s
19 708 Pages

Luigi Agnolin
Luigi Agnolin.jpg
au sujet de
arbitre Football pictogram.svg football
section Bassano del Grappa
Activités nationales
ans championnat rôle
1973-1990 serie A arbitre
Activité internationale
1978-1990 UEFA et FIFA arbitre

Luigi Agnolin (Bassano del Grappa, 21 mars 1943) Est un ancien arbitre de football, dirigeant sportif et moviolista de télévision italien et ancien commissaire spécial 'AIA.

carrière

arbitre

Fils de l'ancien arbitre international Guido Agnolin et tous associés 'AIA jusqu'à 1992, Il est considéré comme l'un des meilleurs arbitres du monde entre la soixante-dix et quatre-vingt.[1] Il a commencé sa carrière dans une course d'étudiants en 1961.

Luigi Agnolin
Agnolin un sifflet punition Perugia-Milan 8 Avril 1979.

Il a effectué 226 courses serie A qui a commencé le 18 Mars 1973 en Fiorentina-Cagliari (3-0), tandis que dans serie B ses débuts était en Como-Monza en 1968. Il est désigné pour diriger la finale de 31ème édition de Torneo di Viareggio, occasion qui a eu lieu entre Fiorentina et Pérouse. Nommé en arbitre international 1978, a représenté le FIGC un 1986 FIFA Coupe du Monde, où il a dirigé URSS-Hongrie (6-0), les huitième finale argentin-Uruguay (1-0) et la demi-finale Guadalajara entre Allemagne de l'Ouest-France (2-0). il a représenté FIGC aussi Italie '90, avec Tullio Lanese, entrer dans la controverse avec le secrétaire du FIFA Joseph Blatter, qui l'a envoyé à la maison après avoir dirigé un jeu, Yougoslavie-Colombie, au cours de la phase de groupes.

Au cours de sa carrière, il a également dirigé la finale de 1986-1987 Coupe des vainqueurs de coupe le 13 mai 1987 à Athènes entre Ajax et Lokomotive Leipzig (1-0 en vertu du réseau de Marco van Basten) Et, assisté de juge de ligne Tullio Lanese et Sergio Coppetelli, la finale Coupe des Champions 1987-1988 PSV Eindhoven-Benfica: 0-0 après 120 minutes et de gagner les Hollandais entraînés par Guus Hiddink 6-5 aux tirs au but.

Il dispose également de la finale retour Super Coupe d'Europe en 1986 entre Dynamo Kiev et Steaua Bucarest et une demi-finale Coupe de l'UEFA 1981-1982 entre Radnički et Hambourg (2-1).[2]

Il a également dirigé les finales Coupe d'Italie éditions 1984-1985 et 1987-1988. En 1980, il a reçu le prestigieux Prix ​​Giovanni Mauro.

Parmi les nombreux « classique » de la ligue italienne sont: quatre Juventus-Inter, cinq Milan Derby, cinq Derby Rome, quatre Milan-Juventus, cinq Juventus-Rome, cinq Inter-Rome, cinq Milan-Rome, sept Derby Turin, quatre Derby della Lanterna et le défi de Scudetto Serie A 1989-1990 entre Milan et Naples.

Il est également connu que le 26 Octobre 1980, au cours d'une derby della Mole (1-2 Terminé pour grenade), Elle a dit Agnolin Bettega, qui protestait: « Je fais un cul comme ça! » (selon d'autres sources, « Je vous cuss Fasso un panier! »);[3] suite à la controverse entourant les journaux sportifs, Agnolin a assumé la réputation de « arbitre anti-Juve », et a été suspendu pour quatre mois.[4]

en 1983 Il a décidé de pousser la barbe, et pour cette raison a été publiquement réprimandé par le désignateur C.A.N. puis, Alessandro D'Agostini, qui l'a invité à se raser: Agnolin néanmoins maintenue pendant une certaine période, le nouveau look.[5]

désignateur

entre 1990 et 1992 Il a été un désignateur arbitre série C, avant de sortir de 'AIA en raison de désaccords avec le président fédéral alors Antonio Matarrese.[6]

en 2006 Il a été nommé commissaire spécial 'AIA au cours de la scandale dans le football italien en 2006, remplaçant Tullio Lanese, impliqué dans l'enquête. Sa gestion, cependant, n'a pas été particulièrement apprécié, en particulier par les articles; après les élections du nouveau président était, alors, Cesare Gussoni.

directeur

Après sa démission "AIA Il a été directeur général en Rome, puis il a servi en tant que PDG de Venise puis de 'Hellas Vérone. Jusqu'à la démission du 28 Août 2007, Il a également été président de secteur de la jeunesse et l'école de FIGC. En 2006, après les événements du « Calciopoli » a été nommé, le commissaire spécial de F.I.G.C. Guido Rossi, commissaire dell'A.I.A. (Association des arbitres italiens). en 2011 Il a été nommé directeur général de Pérouse,[7] rôle jusqu'en Juin 2013.[8] Le 6 Août 2014 il a été nommé directeur général de la Sienne, Partage du club série D après la faillite Juin dernier en raison de l'incapacité de s'inscrire à B et le transfert ultérieur de la propriété au nouveau président de la Toscane, Antonio Bridge.[9]

Expérience politique

en 1996 Il a été candidat, soutenu par la Centre-droit, en tant que sénateur au collège Bassano del Grappa. Il a pris 26,1% des voix, ne pas être élu.

Remerciements

Il a été inséré dans Temple de la renommée du football italien en 2012, dans la catégorie arbitre italien, conjointement avec un collègue Paolo Casarin.[10]

notes

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR90382040 · SBN: IT \ ICCU \ UBOV \ 199200