer
fabricant Allemagne Fokker-Flugzeugwerke
Date premier vol 1916
l'utilisateur principal Allemagne Luftstreitkräfte
Les autres utilisateurs Pays-Bas Luchtvaartafdeling
Les échantillons 153
développé par Fokker D.II
D'autres variantes Fokker D.v
Les dimensions et poids
longueur 6.30 m
envergure 9,05 m
hauteur 2,25 m
surface de l'aile 20,00 m²
poids à vide 452 kg
poids de charge 710 kg
propulsion
moteur un Oberursel U.III
puissance 160 PS (118 kW)
performance
vitesse de pointe 160 km / h
Vitesse de croisière 123 kmh
Vitesse d'escalade 334 m / min
autonomie 1 h 30 min
tangent 4725 m
armement
Mitrailleuses 1-2 LMG 08/15 calibre 7,92 mm

Les données sont extraites de Уголок неба[1]

entrées d'avions militaires sur Wikipédia

la D. III Fokker était chasse monoplace biplan produit par impériale allemande Fokker-Flugzeugwerke en dix ans la XX siècle.

conçu en 1916 Martin Kreutzer, est entré en service dans les départements de Luftstreitkräfte, la composante aérienne la Deutsches Heer (L 'armée Imperial allemand), déjà dans les premiers stades de la Première Guerre mondiale mais bientôt rejoint par des modèles plus efficaces.

histoire

développement

Pendant les premiers stades de la Première Guerre mondiale, l'industrie mécanique a progressé rapidement dans le développement de composants soumis aux autorités militaires allemandes impériale. En grande aviation d'impulsion produite dans la production de moteurs dans un court laps de temps, grâce aux efforts des entreprises comme Oberursel, Il a réussi à faire de nouvelles unités disponibles équipées de plus en plus de puissance.

Le Fokker, avait nouvel affichage moteurs rotatifs Oberursel U.III 160 PS (118 kW) Nominal, en plus d'utiliser le monoplan E.IV Ils ont adapté la chasse précédente D.II le nouveau moteur avec quelques changements, principalement axée sur all'irrobustimento la cellule. la prototype qui ont suivi, M désigné 19, puis conservé la même apparence de son prédécesseur, sinon pour l'avant, en raison de la conformation différente du moteur, maintenant enfermé dans un capot différent et plus court ouvert vers le bas. Après évaluation, le Comité des admissions Idflieg le jugé suffisant pour le service; l'avion a reçu la désignation officielle D. III et a été lancé pour la production de masse.

La production totale de cette version, qui a eu lieu parallèlement à la version D.II, il est élevé à 153 exemplaires.[1]

histoire opérationnelle

Le Fokker D. III a commencé à être remis aux ministères au cours de 1916, mais offre des performances, une légère amélioration par rapport aux modèles précédents, ont été surmontés rapidement non seulement par les combattants fournis aux nations entente mais aussi par deux places de reconnaissance des produits à la maison par Albatros et Halberstädter Flugzeugwerke.[1]

Cependant, certains des aces Air Force allemande Oswald Boelcke, Manfred von Richthofen et Ernst Udet ils les utilisaient accomplir une partie de les tuer avec succès accrédité dans la première partie de leur carrière.[2]

description technique

Le Fokker D.III conservé l'aspect de la période classique de la première du modèle de série, D.I: Biplan, monoplace monomoteur avec train d'atterrissage fixe.

la fuselage, section rectangulaire et en bois recouvert d'une toile peinte, il se caractérise par simple cabine de pilotage destiné à ouvrir pilote. fini arrière dans un Archerie mono classiquedérive de forme circulaire pourvu de des plans horizontaux entièrement mobile qui intègre les fonctions de compensateurs.

la configuration de l'aile ère biplan avec l'aile supérieure et inférieure de la même taille, ce dernier légèrement déplacé vers l'arrière, reliés entre eux par deux paires de messages de chaque côté et intégrés par des tirants en fil d'acier.

la train d'atterrissage Il a été fixé, très simple, monté sur une structure tubulaire au niveau de la partie inférieure du fuselage, équipé de roues de grand diamètre reliées par un essieu rigide à l'arrière et intégrées avec un sabot de support.

Propulsion a été fournie par un moteur Oberursel U.III, un rotatif 14 cylindres Double Star refroidi à l'air capable de fournir un puissance égale à 160 PS (118 kW), Placé au sommet du fuselage avant fermée par un capot métallique et combiné avec un 'hélice deux lames en bois hauteur fixe.

L'armement se composait d'un ou deux mitrailleuses LMG 08/15 calibre 7,92 mm placé devant le passager qui, synchronisé, a permis de tirer sans conséquences à travers le disque de l'hélice.

utilisateurs

Allemagne Allemagne
  • Luftstreitkräfte
Pays-Bas Pays-Bas
  • Luchtvaartafdeling

notes

  1. ^ à b c Fokker D.viii Уголок неба.
  2. ^ Fokker D.3 / M.19K dans aviation néerlandaise.

bibliographie

  • (FR) Gray, Peter Owen et Thetford. Avions allemands de la Première Guerre mondiale. Londres: Putnam, 1962. ISBN 0-93385-271-1
  • (FR) Vert, William et Gordon Swanborough. Le livre complet de Fighters. New York: Smithmark, 1994. ISBN 0-8317-3939-8.
  • (FR) Lamberton, W. M. et E. F. Cheesman. Les avions de chasse de la guerre 1914-1918. Letchworth: Harleyford, 1960. ISBN 0-90043-501-1.
  • (FR) Leaman, Paul. Fokker triplan Dr.I: Une Première Guerre mondiale Légende. Hersham, Surrey, Royaume-Uni: Classic Publications, 2003. ISBN 1-90322-328-8.
  • (FR) VanWyngarden, Greg. Au début Aces allemand de la Première Guerre mondiale (avion des As n ° 73). Oxford: Osprey Publishing, 2006. ISBN 1-84176-997-5.
  • (FR) VanWyngarden, Greg. Jagdstaffel 2 Boelcke: Mentor Von Richthofen (Elite Units Aviation n ° 26). Oxford: Osprey Publishing, 2007. ISBN 1-84603-203-2.
  • (FR) Weyl, A. R. Fokker: Les Années Creative. Londres: Putnam, 1965. ISBN 0-85177-817-8.
  • (FR) Woodman, Harry. Spandau Guns (Mini Windsock Datafile No.10). Berkhamsted, Herts, Royaume-Uni: Albatros Publications, 1997. ISBN 0-948414-90-1.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers D. III Fokker

liens externes