s
19 708 Pages

Paolo Casarin
Paul Casarin.jpg
au sujet de
arbitre Football pictogram.svg football
section Mestre,[1] puis Milan
Activités nationales
ans championnat rôle
1971-1988 serie A arbitre
Activité internationale
1979-1988 UEFA et FIFA arbitre
Prix
année prix
1971
1977
Prix ​​Florindo Longagnani
Prix ​​Giovanni Mauro

Paolo Casarin (Venise, 12 mai 1940) Est un ancien arbitre de football italien, ainsi qu'un ancien officier de l'arbitrage et chroniqueur.

carrière

arbitre

Il a pris la carte à l'arbitre en 1958 de faire partie de la section Mestre.[1]

Appartenant à la section AIA de Milan, 23 mai 1971 a fait ses débuts en serie A en Bologne-turin (1-0) et la date de 1979, ses premiers matches au niveau international. En qualité d'arbitre FIFA, Il se dirigea vers Championnat du monde 1982 allumettes France-Tchécoslovaquie (1-1 en Valladolid) Et Allemagne de l'Ouest-Espagne (2-1 sur Madrid). 15 mai 1985 assisté par juge de ligne Rosario Lo Bello et Pier Luigi Magni, arbitré Rotterdam la finale Coupe des vainqueurs de coupe entre Everton et Rapid Vienne (3-1 pour les Anglais) et trois ans plus tard, il a été sélectionné pour la Championnat d'Europe 1988, en direction de Düsseldorf le défi Pays-Bas-Angleterre, remporté 3-1 par les Néerlandais. la jambe de la finale en 1982 a également dirigé la Championnat d'Europe des moins de 21 ans entre Angleterre et Allemagne de l'Ouest.

Paolo Casarin
casarin entre Mazzola et Rivera dans le seul Derby della Madonnina carrière directe, celle du 27 Mars 1977.

Il dispose également d'une demi-finale Coupe des Champions 1985-1986, entre Barcelone et IFK Göteborg,[2] et une demi-finale Coupe de l'UEFA 1983-1984, entre Tottenham et Hajduk Split.[3]

À l'échelle nationale, en 1977, il a remporté le Prix ​​Mauro, honneur à la carrière de l'arbitrage, et a couru quatre finales Coupe d'ItalieEn 1984, les deux pattes finale (aller-retour) entre Rome et Vérone, en 1986 entre les Giallorossi et Sampdoria, et en 1988 entre la Sampdoria et Torino. Cette année a terminé son travail dans les champs, pour atteindre le chiffre de 200 apparitions dans la première division: parmi eux, comprennent un certain nombre de « classique » de la ligue italienne, comme neuf Juventus-Rome, cinq derby della Mole, le défi Scudetto Fiorentina-Juventus de Serie A 1981-1982 et les séries éliminatoires pour la promotion de Serie B 1986-1987 entre Cesena et Lecce (2-1); en raison de la règle qui veut une veste noire qui ne fait pas partie de la même section des équipes arbitrées, il ne pouvait diriger exceptionnellement une Derby della Madonnina.[4]

Paolo Casarin
Casarin (à gauche) dirige le derby della Mole du 3 Avril 1977; ils sont reconnus Benetti, Graziani et Scirea.

Au cours de sa carrière a été à plusieurs reprises réprimandé l'arbitrage par les arbitres italiens pour des raisons disciplinaires: pour avoir accordé en 1981 et 1983 interviews non autorisées à la presse a été suspendu pendant quelques mois[5], en suivant un incident similaire en 1987, il était seulement « mis en garde »[6].

désignateur

Deux ans plus tard, en 1990, il fut appelé à mener à bien la lourde tâche de désignateur des arbitres pour la Serie A et B, le mandat qui a été poursuivi jusqu'en 1997, quand il a été remplacé Fabio Baldas: Au cours de son arbitrage désignateur sept ans valorisait nombreux arbitres qui ont gagné en crédibilité en Italie et à l'étranger, comme Robert Boggi, Stefano Braschi (Type d'appareil puis en Série A et B 2010-2014) Piero Ceccarini, Graziano Cesari, Pierluigi Collina et Marcello Nicchi (Alors président de l'AIA). Dans cette période, Casarin a gagné à l considérables réclamations »UEFA et de la FIFA, devenant membre de leurs comités d'arbitrage respectifs; un Championnat du monde 1994, ayant été demandé de désigner les arbitres du tournoi, il se heurta à l'époque, le président de la FIFA, Brésil João Havelange, qui prétendait avoir aussi sa voix dans le chapitre sur les désignations: le choix de l'arbitre pour la finale Los Angeles entre Brésil et Italie, hongrois Sándor Puhl, Ce fut un compromis entre les deux personnalités fortes.

En 1996, la FIFA lui a décerné le prestigieux Prix spécial de la FIFA.[7]

En 2000, il a démissionné de 'Association des arbitres italiens indigné parce que à la suite de la peine imposée par l'AIA de justice même (rayonnement en première instance, la suspension de quatre mois au second degré), par rapport à la nième collaboration non autorisée avec l'élément d'impression pénalité.[8]

Hors du terrain

En 2003, après avoir quitté l'Association des arbitres italiens, il a assumé le rôle de directeur au club de football parme. Après cette expérience, il a commencé à collaborer avec RAI, Tuttosport, ciel (2003-2005), LA7 (2006) Corriere della Sera. De 2006 à 2010, il était un invité régulier du programme TV Controcampo de Rete 4, tandis qu'à partir de Septembre 2015, il est un commentateur pour la transmission de Rai 2 Ceux que le football.

Remerciements

Il a été inséré dans Temple de la renommée du football italien en 2012 dans la catégorie arbitre italien conjointement avec un collègue Luigi Agnolin.

notes

bibliographie

  • Illustré Almanach de football, Modena, Editions Panini, diverses éditions.
  • Les arbitres à Milan ... toujours dans le domaine en 1911 · 2011, Milan, Umberto Section Meazza, 2011, pp. 91-93.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Paolo Casarin
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Paolo Casarin
autorités de contrôle VIAF: (FR71137243 · LCCN: (FRno2006007510