s
19 708 Pages

Henry Daniell
Henry Daniell première à gauche dans la scène du film Le Dictateur

Charles Henry Daniell (Londres, le 5 mars 1894 - Santa Monica, 31 octobre 1963) Ce fut un acteur britannique.

biographie

Éduquée à l'école Saint-Paul puis à École de Gresham de Holt, en Norfolk, elle a commencé sa carrière d'acteur dans le théâtre 1913, effectuer sur les étapes de la province. en Mars 1914 il a fait ses débuts à globe Theater (Aujourd'hui Gielgud Theater), dans une œuvre d'Edward Knoblock, Kismet.

La même année, il est enrôlé dans l'armée britannique et a pris part à la Première Guerre mondiale. en mai 1916 Il a atterri à la célèbre théâtre royal de Haymarket, en Westminster, et au cours des années plus tard, elle a joué dans les rôles des deux héros scélérat, à la fois dans des spectacles modernes dans l'opéra et classique Shakespeare[1].

en Avril 1921 Il a été mis en scène par l'Empire New-York, dans l'adaptation théâtrale du roman Clair de lune de Guy de Maupassant, jouant le rôle du Prince Charles de Vaucluse, près de Ethel Barrymore[1]. pour tous vingtaine d'années, résider alternativement à Londres et à New York.

Hollywood

Il est arrivé au cinéma Hollywood, il se spécialise dans les rôles de froid et antagonistes impassibles, devenir connu du public pour son apparence polie mais gauche et son excellente prononciation anglaise[2]. Ces caractéristiques lui ont fait l'interprète idéal ennemi juré Sherlock Holmes, la Professor Moriarty, dans le film Sherlock Holmes et la femme en vert (1945)[2], à côté de Basil Rathbone et Nigel Bruce, avec qui il a joué précédemment dans Sherlock Holmes et la voix de la terreur (1942) et Sherlock Holmes à Washington (1943).

Il est également significatif de l'interprétation dans le film d'horreur La hyène - The Midnight Man (1945), Où il est apparu aux côtés de deux géants du genre ère horreur Boris Karloff et Bela Lugosi. situé dans Edinburgh la 1931, Daniell a vu le film comme le Dr MacFarlane, un médecin dédié à des expériences avec des cadavres qui lui sont fournis par son cocher gauche (Karloff). Daniell a donné une excellente interprétation du Dr MacFarlane, passant de moments où des affrontements avec son assistant du mal à ceux qui, accablé par le remords, réfléchir sur leurs méfaits[3], exprimant le tourment d'un homme détruit par ses actions[3]. Il a également travaillé avec Charlie Chaplin tout Le Dictateur, se faisant passer pour l'officier « Garbitsh », une parodie du criminel nazi Joseph Goebbels, doublée en italien par la voix familière de Renato Turi.

Il est mort en 1963 âgés de 69 à infarctus du myocarde, alors qu'il était sur le tournage du film My Fair Lady de George Cukor[1], publié à titre posthume en 1964.Ses cendres sont à Woodlawn Cemetery Memorial (Santa Monica)

filmographie

  • The Awful Truth, réalisé par Marshall Neilan (1929)
  • Le mystérieux maintenant (L'heure Unguarded), Mise en scène Sam Wood (1936)
  • Margherita Gauthier (Camille) de George Cukor (1936)
  • enchantement (vacances), Réalisé par George Cukor (1938)
  • Maria Antonietta (Marie-Antoinette), Réalisé par George Cukor (1938)
  • La vie privée d'Elizabeth et Essex (La vie privée d'Elizabeth et Essex), Mise en scène Michael Curtiz (1939)
  • Le Sea Hawk (Le Sea Hawk), Réalisé par Michael Curtiz (1940)
  • Le Dictateur (Le Dictateur), Mise en scène Charles Chaplin (1940)
  • Indiscrétions (Indiscrétions), Réalisé par George Cukor (1940)
  • visage de femme (Le visage d'une femme), Réalisé par George Cukor (1941)
  • Michael Shayne et l'énigme du masque (Dressed to Kill), Mise en scène Eugene Forde (1941)
  • Sherlock Holmes et la voix de la terreur (Sherlock Holmes et la voix de la terreur), Mise en scène John Rawlins (1942)
  • Charlie Chan et le château dans le désert (Château dans le désert), Mise en scène Harry Lachman (1942)
  • La Great Impersonation, dirigé par John Rawlins (1942)
  • cauchemar (cauchemar), Mise en scène Tim Whelan (1942)
  • La grande flamme (Réunion en France), Mise en scène Jules Dassin (1942)
  • Sherlock Holmes à Washington, réalisé par Roy William Neill (1943)
  • La porte interdite (Jane Eyre), Mise en scène Robert Stevenson (1943)
  • La hyène - The Midnight Man (Le corps Snatcher), Mise en scène Robert Wise (1945)
  • Sherlock Holmes et la femme en vert (La femme en vert), Réalisé par Roy William Neill (1945)
  • Chanson d'amour (Chanson d'amour), Mise en scène Brown Clarence (1947)
  • Roi en exil (l'exil), Mise en scène max Ophuls (1947)
  • La Sorcière Rouge (Wake de la Sorcière Rouge), Mise en scène Edward Ludwig (1948)
  • le corsaire (Fille de Buccaneer), Mise en scène Frederick De Cordova (1950)
  • Sinouhé l'Egyptien (l'égyptien), Réalisé par Michael Curtiz (1954)
  • Le fils prodigue (prodigue), Mise en scène Richard Thorpe (1955)
  • Diana courtisanes (Diane), Mise en scène David Miller (1956)
  • L'homme au complet gris (L'homme au complet gris), Mise en scène Johnson Nunnally (1956)
  • Lust for Life (Lust for Life), Mise en scène Vincente Minnelli (1956)
  • Les Aventures de Monsieur Cory (Monsieur Cory), Mise en scène Blake Edwards (1957)
  • Le soleil se lève aussi (Le soleil se lève aussi), Mise en scène Henry king (1957)
  • Les filles, de George Cukor (1957)
  • L'histoire de l'humanité (L'histoire de l'humanité), Mise en scène Irwin Allen (1957)
  • non-conformiste - série TV - 1957
  • Joseph Cotten Show - Série TV - 1957
  • Témoin à charge (Témoin à charge), Mise en scène Billy Wilder (1957)
  • De la Terre à la Lune (De la Terre à la Lune), Mise en scène Byron Haskin (1958)
  • Les quatre crânes de Jonathan Drake (Les quatre crânes de Jonathan Drake), Mise en scène Edward L. Cahn (1959)
  • Les Comancheros (Les comancheros « ), réalisé par Michael Curtiz (1961)
  • le propriétaire (Le Notorious Landlady), Mise en scène Richard Quine (1962)
  • Les Révoltés du Bounty (Les Révoltés du Bounty), Mise en scène Lewis Milestone (1962)
  • My Fair Lady, de George Cukor (1964)

les voix des acteurs italiens

  • Pietro Barreca Le Dictateur (Doublage la 1987)
  • Mario Besesti en Sinouhé l'Egyptien
  • Emilio Cigoli en La vie privée d'Elizabeth et Essex, Le Dictateur (Doublage la 1949); Témoin à charge, le propriétaire
  • Gualtiero De Angelis en Margherita Gauthier
  • Cesare Fantoni en Lust for Life
  • Bruno Persa en Diana courtisanes
  • Sandro Ruffini en La hyène - The Midnight Man, Cinquièmement, ne pas tuer,
  • Augusto Marcacci en Les Aventures de Monsieur Cory
  • Renato Turi en Le Dictateur (Doublage la 1972)

notes

  1. ^ à b c Arthur F. McClure, Alfred E. Twomey et Ken Jones, Plus de gens de caractère, La Citadelle Press, 1984, p. 61
  2. ^ à b Le qui est le film, De Agostini, 1984, p. 127
  3. ^ à b Robert F. Moss, Karloff Co. - Les films d'horreur, Milan Books Publishing, 1977, p. 48

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR29742081 · LCCN: (FRn87911858 · ISNI: (FR0000 0001 1933 3161 · GND: (DE1061277577 · BNF: (FRcb14168949w (Date)