s
19 708 Pages

Giulio Panicali
Giulio Panicali dans la salle de doublage

Giulio Panicali (Rome, 17 février 1899 - Rome, 18 mars 1987) Ce fut un acteur, doubleur et directeur de doublage italien, parmi les plus représentatifs du première génération de doublage.

le cinéma

parmi les une trentaine d'années et une quarantaine d'années il a joué plusieurs film en tant qu'acteur, dont nous nous souvenons du rôle de Franz Kober dans obscurité de Guido Brignone (1934), Avec lequel il a fait ses débuts à cinéma.

le doublage

Il a servi son unique voix velouté, entre autres, Kirk Douglas, Robert Taylor, Tyrone Power, Robert Mitchum, Bing Crosby, Montgomery Clift, Ray Milland, Fred MacMurray, Glenn Ford, Joel McCrea et Henry Fonda. Il a également été le narrateur le film Paisan de Roberto Rossellini (1946) Et a même surnommé Eduardo De Filippo (Peut-être pour la première et seule fois dans la carrière cinématographique de l'acteur Naples) dans le film Traviata '53. Dans la salle de doublage, il a travaillé souvent avec Emilio Cigoli il avait aussi épousé sa sœur.

Il est également présent dans films d'animation Disney, il a joué le Prince Blanche-Neige et les Sept Nains (édition 1938) Et a été l'une des voix narrative qu'il Les Trois Caballeros .

A un acteur et comédien voix, il a ajouté au directeur de doublage, dirigeant doublage de Les Sept Samouraïs de Akira Kurosawa (1954) Une mauvaise humeur de type James Neilson (1962) The Happiest Millionaire de Norman Tokar (1967) Le Livre de la Jungle (1967) Ghost Blackbeard de Robert Stevenson (1968) Remi - Sans famille (1970) L'apprentie sorcière Robert Stevenson (1971) Robin des Bois (1973) Et bien d'autres.

Présent dans le drame de radio 'EIAR, le milieu des années 30, la plupart du temps dans les studios de Radio Roma Via Asiago.

Films Cinéma

films d'animation

  • Prince (partie parlée) Blanche-Neige et les Sept Nains
  • Narrateur il Les Trois Caballeros
  • Sheik Jafar il La Rosa di Bagdad

Filmographie

Prose la radio EIAR

bibliographie

  • Le Radiocorriere, divers dossiers de 1935 à 1945.
  • Rumeurs du temps perdu, Gerardo Di Cola (kiosques à journaux Publishing, 2004)

liens externes