s
19 708 Pages

Alexis Ponnet
au sujet de
arbitre Football pictogram.svg football
profession Chef d'entreprise
Activités nationales
ans championnat rôle
1972 -
1989
Jupiler League arbitre
Activité internationale
1975 - 1989 UEFA et FIFA arbitre

Alexis Ponnet (Bruxelles, 9 mars 1939) Est un ancien arbitre de football belge.

carrière

Reconnaissable pour les cheveux entièrement blancs, Ponnet a été l'un des plus populaires sifflets européens et mondiaux des années quatre-vingt, comme l'a confirmé par le fait que deux fois (1987 à la deuxième place et en 1988 la troisième position) est terminé sur le podium classé compilé par IFFHS par rapport au meilleur arbitre de l'année.

Par le directeur des ventes de profession dans votre entreprise, le Belge a un passé comme un ancien joueur de football; puis à partir de 1964, il travaille l'arbitrage, a fait ses débuts en 1972 dans la première division depuis 1975 et a été élevé au rang international.

Il a arbitré la finale de Coupe de l'UEFA 1979-1980 entre Borussia Mönchengladbach et Eintracht Francfort et, à la fin de l'année, en finale Super Coupe d'Europe entre Nottingham Forest et Valencia. En 1983, il dirige pour la deuxième fois, la finale de la Super Coupe d'Europe (Aston Villa-Barcelone), dont il est donné à la deuxième place, après la capitulation italienne Paolo Casarin, en attendant la maison à certaines déclarations non autorisées[1] et, en 1985, il est devenu le directeur de la deuxième finale de la Coupe UEFA Real Madrid-Videoton.

En 1987, après le veto de la Fédération allemande de football pour nom italien Luigi Agnolin (Qu'il n'a pas été apprécié au cours Autriche-Allemagne de l'Ouest), Dirige la finale Coupe d'Europe entre Bayern Monaco et Porto;[2]

Elle remonte à 1982, la première participation à la Championnat du Monde de FootballEn Espagne, arbitre Pologne-Cameroun et Espagne-Angleterre et, en 1986, il dirige Danemark-Allemagne de l'Ouest.

En 1984, la Championnat d'Europe de football en France, il dirige Espagne-Roumanie, tandis que dans la prochaine édition, en 1988, il dirige les demi-finales URSS-Italie.

Il ferme les activités sur les domaines de l'année suivante à 50 ans.

Il dispose également de la direction en trois demi-finales de la Coupe d'Europe (en 1981, 1983 et 1989), trois demi-finales de la Coupe des vainqueurs de coupe (en 1980, 1984 et 1986) et une demi-finale de la Coupe UEFA (en 1979).

Il est devenu la décision arbitrale, il serait actif dans la Commission d'arbitrage UEFA et FIFA (A travaillé dans ce dernier organisme avec les anciens arbitres et Paolo Casarin Karoly Palotai, avant d'être déposé en 1994, à la demande du Président de la FIFA alors João Havelange).[3]

notes

  1. ^ El Mundo Deportivo, le 29 Janvier 1983, http://hemeroteca.elmundodeportivo.es/preview/1983/01/29/pagina-37/1090092/pdf.html?search=ponnet%20casarin.
  2. ^ El Mundo Deportivo, le 13 mai 1987, http://hemeroteca.elmundodeportivo.es/preview/1988/01/29/pagina-27/1162185/pdf.html?search=ponnet%20anderlecht.
  3. ^ La Repubblica, le 26 Novembre 1994, http://ricerca.repubblica.it/repubblica/archivio/repubblica/1994/11/26/havelange-non-silurai-casarin.html.

liens externes