s
19 708 Pages

homoeroticism
L'un des nombreux San Sebastian (A propos 1615-1616) peint par Guido Reni, conservé Musées du Capitole. L'image du saint martyrisé percé de flèches a été régulièrement décrit comme homoérotique.[1]

Avec le mot homoeroticism (Composé de terme grec "Omoios" - "similaires"; « Analog », qui apparaît dans le mot "homosexualité« - et »érotisme« ), Il se réfère à:

  1. à l'amour et le désir entre les personnes du même sexe, généralement (mais pas exclusivement) pour indiquer leurs événements non explicites (qui est, sans représentations sexe ou références sexuelles de type homosexuel) Dans le arts visuels et littérature.
  2. les liens affectifs forts entre les personnes du même sexe (aussi hétérosexuelles) Qui ont une intensité de l'amour (même conduisant à un sentiment de jalousie) Mais exclure la sexualité, comme 'amitié intime, amitié amoureuse, l 'amitié romantique et l'esprit de camaraderie, la Boston mariage, La fraternité de sang, etc. L'exclusion de la sexualité peut cependant être que théorique dans tous les cas où il est, en fait, une relations homosexuelles déguisées à mieux acceptées par une société qui condamne. Ces liens affectifs ont également été théorisé par des mouvements de jeunesse comme celui de Wandervogel (la oiseaux vagabondes) Ou par l'organisation de Gemeinschaft der Eigenen Adolf Brand au début de « 900.
  3. l'utilisation anglaise contemporaine (et donc dans les traductions italiennes de cette langue) le terme « homoeroticism » cependant, est souvent utilisé pour signifier exactement le contraire de « l'art explicitement érotique nature homosexuelle ».
  4. Enfin, certains auteurs utilisent « homoeroticism » comme un euphémisme pour éviter le terme "homosexualité«Qu'ils considéraient comme » trop fort « pour la présence du mot » sexualité « . Une telle utilisation, cependant, est une minorité.

Bien que homoeroticism - en sa qualité esthétique idéale, comme un ensemble de traditions artistiques et performatifs, où ces sentiments peuvent être ancrés dans la culture et, par conséquent, exprimé dans la société dans son ensemble[2] - peuvent différer attraction explicitement homoérotique, certains auteurs ont cité l'inspiration provenant des expériences personnelles rapportées par les auteurs anciens tels Catullo, Tibullo et Properzio dans leur poésie ouvertement homoérotique[3].

Définition et classification

homoeroticism
Un buste Antinoüs, le garçon aimé et déifié empereur Publio Elio Adriano Traiano. échantillon art Hadrien, conservé dans Musée archéologique national d'Athènes.

Comme l'expression du désir émotionnel romantique-érotique dirigée vers les personnes du même sexe, tel qu'il apparaît dans la littérature et l'art en général, se réfère directement à la conception de Homosexualité dans la Grèce antique, sous la forme de pédérastie grecque dont elle faisait partie intégrante du tissu social

psychologie

Le terme a été créé par le savant psychanalyse allemand Sándor Ferenczi en 1911 avec l'intention d'expliquer une extension particulière à sa théorie sur le terrain narcissisme, la définition d'une étape intermédiaire entre la 'masturbation et l 'hétérosexualité; Il a ensuite été utilisé pour parler de la structure psychologique de 'homosexualité comme un symptôme de névrose, mais aujourd'hui ce sens éminemment psychanalytique est tombé en désuétude.

à Sigmund Freud, plutôt que d'être une question qui ne concernent qu'une minorité d'hommes qui déclarent homosexuels, homoeroticism, cependant, fait partie de la même formation de tous les hommes en tant que sujets humains et les acteurs sociaux[4].

homoeroticism
le Bluejacket (1910), de Henry Scott Tuke.

sociologie

Encastré sociologie pour décrire la tension érotique présente entre les individus du même sexe, mais sans aucune implication sexuelle.

Homoeroticism volontaire ou involontaire

Le homoeroticism peut être présent dans une œuvre d'art volontairement ou involontairement. Le volontaire homoeroticism peut être à son tour:

  • le résultat d'un choix délibéré de la part d'un auteur homosexuel, mais choisissent de ne pas affronter ouvertement le thème homosexuel pour diverses raisons (lois interdisent, des raisons morales ou religieuses, la peur des représailles, la censure, etc.). Dans ce cas, il est légitime de se lire dans le contexte du travail de production pour voir si elle ne se prononce pas, pour les paramètres du temps, les sentiments et l'attraction entre les personnes du même sexe d'une manière plus intense et, en quelque sorte, « inhabituel « par rapport à l'environnement de production. « L'amour spirituel » ou « amitié amoureuse », « l'amitié intime », « affection », « fraternité », « affinité » et ainsi de suite, peut être, dans ce cas, transparent métaphores pour décrire l'amour homosexuel de manière socialement acceptable (et certainement pas condamnable par la loi).
  • Le résultat d'un choix délibéré de la part d'un auteur non homosexuel, les périodes où un grand artiste ou d'un mouvement artistique avec une forte sensibilité homoérotique est apparue comme acceptable dans l'art de cette période, homoérotisme. À titre d'exemple, on peut citer l'esthétique néo-classique, récupération ancienne appréciation grecque de la beauté du corps masculin nu, ou 'academicismo XIXe siècle qui se réfère à ce brin, ou Caravage, ou Renaissance Italien juste avant la Contre-Réforme. Dans un tel contexte, l'homoérotisme est, pour ainsi dire, « propre » et pas nécessairement révéler les préférences de l'auteur, même si, dans des moments comme ceux-ci ne manquent pas d'artistes homosexuels qui profitent de l'atmosphère plus tolérante à exprimer, dans un plus ouvert, leurs préférences.
homoeroticism
Cupidon revivre la torche de hymen George Rennie.
  • En parlant des artistes du passé, un étranger au résultat des intentions de l'auteur, il voulait dire que des sentiments délibérément exprès pour son temps ou ses connotations de culture ne sont pas d'une manière homosexuelle, bien qu'ils puissent paraître à notre temps et à nos accords sociale. À titre d'exemple, nous pouvons prendre les sociétés arabes contemporaines, où se tiennent les mains dans la rue entre deux amis est un acte social normal, totalement dépourvu d'implications érotiques, alors que dans la culture occidentale est un geste clair qui exprime l'intimité émotionnelle. Il faut donc veiller à ne pas lire une œuvre d'art de ce contexte, qui représenterait une scène de ce type, dans le cadre d'interprétation de notre temps. Les mêmes gestes, dans différents contextes sociaux et historiques, peuvent ou peuvent ne pas avoir de signification homoérotique / homosexuel. Il est évident que l'inverse est également vrai principe: aujourd'hui peut facilement échapper à l'observateur non spécialiste de la signification des gestes que dans les temps anciens ou dans un contexte donné ont eu ou ont une signification claire de la séduction / supplication ou même l'intimité érotique (par exemple: frottant le menton (upochorizein), Même juste toucher ou reposer le bout des doigts, en grec).

homoeroticism vous pouvez avoir non intentionnelle, cependant, si un artiste a choisi de nier l'expression de ses désirs émotionnels et érotiques pour le même sexe, n'a pas l'intention de les rendre publiques, vous ne voulez pas les chatoyante dans ses œuvres, et non a l'intention de s'exprimer directement sur l'amour et l'attirance physique et les questions attachement entre les personnes du même sexe.
Habituellement, ces stratégies sont relativement (bien que rarement totalement) efficace dans l'artiste de l'époque en question; Cependant, à un point de vue plus tard, ayant une vue d'ensemble de l'ensemble de l'art d'une période historique, il est possible de noter (parfois avec une extrême clarté) des impulsions, les commotions cérébrales, des troubles, des faiblesses d'un artiste à chaque fois qui est aussi proche de la beauté et tout « ou l'intimité entre les personnes du même sexe, qui peut être d'un homoérotique, malgré les intentions initiales de l'auteur.

homoeroticism
Homme nu couché, Aleksander Lesser (1837), Musée national Varsovie. Le tableau a été exposé à l'exposition temporaire d'art homoérotique Ars Homo Erotica.

Vous pouvez également le cas des artistes qui alternent à différents stades de la production, un volontaire et une attitude involontaire, qui, bien sûr, est généralement beaucoup moins prononcé; à titre d'exemple, vous pouvez prendre Guido Reni, qui commence avec des œuvres connotées par une forte homoeroticism explicite (son San Sebastian il est même utilisé comme icône pour masturbatoire Yukio Mishima dans son Confessions d'un masque), Dans la veine Caravage, mais après une conversion religieuse est consacrée à des sujets de dévotion, dans lequel le homoérotique l'attention se dégage qu'occasionnellement, congelés, et certainement contre la volonté de l'auteur.
A l'inverse, il donne le cas des artistes qui, après timides et pas très explicites débuts, ont gagné un résultat de recherche délibérée de type homoérotique à un stade ultérieur de leur art.

homoeroticism
Amor vincit omnia (A propos 1601-1602), la Michelangelo Merisi dit « Le Caravage. »

pornographie différence

L'art homoérotique est généralement imperceptible et contient une « charge émotionnelle »; qui est le facteur principal qui le distingue de pornographie qui, cependant, elle implique des actes sexuels explicites. Pour cette raison, souvent homoeroticism peut échapper censure. Le matériau homoérotique peut néanmoins être plus puissant que la pornographie, car il est souvent l'imagination nécessaire pour les rendre explicitement passionnant.

Attribution homoeroticism des critiques

Parfois, les critiques détectent homoeroticism dans des œuvres d'art, même si l'auteur aurait probablement nié la présence de cet argument. Cependant, il peut encore être valide pour étiqueter le travail dans le cadre de la tradition de l'homoérotisme, puisque le travail peut avoir réveillé des sentiments dans la homosexuel l'avenir la production artistique publique et influencé.

homoeroticism
le sommeil (Détail, 1866), de Gustave Courbet.

Homoeroticism dans les arts

Le homoeroticism est principalement apprécié pour sa qualité de stimulation et d'inspiration dans l'expression artistique arts visuels, de littérature et arts de la scène; caractérisé par la représentation du désir homosexuel dans sa forme la plus émotionnelle et naturelle, évoquant souvent la sensualité fortes et des scènes érotiques impliquant des thèmes tels que la art nu, la hommes nus dans l'image, l 'art érotique, la littérature érotique et film érotique[5][6].

Après avoir donné une grande contribution au développement de l'art antique, de sculpture grecque la poésie gréco-latine, homoeroticism disparaît presque à l'époque médiévale (en raison de la criminalisation de la politique de l'homosexualité et de ses expressions plus pratiques, telles que sodomie) Et monte avec les plus grandes œuvres d'art Renaissance italienne.

Quand il a demandé au tribunal de Oscar Wilde (Pour Essayé sodomie après avoir été accusé en tant que tel par le père de son jeune amant), il était cet amour qui est tellement parlé, il a répondu avec l'un des plus élevés jamais exprimés déclarations homoérotiques:

« L'amour qui ne dit pas son nom est la grande affection qui testent un homme adulte contre un jeune, comme cela est arrivé entre David et Jonathan; est ce que Platon Il a fait la base de sa philosophie et est l'amour qui est dans les sonnets de Michel-Ange et Shakespeare. affection profonde qui est aussi pur que parfait. Il inspire et imprègne les grandes œuvres d'art comme celles de Shakespeare et Michel-Ange ... ce qui est très mal compris dans notre siècle, si mal compris qu'il est décrit comme l'amour qui ne dit pas son nom, et pour cette raison aujourd'hui là où je suis. Il est agréable, raffiné, est la plus noble forme d'affection. Il n'y a rien d'anormal à ce sujet. Très intellectuel, il a toujours existé entre un homme plus âgé et un jeune homme, lorsque les personnes âgées a l'intelligence, et le plus jeune a toute la joie, l'espoir et le glamour de la vie devant lui. Il doit donc être, mais le monde ne comprend pas. Le monde se moque de lui et on met parfois au pilori pour elle. »

Dans les arts visuels

Des exemples de homoeroticism mâle arts visuels aller de pair avec des périodes historiques: la céramique de 'Grèce antique et amphores de vin 'Rome antique (la Coppa Warren) Illustrer ce sentiment depuis l'antiquité classique.

homoeroticism
particulier esclave mourant de Michelangelo Buonarroti.

dans la sculpture

la sculpture grecque Il met l'accent sur la naturalité de la sexualité humaine et ses diverses expressions, il était donc la représentation habituelle de ces actes sur les objets utilisent également le journal comme des tasses, des verres, des vases, des urnes et d'autres objets. À certaines occasions, la sexualité représente la divinité ou sovrannaturalità, comme dans le cas de fascinus (Exaggerated figures phalliques), utilisé comme amulettes pour invoquer la protection divine[7].

Quelques travaux de la période de la sculpture grecque classique mettant l'accent sur la vénération et l'adoration la forme du corps humain - mâle en particulier, mais dans une moindre mesure également la la forme du corps femelle - Ils sont considérés à tous égards, les effets homoérotiques tels que ceux qui représentent les dieux (Apollon, Ermes, Dionysus et Aphrodite) Ou les héros de mythologie grecque, genre Persée et Heracles, ou, enfin, les figures athlétiques attribuables à Jeux Olympiques antiques.

Dans la représentation plastique des scènes homoérotiques de la mythologie classique, il y a ceux qui ont trait à des épisodes de la vie de casserole, qui enseigne l'art de la flûte Dafni, de Achille qui ravit des funérailles dignes du corps de l'ami bien-aimé Patrocle, de Zeus courtiser la bell'adolescente Ganymède[8].

en sculpture de la Renaissance il y a un retour du nu comme une technique pour représenter, en quelque sorte, la « divine et humaine de la perfection », un concept cher à 'anthropocentrisme, et qu'il a inspiré la création de sculptures du contenu homoérotique si flagrante et évidente ne se voit pas depuis l'antiquité classique: Michelangelo Buonarroti formé les caractéristiques de homoeroticism Renaissance dans les sculptures que le Crucifix de Santo Spirito (1492), Bacchus (1497) David (1504) et esclave mourant (1513).

Parmi contemporain sculpteur bien connu des hommes nus était Adolf von Hildebrand

homoeroticism
"Polytes, fils de Priam, observatrice les vers des Grecs MOUVEMENTS Slut" (1834), de Hippolyte Flandrin.

dans la peinture

En Europe, le Moyen Age "art érotique en général, il a été complètement supprimée en raison de l'intervention morale constante des lois ecclésiastiques. L'art homoérotique n'existe pas en tant que telle, mais fortement anthropocentrique qui a prévalu avec Renaissance permis une mince « omoerotizzazione » à la fois dans peinture de la Renaissance que sculpture de la Renaissance, retournant la valeur et l'importance accordée à art nu la dérivation classique gréco-romain.

cette nouvelle esthétique Il a donné l'occasion de nombreux artistes Renaissance italienne également entrer une forte composante homoérotique dans leurs œuvres; l'appréciation du corps masculin a été identifié par la critique comme l'un de la qualité de base de l'ensemble du travail artistique Leonardo Da Vinci et Michelangelo Buonarroti[9].

Au XVIe siècle, a commencé à peindre des femmes nues dans le même environnement, avec un résultat appréciable homoérotique par exemple dans les travaux de François Clouet auquel il a été attribué le portrait présumé de Gabrielle d'Estrées et sa soeur la duchesse de Villars (1594). Les hommes gais existants dans éphébophilie Perse Médiévale, ainsi que dans la littérature, il a également été populaire dans la peinture et gravures de l'époque, où l'on voit des scènes flirter et de coquetterie, quand de véritables actes très explicites le sexe oral et le sexe anal entre les hommes adultes et les adolescents[10].

la Shunga la nature japonaise homoérotique a été consacrée à montrer aux couples de même sexe engagés dans un certain type de acte sexuel, généralement inhérente à la pédérastie, donc même ici entre un adulte et un garçon bishonen ou efféminé ou crossdresser; mais il y a une couple de femmes représentant qui s'aident en utilisant divers outils et des jouets sexuels[11].

homoeroticism
copier La mort du jeune bar (1794) de Jacques-Louis David, produit par un élève.

Une imagerie sexuelle plus explicite a eu lieu avec le style de maniérisme et ténébrisme des siècles XVI-XVII, en particulier dans des artistes tels que Agnolo Bronzino, Carlo Saraceni et Michel-Ange Merisi da Caravaggio; les peintures de ce dernier ont également été parfois sévèrement critiqués par Eglise catholique[12].

L'érotisme subtil qui émerge rococo le dix-huitième siècle a été largement reconnu dans les travaux de François Boucher, Il fait partie de homoeroticism de son œuvre par exemple dans « Jupiter et Callisto » (1744) et « Pan et Seringue » (1759). avec néoclassicisme premier et un certain peinture romantique alors il émerge l'homoérotisme épique qui dépeint des scènes les plus familières filiales ou liées à mythologie grecque, parfois résultant très sensuel.

Pendant ce temps, en 1789, avec Bastille, Elle avait éclaté ce qui restera dans l'histoire comme Révolution française; l'une des premières conséquences a été l'abolition de la criminalisation de l'homosexualité, peu après, avec Napoleone Bonaparte, commence à dominer le triomphe moderne nudité héroïque, presque exclusivement des hommes, aussi bien dans la peinture et la sculpture. Certains des exemples qui peuvent être cités au tournant des XVIIIe et XIXe siècles comprennent:

homoeroticism
L'éducation d'Achille (1782), de Jean-Baptiste Regnault.

Ici, le héros Achéens est un beau jeune homme, partiellement nu (voile ne couvre qu'une partie du sexe), qui tend l'arc assisté centaure Chiron son maître, qui tourne son regard reconnaissant.

homoeroticism
"Abel" (1791) de la mort François-Xavier Fabre.

le jeune Abele, soi-disant juste assassiné par Caïn, se trouve vautré sur un rocher, le dos et complètement nu, sauf pour un chiffon sur la symphyse.

homoeroticism
"Le sommeil d'Endymion" (1793), de Anne-Louis Girodet.
  • Le sommeil d'Endymion (1793), de Anne-Louis Girodet.

Endymion couché sur le dos et complètement nu allongé, languissant et un peu de graisse, est le profil de petit garçon Éros ( « Love ») dont les détails anatomiques sont dessinés avec soin et précision. De ce travail, l'écrivain Honoré de Balzac Il a été inspiré par le protagoniste de son Sarrasine 1830; tandis que dans Illusions perdues auteur français définira Lucien de Rubempré « mignon comme une figure de Girodet »[13].

homoeroticism
La mort Viala (1794), de Pierre-Paul Prud'hon.
  • La mort Viala (1794), de Pierre-Paul Prud'hon.

Studio nu montrant le jeune Agricole Viala (en réalité un garçon de treize ans est mort luttant pour la république contre les royalistes provençaux), un genou reposant sur le sol, pencha la tête et les mains tendues pour mieux montrer sa large poitrine.

Un adolescent nu avec la brillante présence brillante dont la peau attire l'attention au milieu d'un paysage sombre et orageuse.

Un garçon ailé, nu, avec juste le sexe dans l'ombre, gloses sur les symboles de la République et de la mort.

La prêtresse de Vénus, je désespère sur le corps de l'amant noyé; ici le sexe Leandro est juste caché par la cuisse relevée.

  • Cupidon et Psyché (ou Allégorie de l'Amour et Psyché, 1798), de François Gérard.

Le dieu de l'amour est ici un garçon imberbe nu dans le profil. Il était ce cadre pour attirer les faveurs du peintre Napoleone Bonaparte, ce qui a un de leurs officiers artistes préférés[13].

Icarus échappe nu et profil des mains du père Dédale de lancer dans l'espace.

Le poète qui a chanté le « amour saphique » (chez les filles), tout habillé, se suicide en sautant dans la mer de la falaise de Lefkada, saisi par le désespoir, car abandonné par son amant mâle Phaon.

homoeroticism
La mort de Giacinto (1801), de Jean Broc

Un nu Apollo éplorée et tient dans ses bras le corps sans vie du jeune amant jacinthe, qui était aussi nu et abandonné sur l'épaule de Dieu. Les deux visages se touchent, se rencontrent presque deux bouches.

Achille est ici un beau jeune homme, nu et avec une lyre à la main (voile sur le sexe) va se lever; debout à côté de sa bien-aimée Patrocle, complètement nu et avec le poids du corps reposant sur une hanche. Sur les quatre jeunes fond sont engagés dans des activités sportives (hommage implicite Michelangelo Buonarroti, qui avait inséré une scène similaire dans la Sainte famille

  • Scène de Déluge (1806), de Anne-Louis Girodet.

Un homme nu portant un vieil adulte sur le dos, à côté d'un garçon nu et pleine de grâce dos portrait.

  • La Justice et la Vengeance Divine qui persécutent la criminalité (1808), de Pierre-Paul Prud'hon.

Un corps mâle est allongé dans le premier plan, nu; Il est la victime du crime soit puni.

Le dernier exemple de la beauté virile dépeint par le peintre français, avant de se tourner vers le nu féminin.

  • Le soulèvement du Caire (1811), de Anne-Louis Girodet.

Au sein d'une scène de bataille sanglante d'un nu tient son bras arabe jeune pacha, richement vêtu, qui tombe en arrière avec les yeux fermés et le visage extatique. un dragon Le français est jeté sur le couple brandissant une épée.

Sur le style précédent de Endymion de Girodet, Morpheus montre posée sur un lit dominé par un sommeil voluptueux qu'il l'a fait complètement.

Dans le coin inférieur droit un soldat nu se penche sur le corps sans vie gisant sur le sol au sol d'un autre soldat, également nu, en essayant de le soulever.

  • Ulysse et Télémaque, qui massacre les prétendants de Pénélope (1812), Leon Palliere.

Toutes les flèches strictement nues, Ulisse scaglia de son arc assisté par son fils Télémaque; à l'or pied deux jeunes terre sans vie dans un état d'abandon sans vie.

  • Diagora porté en triomphe par ses fils (1814), par Auguste Vinchon.

Les deux fils forts et vaillants Diagoras de Rhodes, soutenir leur vieux père; on est portrait du prospectus et l'autre à l'arrière et les deux sont strictement nus.

  • Zefiro (1814), de Pierre-Paul Prud'hon.

Zefiro Il est dépeint ici comme un jeune homme nu.

  • Briséis pleurant Patrocle (1815), de Jean Alaux.

l'esclave Briséis verse des larmes sur la poitrine Patrocle sur son lit de mort, et à son côté un Achille nu et crucciato (couverture en tissu juste de sexe) est déjà penser vengeance extrême.

  • Oenone et Paris (1816), de Antoine Jean-Baptiste Thomas.

Paride nus et blessés, la chair blanche, est abandonné dans les bras d'un vieil homme qui l'étreint par derrière.

L'adolescent nu abandonner, mais je me tourner assis, le lit de Psyché.

  • Dans la même année, alors qu'il était en exil, Jacques Louis David il peint un Cupidon et Psyché qui représente Cupidon comme un adolescent qui était assis nu sur le lit, tourne un regard malicieux pour le spectateur; les joues sont vidées, à côté Psyché dormir dans un état d'abandon parfait.
  • Philémon et Baucis (1818), de Nicolas-Auguste Hesse.

Le clair de lune tombe carrément sur l'anatomie du jeune dieu mercure nue vue de dos.

  • Le Radeau de la Méduse (1819), de Théodore Géricault.

En bas à gauche un homme assis dans un état de négligence, d'appui sur un bras le corps sans vie d'un jeune u complètement nu avec sa tête renversée en arrière. Le modèle du garçon était Jamar, un élève du peintre (qui a également fait un portrait) qui « dormi dans une pièce voisine à l'étude »[14].

  • Apollo et Cyparisse (1821), de Claude Marie Dubufe.
  • Mullet enlevé par Aurora (1822), de Pierre Claude François Delorme.
  • San Sebastian (1825), de François-Xavier Fabre.
homoeroticism
Paire de femmes (1915), de Egon Schiele.

De nombreux tableaux historiques XIXe siècle caractères de classiques tels que Giacinto, Ganymède, narcisse, Cyparisse et hermaphrodite, mais aussi Éros et Endymion, Ils peuvent donc être interprétées aussi homoérotique; parmi les artistes qui se sont consacrés à la « rançon homoérotique » de ces scènes sont Frederic Leighton, Antoine-Felix Boisselier, Gustave Courbet, Luis Ricardo Falero, William-Adolphe Bouguereau et Maximilián Pirner.

Suite aux travaux des artistes de la fin du « 800 (comme Thomas Eakins, Eugène Jansson, Henry Scott Tuke, Hans von Marées, John Singer Sargent, Aubrey Beardsley et Magnus Enckell); jusqu'à ce que vous obtenez à des œuvres modernes de compositeurs tels que Yannis Tsarouchis, Paul Cadmus et Gilbert George.

La nature homoérotique brille puissamment dans certains tableaux Édouard-Henri Avril et Frédéric Bazille ainsi que dans le disciple du XVIIe siècle du Caravage Battistello Caracciolo, jusqu'à ce que vous obtenez les peintures de Gustave Courtois et Charles Demuth.

Certains artistes modernes ont consacré homoeroticism femme: Gerda Wegener, Henri de Toulouse-Lautrec, Frida Kahlo, Gustav Klimt et Egon Schiele.

Enfin, la naissance et le développement de la première mouvement de libération gay viepiù a permis la diffusion d'œuvres d'art créées par des personnes LGBT en tant que partie intégrante de l'identité émergente communauté gay, une de toutes les charnières Claudio contemporaine.

Dans le dessin

Ils se sont aventurés dans le domaine de dessin homoérotique nombreux artistes: metteur en scène russe Sergej Michajlovic Ėjzenštejn à Charles Demuth, par l'écrivain et poète français Jean Cocteau à George Quaintance, jusqu'à Roland Caillaux, Jean Boullet, Tom de la Finlande, Joe Phillips et Sven de Rennes.

En Asie, l'érotisme tout homme a aussi ses racines dans la tradition japonaise shunga (Une forme de art érotique); Cela a contribué à affecter aussi divers artistes japonais contemporains, tels que Tamotsu Yato (artiste dans le domaine de la photographie), Sadao Hasegawa (peintre) et Gengoroh Tagame (Artiste manga).

homoeroticism
L'homme assis sur le rocher, nu, jouant le flûte comme ce fut le dieu casserole (Fin du XIXe siècle). Par Frances Benjamin Johnston.

en photographie

la Photographie d'art aucune intention pornographique homoérotique, mais vous pouvez également utiliser des techniques comme homme nu dans la photographie en mettant l'accent en dépeignant les chiffres - hommes ou femmes - dans l'esthétique sophistiquée. Ce scénario est particulièrement typique photographie glamour qu'elle vise à capturer l'image et montrer son chemin allusive figure insaisissable qui fait référence à un certain concept de romance; ne soyez pas si la stimulation sexuelle.

La homoérotique photographie a pour but principal est de générer excitation sexuelle observateur; la plupart des photos liées à un sentiment de homoeroticism sont destinés à dépeindre la beauté et l'admiration du corps humain lui-même, être en mesure d'inclure des postures suggestives sensuellement qui ne font que mettent en valeur l'implicite érotisme de la physicalité .

homoeroticism
Sans titre (1995) Photographe israélien Adi Ness.

Depuis les dernières décennies du XIXe siècle, la photographie homoérotique (prédominance masculine) est représenté par des artistes tels que Félix-Jacques Antoine Moulin, Gaudenzio Marconi, Napoleon Sarony, Eugène Durieu, du peintre-photographe Thomas Eakins et Wilhelm von Plüschow.

même la Photographie d'art de Wilhelm von Gloeden, Alvin Baltrop, David Hockney, Will McBride, Robert Mapplethorpe, Pierre et Gilles, Bernard Faucon, Anthony Goicolea, Jack Pierson et Anthony Gay (même à partir, ils ont chacun des principes esthétiques très différents) a fait une forte contribution; Mapplethorpe et McBride en particulier ont contribué à briser les barrières de censure en Galeries d'art et défiant les lois sur le sujet.

James Bidgood et Arthur Tress ont été parmi les pionniers des années soixante dans ce domaine, en profonde mutation homoérotique la photographie comme une forme simplement documentaire à des zones plus sélectionnées et à proximité du raffiné surréalisme.

Parmi les créateurs les plus importants de homoérotique de photos que nous avons aussi Fred Holland Day, Carl Van Vechten, George Platt Lynes, Herbert List, Raymond Voinquel, Cecil Beaton, Bernard Faucon, Bob Mizer, Horst P. Horst, Ken Haak, Patrick Sarfati, Daniel Hernández, Raymond Carrance, Herb Ritts, Duane Michals, Tom Bianchi, Bruce Weber, Rotimi Fani-Kayode, Jeff Palmer, Walter Pfeiffer, Hamish Buchanan, Alain Fleig et enfin Tony Patrioli.

Slava Mogutin il se spécialise dans les images « impulsivement Sex » de jeunes[15].

homoeroticism
La Colère d'Achille (1847), de François-Léon Bénouville.

Dans la littérature

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: thèmes LGBT dans la littérature.

La littérature homoérotique a sa propre base historique reconnaissable dans les œuvres des anciens poètes classiques, qui contiennent des références explicites à ce genre de « imaginatif », étant donné la notion traditionnelle de tout pour « l'amour grec » lié à la 'Homosexualité dans la Grèce antique que la naturalité sexuelle sereine des personnages mythologiques[16].

Un exemple notable à cet égard, au sein de cette société habituée homoérotisme, est représentée par le modèle social de efebofilico pédérastie grecque en tant que moteur social, militaire et politique de tous Guy-éphèbe, aidé et accompagné en cela par un homme adulte[17].

la pédérastie et le désir sexuel entre personnes du même sexe était un sujet commun dans la société de la Grèce classique; Il est traité dans les dialogues de Platon symposium et Phèdre. Xénophon discute de la homoeroticism sous forme platonicienne de burlesque d'un examen critique ingénieux, tout dans le cadre de ses dialogues socratiques[17][18].

Aristophane Il comporte une brève homoérotisme et références travestisme dans sa comédie Thesmophories[19]; de la même façon Plutarque Il comprend de brèves références homoérotisme dans son travail Erotikos[17].

Dans la période classique de 'empire romain Suétone Il rend la narration biographique plus attrayante sur les 12 premiers empereurs romains dans suaopera Vies des douze Césars pour dire mot pour mot les activités homosexuelles dans lequel ils ont été impliqués.

la littérature érotique la Grèce antique et de Rome, est extrêmement populaire dans les écrits de Straton de Sardes, Sappho de Lesbos, Automédon, Filodemo di Gadara, Marco Argentario, en plus dans Petronio Arbitro, Gaio Valerio Catullo, Properzio, Tibullo et ovide, enfin martial, Juvenal et Carmi libellés Priapea. Petronio inclut dans une scène homoérotique son Satyricon, Sappho a été caractérisée par un lyrique ciblé axé sull'omoerotismo femme, Ovidio références fréquentes dans sa homoérotisme mythologique métamorphose[20].

homoeroticism
L'amour socratique, la belle Alcibiade passe la nuit nue dans le lit de Socrate; de Édouard-Henri Avril.

poésie

Il y a aussi une forte tradition de homoeroticism dans la poésie. Exemple supérieur dans ce sens dans le canon de l'Ouest est constitué par ce que sonnets le dramaturge anglais élisabéthain William ShakespeareMême si certains critiques se sont efforcés de préserver la soi-disant « crédibilité littéraire » de Shakespeare nier sa prétendue homosexualité, personne ne pouvait contester le fait que la plupart des sonnets concernent explicitement le poème d'amour adressé à un homme à un autre homme.
La seule autre artiste de la Renaissance à engager dans les versets écrits en homoérotiques Anglais Richard Barnfield qui était dans « The Shepherd Affectueux » et « Cynthia » a écrit des poèmes assez explicites; propre poésie Barnfield est désormais largement acceptée comme ayant été l'une des sources d'inspiration et ont eu une grande influence sur Shakespeare[21].

homoeroticism
lesbianisme érotique dans un tableau de Édouard-Henri Avril

La homoérotique de tradition poétique appartient à un grand nombre des plus grands écrivains de l'histoire de la littérature comme Abu Nuwas, Walt Whitman, Federico García Lorca et Luis Cernuda, Wystan Hugh Auden, Fernando Pessoa (En la personne de son alter ego Álvaro de Campos) et Konstantinos Kavafis, Pier Paolo Pasolini et Sandro Penna, Jean Genet et Jean Senac, Allen Ginsberg.

Dans le monde de parler espagnol et en portugais il y a Raul Pompeia, Alvares de Azevedo, Olavo Bilaspur, Mário de Andrade et Carlos Drummond de Andrade, Clarice Lispector, Caio Fernando Abreu, John Silverio Trevisan, Lygia Fagundes Telles et Mário de Sá Carneiro.

On ne peut manquer de mentionner Oscar Wilde, condamné à deux ans d'emprisonnement avec travaux forcés après avoir été accusé de sodomie en raison de sa relation érotique intense avec les années vingt, puis seigneur Alfred Douglas. Cette expérience a attiré l' de profundis, longue lettre de contenu homoérotique spécifiquement conçu pour les jeunes amoureux et qui raconte l'histoire de ses sentiments pour elle et The Ballad of Reading Gaol où il note amèrement que « Pourtant, chaque homme tue ce qu'il aime. »

La collection de poèmes d'amour Les Chansons de Bilitis (1894) de Pierre Louÿs est très représentatif d'art contemporain homoérotique, parce que le poète lyrique de styles sont copiés Sappho, icône ancienne homoérotisme.

Mais le travail de dramatique Christopher Marlowe, poèmes obscènes Arthur Rimbaud, Sodome et Gomorrhe de Marcel Proust, l'ensemble des travaux de André Gide, Enfin, le travail de non-fiction Michel Foucault et Roland Barthes discute également homoérotisme.

homoeroticism
Studio nue (Thomas E. McKeller), de John Singer Sargent.

fiction

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Littérature Gay.

Dans la période médiévale, il est presque complètement supprimée homoeroticism dans l'art en raison de la criminalisation de la politiquehomosexualité et ses expressions les plus « pécheurs », comme sodomie.

Mais éphébophilie, lorsqu'ils ne sont pas réel pédérastie, dans les expressions d'amour destinés aux jeunes hommes et les garçons sont candidats dans la première culture musulmane remonte à la conquête arabe de toute l'Afrique du Nord et Moyen-Orient; Ceci est manifeste dans des œuvres littéraires telles que la Colombe (XIe siècle) de Ibn Hazm et La pelouse des gazelles (XIV siècle) Muhammad al-Nawaji[22]. histoires notables sur les relations homoérotiques sont représentées dans les œuvres de Abu Nuwas, tels que son La joie des cœurs[23].

La littérature sur une certaine philosophie du sujet homoérotique en Inde apparaît entre le XIVe et XVIe siècle comme une tentative socio-politique pour expliquer la naturalité de l'homosexualité, la bisexualité et l'identité transgenre: ce que, par exemple, apparaît dans le code juridique Smriti-Ratnavali et le texte Yaia-mangala critique.

Au Japon, comme les romans anciens Genji monogatari et Kojiki Ils contiennent des références homoérotisme et transsexualité[24].

Au cours du XVIIe et XVIIIe siècle fait son apparition sur roman libertin qui utilise, entre autres, aussi des sentiments homoérotiques pour prouver ses thèses philosophiques anticléricale. après Sodome, ou la Quintessence de Débauche (1684), le premier morceau de l'histoire du théâtre dans le contenu ouvertement gay et libertin attribué à l'auteur John Wilmot, nous avons le classique littérature érotique Fanny Hill. Mémoires d'une femme de plaisir (1748) de John Cleland décrivant sans amours homosexuels fausse modestie à la fois mâle et femelle, pour atteindre l'extrême sadisme engager l'ensemble des 'l'orientation sexuelle représenté par Les 120 journées de Sodome (1785) de Marchese de Sade[25].

Quelques œuvres homoérotiques du XIXe siècle comprennent: Lesbia Brandon (1859-1868) de Algernon Swinburne, Les péchés des villes de la plaine (1881) et Teleny, ou le revers (1893).

A l'intérieur du courant moderniste est apparu divers auteurs qui ont commencé pour la première fois pour décrire la réalité du sentiment d'amour et de désir homosexuel, dans cette littérature à la diffusion plus large: Claudine à l'école, de Colette, "Gestern und Heute" de Christa Winsloe (Qui a inspiré le premier film à thème lesbienne du film, Les filles en uniforme) Et le autobiographiques Le Puits de solitude écrivain anglais Radclyffe hall sont quelques-uns d'entre eux, tous les trois sont devenus des classiques de la littérature lesbienne sur le thème. Deux autres auteurs qui ont porté leur sull'omoerotismo femme Katherine Bradley poétique étaient Virginia Woolf, ce dernier pratiquement dans toute sa littérature, mais surtout avec Orlando (1928).

homoeroticism
Le sentiment de dépendance (1920) par Sascha Schneider.

L'un des romans les plus fortement homoérotique de la littérature moderne est certainement Mort à Venise (1911) par Thomas Mann, qui raconte l'histoire d'un homme qui tombe éperdument amoureux d'un adolescent au point de mourir, dans un style qui reflète parfaitement ce que le pédérastie vieux. Le même auteur allemand a également publié en 1925 un court texte intitulé Über die Ehe ( "Sur le mariage« ) Il est indiquant que le homoeroticism appartient au domaine de la 'esthétique, tandis que 'hétérosexualité il est prosaïque[26]. Il était une adaptation cinématographique de fées en 1971, Mort à Venise, par le cinéaste italien Visconti Luchino.

Écrit en 1914, mais seulement publié à titre posthume en 1971, Maurice de Edward Morgan Forster, Il est une pierre angulaire de la littérature homosexuelle, le premier livre moderne qui raconte une histoire d'un fort sentiment d'amour entre deux jeunes hommes ne se termine pas tragiquement: après avoir été commencé à l'école par un cours boursier, le protagoniste ne trahit pas leurs sentiments homoérotiques en dépit de fortes pressions qui viennent de l'extérieur, finissent par trouver le bonheur avec un jeune homme du peuple.

Les amitiés particulières (1944) de Roger Peyrefitte Il raconte une histoire de tension homoérotique entre deux garçons qui vivent ensemble dans une école religieuse.

Amado mio de Pier Paolo Pasolini, écrit pendant les années de guerre sous forme de journal et partiellement publié à titre posthume en 1982, il est peut-être l'un des plus hauts déclarations de « homoeroticism tourmentés » dans la fiction, avec la description de la relation d'amour qui unit un jeune enseignant et son élève peu plus cet adolescent.

Notre-Dame des Fleurs (1944) et Querelle (1947) du poète et dramaturge français Jean Genet

Confessions d'un masque (1949), le premier roman à succès de l'écrivain japonais Yukio Mishima et en partie autobiographiques, mentionne un épisode homoérotique pour décrire le garçon comme un adolescent qui apprend l'art de masturbation regardant attentivement la lecture d'une de S Sebastiano Guido Reni; Aussi l 'amitié romantique Il a avec un plus grand camarade de classe a une connotation homoérotique. prochain roman japonais Tout l'auteur, couleurs interdites (禁 色, Kinjiki) (1951-1953), est aussi imbu de homoeroticism artistique.

Mémoires d'Hadrien (1951) par Marguerite Yourcenar Il contient une forte composante homoérotique, en particulier lors de la description de la rencontre et histoire d'amour après écoulé entre l'empereur romain du IIe siècle Publio Elio Adriano Traiano et l'adolescent éphèbe Antinoüs.

Ernesto de Umberto Saba, écrit en 1953 mais publié seulement à titre posthume en 1975, est la confession sincère et naïve d'un garçon qui connaît, peu à l'écart les uns des autres une fois à la fois la passion de l'amour envers les femmes (dans ce cas une prostituée) que cela envers les hommes (un ouvrier âgé de trente ans, qui travaille pour la compagnie de son père).

Le Persan Boy (1972), roman historique Mary Renault Il raconte l'histoire du jeune esclave persan Bagoas, première main racontant sa rencontre avec Alessandro Magno et lien affectif fort que le roi des Macédoniens Il a établi avec 'eunuque adolescent sur son voyage au bout du monde.

En dehors de ceux-ci, l'homoérotisme de la littérature gay moderne est représentée par ces grands romans La danse pieuse (1926) par Klaus Mann, Alexis ou le traité de lutte vaine (1929) par Marguerite Yourcenar, Au revoir à Berlin (Ep. "Sally Bowles", 1939) par Christopher Isherwood, le pilier (1948) par Gore Vidal, La Chambre de Giovanni (1956) par James Baldwin, ciel (1966) par José Lezama Lima, Un jeune Américain (1982) de Edmund White et The Lost Langue de Grues (1986) de David Leavitt. Dans les pays hispanophones fiction homoérotique devenir très populaire auprès des écrivains comme Manuel Mujica Lainez, Boris Izaguirre, Cristina Peri Rossi, Manuel Puig, José Donoso et Susana Guzner.

dans le film

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Homosexualité au cinéma.

À partir d'il y a dix ans fait sa première apparition sous une forme originale d'un film de propagande sociale appelée Film d'exploitation et représentant divers problèmes socialement inacceptables pour considérés comme le temps, comme l'hybridation, la fornication et l'homosexualité, la criminalité et la promiscuité, l'avortement et l'utilisation des médicaments. Ce type de film apprécié une grande popularité en raison de leur caractère interdit.

Certains d'entre eux films cultes ils comprennent Reefer Madness et La marijuana: les mauvaises herbes du diable[27], Les deux 1936. Plus de trente ans ont commencé à sortir même un certain type de cinéma expérimental homoérotique, contenant généralement des références et des allusions à l'érotisme et la sexualité humaine, les aspects soulignant comme le sexe explicite, masturbation, sodomie, fornication et précisément homoérotisme.
Certains films avec ces caractéristiques sont Les filles en uniforme (1931) et Lot à Sodome (1933), mais continue avec les films de film expérimental réalisé par Kenneth Anger: feu d'artifice (1947)[28] et Scorpio Rising (1963).

Quelques exemples sont séparés Blow Job (1964), film muet réalisé par Andy Warhol qui montrerait le visage d'un jeune homme alors qu'il devient un acte de fellations et rose Narcissus (1971) James Bidgood.

Il est reconnu par le terme camp aussi la notion esthétique a commencé dans les années cinquante caractérisées par l'accent et l'exagération, par l'esthétique et l'artifice efféminement; cela a été l'un des éléments clés dans la conception fermée de culture avant émeutes de Stonewall (1969). Le camp a servi de méthode de transgression de la culture homosexuelle, avec l'intention originale de vouloir en quelque sorte les concepts ennoblir de pédé et transgenre, mais adhérant incorporandosi et par la suite aux formes de l'art de l'homosexualité traitement de masse[29][30].

Certains célèbres directeurs du camp sont Andy Warhol, Russ Meyer, John Huston, Armando Bó, Edward D. Wood Jr. et John Waters. Parmi les films culte il y a Glen ou Glenda (1953), Mary Poppins (1964), flamants roses (1972), Le Salon de Rocky Horror Picture (1975), le vice (1978) Bonjour ni! (1979), Maman très chère (1981), Victor Victoria (1982), Priscilla - Reine du désert (1994) Bienvenue dans l'âge ingrat (1995) showgirls (1995) Austin Powers - International Man of Mystery (1997), Hairspray - Hairspray (2007) burlesque (2010)[31].

la sexploitation dell'exploitation est un courant qui se caractérise par l'importance de la nudité et le sexe explicite, un format très populaire dans les années cinquante et soixante-dix. En tant que sous-genre de cette approche et parallèle New Queer Cinema né dans les années nonante la soi-disant gayspolitation; il se concentre principalement dans la représentation de la vie sexuelle des personnages masculins homosexuels, des sujets tels que l'introduction nudité, explicite le sexe, la violence, ou la violence sexuelle, la la prostitution masculine, le, l ' "battuage"SIDA, la sadomasochisme, la bar gay ou le sauna gay, en plus de plusieurs identité gaie qui peut être à cuir, de bearberry communautaire et twink[32][33]
Certains films de ce genre comprennent, après les précurseurs croisière (1980) et Querelle (1982), My Own Private Idaho (1991), Hustler White (1996), Johns (1998), le Fluffer (2001) sucre (2004).

Le « New Queer Cinema » était une puissance cinématographique des années quatre-vingt et nonante qui a concentré dans une tentative de l'homosexualité dans la dignité production de films, montrant la vie des personnages dans un contexte de film romantique: contrairement l'importance de la vie sexuelle depuis le « gayploitation » précédent et le ridicule comique du camp. Quelques exemples d'avant-garde ont été My Beautiful Laundrette (1985) et Maurice (1987).

Au cours des décennies récentes, le film a présenté l'homosexualité, plus souvent que les hommes que les femmes, comme un thème récurrent dans l'intrigue du film: exemples de cinéma gay avec des connotations romantiques fortes comprennent homoeroticism chose belle (1996), Latter Days (2003), Brokeback Mountain (2005), abri (2007), Étaient la mine mondiale (Si le monde était le mien, 2008) lait et A Single Man (2009).
Dans les films sur le thème des lesbiennes sont inclus
Bound - Torbido tromperie (1996), All Over Me (1997), Putain Amal - Me Love (1998), Gia - Une femme au-delà de toutes les limites (1998), Mais je suis une pom-pom girl (1998), Boys Do not Cry (1999) sauver la face (2004).

  • Course de sang et Le Eleventh Commandment (2001), de David DeCoteau.

homoeroticism femme

La représentation des femmes peut avoir nudes connotations différentes lesbiennes, comme dans certains tableaux Gustave Courbet ou Henri de Toulouse-Lautrec.

homoeroticism
La forme du corps humain mâle, selon Hitler antithèse parfaite d'un art dégénéré. der Sieger ( "The Quiet Man« ) Pour Arno Breker.

Annexe: aperçu historique de « esthétique homoérotique »

l'historien George Mosse Il précise qu'il ya une continuité certaine dans le paradigme de la beauté et de la masculinité qui part de la critique d'art homosexuel allemand Winckelmann afin d'atteindre, par exemple, Arno Breker, artiste nazi par excellence, ou l'architecte favorisé par Adolf Hitler, à savoir Albert Speer« L'art nazi était en fait homoérotique comme celle de tout nationalisme moderne .... »

A propos de son respect pour sculpture grecque, Mais Winckelmann (avec ce qu'ils ont dit aussi Août von Platen et Michelangelo Buonarroti) Nie qu'il y ait une relation entre la beauté parfaite et le désir d'avoir des relations sexuelles avec cette beauté; Mosse conclut l'affaire en notant l'ironie « dans le fait qu'un homosexuel, Winckelmann, avait adapté l'art grec aux goûts des classes moyennes et a fourni le modèle pour le stéréotype national masculin »[34]. Célèbre est l'épisode narré par Giacomo Casanova en Histoire de ma vieUn jour, est allé rendre visite Winckelmann qui résidait à Rome, est un jeune et beau garçon « intention de tirer son pantalon, vite, vite dans une tentative évidente de se composer à la hâte »[35].

homoeroticism
vue de l'une des Postérieur statues Stadio dei Marmi à Rome, où il met en évidence la plasticité des muscles, en particulier les Les muscles spinoappendicolari et Les muscles ischio-jambiers.

maintenant, néoclassicisme Il ne se limite pas exclusivement à ressusciter la portée de l'esthétique classique, mais propose également dans son intégralité l'idéologie du comportement, y compris donc aussi du côté des rapports sexuels-sociale interpersonnelle. D'où l'accent mis sur la pédérastie grecque qui occupe une place centrale, même dans les discussions philosophiques anciens: l'homosexualité et de la passion pour les études classiques seront depuis longtemps considéré comme intrinsèquement reliés entre eux[36].

La même chose précise également Dominique Fernandez tout L'enlèvement de Ganymède que « leur (fascisme et du nazisme) athlètes et leurs guerriers, trop masculine, ils ont l'air de poser pour le magazine gay pas d'ambiguïté, la beauté trop parfaite, les positions ostentatoires, d'art peu profonde du manifeste:. les fantômes imaginaires homosexuels sont découplés dans ces chiffres érotisée indéfiniment "[37], il suffit de penser à ce sujet aux sculptures Stadio dei Marmi Rome a produit dans les années trente. Le corps virile grec, découvert par les descriptions de Winckelmann, devenant immédiatement l'idéal normatif claironné par les nationalismes européens[38]. Une continuité stupéfiante que le culte de beauté Winckelmann conduit directement aux camps de concentration[39].

Les membres de la noblesse conservatrice allemande ont ensuite été parmi les protagonistes de grand tour dans les pays d'Europe du sud, surtout que l'Italie et la Grèce, une sorte authentique le tourisme sexuel avant son temps, mais aussi pratiqué par les grands noms de l'industrie, de la politique et de la littérature: objectifs principaux étaient à Capri, Venise, Rome, Florence, Naples et la Sicile. Cela a grandement contribué à la large diffusion du culte artistique de la marque homoérotique tout au long du XIXe siècle.

Après Winckelmann (qui est mort à Trieste poignardée par un prostitué), le poète Août von Platen (Qui a pris la choléra à Syracuse en 1835), l'écrivain Frederik Rolfe a déclaré: « Baron Corvo », le magnat de l'acier Friedrich Alfred Krupp (Le suicide en 1902 à la suite de l'accusation de pratiquer des orgies avec les enfants italiens). Enfin, il y a le baron Wilhelm von Gloeden que Taormina Il est l'un des créateurs de hommes nus dans l'image avec ses garçons siciliens.

Ils ont suivi l'exemple allemand du voyage vers le ciel avec la liberté érotique homosexuelle actuelle en Italie aussi lord Byron, Goethe, Hans Christian Andersen, Marcel Proust, E. M. Forster, Norman Douglas, jusqu'à atteindre le musicien Cole Porter. Daniel Defoe Il a écrit au début de « 700 » Lust a choisi la zone torride de l'Italie, où le sang fermente dans la violence et la sodomie "[40].

homoeroticism
« Nu Satyre » (1906) de Sascha Schneider.

notes

  1. ^ glbtg: une encyclopédie des gais, lesbiennes, bisexuels, transgenres et culture queer Classé le 1er Septembre 2007, l'Internet Archive.
  2. ^ Flood, 2007, p307.
  3. ^ Jeune, 2005, p.38.
  4. ^ Selon Flood, 2007, p.308.
  5. ^ homoérotique Definición de en francés en homoerótico Merriam-Webster Dictionary; Consultado Mars 18 de 2013
  6. ^ (FR) Whitney Davis, Des études gaies et lesbiennes en histoire de l'art, Volume 27, Routledge, 1994 ISBN 1-56024-661-8.
  7. ^ fascinus descripción en Roma Mythe Idex; Consultado Mars 27 de 2013
  8. ^ Salle grecque - Dieux Heroes galería en Histoire de l'art gay; Consultado Mars 27 de 2013
  9. ^ (FR) Christopher Reed, Art et Homosexualité: Une Histoire des idées, Oxford University Press, 2011 ISBN 0-19-539907-2.
  10. ^ Art Gay persane sección en Histoire de l'art gay; Consultado Mars 26 de 2013
  11. ^ Art Gay japonais sección en Histoire de l'art gay; Consultado Mars 26 de 2013
  12. ^ John Berger, Caravage, Studio International, p.1983, Volume 196 Numéro 998.
  13. ^ à b Domnique Fernandez, L'enlèvement de Ganymède pag.163
  14. ^ Dominique Fernandez, L'enlèvement de Ganymède Page 172
  15. ^ ZAYA, Octavio: Superm. Slava Mogutin + Brian Kenny, Texto de la exposición en el MUSAC, León (2006). Consultado el 10 de noviembre de 2012.
  16. ^ (FR) James Davidson, Les Grecs et le grec Amour: un radical Reappraisal de l'homosexualité dans la Grèce antique, Phoenix, 2008 ISBN 0-7538-2226-1.
  17. ^ à b c (FR) Kenneth James Dover, homosexualité grecque, Harvard University Press, 1989 ISBN 0-674-36270-5.
  18. ^ L'homosexualité et les Grecs anciens artículo en Faits Religion; Consultado Mars 18 de 2013
  19. ^ Aristophane et homoérotisme: Admiration ou Mépris? Artículo de Alma Mazer; Consultado Mars 18 de 2013
  20. ^ (FR) Beert C. Verstraete, Vernon Provencal, Désir de même sexe et l'amour dans l'Antiquité gréco-romaine et dans la tradition classique de l'Occident, Routledge, 2005 ISBN 1-56023-604-3.
  21. ^ Leo Daugherty, La question allusive topique dans le verset pastoral de Richard Barnfield, Kenneth Boris et George Klawitter (ed) Le Affectueux Shepherd: Célébration de Richard Barnfield, Pennsylvanie, Susquehanna University Press, 2001, p. 45.
  22. ^ La Prairie des Gazelles L'histoire mondiale de l'Amour Homme; Consultado 18 de marzo de 2013
  23. ^ (ES) Gregory Woods, Historia de la literatura gay, Traduction de Julio Rodríguez Puértolas, Ediciones AKAL, 2001 ISBN 84-460-1196-4.
  24. ^ (FR) Gary P. Leupp, Couleurs mâles: La construction de l'homosexualité dans le Japon des Tokugawa, University of California Press, 1997 ISBN 0-520-91919-X.
  25. ^ (FR) Angela Rene Nacol, Visions de désordre: le sexe et la Révolution française dans une suite de dessins érotiques par Claude-Louis Desrais, ProQuest, 2008 ISBN 0-549-50103-7.
  26. ^ Cité par Kontje, 2002, p.327.
  27. ^ Films en garde Artículo en francés en CineWiki; Consultado mayo 16, 2012
  28. ^ Lot à Sodome: Gay Guys Fêter ... Qu'est-ce qui pourrait mal tourner? artículo en après Elton; Consultado 4 diciembre de 2012
  29. ^ (FR) Susan Sontag, Contre interprétation: Et d'autres essais, Picador, 2001 ISBN 0-312-28086-6.
  30. ^ (FR) Moe Meyer, La politique et Poétique de Camp, Routledge, 1994 ISBN 0-415-08248-X.
  31. ^ Campy 10 Meilleurs films Artículo de Romilly en Ouest Junkies écran; Consultado 13 septiembre de 2012
  32. ^ Dressing Du Celluloid Closet: Le style de Gaysploitation Films Artículo de Evan Widhu en NOUVEAU, maintenant, NEXT; Consultado Mars 26 de 2013
  33. ^ (FR) Emanuel Levy, Cinéma de Outsiders: The Rise of Independent Film américain, New York University Press, 1999 ISBN 0-8147-5124-5.
  34. ^ La sexualité et le nationalisme, p.15
  35. ^ Mondadori Vol.IV, p 262-3
  36. ^ Paolo Zanotti, Classiques de l'homosexualité, BUR, 2006
  37. ^ Page 185
  38. ^ Paolo Zanotti, le gay, Fazi Editore 2005, page 135
  39. ^ Nicola Barilli, « Pour une trajectoire historique du corps humain », publié en ligne
  40. ^ droit Homosexuel, pag.59-60
homoeroticism
Jeunesses hitlériennes, parfait exemple de la beauté aryenne.

bibliographie

  • BURGER, Michael. La mise en forme de la civilisation occidentale: De l'Antiquité aux Lumières (University of Toronto Press, 2008), 308 pages. ISBN 1-55111-432-1, ISBN 978-1-55111-432-3
  • YOUNGER, John Grimes. Le sexe dans le monde antique de A à Z (Routledge, 2005), 217 pages. ISBN 0-415-24252-5, ISBN 978-0-415-24252-3
  • INONDATION, Michael. encyclopédie internationale des hommes et des masculinités (Routledge, 2007), 704 pages. ISBN 0-415-33343-1, ISBN 978-0-415-33343-6
  • Heilbut, Anthony. Thomas MannEros et littérature (University of California Press, 1997), 638 pages. ISBN 0-520-20911-7, ISBN 978-0-520-20911-4
  • KONTJE, Todd Curtis. Un compagnon au réalisme allemand, 1848-1900 (Camden House, 2002), 412 pages. ISBN 1-57113-322-4, ISBN 978-1-57113-322-9
  • FALCON, Felix Lance. Art Gay: Collection historique [et histoire], ed. et avec une introd. les sous-titres de Thomas Waugh (Arsenal Pulp Press, 2006), 255 p. ISBN 1-55152-205-5

la littérature classique et médiévale:

  • Murray Roscoe, Homosexualités islamiques: la culture, l'histoire et la littérature (1997).
  • J. W. Wright, Homoeroticism dans la littérature arabe classique (1997).
  • Rictor Norton, La tradition littéraire homosexuelle. (1974). (Époque gréco-romaine et l'Angleterre élisabéthaine).

Littérature après 1850:

  • David Leavitt, Pages passées de main en main: La tradition cachée de la littérature homosexuelle 1748-1914 dans Inglese, (1998).
  • Timothy Smith d'Arc, L'amour sincère; quelques notes sur la vie et les écrits des poètes « » Uranian Inglese de 1889 à 1930, (1970).
  • Mark Lilly, La littérature des hommes gais au XXe siècle, (1993).
  • Patricia Juliana Smith, panique lesbienne: homoeroticism dans la fiction moderne femmes britanniques, (1997).
  • Gregory Woods, Articuler Chair - homoeroticism mâle et de la poésie moderne, (1989). (Poètes États-Unis).
  • Vita Sackville-West, Louise De Salvo, Mitchell Leaska A. (ed), Vita Sackville-West. Les lettres de Vita Sackville-West à Virginia Woolf (1985).
  • Virginia Woolf, esprits agréable. Les lettres choisies de Virginia Woolf, édité par Joanne Trautmann Banks, Harcourt Brace, 1991.

arts visuels

  • Jonathan Weinberg, désir masculin: l'homoérotique dans l'art américain (2005).
  • James M. Saslow, Vos photos et passions: une histoire de l'homosexualité dans les arts visuels, (1999).
  • Allen Ellenzweig, La photographie homoérotique: mauvaises images, Delacroix à Mapplethorpe, (1992).
  • Thomas Waugh, Difficile à imaginer: l'érotisme gay dans la photographie et le cinéma depuis ses débuts à Stonewall, (1996).
  • Emmanuel Cooper, La perspective sexuelle: l'homosexualité et de l'art au cours des 100 dernières années dans l'Ouest, (1994).
  • Claude J. Summers (ed) L'encyclopédie queer des arts visuels, (2004).
  • Harmony Hammond, Art lesbienne en Amérique: Une histoire contemporaine, (2000). (Fonctionne uniquement après 1968).
  • Laura Doan, Façonner saphisme: les origines d'une culture lesbienne Inglese moderne (2001). (L 'Angleterre après la Première Guerre mondiale).

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers homoeroticism

liens externes