s
19 708 Pages

John Qualen
John Qualen en His Girl Friday (1940)

John Qualen (Vancouver, 8 décembre 1899 - Torrance, 12 septembre 1987) Ce fut un acteur canadien.

biographie

Qualen est né en Vancouver, en Colombie-Britannique, fils d'immigrants de Norvège; son père était un pasteur luthérien et a changé le nom de « Kvalen » à « Qualen ». Qualen est passé à Elgin (Illinois) Et il a commencé à agir à Université du Nord-Ouest. Après avoir remporté un concours oratoire, il a obtenu une bourse d'études qui a ouvert les portes de l'université.

Il est apparu dans quelques films réalisés par John Ford, y compris Un peuple meurent (1931) scandale (1940) la Prisonnière (1956) Les Deux Cavaliers (1961) L'homme qui tua Liberty Valance (1962) et The Big Trail (1964).

Il a joué dans plus d'une centaine de films, puis déplacé à travailler dans le soixante-dix pour la télévision. Très polyvalent, il a été utilisé pour sa capacité à parler dans différents dialectes, généralement d'origine scandinave, souvent avec effet très comique. Certains de ses rôles les plus mémorables rendent témoignage de cette polyvalence: en scandale (1940) Ford, a joué un rôle dramatique de sport un accent du Moyen-Ouest, alors que dans la comédie His Girl Friday (1940), De Howard Hawks, Il incarnait le tueur empoté Earl Williams. en Casablanca (1942), Était un membre de la Résistance qui contacts Victor Laszlo (Paul Henreid), Exposante son meilleur accent norvégien, alors que dans Puissant (1954) de William A. Wellman, était un pêcheur de la Méditerranée flexions.

filmographie

  • Un peuple meurent (Arrowsmith), Mise en scène John Ford (1931) (Non crédité)
  • Retour à la vie (Conseiller à la loi), Mise en scène William Wyler (1933)
  • Le marchand d'illusions (Upperworld), Mise en scène Roy Del Ruth (1934)
  • Notre pain quotidien (Notre pain quotidien), Mise en scène king Vidor (1934)
  • clair de lune (Entrée des fonctionnaires), Mise en scène Frank Lloyd (1934)
  • Il ressort de rappel (Plus d'un printemps), Mise en scène Henry king (1935)
  • L'homme aux deux visages (Charlie Chan à Paris), Mise en scène Lewis Seiler (1935)
  • Fureur noire, réalisé par Michael Curtiz (1935)
  • Le fermier prend une femme, réalisé par Victor Fleming (1935)
  • Les Trois Mousquetaires (Les Trois Mousquetaires), Mise en scène Rowland V. Lee (1935)
  • Les billes 4 (whipsaw), Mise en scène Sam Wood (1935)
  • jalousie (Wife vs. secrétaire), Mise en scène Brown Clarence (1936) (Non crédité)
  • Le médecin de campagne (Le médecin de campagne), Dirigée par Henry King (1936)
  • The Road to Glory (Road to Glory), Mise en scène Howard Hawks (1936)
  • Rencontre avec Nero Wolfe, réalisé par Herbert J. Biberman (1936)
  • Le septième ciel (septième Ciel), Dirigée par Henry King (1937)
  • rien de grave (rien de sacré), Mise en scène William A. Wellman (1937) (non crédité)
  • Le grand secret (The Bad Man of Brimstone), Dirigé par J. Walter Ruben (1937)
  • La joie d'aimer (Joie de vivre), Mise en scène Tay Garnett (1938)
  • Le troisième crime (Miss Manton est folle), Mise en scène Leigh Jason (1938)
  • Défi à Baltimore (Levez-vous et combattre), Mise en scène W.S. Van Dyke (1939)
  • Vivons! (Vivons), Mise en scène John Brahm (1939) (non crédité)
  • Le Tiger Sea (tonnerre Afloat), Mise en scène George B. Seitz (1939)
  • quatre épouses, réalisé par Michael Curtiz (1939)
  • His Girl Friday (His Girl Friday), Dirigée par Howard Hawks (1940)
  • scandale (Les Raisins de la colère), Réalisé par John Ford (1940)
  • Anges Plus de Broadway (Anges Plus de Broadway), Mise en scène Ben Hecht et Lee Garmes (1940)
  • Knute Rockne All American, réalisé par Lloyd Bacon (1940)
  • Voyage sans fin (Long Voyage Home), Réalisé par John Ford (1940)
  • Une femme modèle (modèle Femme), Réalisé par Leigh Jason (1941)
  • Sur le brouillard (Sur le brouillard), Mise en scène Anatole Litvak (1941)
  • Le grand tourment (Le Berger des collines), Mise en scène Henry Hathaway (1941)
  • inachevé (nouveau vin), Mise en scène Reinhold Schünzel (1941)
  • Le Diable et Daniel Webster (Tout cet argent peut acheter), Mise en scène William Dieterle (1941)
  • Le Livre de la Jungle (livre de la jungle), Mise en scène Zoltan Korda (1942)
  • Les trois méchants (Larcin, Inc.), Réalisé par Lloyd Bacon (1942)
  • les gens joyeux (tortilla Flat), Réalisé par Victor Fleming (1942)
  • Casablanca, réalisé par Michael Curtiz (1942)
  • Mille et Une Nuits (Arabian Nights), Mise en scène John Rawlins (1942)
  • l'imposteur (l'Imposteur), Mise en scène Julien Duvivier (1944)
  • L'homme est venu de loin (Un Américain Romance), Dirigée par King Vidor (1944)
  • L'eau noire (Dark Waters), Mise en scène André De Toth (1944)
  • capitaine Kidd (capitaine Kidd), Mise en scène Rowland V. Lee (1945)
  • aventure (aventure), Réalisé par Victor Fleming (1945)
  • Shéhérazade (Chanson de Shéhérazade), Mise en scène Walter Reisch (1947)
  • sans retour (haute Conquest), Réalisé par Irving Allen (1947)
  • La croix de feu (le Fugitif), Réalisé par John Ford (1947)
  • Gentleman, mais pas trop (Alias ​​Gentleman), Mise en scène Harry Beaumont (1948)
  • Jim balafré (Triumph creux), Mise en scène Steve Sekely (1948)
  • Le trésor de Vera Cruz (The Big Steal), Mise en scène Don Siegel (1949)
  • capitaine Chine (capitaine Chine), Mise en scène Lewis R. Foster (1950)
  • le corsaire (Fille de Buccaneer), Mise en scène Frederick De Cordova (1950)
  • le Jackpot (le Jackpot), Mise en scène Walter Lang (1950) (non crédité)
  • Femme sur la course (Femme sur la course), Mise en scène Norman Foster (1950)
  • Le mystère V3 (The Flying Missile), Mise en scène Henry Levin (1950)
  • Mon baiser vous perdez (Belle Le Grand), Mise en scène Allan Dwan (1951)
  • Graduation Party (Au revoir, ma fantaisie), Mise en scène Vincent Sherman (1951)
  • Hans Christian Andersen (Hans Christian Andersen), Mise en scène Charles Vidor (1952)
  • Terre brûlée (Ambush at Tomahawk Gap), Mise en scène Fred F. Sears (1953)
  • Francis contre la Camorra (Francis Couvre la ville Big), Mise en scène Arthur Lubin (1953) (non crédité)
  • ma loi (I, le jury), Dirigée par Harry Essex (1953)
  • Puissant (Le Haut et le Tout-Puissant), Mise en scène William A. Wellman (1954)
  • Le prince étudiant (Le prince étudiant), Mise en scène Richard Thorpe (1954)
  • Le chevalier implacable (passion), Réalisé par Allan Dwan (1954)
  • Unchained (Unchained), Mise en scène hall Bartlett (1955)
  • Les amoureux des cinq mers (Le Chase Sea), Mise en scène John Farrow (1955)
  • menace d'une arme (à Gunpoint), Mise en scène Alfred L. Werker (1955)
  • Alfred Hitchcock, série TV, episodii A Bullet for Baldwin et aide recherchée (1955-1956)
  • la Prisonnière (la Prisonnière), Réalisé par John Ford (1956)
  • Johnny Concho, réalisé par Don McGuire (1956)
  • horizons lointains (The Big Terre), Mise en scène Gordon Douglas (1957)
  • My World Dies Crier (My World Dies Crier), Réalisé par Harold Daniels (1958)
  • Embuscade dans les Caraïbes (Les Gun Runners), Réalisé par Don Siegel (1958)
  • pénitencier enfer (Révolte dans la grande maison), Mise en scène R. G. Springsteen (1958)
  • Anatomie d'un Assassiner (Anatomie d'un Assassiner), Mise en scène Otto Preminger (1959)
  • Duel entre les rochers (Hell Bent for Leather), Mise en scène George Sherman (1960)
  • Elmer Gantry (Elmer Gantry), Mise en scène Richard Brooks (1960) (non crédité)
  • Nord en Alaska (Nord en Alaska), Réalisé par Henry Hathaway (1960)
  • Les Deux Cavaliers (Les Deux Cavaliers), Réalisé par John Ford (1961)
  • L'homme qui tua Liberty Valance (L'homme qui tua Liberty Valance), Réalisé par John Ford (1962)
  • Reef Donovan (Reef Donovan), Réalisé par John Ford (1963)
  • le Prix (le Prix), Mise en scène Mark Robson (1963)
  • 7 visages du Dr Lao, réalisé par George Pal (1964)
  • The Big Trail (Cheyennes), Réalisé par John Ford (1964)
  • Les chasseurs de Silver Lake (les Calloway), Mise en scène Norman Tokar (1965)
  • Leçons d'amour à suédois (Je vais prendre la Suède), Dirigée par Frederick De Cordova (1965)
  • Les quatre enfants de Katie Elder (Les fils de Katie Elder), Réalisé par Henry Hathaway (1965)
  • Un Patch of Blue (Un Patch of Blue), Mise en scène Guy Green (1965)
  • Une grosse main pour la petite dame (Une grosse main pour la petite dame), Mise en scène Fielder Cook, (1966)
  • Un maître d'hôtel dans le Far West (Les Aventures de Griffin Bullwhip), Réalisé par James Neilson (1967)
  • Faces en enfer (P. J.), Mise en scène John Guillermin (1968)
  • Firecreek (Firecreek), Mise en scène Vincent McEveety (1968)
  • Heil, Hero!, réalisé par David Miller (1969)
  • Les rues de San Francisco (1 épisode, 1973)

les voix des acteurs

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers John Qualen

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR24812768 · LCCN: (FRn85378988 · ISNI: (FR0000 0001 0798 0863 · GND: (DE1062484304 · BNF: (FRcb142181563 (Date)