s
19 708 Pages

Angelo Infanti
Angelo chez les nourrissons Borotalco (1982) de Carlo Verdone

Angelo Infanti (Zagarolo, 16 février 1939 - Tivoli, 12 octobre 2010) Ce fut un acteur italien.

Angelo Infanti
Angelo chez les nourrissons flic Big Foot (1973)

Il a remporté le David di Donatello du meilleur acteur 1983 pour Borotalco (1982) de Carlo Verdone.

biographie

Il est connu pour ses rôles dans la série de noir Emanuelle de Bitto Albertini et ceux du premier film Carlo Verdone, comment Blanc, Rouge et Verdone et Borotalco, a remporté le David di Donatello du meilleur acteur en 1982, grâce à son interprétation dans Borotalco.

Dans un premier temps actif dans le domaine du cinéma international (prenant part, entre autres le parrain de Francis Ford Coppola dans le rôle de Fabrice), Il se consacre entre soixante-dix et années quatre-vingt aux films du cinéma de genre italien, y compris western spaghetti, sexploitation, néo-polar italien et quelques-uns thriller. A la suite il a tourné principalement productions TV comment en série et téléfilms.

Père de Rossella Infanti (1977), l'actrice comme lui,[1] Emanuela Rolando mariée avec laquelle il est resté jusqu'à sa mort. Le 11 Octobre 2010 Il a été frappé par une crise cardiaque soudaine à son domicile Zagarolo, en Province de Rome. Hospitalisé à l'hôpital Tivoli, Il est mort le lendemain, à l'âge de 71 ans, en cas de complications.[2]

Filmographie

cinéma

  • Je vous embrasse un baiser ..., réalisé par Piero Vivarelli (1961)
  • Les belles familles, réalisé par Ugo Gregoretti (1964) (Episode "Le Prince")
  • Blanc, rouge, jaune, rose, réalisé par Massimo Mida (1964)
  • Avec tout le respect, dirigé par Massimo Ciorciolini (1965)
  • le Ragazzola, réalisé par Giuseppe Orlandini (1965)
  • 4 dollars des États-Unis pour se venger (Cuatro dólares de venganza), Dirigée par Jaime Jesús Balcázar (1966)
  • Secret Agent Super Dragon, réalisé par Giorgio Ferroni (1966)
  • amour Opération Ischia, réalisé par Vittorio Sala (1966)
  • Jouer pour un homme armé, réalisé par Alfio Caltabiano (1967)
  • Tiffany note, réalisé par Sergio Grieco (1967)
  • L'amour ou quelque chose, réalisé par Dino B. Partesano (1968)
  • Gungala nue Panther, réalisé par Ruggero Deodato (1968)
  • Silvia et de l'amour, réalisé par Sergio Bergonzelli (1968)
  • Les 10 merveilles de l'amour, réalisé par Sergio Bergonzelli et Theo Maria Werner (1969)
  • La vertu couché (le rendez-vous), Mise en scène Sidney Lumet (1969)
  • Violée sur le sable (Le mer de lys), Réalisé par Renzo Serrato (1969)
  • Dossier 212 - Mort de destination (La peau de Torpedo), Mise en scène Jean Delannoy (1970)
  • Dans l'ombre du crime (la rupture), Mise en scène Claude Chabrol (1970)
  • Fragment de la peur (Fragment de la peur), Mise en scène Richard C. Sarafian (1970)
  • traîneau (Un homme nommé Sledge), Mise en scène Vic Morrow (1970) - non crédité
  • A l'ouest de Sacramento (Le judge), Réalisé par Federico et Chentrens Jean Girault (1971)
  • Les 24 Heures du Mans (Le Mans), Réalisé par Lee H. Katzin (1971)
  • Je ne vois pas, tu ne parles pas, il ne l'entend pas, réalisé par Mario Camerini (1971)
  • Une fille en Australie, réalisé par Luigi Zampa (1971)
  • Joe Valachi ... Les secrets de Cosa Nostra (Les documents Valachi), Mise en scène Terence Young (1972)
  • Ce genre d'amour, réalisé par Alberto Bevilacqua (1972)
  • le parrain (le parrain), Mise en scène Francis Ford Coppola (1972)
  • Règlements de comptes (Les hommes), Réalisé par Daniel Vigne (1973)
  • flic Big Foot, réalisé par Steno (1973)
  • Les guerriers de seins nus, réalisé par Terence Young (1973)
  • macro (1974)
  • Une durée de vie (Toute une vie), Mise en scène Claude Lelouch (1974)
  • La maison de la peur (La Fille dans la salle 2A), Mise en scène William Rose (1974)
  • noir Emanuelle, réalisé par Bitto Albertini (1975)
  • Le comte de Monte-Cristo (Le comte de Monte-Cristo), Mise en scène David Greene (1975)
  • Le soldat de la fortune, réalisé par Pasquale Festa Campanile (1976)
  • voleurs inconnus frappent à nouveau - et la banque rapinammo pour la combinaison fatale o (Ab morgen sind wir reich und Ehrlich), Mise en scène Franz Antel (1976)
  • Noir Emanuelle 2, réalisé par Bitto Albertini (1976)
  • The Black Pirate, réalisé par Sergio Sollima (1976)
  • sprint Policeman, réalisé par Stelvio Massi (1977)
  • Controrapina (Le Rip Off), Mise en scène Antonio Margheriti (1978)
  • John Accablé ... par un destin inhabituel, réalisé par Neri Parenti (1979)
  • tuer le temps, réalisé par Domenico Rafele (1979)
  • Flatfoot en Egypte, réalisé par Steno (1980)
  • course sauvage, réalisé par Pasquale Squitieri (1980)
  • Blanc, Rouge et Verdone, réalisé par Carlo Verdone (1981)
  • La bête de la peau chaude, directeur Bruno Fontana (1982)
  • Borotalco, réalisé par Carlo Verdone (1982)
  • Attila Fléau de Dieu, réalisé par Castellano et Pipolo (1982)
  • Voyager avec papa, réalisé par Alberto Sordi (1982)
  • L'histoire de Piera, réalisé par Marco Ferreri (1983)
  • Le retour de l'étalon noir (Les rendements de l'étalon noir), Mise en scène Robert Dalva (1983)
  • Rencontrez clair, réalisé par Luciano Salce (1984)
  • L'Assise souterraine (L'Assise souterraine), Réalisé par Alexander Ramati (1985)
  • Ladyhawke, réalisé par Richard Donner (1985)
  • Une épine dans le coeur, réalisé par Alberto Lattuada (1986)
  • l'enquête, réalisé par Damiano Damiani (1986)
  • L'été se termine, réalisé par Bruno Cortini (1987)
  • Sottozero, réalisé par Gian Luigi Polidoro (1987)
  • Netchaiev est de retour, réalisé par Jacques Deray (1991)
  • L'argent - Intrigue à neuf coups (argent), Réalisé par Steve Hilliard Stern (1991)
  • le stock, réalisé par Ricky Tognazzi (1993)
  • haut risque, réalisé par Stelvio Massi (1993)
  • La vengeance d'une blonde, réalisé par Jeannot Szwarc (1994)
  • charogne, réalisé par Enrico Caria (1995)
  • diapason, réalisé par Antonio Domenici (2001)
  • guêpier (Nid de guêpes), Réalisé par Florent Emilio Siri-(2002)
  • Ilaria Alpi - Les jours les plus cruelles, réalisé par Ferdinando Vicentini Orgnani (2003)
  • silence, dirigé par Giuliana Cau et Valentina De Amicis (2006) - Court métrage
  • Le point rouge, dirigé par Marco Carlucci (2006)
  • Sans aucun doute, dirigé par Alessandro Zonin (2008) - Film Court
  • La semence de discorde, réalisé par Pappi Corsicato (2008)
  • ex, réalisé par Fausto Brizzi (2009)
  • Letters to Juliet, réalisé par Gary Winick (2010)
  • rétrograde, réalisé par Max Leonida (2010)
  • un prisonnier secret,, réalisé par Carlo Fusco (2010)

télévision

Les clips vidéo

  • Un petit temps de Tiromancino (2005)

notes

  1. ^ Il est mort Angelo Infanti, Manuel Fantoni Borotalco, libero-news.it, le 13 Octobre 2010. Récupéré 18 Avril, 2011.
  2. ^ Il est mort Angelo Infanti, de « Le Parrain » à « Borotalco », cinema-tv.corriere.it, le 12 Octobre 2010. Récupéré le 4 Juillet ici à 2015.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR87085666 · LCCN: (FRno2006044467 · SBN: IT \ ICCU \ MACRO \ 282829 · ISNI: (FR0000 0001 1682 3632 · GND: (DE173833438 · BNF: (FRcb14189087m (Date)

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez