s
19 708 Pages

allemand
Deutsch
parlée Allemagne, Autriche, Suisse alémanique, Luxembourg, Province autonome de Bolzano, Val Canale et d'autres enclaves linguistiques dans le Frioul (Italie) Communauté germanophone de Belgique, liechtenstein. Il est également reconnu comme minorité linguistique dans d'autres États Européens, comme elle est parlée par les émigrants allemands dans différents états du monde (principalement en Amériques et quelques-unes des îlesOcéanie) Et ancien possessions coloniales (namibie, Togo, Tanzanie, Cameroun et quelques-unes des îles du Pacifique). Nous avons beaucoup parlé dans: Canada, Brésil, Russie.
haut-parleurs
total 110 millions et près de 200 millions (comme autre langue)
classement 11
autres informations
écriture latin (Un peu plus tôt aussi fraktur et Sütterlin)
type SVO + SOV + VSO fléchie
taxonomie
phylogénie Indo
germanique
Ouest
allemand
statut officiel
officiel en Union européenne Union européenne[1]

Allemagne Allemagne
Autriche Autriche
Suisse Suisse
liechtenstein liechtenstein
Italie Italie (Alto Adige / Tyrol du Sud)[2], (îles linguistiques en Frioul-Vénétie Julienne)
Brésil Brésil (municipalité Antônio Carlos et Pomerode)
Belgique Belgique
Luxembourg Luxembourg
Pologne Pologne (Opole)
Codes de classification
ISO 639-1 de
ISO 639-2 deu (T), ger (B)
ISO 639-3 deu (FR)
glottolog stan1295 (FR)
Langue Extrait
Déclaration universelle des droits de l'homme, art. 1
Alle Menschen und sind frei gleich un geboren Rechten Würde und. Sie sind mit Vernunft und Gewissen begabt und im sollen einander Geiste der Brüderlichkeit begegnen.
statuts juridiques de l'allemand dans le world.svg
statuts juridiques de l'allemand dans Europe.svg
Répartition géographique de l'allemand

la allemand (Deutsch[?·d'info]; [Dɔʏ̯ʧ]) Il est langue Indo appartenant à West Branch tout langues germaniques.

Il est la langue avec les plus de locuteurs natifs de continent européen[3] et dell 'Union européenne[4], parlé comme première langue et reconnu comme langue officielle en Allemagne, en Autriche, en Suisse, liechtenstein et namibie (Comme la langue régionale officielle).

Au sein du groupe allemand est la langue la plus répandue dans le monde après la 'Anglais.

répartition géographique

L'allemand est parlé principalement dans 'Europe centrale: en Allemagne, Autriche et Suisse[5].

Avec environ 112 millions de locuteurs répartis dans 38 uni, pluricentrique est une langue comme l'anglais. Car il y a des îles germanophone dans tous les continents et certaines de ces communautés existent depuis plusieurs siècles.

selon Ethnologue La langue allemande est la langue parlée comme 11 première langue selon la taille; elle est parlée tout à fait dans 43 pays de 90,3 millions de personnes[6].

Langue allemande
Des exemples d'utilisation de la langue allemande dans la vie quotidienne namibie.
pays population germanophone (en dehors de l'Europe)[7]
États-Unis États-Unis 5000000
Brésil Brésil 1400000
Canada Canada 450000
argentin argentin 250 000
Mexique Mexique 200000
Australie Australie 110000
Afrique du Sud Afrique du Sud 75.000 (citoyens allemands expatriés seulement)[7]
Colombie Colombie 70000
Chili Chili 50 000
nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande 37500
paraguay paraguay 30 000
namibie namibie 30.000 citoyens allemands (expatriés seulement)[7]
Venezuela Venezuela 10 000
Pérou Pérou 7583 (excluant les citoyens allemands expatriés)

Europe

Langue allemande
La connaissance de la langue allemande en Europe et dans les environs.

L'allemand est parlé principalement dans Allemagne (Quelle est la première langue pour plus de 95% de la population) Autriche (89%), Suisse (65%), dans la plupart des Luxembourg et liechtenstein; ce dernier est le seul pays dans le monde où l'allemand est la seule langue officielle et parlée.

L'allemand est également l'une des trois langues officielles Belgique, ainsi que le 'néerlandais et français. Les haut-parleurs sont concentrés principalement dans la Communauté germanophone de Belgique et représentent environ 1% de la population du pays.

en Italie Allemand est reconnu comme une langue officielle provinciale tous ensemble 'italien en Tyrol du Sud. Il bénéficie également du statut de coufficialità en Frioul-Vénétie Julienne (Val Canale et d'autres îles linguistiques Carnico-germanique). Parlers attribuables à la famille allemande des langues sont parlées par les minorités Walser la Piémont et Val d'Aoste, ceux mochene la Trentin et ceux de carnico-germanique sauris, Timau en Frioul et Sappada. Toujours la famille germanique des langues appartient cimbre, parlée par la minorité linguistique de Cimbres présent parmi Vénétie et Trentin.

L'Allemand est également parlé dans certaines parties de Pologne (Opole), de 'Alsace et Lorraine (France) Et dans certains centres frontaliers en Jutland du Sud County en Danemark.

La Communauté germanophone peut également être trouvée dans République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Serbie, slovénie, Russie et Kazakhstan. forcé Vol et expulsion des Allemands et émigration massive vers l'Allemagne dans les années 80 et 90 du XXe siècle, cependant, ont considérablement réduit bon nombre de ces communautés.

Afrique

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Namibiens allemand.

L'allemand est parlé par environ 25-30,000 personnes comme dans l'ancienne colonie allemande de langue maternelle namibie. Bien qu'il ait perdu son statut officiel dans le pays, est encore utilisé dans de nombreux domaines, en particulier pour les affaires et le tourisme, ainsi que dans les églises (pensez à l'Eglise évangélique luthérienne de langue allemande en Namibie - GELK), les écoles (par exemple Deutsche Höhere Privatschule Windhoek), la littérature (parmi les auteurs allemands et la Namibie comprend Giselher W. Hoffmann), la radio (programmes de langue allemande Namibie Broadcasting Corporation) Et la musique (comme le rappeur SEE).

Il nombre aun de la communauté Afrique du Sud où la langue allemande est parlée, en particulier autour de Wartburg.

Amérique du Nord

Langue allemande
journaux en langue allemande aux États-Unis en 1922.
Langue allemande
La diffusion de la langue allemande dans USA en 2000.

en USA la Dakota du Nord et Dakota du Sud sont les seuls pays où l'allemand est la langue parlée à la maison après le plus commun »Anglais (La deuxième langue la plus parlée dans les autres pays est l'espagnol, le français ou tagalog)[8]. Les noms géographiques allemands peuvent également être trouvés dans la région du Midwest, comme New Ulm et beaucoup d'autres villes Minnesota; Bismarck (La capitale du Dakota du Nord) Munich, Karlsruhe et Strasbourg dans le Dakota du Nord; New Braunfels, Fredericksburg, Weimar Muenster Texas; Maïs (anciennement Korn), Kiefer et Loyal (anciennement connu sous le nom de Kiel) et Berlin en Oklahoma; Kiel, Berlin et Germantown Wisconsin.

Entre 1843 et 1910 plus de 5 millions d'Allemands ont émigré à l'étranger[9], en particulier aux États-Unis[10]. L'Allemand est resté une langue importante dans les églises, dans les écoles, dans les journaux et aussi dans l'administration de l'Association des États-Unis Brewers[11] jusqu'à la première moitié du XXe siècle, mais a été fortement réprimée de Première Guerre mondiale. Au cours du XXe siècle, un grand nombre des descendants d'immigrants allemands des XVIIIe et XIXe siècles a cessé de parler allemand à la maison, mais une petite population de haut-parleurs se trouvent encore dans le Pennsylvanie (Amish, huttérites, Dunkard et certains mennonites parler historiquement huttérite allemand et une variété de centre-ouest allemand connu sous le nom Pennsylvanie allemand ou néerlandais Pennsylvanie) Kansas (Mennonites et Allemands de la Volga), Dakota du Nord (huttérites allemand, mennonites, Germano-russe, Allemands de la Volga et Allemands baltes) Dakota du Sud, Montana, Texas (Texas) allemand, Wisconsin, Indiana, Oregon, Oklahoma et Ohio (72570)[12]. Un groupe important de l'allemand piétistes dans 'Iowa Amana a fondé et continue de parler leur propre langue. Au début de l'immigration du vingtième siècle, il a été principalement vers dirigé Saint-Louis, Chicago, New-York, Milwaukee, Pittsburgh et Cincinnati.
La langue allemande aux États-Unis est passé de 2.759.032 (seulement parmi la population née à l'étranger) en 1910 à 1.083.637 en 2010[13]. La langue allemande, il a été enseigné dans 24% des écoles des États-Unis en 1997 et seulement 14% en 2008[14].

haut-parleurs allemands aux Etats-Unis
année
parlanti
1910*
2759032
1920*
Red Arrow Down.svg 2267128
1930*
Red Arrow Down.svg 2188006
1940*
Red Arrow Down.svg 1589048
1960*
Red Arrow Down.svg 1332399
1970*
Red Arrow Down.svg 1201535
1980[15]
Green Arrow Up.svg 1586593
1990[16]
Red Arrow Down.svg 1547987
2000[17]
Red Arrow Down.svg 1383442
2010[18]
Red Arrow Down.svg 1083637
notes:*Seulement parmi la population née à l'étranger[19]

en Canada il y a 622,650 locuteurs allemands selon le recensement de 2006[20], dont 450 570 - 1,4% de la population totale du pays - langue maternelle (jusqu'à 409200 -l'1.2% de la population - dans le recensement de 2011)[21][22], alors que la population d'origine allemande est distribué dans tout le pays. Les communautés qui parlent allemand sont principalement Colombie-Britannique (118035) et Ontario (230330)[20]. Une communauté importante et dynamique se trouve Kitchener, Ontario, une fois appelé Berlin. Les immigrants allemands sont arrivés après la Seconde Guerre mondiale a réussi à préserver leur langue et dans la première moitié du XXe siècle, plus d'un million de Canadiens-allemands ont fait l'Allemand la troisième la plus parlée dans le pays après l'anglais et le français.

aussi Mexique Il y a une grande population d'origine allemande, en particulier dans les villes de: Mexico, Puebla, Mazatlán, Tapachula, Ecatepec de Morelos, et encore plus dispersés dans les états Chihuahua, Durango et zacatecas.

Amérique du Sud

Langue allemande
colonies allemandes dans le sud du Brésil.

en Brésil la plus forte concentration de locuteurs allemands est situé dans les états de Rio Grande do Sul (Où il a développé le Riograndenser Hunsrückisch) Santa Catarina, Parana, São Paulo et Espírito Santo. Il y a aussi des communautés importantes en langue allemande argentin, Chili, paraguay, Venezuela, Pérou et Bolivie. Au XXe siècle, plus de 100 000 hommes politiques et entrepreneurs allemands réfugiés se sont installés dans 'Amérique latine, dans des pays comme Costa Rica, Panama, Venezuela et République dominicaine, l'établissement d'enclave germanophone. Presque tous les habitants de Pomerode, une municipalité dans l'état de Santa Catarina au Brésil, où cette langue est co-officielle[23][24], Je suis en mesure de parler allemand.

Les municipalités qui ont la Poméranie orientale comme langue co-officielle:

Langue allemande
municipalité l'état de Espírito Santo (Brésil) Lorsque le dialecte de Poméranie orientale est co-officielle.

Espírito Santo:

[29] * Laranja da Terra[26][27]

[32] [33] * Santa Maria de Jetiba[26][34]

[37] Minas Gerais:

  • Itueta (Uniquement dans le district de Vila Nietzel)[38][39][40]

Santa Catarina:

[42] [43] Rio Grande do Sul:

  • Canguçu (En cours d'approbation)[44]

[45] [46] Rondônia:

[52] Les municipalités qui ont la langue Riograndenser Hunsrückisch langue co-officielle:

Santa Catarina:

  • Antônio Carlos[53]
  • Treze Tílias (Langue enseignée dans les districts et les écoles)[54][55][56]

Rio Grande do Sul:

  • Santa Maria do Herval (En cours d'approbation)[57]

Langue officielle / Accréditations

L'allemand langue officielle ou co-officielle[58]:
  1. Allemagne Allemagne
  2. Autriche Autriche
  3. liechtenstein liechtenstein
  4. Suisse Suisse (Langue co-officielle [bien que la majorité])
  5. Belgique Belgique (Langue co-officielle dans Communauté germanophone de Belgique)
  6. Danemark Danemark (Langue régionale co-officielle)[citation nécessaire]
  7. Italie Italie (Langue co-officielle dans 'Tyrol du Sud et dans les îles linguistiques germanophone Frioul-Vénétie Julienne)
  8. Brésil Brésil (Langue co-officielle dans les municipalités de Antônio Carlos[53] et Pomerode[23][24])
  9. Pologne Pologne (Opole)
L'allemand langue nationale ou autre langue parlée par une minorité[58]:
  1. argentin argentin
  2. Australie Australie
  3. Belgique Belgique (Dans le Province de Liège, sauf Communauté germanophone de Belgique)
  4. Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
  5. Brésil Brésil
  6. Canada Canada
  7. Chili Chili
  8. Colombie Colombie
  9. Croatie Croatie
  10. Rép. Tchèque Rép. Tchèque
  11. equateur equateur
  12. Estonie Estonie
  13. Finlande Finlande
  14. France France
  15. Hongrie Hongrie
  16. Israël Israël
  17. Kazakhstan Kazakhstan
  18. Kirghizistan Kirghizistan
  19. Luxembourg Luxembourg (langue nationale)
  20. Moldavie Moldavie
  21. Mozambique Mozambique
  22. namibie namibie
  23. paraguay paraguay
  24. Pérou Pérou
  25. Philippines Philippines
  26. Pologne Pologne (Utilisé comme langue seconde)
  27. Puerto Rico Puerto Rico
  28. Roumanie Roumanie
  29. Russie Russie
  30. Serbie Serbie
  31. Slovaquie Slovaquie (Utilisé également le 'hongrois ou slovaque)
  32. slovénie slovénie
  33. Afrique du Sud Afrique du Sud
  34. Tadjikistan Tadjikistan
  35. Italie Italie (Langue parlée dans certaines régions linguistiques historiques Cimbres, mochene, Walser et langue étrangère étudiée dans les écoles Province autonome de Trente)
  36. Ukraine Ukraine
  37. Émirats arabes unis Émirats arabes unis
  38. États-Unis États-Unis
  39. Uruguay Uruguay
  40. Ouzbékistan Ouzbékistan
  41. Venezuela Venezuela (Comme le dialecte dialecte Colonia Tovar)
  42. Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée (comme Unserdeutsch ou créole allemand Rabaul)

grammaire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: grammaire allemande.

La langue allemande est un langue fusionnelles-fléchie.

En raison de la présence de cas et sa traduction des noms (mais beaucoup moins grave dans la langue moderne) et des adjectifs, l'allemand est une des langues germaniques modernes avec la grammaire plus complexe.

Les cas en Allemagne sont quatre: nominatif, génitif, datif et accusatif. (Qui substantifs, comme les parties de sostantivate de la parole, vous écrivez toujours avec une lettre majuscule[59]) Ont trois genres: Masculine, féminin et neutre.

Le paradigme des verbes irréguliers allemands ont quatre formes, différentes de 'Anglais, qui a trois: l 'Infinitiv (Infini), l 'Indikativ Präsens (Indicatif présent), l 'Indikativ Präteritum (Imparfait ou imparfait / indicatif passé à distance) et le Partizip II (Participe passé). la Plusquamperfekt (Pluperfect, correspondant à l'indicatif plus-que-parfait/avenir), Le le Futur (Future) et II futur compléter le tableau des délais indicatifs.

la le Konjunktiv (Subjonctif First) a quatre fois (présent, parfait, futur I, Futur II); son utilisation est relativement rare et est généralement limitée à la formation de discours indirect généralement dans des contextes formels et officiels (comme, par exemple, l'impression).

la Konjunktiv II (Deuxième conjonctifs), il a deux fois (prétérit et-parfait). Ses utilisations sont celles du conditionnel (la valeur de capacité) et l'imparfait du subjonctif (valeur d'irréalité) italienne; d'autre part, vous pouvez être trouvé avec Konjunktiv La valeur dans le cas ce dernier ne se distingue pas du temps présent.

Il est typique de l'allemand et langues germaniques, en général, l'utilisation de constructions d'analyse, soit réalisé par l'utilisation extensive des auxiliaires (tels que sein être, haben et ont werden Devenir) pour exprimer différents temps.

phonologie

La prononciation de l'allemand suit presque toujours des règles précises.

voyelles

  • Les voyelles distingue allemand entre voyelles longues et courtes: les voyelles habituellement suivie d'une seule consonne sont longues, tandis que celles suivies par une double consonne sont courtes, comme loupe [Ven] et wenn [Vɛn].
  • Une règle de base dit que les voyelles longues sont fermées tandis que les voyelles courtes sont ouvertes. La seule exception est la Ä long [Ɛ], dont il est presque toujours ouverte.
  • Un cas particulier est la et atone [Ə], généralement dans flex suffixes (-et, -en) Ou préfixes BE- et gé-. Il est une voix à peine perceptible et parfois (dans le suffixe -en) Inexistant. Il est une voix médiatique centrale (schwa), Semblable à la voix turque ı ou et les changements Français.
  • Quand une syllabe commence par une voyelle, elle est toujours précédée d'une consonne est pas écrit, la glotte [ʔ]. Dans sa décision, les cordes vocales (fermées avant) commencent par une petite explosion à donner le souffle que la forme vocale (par exemple: beeile (dich)! [Bə'ʔaɪlə] "Dépêchez-vous!"). Pour cette fonction de la prononciation des syllabes donnent l'impression d'être plus détaché que dans d'autres langues.
  • Pour indiquer la présence d'une voyelle longue, vous pouvez utiliser les voyelles doubles, comme dans Saal, Seeelefant [ˌzeː'ʔelefant], botte ou, dans certains cas (surtout avant l ou n) Vous pouvez trouver un 'h (Dehnungs-h) Cela ne devrait pas être parlé, mais est utilisé pour spécifier la durée de la prononciation voyelle précédente (par exemple. Zehn [ʦeːn] "Dix"). seulement après la vous pouvez trouver un et avec la même fonction (par exemple. Miete [Miːtə] 'Bail').
  • y correspond à ü et se trouve dans les mots d'origine grecque, l'anglais ou le français, et n'est pas utilisé dans l'original mots allemands. Sa décision peut être longue [Y] ou court [ʏ] dans les mots d'origine grecque (comme olympiade), Alors correspond à la prononciation anglaise ou française pour les mots d'origine de ces langues.

Umlaute - metafonemi

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Metaphonesis.

Parmi les voyelles sont indiquées par des caractères latins à, ou et u avec deux points, graphiquement égal à trémas, mais ils ne montrent pas une voyelle hiatale, mais une petite lettres ou trémas. le terme tréma (pluriel Umlaute) Ne précise pas les points, mais les voyelles.

  • Ä [Ɛ], comme dans bettout [Bɛːne] et letla / Lɛːi /.
  • ö long [O], court [Oe] (Plus ouvert); comme son oe Lombard eu Piémontaise.
  • ü long [Y], court [ʏ] (Plus ouvert); comme son u Français, à savoir une u avant, avec un son intermédiaire entre le « u » et « i ».

diphtongues phonologique

  • et, à [Aɪ]. La deuxième voix est assez faible, prononcé comme la tout à fait ouvert.
  • au [Aʊ]. La deuxième voix est assez faible et des approches ou chaos; exemple: Maus ( "Souris").
  • eu, Au [Ɔɪ] ou [Ɔʏ]. Il se rapproche du son ou le mot italien vuou [ « Vwɔi] mais le second élément est voyelle arrondie et inférieure. Il convient de noter que seulement dans certains dialectes allemands la diphtongue est effectivement orthographié [Ɔɪ]. Exemples: Deutschland, Freud et Fräulein. la diphtongue Au Il est également utilisé comme une forme de metafonizzata aupar exemple mäuse, pluriel Maus (Souris).

D'autres combinaisons de voyelles

  • à savoir [I] comme dans Siemens. Si cette combinaison est eterosillabica (les deux sons appartiennent à deux syllabes différentes) se prononce [Je] (Similaire à 'italien) Comme dans Italien, Brasilien, Spanien et d'autres mots d'origine étrangère.
  • AI Il est toujours eterosillabico et les deux voyelles sont prononcées séparées: la première est toujours [Ɛ], la seconde peut être [I] ou [Ɪ]. exemple: europäisch.

consonnes

  • b [B] Il est prononcé b du compteur; fin d'un mot, il assourdit / p /.
  • ch est une séquence qui correspond à deux sons différents, en fonction des sons qui précèdent ou qui suivent. Il représente une vélaire sans voix fricative [X] après voyelles orales / o /, / a /, / u / (soi-disant "ach"); le point de pivotement devient palatal [C], après / i / et / e / (soi-disant "Ich-Laut"). La prononciation est plus difficile, uvular [Χ] dans les régions du sud. Un peu plus tôt son mot son dépend de la voyelle qui suit. Par exemple, dans porcelaine ou Chemie est réalisé en tant que [C] ou [ɕ].
  • chs prononcer / ks /. par exemple Sechs (Six, numéro 6) → / zɛks /
  • ck prononcer kk. par exemple Zucker → / « tsʊkɐ /.
  • [D] Elle correspond à dent, mais dans le groupe dt et fin de assourdit le / mot / t.
  • DSCH [ʤ] Il correspond au son en italien g suivie et ou la. Ce son n'existe pas dans les mots natifs allemands, seulement dans les mots d'origine étrangère, tels que ceux utilisés dschungel, « Jungle » (d 'origine indienne, comme l'anglais jungle). Il est souvent remplacé par [ʧ] ou à partir d'un milieu [Tʒ]..
  • fa [F] Il est prononcé comme en italien.
  • g [Ɡ] Il est toujours difficile, jamais affriquées comme dans « peuple » italien; donc ge il est prononcé ghe ', aussi ig à la fin des mots est prononcé [Ɪç], par exemple Honig [Hoːnɪç], alveopalatale sourd fricative.
  • h [H]. Avant une voix, vous devriez toujours dire, parce que la h est une consonne comme l'autre et sa présence peut différencier des mots identiques par ailleurs (exemple Hund = Chien, und = E). la h après une voyelle est silencieuse et prolonge la même voyelle (Dehnungs-h), Comme dans Wohl / Vo: l /.
  • j [J] (Dans certaines variétés, il est plus fort [Ʝ]), Comme dans Joghurt. Il se prononce comme la prévocalique italien (hier) Mais il y a des exceptions pour les mots d'origine étrangère, qui maintient essentiellement le son de la langue source (par exemple emploi lit [ʤɔp] ou, plus communément, [ʧɔp]).
  • k Elle correspond à une / k /, par exemple genre / Kɪnt /.
  • n [N] (Dent nasale et alvéolaire) est prononcé comme en italien comme navire; le groupe gn / prononcer / gn.
  • ng [Ñ] (Vélaire nasal) se trouve dans une position médiane qui final. Ainsi, « ng » est prononcé comme le n de plus [ANKORA] et g ne doit pas être prononcée. Dans les régions du Nord, il est le plus souvent uvular [ɴ]. Certains intervenants afin de prononcer le mot cependant / ŋk /.
  • p [P], comme en italien pain.
  • ph [F], comme dans Philosophie et d'autres mots d'origine grecque.
  • qu + discours lit [Kv] (Plus précisément [Kβ]) + Voyelle, comme dans Quatsch [Kvaʧ]. Ceci est une caractéristique de prononciation qui est très allemand dans la note d'accent.
  • r [ʁ]. Le son de r Allemand est luette, semblable à français et non alvéolaire en italien, à l'exception des dialectes du sud (Suisse, Autriche et Bavière). A la différence du français, l'allemand a une décision se rapprochant le plus, n'est pas complètement sans voix. A la fin des mots r Vous ne vous sentez pas près: le suffixe er prononcer [Ʀ] si syllabique, ou [Ɐ]. Il est souvent r arrotata.
  • s prononcer [Z] comme dans rose au début et le corps de texte (comme dans sein, Hase) mais [Σ] (comme sch) Si, au début d'un mot avant p et t (Comme dans Straße); dans les mots d'origine étrangère peut être prononcé comme en italien. Seulement si elle est deux ou prononcez final [S] (Comme dans pierre).
  • ß prononce / s /; Jamais ne figurant pas au début de la parole il n'y a pas de montant capitalisé, puis en lettres majuscules est remplacé par un double s: Straße, STRASSE. Le ß est écrit qu'après une longue voyelle, comme dans Assen ([A: sn], « Nous avons mangé ») ou une diphtongue (diphtongues sont considérés comme des voyelles longues) comme dans heißen ([Haɪsn̩], « Mean » ou « appel » dans le cas des noms propres); dans le cas d'un mot, comme dans essen / Ɛsn̩ / (manger), ou (ich) muss / Mʊs / (je), vous écrivez à la place ss.
  • sch [Σ] Elle correspond à Caroline du Sud Italienne « slide ».
  • tsch [ʧ], correspondant au son de c palatine italienne « nourriture » (comme dans Deutschland).
  • t [T] Il correspond au son de t Italien. Au début du mot, il peut être aspiré / t /.
  • tz prononcer / ts / comme dans « fou ». par exemple jetzt.
  • v Il est prononcé « f » comme dans Volk ([Fɔlk] « Les gens ») en natif des mots allemands, mais [V] comme en italien dans les mots d'origine étrangère (la plupart du temps latin), comme verbe, vase.
  • w [V] Le « w » doit être lu comme le « v italien ». Par exemple, le mot Wasser (eau) prononcer [ « Vɑsɐ].
  • x [Ks] Il se prononce comme le son « cs » (toujours terne, jamais / Gz /) En italien: Hexe (Sorcière) / « hɛksə /.
  • z est toujours amère prononciation [ʦ] comme dans espace et jamais [ʣ] (Comme dans bleu).

D'autres règles

  • A la fin du mot ou devant une consonne b, , et g moufles en [P], [T] et [K] (ig dans la position finale, cependant, au pouvoir [Ɪç]); mais nous voyons cette tendance au début des mots, en particulier dans Bavière et Autriche, qui est, dans le sud, où le deuxième rotation consonne a développé et a eu plein effet sur parlé régional, même dans les mots où la norme allemande n'a pas souffert (Gott, geben, Berg, (Du) bist, etc;. si la rotation avait pris plein effet, nous avons maintenant Kott, Kepen, Perk, (Vous) pist, Mais ritrovabili dans le sud parlé).
  • les consonnes p, t, k subir une consonne d'aspiration (typique parlé à l'origine de l'Allemagne du Nord), qui sont suivis par une lumière h [H]. Cet effet est plus fort dans les syllabes accentuées. Il ne change pas le sens est donc souvent omis dans la transcription phonétique de l'alphabet, mais il est une fonctionnalité qui est très allemande dans la note d'accent.
  • tz prononcer [ʦ], alors que même s'il est difficile dans les mots avec zt, comment jetzt, la (seconde dans ce cas) t vous devez vous sentir.

lexique

La majeure partie du vocabulaire allemand est dérivé de la branche germanique tout langues indo-européennes, bien qu'il y ait des minorités importantes de mots dérivés du français, grec, latin et, plus récemment, l'anglais. En même temps, il est stupéfiant comment l'allemand parvient à remplacer les mots étrangers en utilisant uniquement le répertoire lexical purement germanique bien Notker Labeo Il a réussi à traduire les traités aristotélicien pur Ancien haut allemand autour de l'année 1000. Aujourd'hui, nous pouvons trouver, par exemple, fernseher / « Fɛɐnˌze: (ɐ) /, consistant en fougère (Away) et sehen (Voir), qui est la traduction exacte du composé grec-latin télévision.

À première vue, le lexique de l'allemand n'est pas très accessible. Mais il faut aussi tenir compte du fait qu'une grande partie des noms peuvent être attribués à des traductions littérales simples du latin. Une façon de rond-point, puis, vous pouvez rencontrer l'internationalité des langues. Espèces utilise la date de l'environnement ecclésiastique du latin, par exemple Wieder die-aufersteh-ung (re-surrect-I). Même les mots empruntés du latin sont plus fréquents que vous pourriez ne pas attendre, par exemple nüchtern ( "Fast", "pas en état d'ébriété", comme nocturnus) Keusch ( "Chaste", probablement par conscius) mourir Laune ( « État d'esprit », comme lune) mourir Ziegel (tegula) mourir Pfeife (pipe) ou Kosten (Self-titled jouir et consister) kaufen ( « Acheter », de caupo "Propriétaire"), etc.

histoire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Histoire de la langue allemande.

origines

Langue allemande
Les pays de langue allemande dans la Saint-Empire romain autour de 962.
Langue allemande
La grande popularité des Bible traduit en allemand par Martin Lutero Il a contribué à la diffusion de l'allemand moderne.

Vous pouvez examiner l'évolution historique de la langue allemande à travers sa division dans les périodes suivantes:

  • Ancien haut allemand (750-1050)
  • Haute moyenne allemande (1050-1350)
  • Haut proto allemand (1350-1650)
  • Modern High allemand (de 1650)

Le glottonimo vient du mot germanique þeudiskaz, avec lequel au Moyen Age, il signifiait la langue þeudō, à savoir la personnes (Une langue germanique, sans distinction), par opposition à la latin. de þeudiskaz Ils sont dérivés allemand deutsch, la néerlandais Duits (Ce qui dans cette langue indique allemand), l 'Anglais néerlandais (Indiquant les Pays-Bas) et latin tudesque, où l 'italien allemand et français tudesque (Maintenant, il est utilisé en référence aux anciens peuples germaniques au Moyen Age).

allemand moderne

Allemagne

Langue allemande
Répartition historique de l'allemand autour 1910
Langue allemande
Aujourd'hui allemande en Europe la diffusion

quand Martin Lutero traduit la Bible (la le nouveau Testament en 1522 et l'ancien Testament, publié en plusieurs parties et complété en 1534), basé sa traduction principalement sur le langage standard bureaucratique Saxe (Sächsische Kanzleisprache), Également connu sous Meissner-Deutsch (De la ville allemande de Meissen). Ce langage a été basé sur les dialectes haut de l'Est et le centre allemand-est et conservé une grande partie du système grammatical Moyen haut-allemand (A la différence des dialectes parlés allemand dans l'Allemagne centrale et du Nord, qui à cette époque avait déjà commencé à perdre génitif et le temps Präteritum). Dans un premier temps, des copies de la Bible avaient une longue liste de gloses, qui traduit des mots inconnus dans la région avec les termes utilisés dans le dialecte régional. la catholiques d'abord ils ont refusé la traduction de Luther et ont essayé de créer leur propre norme catholique (gemeines Deutsch) - qui, cependant, il diffère de la « protestante allemande » dans les petits détails. L'arrivée dans une des normes largement partagées date du milieu XVIIIe siècle.

Jusqu'à 1800 la norme allemande était principalement une langue écrite: en Allemagne du Nord urbain ont été parlé dialectes locaux Basse-Saxe ou bas-allemand; norme allemande, qui était significativement différent, on a souvent appris comme langue étrangère avec une prononciation incertaine. La prononciation guides prescriptifs considéré comme le Nord prononciation allemande en standard. Cependant, la prononciation réelle de l'allemand standard varie d'une région à région.

Empire autrichien

Langue allemande
En noir, les régions du République tchèque à la majorité allemande jusqu'à la Première Guerre mondiale
Langue allemande
Carte des ethno-linguistique »Empire austro-hongrois (1910).
Langue allemande
Dans les régions de jaune Voïvodine où les Allemands représentent la majorité de la population (1910).
Langue allemande
Carte des régions germanophones revendiqués en 1918 par l'Autriche.

Allemand était la langue du commerce et du gouvernement dans 'Empire des Habsbourg, qui comprenait une vaste zone Europe centrale et orientale. Jusqu'au milieu de XIXe siècle Il était essentiellement la langue des gens de la ville dans la majorité Empire. Son utilisation indiquant que l'utilisateur a été marchand, un urbanite, sans distinction de nationalité.

l'empereur Joseph II (1780-1790) de décider d'imposer l'allemand comme langue officielle de l'administration publique (y compris les universités), l'approfondissement des lignes directrices pour l'utilisation de l'allemand dans les écoles déjà fournies par la mère Maria Teresa. Les ordonnances Josephan riguardarono en particulier les districts Trentin sous le contrôle des Habsbourgs. en Août 1784, de sorte que la connaissance de l'allemand se propage à la jeunesse du « frontières italiennes », il a été dit que les contributions des frais de service dans les bureaux vont désormais seulement à ceux qui connaissaient bien l'allemand; Dans la même année, un vrai test en langue allemande a été imposée comme condition d'admissibilité au magistrat nouvellement créé Rovereto. en 1787, un décret qui couvrait la Trentin, Trieste, la Comté de Gorizia et les terres de la côte istrienne-dalmatien (Mais alors étendu à d'autres domaines de la monarchie), il a empêché l'utilisation de 'italien devant les tribunaux judiciaires et plus il a ordonné que dans les trois ans sont admis dans les tribunaux ont été autorisés aux juges, les avocats et le personnel de service sont en mesure de maîtriser la langue allemande.
Ils étaient des mesures qui réduisent radicalement les ponts avec un passé séculaire (la cour de Vienne, tout au long des XVIe et XVIIe siècles, l'italien était la langue de la culture dominante), et que, en plus de causer un flux de protestations immédiates, bientôt ils devaient être mis de côté.
Avec l'avènement de Leopold II le trône impérial, il y avait maintenant un pas en arrière: En Janvier 1790, un décret reconnaissant que de nombreux sujets avaient pas les compétences linguistiques attendues, alors qu'en Avril il a été décidé que l'introduction de l'allemand dans les tribunaux des « frontières italiennes » Gorizia (Görz) Et Trieste (Triest), Il ne devrait plus être poursuivi. Avant l'annexion de Bolzano en Italie et en avant 'italianisation, Bolzano (Bozen) Était une ville parlant presque totalement allemande (environ 94%); le dernier recensement de la population (2011), la majorité a déclaré appartenir au groupe de langue italienne (74%), tandis que ceux qui ont dit qu'il était Appartenant au groupe linguistique allemand atteint 25,5%[60]. jusqu'à la Première Guerre mondiale il y avait d'importantes communautés de langue allemande dans Trieste (Plus de 5% de la population générale) et Trento (Trient, environ 3%), mais ont été réduits de manière spectaculaire au cours des années suivantes.

Certaines villes, comme Prague (en allemand Prag) et Budapest (Buda, allemand Ofen), Ils ont été progressivement germanizzate dans les années après leur incorporation dans les domaines des Habsbourg. D'autres, comme Pozsony (En allemand: Presbourg, maintenant Bratislava), Il a été fondé au cours de la période des Habsbourg et étaient principalement allemands à ce moment-là. Seules quelques villes sont restées non-allemand. La plupart des villes, telles que Prague, Budapest, Bratislava, Zagreb (en allemand Agram) et Ljubljana (en allemand Laibach) Ils étaient principalement de langue allemande, bien entouré par les territoires où ils ont été prononcés d'autres langues.
La population des Allemands de souche constituaient plus de 23% de la population de Tchécoslovaquie, et il a été principalement concentrée dans les provinces tchèques (Bohême et Moravie), Ce qui représente plus de 30% de la population. Jusqu'en 1945, un tiers de la population de la Bohême, la partie centrale de la Tchécoslovaquie avec la capitale Prague, Il parlait allemand. Deux des fils de Prague le plus connu dans le monde, les écrivains Franz Kafka et Rainer Maria Rilke, Ils ont écrit en allemand. En 1918, quand il a terminé la première guerre mondiale et l'est effondré Empire austro-hongrois, Prague avait ca. 540.000 habitants, dont 410.000 Tchèques, 100.000 Allemands et 30.000 Juifs (dont certains parlaient tchèque et d'autres allemand, en plus de yiddish). De plus en 1918, la population de Brno (en allemand Brünn) Inclus environ 55 000 locuteurs allemands, dont presque tous les habitants d'origine juive.
Aux origines de la ville et jusqu'à XIXe siècle la allemand Ils constituent le groupe ethnique prédominant Bratislava (Presbourg - avant Presbourg)[61]. Cependant, après la Le compromis austro-hongrois de 1867, Il a commencé un énorme magyarisation et à la fin de Première Guerre mondiale 40% de la population a parlé hongrois comme leur langue maternelle, 42% d'Allemands et seulement 15% slovaque[61].

Après la fondation de Deuxième République polonaise (1918), un grand nombre d'Allemands a été forcé de quitter le pays, en particulier ceux qui vivent dans Salle de Gdansk. La majorité des minorités chrétiennes de germanophones 'Europe centrale et est Ils ont été expulsés en 1945. Pire encore, il est allé au groupe de Juifs langue allemande en Europe orientale, et pour l'extermination et l'émigration ont presque complètement disparu.
Pendant la domination des Habsbourg, Voïvodine (Maintenant, la province autonome de République de Serbie) Les Allemands passé de 12,4% en 1787 à 24,4% en 1880 (selon le groupe ethnique-linguistique après que les Serbes); en 1931, après la grande guerre et le passage dans la région à Royaume des Serbes, Croates et Slovènes (Qui est devenu plus tard Royaume de Yougoslavie) Les Allemands étaient encore 343 000 et constitué de 21% de la population totale; après la Guerre mondiale leur présence a été réduit de façon drastique et en 2002 il n'y avait que 3154 (0,16%). Dans la région de Backa La population germanophone est passée de 23,64% en 1921 pour 1,32% en 1948.

en 1857 à Sopron (en allemand Ödenburg, maintenant Hongrie), De 18,211 habitants, 93% était germano-[62]; en 1910 la ville avait 33,932 habitants, dont 51% allemand et 44,3% hongrois[63], adoptée en 2001 92,8% 3,5% Hongrois et Allemands[64].
avant Première Guerre mondiale, 80,9% de la nationalité Maribor (en allemand Marburg an der Drau, en slovénie) Il a déclaré que l'utilisation de la langue allemande (beaucoup d'entre eux ont été germanisé Slovènes), et même si près de 20% au lieu déclaré utiliser la langue slovène, une grande partie de la capitale et la vie publique était aux mains des Allemands. La zone environnante est peuplée dans la grande majorité des Slovènes, bien que beaucoup d'Allemands vivaient dans de petites villes comme Ptuj (en allemand Pettau) Si, selon le recensement austro-hongrois de 1910, 86% de la population âgée de la ville était allemande. Il y avait aussi un centenaire communauté d'origine allemande en Slovénie du Sud, appelé « Gottschee », une superficie de plus de 800 kilomètres carrés avec 172 villages. La ville de Kočevje (en allemand Gottschee) Il était jusqu'en 1945 l'île linguistique allemande dans la majorité slovène. Immédiatement après la Seconde Guerre mondiale, la population germanophone a été contraint à l'exil en Allemagne ou assassiné en cours de nettoyage ethnique.
en Transylvanie (en allemand siebenbürgen) Selon les recensements de 1880 et 1890, les Allemands représentaient 12,5% de la population (en 2011 seulement 0,4%)[65]. en Banat villages et villes de l'Est étaient beaucoup majorité allemande; dans le même capital Timişoara (en allemand Temeswar ou Temeschwar ou Temeschburg) Les Allemands constituaient, jusqu'à ce que la Guerre mondiale, le plus grand groupe ethnique, mais au XXe siècle, la communauté a considérablement chuté de 54,6% de la population de la ville 1880 à 1,3% en 2011[66].

Le recensement de 1911, la dernière avant la dissolution, comptant un total de 12.006.521-langue allemande une population totale de 51.390.223 (le 23,36%); dans une Cisleithanie (La moitié ouest - Autriche - austro-hongrois Empire) au lieu de la population germanophone a augmenté à 36,8%, alors que plus de 71% de la population parle un peu allemand[67].

Suisse

Langue allemande
Répartition des langues officielles en Suisse (2000).

La langue allemande est l'une des quatre langues nationales Suisse avec français, tous 'italien et romanche (Trier par nombre de locuteurs maternels).
orateurs suisses alémaniques communiquent entre eux en utilisant massivement un groupe de dialectes allemands, souvent dénommés conjointement Suisse allemand (Schwitzerdütsch → Alemanno allemand). L'utilisation du dialecte intensifié en raison du désir de se différencier des Allemands après le coup de pouce Pangermaniste brouillant la langue allemande à la fin du XIXe siècle et la période nationale-socialiste, lorsque la norme suisse allemande était plus répandue. En conséquence de ce processus, le dialecte est aussi répandu rapidement dans la masse et les médias électroniques dans la société du spectacle dans la seconde moitié du XXe siècle. Merci à cette évolution, le suisse allemand est désormais automatiquement utilisé dans presque tous les registres linguistiques de la parole.

Dans 17 cantons de la Suisse ne parlent que l'allemand, en Jura Il n'y a pas une seule commune germanophone (Ederswiler), Le canton Valais, la canton Berna et Canton de Fribourg sont bilingues, allemand et français, alors que la canton Grisons Ce sont les trois seules langues: allemand, italien et romanche. Le pourcentage des langues non nationales parlée comme langue dans les ménages suisses a augmenté de façon spectaculaire au cours du dernier demi-siècle, de moins d'un pour cent en 1950 à neuf pour cent en 2000, principalement au détriment de l'allemand. en 2000 Allemand était parlé par 63,7% des Suisses (en baisse de 72,1% en 1950), y compris les résidents du pays sans la nationalité suisse (23% de la population 2009). Si l'on prend en compte que la place du peuple suisse, le sel de la consistance allemande à 72,5% (recensement 2000).

Système d'écriture

alphabet

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Les noms des lettres de l'alphabet latin.

L'Allemand est écrit en utilisant le 'alphabet romain (Ainsi, y compris les lettres J, K, W, X et Y). En plus des 26 lettres typiques de nombreux alphabets européens, l'allemand utilise les trois Umlaute ou Ä, ö et ü, ainsi que les ligatures, ß (appelé eszett ou Scharfes S) Qui représente la double s dans certains mots.

  • A, A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, O, P, Q, R, S, T, U, T, V, W, X, Y, Z.
  • A, a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, o, p, q, r, s, t, u, u, v, w, x, y, z.

lettres spéciales (eszett et Umlaute)

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: ß.

Ces lettres ne modifient pas l'ordre alphabétique.

ß = Scharfes S ou eszett (A la valeur d'un double s; aucun mot cette lettre initiale et 1996 orthographiques réforme Il a réduit leur nombre en Suisse et liechtenstein avoir aboli).

Ä = A mit Umlaut[68].

Ö = O mit Umlaut[68].

Ü = U mit Umlaut[68].

Il convient de noter que, bien que les deux points sont à peu près égale à un trémas, il ne convient pas de les appeler parce qu'ils dérivent historiquement d'un phénomène vice-président exécutif. écrit fraktur, ont été placés deux tirets (à l'origine une et, que, diminué sur la lettre, a pris la forme de deux barres verticales; aujourd'hui encore, très souvent, en écriture, les Allemands ne pas écrire deux points, mais deux tirets verticales) sur la voyelle; parfois, en l'absence de caractère adéquat, vous pouvez écrire un et complète après le discours au lieu des deux points, mais il est toujours une solution de repli que vous devriez éviter si vous avez le bon caractère; certains noms historiques, comme celui de Goethe, écrit que par la tradition avec le et écrit en entier. Parfois, l'ancienne coutume d'écrire un petit et au-dessus de la voix, il a été repris dans l'alphabet latin.

La réforme de l'orthographe

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: La réforme de l'orthographe allemande.

Avec la dernière réforme orthographiques 1996, la ß Il est remplacé par un double s après chaque court, par exemple dans Fluss (Rivière), Kuss (Baiser) et dass (Qui, conjonction) et reste après la longue voyelle, comme Gruß (Voeux) agitation (Pieds) et cul (EAT / mangé). Notez qu'il n'y a pas de version de la lettre majuscule ß (Ne passe au début du mot), et est donc toujours écrit SS dans les mots écrits entièrement en majuscules ou en utilisant le même signe. En Suisse et au Liechtenstein, enfin, l'utilisation de ß a été perdu depuis le début du XXe siècle (la feuille fédéral suisse depuis 1906, en 1938, la canton Zurich Il a cessé de l'enseigner dans les écoles et d'autres cantons emboîté le pas), à la dernière réforme de 2006 qui a définitivement éliminé; dans les deux pays à sa place que vous écrivez ss, sauf dans les publications destinées à l'ensemble du marché germanophone, qui suivent les normes des normes allemandes.

Sur l'ordinateur

Les voyelles avec 'tréma (Ä, Ö, Ü) Peut être écrit ae, oe et UE, s'il est impossible pour des raisons techniques, par écrit avec motifs trémas (Par exemple, dans les claviers qui n'avez pas); Cependant, l'utilisation, à l'exception de la capitale, est considéré comme une erreur. De même, ß Il peut être remplacé par un double s. Les Allemands comprennent ce système alternatif (bien que dans leurs yeux, il semble étrange), mais il est toujours préférable d'éviter si des caractères spéciaux sont disponibles, ae, oe et UE dans certains cas rares, il peut être un habitué de longue voyelle (par exemple, ae Il peut être lu comme à Longue plutôt qu'un Ä). La même chose vaut pour 'eszett, Il est donné qui sert parfois à distinguer les mots autrement homographes, tels que Maße (Mesure) à partir de Masse (Masse). À l'heure actuelle, avec la diffusion de traitement de texte pour les ordinateurs avec une liste de caractères spéciaux dans lesquels ils sont ces lettres, il est de plus en plus besoin rare pour ces « véhicules d'urgence. »

Sur le clavier italien sous le système d'exploitation Microsoft Windows, en utilisant la combinaison de touches avec le pavé numérique.

système
d'exploitation
Microsoft Windows MacOS Linux
résultat
attendu
combinaison
1
combinaison
2
combinaison combinaison
minuscule
Ä alt + 0 2 2 8 alt + 1 3 2 alt ⌥ + U et alors A décalage + alt Gr + . et alors A
ö alt + 0 2 4 6 alt + 1 4 8 alt ⌥ + U et alors OU décalage + alt Gr + . et alors OU
ü alt + 0 2 5 2 alt + 1 2 9 alt ⌥ + U et alors U décalage + alt Gr + . et alors U
ß alt + 0 2 2 3 alt + 2 2 5 alt ⌥ + S alt Gr + S
décalage[69]
Ä alt + 0 1 9 6 alt + 1 4 2 alt ⌥ + U et alors décalage A décalage + alt Gr + . et alors décalage + A
Ö alt + 0 2 1 4 alt + 1 5 3 alt ⌥ + U et alors décalage OU décalage + alt Gr + . et alors décalage + OU
Ü alt + 0 2 2 0 alt + 1 5 4 alt ⌥ + U et alors décalage U décalage + alt Gr + . et alors décalage + U

mots composés

En allemand souvent les noms et la spécification des informations complémentaires peuvent être fusionnées, avec des règles très précises:

  • Un mot composé doit identifier quelque chose de spécifique: je peux rejoindre en tant que « porte d'entrée » (mourir Haustür) Mais pas « la couleur de la mer », parce que si je vois quelque chose de bleu, je dis qu'il est bleu, pas qui a la couleur de la mer, tandis que la porte d'entrée est une chose très claire. Mais il y a de rares exceptions, en fait, on peut dire Hautfarbe ( "Couleur de peau"). La règle ne concerne pas en général aux adjectifs, il est banal de dire par exemple mausfarbig ( "Mousy") ou même papageienfarbig ( "-Couleur Parrot", à savoir multi-couleurs).
  • Le nom principal est en dernière position (en haut à droite), et détermine le type et le numéro: « la clé » (der Schlüssel, Pluriel inchangé, genitivo des Schlüssels) "De" (portdie Tür, pl. mourir Türen, janvier der Tür) "Maison" (das Haus, pl. die Häuser, janvier des Hauses) On dit der Haustürschlüssel (Plural inchangé, genitivo des Haustürschlüssels), Parce que la clé de la porte d'entrée est d'abord et avant tout une clé, et le mot clé Il descend.

Cela peut entraîner des mots très longs, même avec quatre consonnes consécutives. Parfois, pour faire un exemple de mot le plus long en allemand est utilisé:

Rhein-Main-Donaugroßschifffahrtswegdampfschifffahrtsgesellschaftskapitänsuniformknopf

ce qui signifie « bouton d'uniforme du capitaine de la ligne de bateau à vapeur de la plus grande ligne de transport Rhin-Main-Danube ». Comme vous le soulignez, Knopf (Button) est le dernier mot, parce qu'il est d'abord et avant tout d'un bouton. Ce bouton peut vraisemblablement être distingué des autres car il aura un symbole particulier ci-dessus, il peut être défini théoriquement avec un seul mot. En fait, vous ne voulez utiliser un mot comme ça (avec jusqu'à 83 lettres), mais pas rare mots de capitaine à 20 ou 30 lettres, telles que « des discussions sur les problèmes du réchauffement climatique. »

Cependant, il est considéré comme un mauvais style pour écrire des mots composés de plus de trois entrées.

parlers

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Parlers d'allemand.
Langue allemande
Les différentes variétés d'allemand existantes.

Les dialectes parlés dans Allemagne Ils se divisent en deux grands groupes:

  • (Haut-allemand,Hochdeutsch): Parlé dérivé de l'ancien haut-allemand, qui a subi la deuxième rotation consonne sur VIe siècle;
  • bas-allemand (Niederdeutsch): Les dialectes Langue basse allemande (Plattdeutsch), Principalement parlée dans le nord de l'Allemagne, y compris les groupes de bas-saxon (Niedersächsisch) et Lower East German (Ostniederdeutsch), Et le groupe de bas-francique (Niederfränkisch), Où la néerlandais.

Il est généralement considéré comme une bonne langue allemande parlée dans les régions du Nord, en particulier dans la ville de Hanovre. Ces régions, une fois attribués à bas-allemand, Ils ont adopté une décision très proche du script. Cette langue est l'allemand qui est normalement étudié à l'étranger. Il est donc plus difficile pour un étranger qui étudie la compréhension allemande l'ensemble des dialectes du sud, en particulier les voyelles et non pas quelques détails du lexique bavarois, souabes, autrichien et en particulier les Suisses. Néanmoins, la connaissance est souvent la norme à un point tel qu'il peut être considéré comme parfait et la force des dialectes régressant déjà depuis plusieurs décennies et de génération en génération. Une situation réelle diglossie persiste uniquement dans la langue parlée suisse.

exemple: Le Petit Prince dans les différents dialectes allemands (du nord au sud)

Relations avec les autres langues germaniques

Il y a beaucoup de mots allemands qui sont sans rapport avec avec les Anglais (en se souvenant que les deux langues appartiennent à la même famille linguistique). Beaucoup d'entre eux sont facilement identifiables et ont pratiquement le même sens. En particulier, certains mots marqués par * sont prononcés de la même manière, mais ils sont écrits d'une manière différente.

allemand Anglais traduction
hiver hiver hiver
Sommer été été
beste / r meilleur meilleur
pourrir rouge rouge
grün vert vert
haben (A) ont avoir
doigt doigt doigt
Bett B lit
Haus * maison maison
Hund, dogue chien de chasse chien
Eis * glace glace
allô bonjour bonjour
Lachen rire rire
Schiff navire navire
Singen, chanta, gesungen Chantez, chanté, chanté Chantez, chanté, chanté
intestin bon bon
Fuchs renard renard
Mann homme homme
Maus * souris souris
zwanzig vingt vingt (nombre)
Buch livre livre
Kalt froid froid
Kühl frais frais
Fisch * poisson poisson
chaud chaud chaud
trinken, Trank, getrunken boisson, bu, bu boisson, bu, bu
Wald / Forst bois / forêt forêt
sauvage sauvage sauvage
machen, machte, gemacht faire, fait, fait faire, je ne, fait
gehen, Ging, gegangen aller, je suis allé, allé Je vais, je suis allé, allé
Brot pain pain
Apfel pomme pomme
Garten jardin jardin
Stein pierre pierre
Stahl acier acier
Silber argent argent
or or or
Feuer feu feu
Wasser eau eau
Hundert cent cent
Tausend mille mille
Bruder frère frère
loup loup loup
Bär porter porter
girafe girafes girafe

Quelques mots ont des consonnes dans ces langues, et cela est dû à rotation conforme du haut-allemand[70]. Par exemple, dans beaucoup de mots sans rapport avec le « b » consonne intervocalique allemand est fait à partir du « v » de l'anglais.

Allemand: Liebe (amour) >> Anglais: amour

Allemand: geben (donner) >> Anglais: (à) donner

Cela se produit également avec la sifflante « ff » en anglais qui est rendu par « p » et « art » qui en anglais est rendu avec « t »

Allemand: Schiff (navire) >> Anglais: navire

Allemand: Lassen (congé) >> Anglais: laisser

En comparant néerlandais avec l'allemand et l'anglais, on peut y voir un « degré » intermédiaire. Laissez quelques exemples simples pour observer l'échange consonne:

allemand néerlandais Anglais
vergessen (oublier) vergeten (pron. / Fɛrɣe: tən /) (A) oublier
geben (pour donner) geven (pron. / Ɣe: vən /) (Pour) donner
helfen (aide) helpen (pron. / Hɛlpən /) (A) aide
intestin (bon) goed (pron. / Ɣu: t /) bon
Buch (livre) Boek (pron. / Bu: k /) livre

Même dans la grammaire que vous remarquez cette fonctionnalité: le Néerlandais a abandonné le système complexe encore infléchi utilisé en allemand comptant, comme l'anglais prépositions soleil pour exprimer les différents compléments indirects, cependant, tout en conservant une certaine résiduelle des variations dans certains expressions idiomatiques, ou dans la langue écrite.

En dépit d'être une langue allemande moderne, l'allemand a conservé les caractéristiques de langues indo-européennes Ancienne que les autres langues indo-européennes modernes, comme les cas et les trois sexes, ce qui en fait à certains égards comparables aux langues comme le latin, mais il n'a pas été aussi conservateur que, par exemple, langues slaves, que, dans certains cas, plus de cas de conserver la même latine ( langue polonaise a sept cas: les perdus 'ablatif, mais il a gardé instrumental et de location que le latin avait réunis à l'intérieur du ablatif).

Prix ​​Nobel de littérature en allemand

  • Theodor Mommsen (1902, Allemagne Allemagne)
  • Rudolf Christoph Eucken (1908, Allemagne Allemagne)
  • Paul Heyse (1910, Allemagne Allemagne)
  • Gerhart Hauptmann (1912, Allemagne Allemagne)
  • Carl Spitteler (1919, Suisse Suisse)
  • Thomas Mann (1929, Allemagne Allemagne)
  • Hermann Hesse (1946, Allemagne Allemagne / Suisse Suisse)

notes

  1. ^ Allemand est l'une des 23 langues officielles de l'UE. De plus, en collaboration avec Anglais et français, Il est l'une des trois langues de procédure utilisées par les organes de l'UE.
  2. ^ texte unifié des lois sur le statut spécial du Trentin - Haut-Adige (PDF) regione.taa.it, p. 28. Récupéré le 12-12-2009.
  3. ^ De nombreuses langues, une famille - Commission européenne
  4. ^ (FR) Statistiques Langue allemande, germanlanguageguide.com. Récupéré 17 Octobre, 2017.
  5. ^ AA VV, La nouvelle encyclopédie de la littérature Garzanti, Garzanti, 1988 ISBN 88-11-50438-4.
  6. ^ Ethnologue statistiques sommaires
  7. ^ à b c Handwörterbuch politischen des systèmes der Bundesrepublik (En allemand). Les listes de fournisseurs « citoyens expatriés allemands » que pour la Namibie et l'Afrique du Sud!
  8. ^ Tableau 5. Liste détaillée des langues parlées à la maison pour la population de 5 ans et plus par l'Etat: 2000 (PDF) census.gov. Extrait le 15 Mars, 2010.
  9. ^ Henry Steele Commager (1961). "Histoire de l'Immigration et américains: essais en l'honneur de Theodore C. Blegen. U of Minnesota Press. « P.102. ISBN 0-8166-5735-1
  10. ^ 49,2 millions en 2005 Germano-Américains selon la États-Unis Bureau du recensement, États-Unis recensement de la population, factfinder.census.gov. Récupéré le 2 Août, 2007.; Le recensement de 1990 a donné le chiffre de près de 57,9 millions, soit 23,3% de la population du pays.
  11. ^ Histoire documentaire de l'Association des États-Unis Brewers
  12. ^ Résultats Data Center Classé 15 août 2013 sur l'Internet Archive.
  13. ^ L'utilisation de la langue aux États-Unis: 2011
  14. ^ Sam Dillon, Langues étrangères Fade en classe - A l'exception chinoise, Le New York Times, 20 janvier 2010. Récupéré le 16 Octobre, 2012.
  15. ^ Annexe Tableau 2. Langues parlées à la maison: 1980, 1990, 2000 et 2007. (XLS) États-Unis Bureau du recensement. Récupéré le 6 Août, 2012.
  16. ^ Langue parlée à la maison et la capacité de parler Inglese pour Personnes 5 ans et plus -50 langues avec le plus grand nombre de haut-parleurs: États-Unis 1990 (TXT) États-Unis Bureau du recensement. Récupéré 22 Juillet, 2012.
  17. ^ Langue parlée à la maison: 2000, Bureau du recensement des États-Unis. Récupéré le 8 Août, 2012.
  18. ^ L'utilisation de la langue aux États-Unis: 2011 (PDF), American Community Survey. Récupéré Août 2013.
  19. ^ Langue maternelle de la population née à l'étranger: 1910 à 1940, 1960 et 1970, États-Unis Bureau du recensement, 9 mars 1999. Récupéré le 6 Août, 2012.
  20. ^ à b Statistique Canada 2006, 2.statcan.ca, le 6 Janvier 2010. Extrait le 15 Mars, 2010.
  21. ^ Profil du recensement - Province / Territoire, note 20
  22. ^ Tableaux thématiques | Langue maternelle détaillée (103), connaissance des langues officielles, Recensement de 2006 du Canada Classé le 1er Juillet 2013, l'Internet Archive.
  23. ^ à b Pomerode institui alemã língua COME co-oficial pas Municipio. Classé 30 mai 2012 sur l'Internet Archive.
  24. ^ à b Patrimônio - Lingua alemã
  25. ^ (PT) Un escolarização Entre descendentes Pomeranos em Domingos Martins (PDF) ce.ufes.br. Récupéré 24 Août, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 21 décembre 2012).
  26. ^ à b c et (PT) O Povo Poméranie pas ES, rog.com.br. Récupéré 24 Août, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 21 décembre 2012).
  27. ^ à b (PT) Un co-oficialização de língua Pomeranian (PDF) farese.edu.br. Récupéré 24 Août, 2011.
  28. ^ http://titus.uni-frankfurt.de/didact/karten/germ/deutdin.htm
  29. ^ http://www.lerncafe.de/aus-der-welt-1142/articles/pommern-in-brasilien.html
  30. ^ (PT) Poméranie!, lpniceia.wordpress.com. Récupéré 24 Août, 2011.
  31. ^ (PT) No Brasil, Pomeranos culture buscam Que uma s'il perd, gabeira.locaweb.com.br. Récupéré 24 Août, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 28 mars 2012).
  32. ^ http://titus.uni-frankfurt.de/didact/karten/germ/deutdin.htm
  33. ^ http://www.lerncafe.de/aus-der-welt-1142/articles/pommern-in-brasilien.html
  34. ^ (PT) Elle dispoe SOBRE une cooficialização de Poméranie língua pas Município de Santa Maria de Jetiba, Estado do Espírito Santo, ipol.org.br. Récupéré 24 Août, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 2 avril 2012).
  35. ^ (PT) Vila Pavão, Uma Poméranie pas norte ne Espirito Santo, secult.es.gov.br. Récupéré 24 Août, 2011.
  36. ^ http://titus.uni-frankfurt.de/didact/karten/germ/deutdin.htm
  37. ^ http://www.lerncafe.de/aus-der-welt-1142/articles/pommern-in-brasilien.html
  38. ^ (PT) Descendentes de l'ethnie Germânica vivem Isolados em milieu rural de Minas, nanademinas.com.br. Récupéré 24 Août, 2011.
  39. ^ (PT) Pomeranos em Busca de recursos federais, brasilalemanha.com.br. Récupéré 24 Août, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 27 juillet 2011).
  40. ^ (PT) Resistência culturelle - Imigrantes buscaram que no Brasil melhores Condições de vida, Isolados de ficaram et apoio do poder ETM Público, guiaresplendor.com.br. Récupéré 12 Novembre, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 20 novembre 2015).
  41. ^ (PT) Pomerode institui alemã língua COME co-oficial pas Municipio., leismunicipais.com.br. Récupéré le 21 Août, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 30 mai 2012).
  42. ^ http://titus.uni-frankfurt.de/didact/karten/germ/deutdin.htm
  43. ^ http://www.lerncafe.de/aus-der-welt-1142/articles/pommern-in-brasilien.html
  44. ^ (PT) Vereadores propõem ensino de Lingua Poméranie nas Escolas do Municipio, wp.clicrbs.com.br. Récupéré le 21 Août, 2011.
  45. ^ http://titus.uni-frankfurt.de/didact/karten/germ/deutdin.htm
  46. ^ http://www.lerncafe.de/aus-der-welt-1142/articles/pommern-in-brasilien.html
  47. ^ (PT) Ontem et Hoje: Langue Percurso dos de Pomeranos Espigão D'Oeste-RO, bibliotecadigital.unicamp.br. Récupéré 24 Août, 2011.
  48. ^ (PT) Sessão Solene em homenagem dans la Poméranie communautaire, prefeituraespigao.com.br. Récupéré 24 Août, 2011.
  49. ^ (PT) Percurso langue Pomeranos dos de Oeste Espigão D-RO, academicoo.com. Récupéré 12 Novembre, 2011.
  50. ^ (PT) Comunidade Poméranie son parti tradicional de realiza folclórica, espigaonews.com. Récupéré 24 Août, 2011.
  51. ^ http://titus.uni-frankfurt.de/didact/karten/germ/deutdin.htm
  52. ^ http://www.lerncafe.de/aus-der-welt-1142/articles/pommern-in-brasilien.html
  53. ^ à b Cooficialização de língua alemã em Antônio Carlos Classé 2 avril 2012 sur l'Internet Archive.
  54. ^ (PT) Vereadores de Treze Tílias si reuniram ontem, webcache.googleusercontent.com. Récupéré le 21 Août, 2011.
  55. ^ TREZE Tílias
  56. ^ (PT) Tatiana Lazzarotto, Um pedaço Autriche no Brasil, Treze Tílias. Récupéré 17 Octobre, 2017 (Déposé par 'URL d'origine 13 mai 2008).
  57. ^ (PT) Dialetos Hunsrik et talien na pas ofensiva Sul - Em Santa Maria do Herval, Região de Novo Hamburgo, RS, surge fortement en faveur mobilizaçăo em faire Hunsrik - une facétieuse Brasileira / latino-américain Hunsrückisch faire. Em Serafina Correa, RS, floresce ou talien, brasilalemanha.com.br. Récupéré 24 Août, 2011 (Déposé par 'URL d'origine 2 avril 2012).
  58. ^ à b rapport Ethnologue pour le code langue: deu
  59. ^ par exemple: das Ich, l'ego, ou das Essen, nourriture.
  60. ^ Recensement de la population 2011 (PDF), Institut de la statistique provinciale, la province autonome de Bolzano, p. 6. Récupéré 18 Octobre, 2017.
  61. ^ à b Peter Salner, polarisation ethnique dans une ville ethniquement homogène (PDF), Dans Sociological tchèque examen, vol. 9, No. 2, 2001, pp. 235-246. (Déposé par 'URL d'origine 27 février 2008).
  62. ^ Ernő Deák: Änderungen in der der ethnischen Zusammensetzung Bevölkerung heutigen im Burgenland. dans: Ungarn-Jahrbuch. Bd. 25 (2000/2001), ISSN 0082-755X (toilettes · IPSA), S. 79-96, hier S. 87 abgerufen am 5. Septembre 2016 (PDF, 1,69 Mo).
  63. ^ recensement 1910 (Anglais)
  64. ^ Recensement de 2001 - Nationalités (HU)
  65. ^ Árpád E. Varga, Hongrois de Transylvanie entre 1870 et 1995, Titre original: Erdély magyar népessége 1870-1995 között, Magyar Kisebbség 3-4, 1998 (nouvelle série IV), p. 331-407. Traduction par Tamás Sályi, Teleki László Fondation, Budapest, 1999
  66. ^ (RO) Truss Ethno-démographiques a României (structure ethnique et démographique Roumanie), Centrul de Resurse pentru Diversitate Etnoculturalā (Le Centre de ressources de la diversité ethnoculturelle). Récupéré 18 Octobre, 2017.
  67. ^ A. J. P. Taylor, la monarchie des Habsbourg 1809-1918, 1948.
  68. ^ à b c En allemand le mot « mit » signifie « avec »
  69. ^ Le cas 'tréma Le capitaine relativement rarement.
  70. ^ Pour les consonnes allemandes voir Fausto Cercignani, Les Consonnes de l'allemand: synchronie et diachronie, Milano, Cisalpino, 1979.

Articles connexes

D'autres projets

liens externes

dictionnaires en ligne

grammaire

autorités de contrôle LCCN: (FRsh85054365 · GND: (DE4113292-0 · BNF: (FRcb119756721 (Date)