s
19 708 Pages

Bruna Baglioni (Frascati, 8 avril 1947) Il est mezzo-soprano italien.

biographie

Bruna Baglioni Costantini a commencé sa carrière en 1965 en chantant dans le concert de clôture du XXIV Concours national de chant à Teatro La Fenice de Venise puis sous la Théâtre expérimental Opéra "Adriano Belli« de Spoleto en 1971, un Festival des Deux Mondes Le rôle de la maîtresse de maison dans Boris Godunov (opéra) de modeste Moussorgski.

Son premier rôle vedette était Léonore de Guzman La Favorita de Gaetano Donizetti, opéra qui a fait ses débuts à Théâtre municipal (Bologna) en 1974 réalisé par Francesco Molinari Pradelli et la distribution de Luciano Pavarotti et Renato Bruson.

L'opéra La Favorita a fait connaître dans les théâtres principaux, y compris la Teatro alla Scala de Milan (1974), où les rôles principaux tels que Ulrica a également joué dans Un ballo in maschera (1975), dans Santuzza Cavalleria Rusticana (1981) et en Adalgisa Norma (1975). Comme Adalgisa, en 1974, il a chanté avec Montserrat Caballè un Théâtre du Bolchoï de Moscou.

à partir de 1972 un 1978 Il a chanté dans dix-huit représentations à Gran Teatro La Fenice de Venise interprétation: Amneris dans Aida, l'infirmière Ksenia dans Boris Godunov et Sicle nell'Ormindo.

à partir de 1972 un 1979 Il a participé aux vingt et un spectacles Théâtre Verdi (Trieste) jouant le rôle de Amneris dans 'Aida, de La nourrice Ksenia dans Boris Godunov, la femme aveugle La Gioconda et Olga 'Eugenio Onieghin.

Le rôle de Amneris dans Aida Giuseppe Verdi sera celui qui fera célèbre dans le monde entier, l'Arena di Verona où a chanté plusieurs fois la mezzo-soprano dans sa carrière ce rôle, par 1976 un 2001. Dans cet amphithéâtre Baglioni a joué d'autres rôles. Parmi ceux-ci Santuzza dans Cavalleria rusticana, en Preziosilla La forza del destino et la princesse d'Eboli Don Carlo. Maria Dragoni qui a chanté avec elle 1992 dans ce dernier ouvrage, il écrit: « Bruna Baglioni était une forte Eboli, bien ses incursions aiguës et graves. » Aujourd'hui encore, sur le site de la Fondazione Arena di Verona est disponible dans son interprétation Fenena Nabucco avec Renato Bruson, Ghena Dimitrova, Ottavio Garaventa, Dimiter Petkov en 1981. Avec elle comme Amneris le complexe Arena présenté Egypte Othello louxor, l'ancien Thèbes (site archéologique) Égyptien, à proximité de Grand Temple d'Amon, en 1987 avec un millier de figurants.

en 1973 est la maîtresse de maison dans Boris Godunov au Teatro alla Scala de Milan. Scala mezzo a également joué dans (ainsi que La Favorita de Léonore de Guzman) Jenufa dans l'ancien Buryja 1974, Ulrica dans Un ballo in maschera et Adalgisa dans Norma 1975, duchesse Federica Luisa Miller en 1976 et Santuzza dans Cavalleria rusticana en 1981.

au Théâtre Regio (Parma) Carlotta est en Werther en 1974 et la Princesse de Bouillon Adriana Lecouvreur (opéra) en 1981. Dans 1990 est Azucena dans Il Trovatore au Teatro Regio di Parma.

au Teatro di San Carlo à Naples en 1978 est Adalgisa dans Norma et 1987 Amneris.

au Gran Teatre del Liceu de Barcelone Laura est-il La Gioconda en 1978 et le Grand Vestal il la Vestal en 1982.

au Théâtre Regio (Torino) Amneris est 1978, 1981, 1987 et 1990, Fenena dans Nabucco de 1983 et Laura dans La Gioconda en 1988. en 1990 Il est: dans son interprétation de Gualerzi La princesse Eboli et Santuzza (Cavalleria rusticana écrit Giorgio "Famiglia Cristiana« » ... le tempérament de Bruna Baglioni, soutenu par une voix capable de dardant allumages et pointes vibrantes, ... « ).

à partir de 1979 un 1982 Elle a marché pendant dix-huit fois le stade de Metropolitan Opera House de New-York, jouer avec Laura dans la Gioconda Carlo Bergonzi, grace Bumbry, Giuseppe Patanè, Santuzza dans Cavalleria Rusticana, la princesse d'Eboli dans Don Carlo et Dalila Samson et Dalila.

à partir de 1982 un 1986 Il a participé à douze représentations au Wiener Staatsoper couvrant les rôles de Laura dans La Gioconda, la princesse Eboli dans Don Carlo et Amneris dans Aida.

En 1982, à Leonora Gaetano Donizetti Théâtre de Bergame.

en 1985 elle a joué la princesse Eboli dans Don Carlo à Royal Opera House de Londres avec Ileana Cotrubas, Luis Lima, Giorgio Zancanaro, Robert Lloyd, Joseph Rouleau, réalisé par Matthew Best Bernard Haitink et réalisé par Visconti Luchino. La reprise basée à Londres, a été diffusé sur Rai 3 en 1987 et est un DVD disponible. De plus en 1985, il a participé à un concert pour recueillir des fonds pour les victimes du tremblement de terre Mexique un Teatro Petruzzelli de Bari, avec Placido Domingo, Katia Ricciarelli, Justino Díaz, grace Bumbry dans une soirée présentée par Franco Zeffirelli et Pippo Baudo.

en 1986 fait ses débuts Fedora (opéra) un Teatro Filarmonico (Verona). De l'événement, il a écrit un article sur Angelo Foletto la République intitulé « La beauté Fedora sort de l'obscurité comme un héros triomphant »: « Bruna Baglioni était excitant Fedora avec autorité Belle, froide et passionnée, tourmentée puis à nouveau réconciliés Mais un interprète toujours Fedora, avec ce juste.. détachement que le cadre pittoresque déjà imposé a priori en soustrayant le spectacle tout pied ou outillage réaliste ».

en 1987 Azucena à Teatro Ponchielli de Cremona.

en 1988 Laura est à La Gioconda à l'Arena di Verona. en 1989 La princesse Eboli est le Teatro Comunale di Bologna. De l'événement, il a écrit de Angelo Foletto la République... « a été encadrée dans la performance pro antique. Comme le ravisseur Bruna Baglioni, Eboli d'une excellente luminosité de la voix et grand tempérament, ... ».

en 1990 Il est: Amneris à Montréal avec sept cents figurants; Princesse nell'Adriana à Lecouvrer Théâtre National (Monaco de Bavière); Adalgisa au Teatro Amilcare Ponchielli de Crémone. De son Adalgisa dans Norma à Teatro Grande (Brescia) Il a écrit Mario Conter le Giornale di Brescia « Bruna Baglioni timbre appel, les émissions régulières, était un'accativante Adalgisa aussi bien dans le chant et la scène d'action. » Et encore Marco Bizzarini de The Journal of Brescia: "Bruna Baglioni a donné naissance au personnage principal dans un merveilleux spectacle du duo" Mira, o Norma "dans le deuxième acte exemplaire caballetta aussi" Oui, jusqu'à ce que le minerai ».

en 1991 Amneris est le Festival Caracalla l'annexe d'été Teatro dell'Opera di Roma à Thermes de Caracalla avec plus de cinq cents figurants. De l'événement écrit Landa Ketoff de la République: « Des artistes, bonnes et efficaces les deux protagonistes, Maria Chiara (Aida) et Bruna Baglioni (Amneris). Dans le quatrième acte est Amneris, Aida qui ont réussi à créer une atmosphère de grande émotion, un puits exprimant le remords désespéré, l'autre avec de belles demi-voix, la douleur de l'adieu à la vie, mais aussi la tendresse il aimait ".

en 1992 est Charlotte dans Werther et Amneris au Théâtre grec Politeama Lecce. Laura est à La Gioconda Rome Opéra et le Théâtre National Mannheim (Allemagne).

en 1993 participe à un événement de charité pour les enfants de 'ex-Yougoslavie à Rome Teatro Valle avec Daniela Dessì, Giuseppe Giacomini, Dolora Zajick, Vladimir Chernov et Raffaele Paganini.

en 1994 Amneris est à Louxor, Monaco (Allemagne) et Stuttgart.

en 1995 Amneris est Bâle (Suisse) et à Fenena 'Olympiahalle de Monaco (Allemagne).

en 1996 est Amneris dans Aida en Plaza de Toros de Las Ventas de Madrid (Avec un millier de figurants) devant près de dix-sept mille spectateurs et avec la présence du Premier ministre José María Aznar et le Prince Felipe.

en 1997 L'artiste a remporté le Prix international « Carlo Alberti HATS » par Rocca San Casciano (FO) dédié aux célèbres stars du théâtre musical. Vous Amneris à Louxor.

en 1998 Amneris est Trapani le Juillet Musical.

en 1999 Amneris est à Louxor en Egypte.

en 2000 est La forza de la Preziosilla del destino en Piazza della Loggia Brescia Kristján Jóhannsson (Alvaro) Bonaldo Giaiotti (Père Guardian) et Alfredo Mariotti comme Melito.

en 2001 Amneris est le théâtre en plein air de la Méditerranée Foggia et interprète Azucena dans Il Trovatore à Brescia. De l'événement a écrit sur Fulvia Conter Giornale di Brescia « Il y avait alors le grand professionnel qui est Bruna Baglioni, une belle Azucena capricieuse et encore plein d'esprit combatif, toujours en mesure de voler le spectacle. » Vous Amneris à Gizeh en Egypte.

En 2001, Amneris Arena di Verona dirigé par Pier Luigi Pizzi.

en 2002 il est Carmen à Massa Marittima et il participe à l'exposition à l'Opéra Festival de Taormina Théâtre antique de Taormina, chanter dans un gala d'opéra et de jouer le rôle de Santuzza dans Cavalleria Rusticana.

en 2004 est Azucena dans Il Trovatore à Massa Marittima. Il est membre du jury du 11 ème édition du Concours International Giuseppe Di Stefano « Jeunesse et travail » organisé par l'Ente Luglio Trapanese Musicale.

en 2006 Il est président du jury lors de la 4e édition du Concours International d'Opéra Giovanni Martinelli (ténor) - Aureliano Pertile de Montagnana (PD).

en 2009 Il est membre du jury du concours international Vincenzo Bellini de Caltanissetta. En Décembre 2009, le Azucena Théâtre Ventidius Basso de Ascoli Piceno.

en 2010 Il est membre de la commission de la première édition du Concours International Simone Alaimo - Le Bel Canto dans la vallée des Temples villabate (Pa).

En 2011, un membre du comité pour le casting de Aida de G. Verdi pour l'Institut international pour l'opéra et la poésie et l'Arena di Verona Foundation (Décembre 2011).

En 2013, un membre du jury à la Maria Callas Concours International à Sao Paulo au Brésil et Jacarei (Avril 2013) et Elena Nicolai concurrence en Bulgarie (Novembre 2013).

En 2015, un membre du jury du concours Salvatore Licitra Cinisello Balsamo (Mi).

En Novembre 2016, elle joue le rôle de Ulrica dans Un Ballo in Maschera à l'Ente De Carolis de Sassari dirigé par Myron Michailidis et dirigé par Pier Francesco Maestrini.

Aujourd'hui, l'artiste est principalement dédié à l'enseignement de la technique vocale et d'interprétation pour scène les jeunes chanteurs d'opéra, en privé, dans les académies et les classes de maître en Italie et dans le monde aux Etats-Unis, le Brésil, l'Allemagne, la Bulgarie, la Corée du Sud, Japon la Chine, la Turquie, la Roumanie.

Ils se souviennent de la Cantiere Lirico di Pietro Mascagni au Teatro Goldoni de Livourne 2012 et Décembre 2013 (sur Cavalleria Rusticana / Parisina), Pravets - Festival Bulgarie Mozart 2014, ceux pour la Grande Teatro à Brescia et le Festival de l'Opéra (septembre 2015 et Juillet 2016), à Sao Paulo, au Brésil au Teatro Sao Pedro (2009, 2013, 2015), le cours préparatoire à ses débuts aux côtés du pianiste Sergio la Stella Ariadimusica à l'Académie de Rome (Février / Mars 2016), parrainé par le Masterclass Comune di Frascati (Rm) 2009-2016 et à l'Opéra national roumain de Bucarest (Janvier 2017).

Il est également souvent partie des jurys de concours internationaux, parmi eux: que, en l'honneur de Salvatore Licitra Octobre ici à 2015 - Cinisello Balsamo (Milan), Maria Callas Concours International à Sao Paulo et Jacarei au Brésil (Avril 2013), Elena Nicolai concurrence en Bulgarie (Novembre 2013), pour la coulée de Aida de G. Verdi pour l'Institut international pour l'opéra et la poésie et l'Arena Fondazione di Verona (Décembre 2011), le concours international G. di Stefano Ente Luglio Trapanese Musicale ( 2006/2007).

répertoire

répertoire opératique
rôle titre auteur
Adalgisa Norma Bellini
Carmen Carmen Bizet
Princesse de Bouillon Adriana Lecouvreur Cilea
Giovanna Seymour Anna Bolena Donizetti
Léonore de Guzman le favori Donizetti
feutre feutre Giordano
grand-mère Buryjovka Jenufa Janáček
Santuzza Cavalleria Rusticana Mascagni
charlotte Werther Massenet
l'infirmière
l'hôtesse
Boris Godunov Moussorgski
The Blind
Laura Adorno
La Gioconda Ponchielli
Dalila Samson et Dalila Saint-Saëns
Grand Vestal la Vestal Spontini
Fenena Nabucco Verdi
Federica Luisa Miller Verdi
Azucena Il Trovatore Verdi
Ulrica Un ballo in maschera Verdi
Preziosilla La forza del destino Verdi
Princesse d'Eboli Don Carlo Verdi
Amneris Aida Verdi

Discographie (sélection)

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR27275512 · BNF: (FRcb14152046q (Date)