s
19 708 Pages

Luca Ronconi
Luca Ronconi

Luca Ronconi (Susa, 8 mars 1933 - Milan, 21 février 2015) Ce fut un acteur et metteur en scène italien.

biographie

Luca Ronconi il est diplômé de cours par intérim de 'Académie nationale d'art dramatique de Rome en 1953. Il a fait ses débuts en tant qu'acteur juste après Les trois quarts de la lune de Luigi Squarzina, dirigé par le même Squarzina et Vittorio Gassman, et lit alors avec d'autres metteurs en scène comme Orazio Costa, Giorgio De Lullo et Michelangelo Antonioni. Il a commencé à travailler en tant que directeur 1963, avec la société Corrado Pani et Gian Maria Volonté, et par la suite, il se distingue comme une avant-garde théâtrale exposant, à la renommée en 1969 avec 'Orlando furioso de Ariosto, dans la version de Edoardo Sanguineti avec la scène Uberto Bertacca. Le spectacle lui donnera la gloire parmi les pays qu'à l'étranger, grâce à une tournée à New York. en 1974 diriger une version cinématographique du même drame, où parmi les artistes incluent les goûts des acteurs Massimo Foschi et Mariangela Melato. La version télévisée a duré cinq épisodes 1975 Dimanche en prime time. Au fil des années de travail avec les différentes institutions de théâtre, y compris la Biennale de Venise, dont il est directeur de la section Théâtre 1975 un 1977. Dans ce contexte, il est de se rappeler le procès d'un spectacle dans les zones décentralisées, à savoir le texte Giorgio Manganelli Cassio règles à Chypre, de Othello Shakespeare, représentée par la direction de Gianni Serra Pétrochimique de Marghera, La Giudecca et le Teatro Tenda à Mestre.

Au cours des deux années suivantes, 1977-1979, il a fondé et dirigé le laboratoire de Prato conception théâtrale. Ce sont les années de performances mémorables, y compris Orestie de Eschyle (1972) utopie de Aristophane (1976) Bacchantes de Euripide (1977) la tour de Hugo von Hofmannsthal (1978). Parmi les événements à déclarer dans les années quatre-vingt, ignorabimus Holz (1986) trois soeurs de Tchekhov (1989). A la suite dirige Théâtre Stabile di Torino (à partir de 1989 un 1994), Où il a créé entre autres une installation impressionnante (plus de soixante acteurs) de Les derniers jours de l'humanité de Karl Kraus, un Lingotto (1991). en 1994 têtes Salzbourg Les Géants des montagnes de Pirandello. puis il est devenu directeur artistique du Teatro di Roma (de 1994 un 1998), Où en 1996 dirige Mess Awful sur la Via Merulana de Gadda et l'année suivante met en scène l'un des rares drames inédits de sa carrière, Davila Roa de Alessandro Baricco, qui reçoit un accueil et négatif Les Frères Karamazov de dostoevsky 1998.

en 1999 passe à Piccolo Teatro di Milano, où aux côtés du directeur Sergio Escobar en tant que conseiller artistique et directeur de l'École de théâtre (fondée en 1987 par Strehler, qu'il a dirigé de 1999 à 2015 et aujourd'hui intitolatagli). Ici, il fait ses débuts avec deux pièces: La vie est un rêve de Pedro Calderón de la Barca et le rêve de August Strindberg (2000, après la première édition de 1983, à la fois avec des choix musicaux Paolo Terni). Al Piccolo, en 2002 Il dirige un spectacle original, infinis, extrait d'un texte scientifique de cosmologiste John David Barrow, Maintenant, publié par l'éditeur Science Express dans le livre "The Endless Ronconi" par Pino Donghi. de plus en 2002 Il met la scène pour 'INDA un théâtre grec à Syracuse grenouilles de Aristophane. Dans ce cas, ils ont surgi la critique par le gouvernement national, au choix délibéré de la scène a mis les visages des hommes politiques. Le différend a été lié au climat de la dissidence contre la Berlusconi Gouvernement II, la création d'une affaire nationale[1].

La même année, avec la mise en scène de Ferrare Amor dans le miroir Andreini, voit les débuts du Centre du théâtre Santacristina, les unités de production et de formation qui Ronconi a fondé avec Roberta Carlotto, qui dirige toujours dans la structure créée spécialement dans eugubina vallée. L'été suivant, au Teatro Farnese à Parme Dommage qu'elle Whore de gué (Puis au Teatro Studio à Milan).

Pour Gênes Capitale européenne de la culture 2004, il a fait le centaure Andreini. En 2005, il apporte à la scène Journal privé de Léautaud avec Giorgio Albertazzi et Anna Proclemer, suivi professeur Bernhardi, produite par les petites.

en 2006 Il réalise cinq spectacles reliés entre eux pour XX Jeux Olympiques d'hiver de turin. Pour tous ces spectacles (appelé projet Demain), Ronconi gagne Prix ​​ubu spécial « ... en raison de la complexité et de la réussite artistique d'une initiative dans laquelle le théâtre aide à trouver une nouvelle vie expressive dans la réflexion sur le monde contemporain. » Les titres sont: Troïlus et Cressida Shakespeare, Actes de la guerre: une trilogie Edward Bond, Biblioetica, Dictionnaire pour de Corbellini, Donghi et Massarenti (co-dirigé par Claudio Longhi) Le silence des communistes FOA, Mafai et Reichlin, Le miroir du diable Ruffolo.

Pour le troisième anniversaire de Goldoni, il met en scène au Teatro Strehler, en Janvier 2007, la comédie la gamme. Également sur le petit, Inventée de toutes pièces, ou l'entreprise de Labord Baronet Hermann Broch. Pour l'édition 2007 des offres Turin Salon du livre Fahrenheit 451 de Ray Bradbury; en Septembre 2007, à Ferrare, il fait ses débuts le projet « Odyssey double retour », comprenant dyptique La grotte des Nymphes, de Homère et Porfirio et Ithaca de Strauss Botho (2007). En Juin 2008, la collaboration avec Festival des Deux Mondes de Spoleto présentant des « leçons » sur la dramaturgie d'Ibsen. En Septembre 2008, en Ombrie, a inauguré le Teatro Cucinelli à Solomeo Dans la forêt des esprits, un écrivain nigérian de conte de fées Amos Tutuola traduit dans le jeu et mis en musique en direct par Cesare Mazzonis par Ludovico Einaudi. En Juin 2009, il continue la nomination Spoleto avec une étude sur mouette Tchekhov intitulé une autre mouette. Parmi les dernières royale au Piccolo Teatro de deux Shakespeare Le Songe d'une nuit d'été (2008) Le Marchand de Venise (2009), comédie Juste la fin du monde (2009) Jean-Luc Lagarce française contemporaine, Les années bénies de punition Fleur Jaeggy (2010), La compagnie des hommes qu'il retourne au théâtre Edward Bond (2011) Sainte Jeanne des Abattoirs (2012), sa première expérience avec le théâtre Bertolt Brecht. Au dramaturge argentin contemporain Rafael Spregelburd Il consacre un projet qui traduit dans la mise en scène de deux de ses textes, modestie (2011) la panique (2013). En 2014, ce fut le tour de Celestina il près des tanneries le long de la rivière Michel Garneau, par Fernando de Rojas, et pornographie Witold Gombrowicz (2014). Pour le Festival des Deux Mondes à Spoleto, Danse de la mort Strindberg. Sa dernière mise en scène à Piccolo Lehman Trilogy Stefano Massini (2015).

Depuis 2010, il a mené un projet de trois ans est né grâce à la collaboration entre le Centre Théâtre Santacristina et l'Académie Nationale d'Art Dramatique « Silvio d'Amico »: Les ateliers d'été cycles au siège de l'école avec les étudiants finissants de la troisième année de drame a pris fin en Juillet 2012 au festival de Spolète avec la mise en scène À la recherche d'un auteur. Étude sur les « Six personnages » Luigi Pirandello est également entré de la saison 2012 / '13 de Piccolo.

En tant que directeur de l'opéra, la présence des « classiques » de l'opéra italien (Verdi Nabucco, 1977 et Trovatore, 1977; Norma de Bellini, 1978; Macbeth, 1980 Traviata, 1982 Aida, 1985 même Verdi, et Tosca de Puccini, 1997) et européen (Carmen de Bizet, 1970; Das Rheingold de Wagner, 1979; Don Giovanni de Mozart, 1990 et 1999; Lohengrin, même Wagner, 1999), Ronconi accompagne un travail d'étude intéressante sur les territoires hors du théâtre musical battus, comme le grand âge du baroque italien (Orphée de Rossi, 1985; L'Orfeo et Le retour d'Ulysse à Ithaque de Monteverdi, les deux 1998; Le couronnement de Poppée Toujours Monteverdi, 2000) ou à la production de l'opéra contemporain (Makropoulos Case de Janácek, 1993; la répression de Britten, 1995; théorème Battistelli, 1996; Ariadne auf Naxos de Strauss, 2000). Rencontre particulièrement heureux est celui avec la dramaturgie musicale Rossini: Le Barbier de Séville (1975), Moïse et le passage òû Pharaon de la Mer Rouge (1983), Le voyage à Reims (1984), Guillaume Tell (1988), Ricciardo et Zoraida (1990), Armida (1993), La Cenerentola (1998), La Dame du Lac (2001) Lear Reimann pour la Regio de Turin (2001) Giulio Cesare de Handel (Madrid, 2002), une nouvelle version de Moïse et Pharaon de Rossini (Teatro alla Scala - Arcimboldi, 2003) Alfonso et Estrella de Schubert (Cagliari, 2004), l'europe a reconnu de Salieri (Pour la réouverture de La Scala en Décembre 2004), Le Barbier de Séville (Pesaro, 2005).

Son dernier opéra royal, Falstaff Verdi en 2006 Fiorentino Maggio, la Turandot « Naked » en 2007 pour la saison d'ouverture du Teatro Regio de Turin et tryptique de Puccini alla Scala de Milan (2008, réarrangé tous 'Paris Opéra Octobre 2010), la reprise des Viaggio a Reims La Scala de Rossini (2009). Son directorial de La clemenza di Tito Mozart a rouvert ses portes après restauration, le historique Teatro San Carlo à Naples (Janvier 2010). Dans le même théâtre, en Novembre 2011, il a mis en scène Semiramide Rossini. Pour le bicentenaire de Verdi, dirigé à nouveau Falstaff, cette fois pour le Petruzzelli à Bari. En 2014, il a mis en place Armida un Rossini Opera Festival de.

Luca Ronconi est également commissaire d'exposition et planificateur d'expositions. En Février 2004, Palazzo Reale à Milan, Il a été inauguré Réflexions Anton Van Dyck-italien; en Septembre 2006, il a édité l'impressionnante de l'exposition Chine. Naissance d'un empire à Scuderie del Quirinale à Rome. En 2008, avant Rome, dans les espaces de Musée National du Palazzo Venezia, puis à Berlin Gemäldegalerie, il a supervisé l'installation de l'exposition consacrée à Sebastiano del Piombo. En Septembre 2009 la mise en scène de travail de l'exposition Rome. La peinture d'un empire exposés dans les espaces de la Scuderie del Quirinale. Enfin, il a supervisé la préparation de l'exposition La belle Italie. Art et l'identité des capitales, par étapes dans les écuries de l'espace Venaria Reale Turin pour l'unification de l'Italie 150 ans (2011).

Parmi les nombreux prix et récompenses, le VI Prix européen du théâtre de Taormina Arte (Avril 1998); le prix UBU pour les meilleures représentations théâtrales de leurs saisons respectives pour « Dream Project » en 2000, Lolita en 2001, infinis en 2002, professeur Bernhardi en 2005 et projet « demain » en 2006. Plus récemment, il a reçu le Prix de la Critique nationale pour « Projet Lagarce » et le Prix ETI du meilleur spectacle pour Le Songe d'une nuit d'été. En 2008, il la direction du théâtre a été décerné par l'Accademia Nazionale dei Lincei Prix « Antonio Feltrinelli ».

Il a reçu des diplômes honorifiques de Université de Bologne (1999), Pérouse (2003), Urbino (2006, à l'occasion des célébrations du 500e anniversaire de l'Université) et Université IUAV de Venise (2012). Dans le cadre de la Biennale de Théâtre, il a reçu le Lion d'or pour la vie (Août 2012).

Il a également dirigé des versions pour télévision beaucoup de ses performances. comment directeur lyrique, il a supervisé la construction de nombreux ouvrages, en particulier des classiques italiens (Monteverdi, Bellini, Rossini - Ronconi a participé à plusieurs reprises au Rossini Opera Festival Pesaro - Verdi et Puccini) Et contemporain étranger (par exemple Makropoulos Case de Janacek et la répression de Britten). Il faut se rappeler, aussi, sa collaboration de trente ans avec Paolo Terni, responsable des choix musicaux de plusieurs de ses spectacles (ici marqués *).

Il est mort en Milan 21 février 2015.[2]

Acteur - Prose la radio RAI

  • Six personnages en quête d'auteur, drame en trois fois (1921-25) de Luigi Pirandello; directeur de la radio Corrado Pavolini; - interprètes principaux: Umberto Brancolini, Mario Colli, Lia Curci, Elena De Venise, Ivo Garrani, Guido Gatti, Rina Morelli, Giusi Raspani Dandolo, Luca Ronconi (Le Fils), Maria Teresa Rovere, Fernando Solieri Paolo Stoppa, Giotto Tempestini, Jolanda Verdirosi, Manlio Vergoz - RAI, Programme national, 26.I.1954.

Acteur - Prose télévision RAI

Acteur - Théâtre dramatique

  • Le dernier à la potence, drame 1 Prologue et 5 photos (1949) de Georges Bernanos; - réalisé par Orazio Costa Giovangigli; - interprètes principaux: Maria Teresa Albani, Edmonda Aldini, Virginia Benati, Warner Bentivegna, Narcisa Bonati, Iginio Bonazzi, Edda Marque, Anna Brandimarte, Manlio Busoni, Miranda Campa, Mauro Carbonoli, Tino Carraro, Mirella Castiglione, Giuseppe Cuccia, Mico Cundari, Camillo De Pasano, Vittorio Di jurent, Maria Rosa Gallo, Ennio Groggia, Evi Maltagliati, Italie Marchesini, Giamberto Marcolin, Grazia Marescalchi, Glauco Mauri, Raffaele Meloni, Gianna Miceli, Ave Ninchi, Marisa Pizzardi, Lucia Rissone, Edge Winnie, Luca Ronconi (Drummer sans-culotte), Silvio Spaccesi, Alessandro Sperlì, Donatella Trombadori Luigi Vannucchi, Monica Vitti - San Miniato Eglise de San Francesco, 17.IX.1952.
  • Les trois quarts de la lune, comédie en 3 actes (1949) de Luigi Squarzina; - réalisé par Vittorio Gassman et Luigi Squarzina; - interprètes principaux: Lucio Ardenzi, Margherita Autuori, Gianni Cavalieri, Mico Cundari, Mario Feliciani, Luisa Gassman, Vittorio Gassman (Allemand Piana), Renato Mori, Franco Pastorino, Aristide Pieraccini, Anna Proclemer (Elisa Rambelli) Luca Ronconi (Mauro Bartoli), Ferruccio Stagni, Luigi Vannucchi, Pietro Villari, Maria Zanoli - Rome, Teatro Valle, 3.III.1953.
  • candidose, comédie en 3 actes (1895) de George Bernard Shaw; réalisé par Orazio Costa Giovangigli; - interprètes principaux: Roldano Lupi (James Morrell) Evi Maltagliati (candidose) Luca Ronconi (Eugene Marchbanks) - Rome, Teatro Valle, 1954.
  • Lorenzaccio, drame en 5 actes (1834) de Alfred de Musset; - réalisé par Luigi Squarzina; - principaux interprètes: Elsa Albani, Carlo Alighiero, Massimo Altena, Carlo Bagno, Delia Bartolucci, Guido Belli, Roberto Bruni, Tino Buazzelli (Alexandre de Médicis), Piero Carnabuci, Ivan Cecchini, Guido Centanin, Antonio Cianci, Amos Davoli, Ferruccio De Ceresa, Giuliana Del Bufalo, Giorgio De Lullo (Laurent de Médicis) Rossella Falk (Marchesa alimentaire) Raul Grassilli, Nando Greco, Anna Maria Guarnieri (Caterina Ginori), Gualtiero Isnenghi, Grazia Marescalchi Adriano Micantoni, Luigi Montini, Corrado Nardi, Ermanno Pasquini, Roberto Pescara, Mario Pucci, Anty Ramazzini, Luca Ronconi (Tebaldeo, peintre), Valerio Ruggeri, Alfredo Salvadori, Pina Sinagra, Alessandro Sperlì, Renzo Taddè, Mario Tadini, Romolo Valli (aliments Cardinal), Stefano Varriale - Rome, Teatro Valle, 1954.
  • Much Ado About Nothing, tragicomédie en 5 actes (1598 ÷ 1600) de William Shakespeare; - réalisé par Alessandro Brissone; - principaux acteurs: Dans Bartoli, Isa Barzizza (Beatrice), Silverio Blasi, Iginio Bonazzi, Alberto Carloni, Armando Curcio, Renato De Carmine (Don Pedro), Nataliela De Micheli, Piero De Palma, Piero De Santis, Dario Dolci, Ivo Garrani (don Juan), Mario Maresca, Augusto Mastrantoni, Luciano Modolfo, Marcello Moretti, Zora Piazza, Antonio Pierfederici (Benoît XVI) Luca Ronconi (Claudio, Comte de Florence), Valerio Ruggeri, Mario Scaccia (Léonato, Gouverneur), Marika Spada (J'étais, fille de Léonato) - Naples, Teatro San Carlo, 26.VIII.1954.
  • Les trois quarts de la lune, comédie en 3 actes (1949) de Luigi Squarzina; - réalisé par Giorgio Strehler; - interprètes principaux: Tino Carraro, Pina Cei, Raoul Consonni, Mario Feliciani, Mario Ferrari, Valentina Fortunato, Franco Graziosi, Lorenzo Grechi, Augusto Mastrantoni, Andrea Matteuzzi, Relda Ridoni, Luca Ronconi (Mauro Bartoli), Enzo Tarascio - Milan, Piccolo Teatro, 24.V.1955.
  • Thé et sympathie, comédie en trois actes (1953) de Robert Anderson; - réalisé par Luigi Squarzina; - interprètes principaux: Giuliano Carrara, Luciano De Ambrosis, Roldano Lupi, Augusto Mastrantoni, Corrado Pani, Zora Piazza, Mario Rogliano, Luca Ronconi (Tom Lee) Olga Villi - Rome, Teatro Valle, 14.XII.1955.
  • Le Journal d'Anne Frank, drame en 2 fois et 10 cadres (1947) de Albert Hackett Frances Goodrich; - réalisé par Giorgio De Lullo; - interprètes principaux: Elsa Albani, Ferruccio De Ceresa, Nicky De Fernex, Anna Maria Guarnieri, Mario Maranzana, Nino Marchesini, Renata Mauro, Luca Ronconi (Peter Van Daan) Diana Torrieri - Roma, Teatro Eliseo, 31.I.1957.
  • Je suis une caméra, comédie en trois actes John Van Druten; - réalisé par Michelangelo Antonioni; - interprètes principaux: Nino Dal Fabbro, Donatella Gemmò, Anna Nogara, Marisa Pizzardi, Luca Ronconi, Giancarlo Sbragia, Monica Vitti - Roma, Teatro Eliseo, 9.X.1957.
  • J. B., fond drame biblique (1958), en vers, d'Archibald Mac Leish; - réalisé par Luigi Squarzina; - interprètes principaux: Ignazio Bosic, Alida Cappellini, Pina Cei, Amalia D'Alessio, Giorgio Dell'Arti, Vittoria Di Silverio, Mario Feliciani, Rosalinda Galli, Paolo Giuranna, Ezio Locascio, Corrado Pani, Franco Parenti, Zora Piazza, Paola Quattrini, Luca Ronconi (selon Messenger) Vittorio Sanipoli, Mario Scaccia, Manuela Tomassini, Lauretta Torchio, Olga Villi - S. Miniato (PI), XII Festival de théâtre, 21.VIII.1958.
  • Romagne, événement en 3 parties (1952 -1957) de Luigi Squarzina; - réalisé par Luigi Squarzina; - interprètes principaux: Laura Adani, Carlo Giuffrè, Claudio Gora, Franco Graziosi, Virna Lisi, Renzo Palmer, Franco Parenti, Luca Ronconi (Gavinana, fasciste) Sergio Tofano - Rome, Teatro Valle, 5.II.1959.
  • le misanthrope, comédie en 5 actes (IV s. a. C) de Ménandre; - réalisé par Luigi Squarzina; - interprètes principaux: Tino Buazzelli, Jolanda Cappi, Angelo Corti, Nino Dal Fabbro, Giusi Raspani Dandolo, Marise Flach, Raffaele Giangrande, Giuliana Lojodice, Gianni Magni, Gastone Moschin, Eros Pagni, Franco Parenti, Michele Riccardini, Luca Ronconi (substrat) Mario Scaccia, Edoardo Toniolo, Clara Vinci - Vicenza, Olympic Theatre, 9.V.1959.
  • le complot, drame en 3 actes Giorgio Prosperi; - réalisé par Luigi Squarzina; - interprètes principaux: Tino Carraro, Valentina Cortese, Donatella Germanò, Ezio Marano, Roberto Pistone, Checco Rissone, Marzia Ubaldi; - Abonnés de CatilinaLuigi Montini, Gigi Pistilli, Paolo Radaelli, Luca Ronconi (Quinto Curio), Enzo Tarascio, Remo Varisco, Gian Maria Volontè (Lucio Cornelio); - consuls: Tino Buazzelli, Franco Moraldi ,; - sénateurs: Ottavio Fanfani, Mario Feliciani, Gaetano Fusari, Raoul Grassilli, Mario Maresca, Andrea Matteuzzi Cesare Polacco, Riccardo Tassani; - anciens légionnaires populairesArmando Alzelmo, Walter Luce, Ezio Marano, Gastone Moschin; - légionnairesBruno Cattaneo, Walter Luce; - ServiCarlo Porta, Gianni Tonolli; - Les élèves de l'école du Piccolo Teatro de MilanLuca Ambanelli, Donatella Falchi, Cornelio Frigerio, Liliana Garuti, Ugo Leonzio, Egisto Marcucci, Marta Wengi - Milan, Piccolo Teatro, 7.V.1960.
  • Un château en Suède, comédie (1960) par Françoise Sagan; - réalisé par Luciano Mondolfo; - interprètes principaux: Sergio Fantoni, Maria Grazia Francia, Ilaria Occhini, Nora Ricci, Luca Ronconi (Federico) Luigi Vannucchi - Gênes, Teatro Politeama, 15.XI.1961.
  • eaux troubles, drame en 3 actes (1951) de Ugo Betti; - réalisé par Mario Ferrero; - interprètes principaux: Sergio Fantoni, Maria Grazia Francia, Angela Lavagna, Ilaria Occhini, Nora Ricci, Luca Ronconi (1er Tizio), Luigi Vannucchi, Luciano Vasini - Naples, Politeama Giacosa, 26.II.1962.
  • Le Songe d'une nuit d'été, comédie en 5 actes (1593-1596) de William Shakespeare; - réalisé par Franco Enriquez; - interprètes principaux: Giuliana Calandra, Paolo Carlini, Donato Castellaneta, Elena Cotta, Enrico D'Amato, Patrizia De Clara, Silvia De Franceschi, Isabella Del Bianco, Raffaele Giangrande, Glauco Mauri, Maresa Meneghini, Camillo Milli, Anna Miserocchi, Valeria Moriconi, Corrado Nardi, Corrado Pani, Laura Panti, Gino Pernice, Michele Riccardini, Luca Ronconi (Lisandro), Armando Spadaro, Maria Grazia Spina - Verona, Giardino Giusti, 4.VII.1962.
  • La Mégère apprivoisée, comédie en 1 prologue et 5 actes (1592-1593), en vers, de William Shakespeare; - réalisé par Franco Enriquez; - interprètes principaux: Alfredo Bianchini, Giuliana Calandra Donato Castellaneta, Arturo Corso, Elena Cotta, Enrico D'Amato, Isabella Del Bianco, Raffaele Giangrande, Mario Maresca, Glauco Mauri (Petruccio Bentivoglio) Camillo Milli, Valeria Moriconi (Catherine), Corrado Nardi, Gastone Pacini, Corrado Pani, Michele Riccardini, Luca Ronconi (Lucentio), Armando Spadaro, Maria Adelaide Zaccaria - Vérone, Teatro Romano, 15.VII.1962.
  • bouillon de poulet avec l'orge, drame en 3 actes (1956-1958) de Arnold Wesker; - réalisé par Virginio Puecher; - interprètes principaux: Italo Alfaro, Lilla Brignone, Cristiano Censi, Gianni Mantesi, Leda Negroni, Relda Ridoni, Enzo Robutti, Teresa Ronchi, Luca Ronconi (Ronnie Kahn) Gianni Santuccio - Bologne, Teatro Stabile, 21.III.1963.
  • Le coût d'une vie, comédie en 2 fois (1963) par Bruno Magnoni; - réalisé par Paolo Giuranna; - interprètes principaux: Francesca Benedetti, Fernando Caiati, Gianni Mantesi, Andrea Matteuzzi, Leda Negroni, Relda Ridoni, Enzo Robutti, Luca Ronconi (Rev. Paul) Gianni Santuccio - Bologne, Teatro Stabile, 29.III.1963.
  • The Good Wife, Comédie en 2 actes - Version 2 partie de la comédie vénitienne en trois actes "La prostituée honorée« (1748-1749) de Carlo Goldoni; - réalisé par Luca Ronconi; - interprètes principaux: Maria Teresa Albani, Stelio Candelli, Carlo Cocchi, Attilio Duse, Carla Gravina, Giancarlo Maestri, Augusto Mastrantoni, Gianni Musy, Ilaria Occhini, Corrado Pani, Raimondo Penne, Gianna Raffaelli, Luca Ronconi (arlequin), Edda Valente, Gianmaria Volontè - Rome, Teatro Valle, 11.XII.1963.
  • L'homme dur, comédie en 3 actes (1921) de Hugo von Hofmannsthal; - réalisé par Luca Ronconi; - interprètes principaux: Mauro Avogadro, Paola Bacci, Paola Bigatto, Riccardo Bini, Massimo De Francovich, Nicola Donalisio, Marisa Fabbri, Annamaria Guarnieri, Enrico Longo, Franco Mezzera, Carlo Montagna, Umberto Orsini, Massimo Popolizio, Galatea Ranzi, Alvia Reale, Luca Ronconi (Lukas), Luciano Virgilio, Gabriella Zamparini - Novara, Teatro Faraggiana, 13.V.1990.
  • phénix, comédie en trois tableaux (1918-1919) de Marina Ivanovna Cvetaeva; - réalisé par Luca Ronconi; - interprètes principaux: Federica Armillis, Benedetto Bianchi, Luca Carboni, Maurizio Ciccolella, Francesco Colella, Massimo De Francovich, Pasquale Di Filippo, Laura Gambarin, Rossana Jordan Giada Lorusso, Diana Manca, Marco Mattiuzzo, Nicola Orofino, Angela Rafanelli, Galatea Ranzi, Erika Renai, Chiara Rivoli, Luca Ronconi (Charles-Joseph, Prince de Ligne), Vladimiro Russo, Irene Serini, Mirko Soldano, Chiara Stoppa, Simone Toni, Sara Tosi - Piccolo Teatro de Milan Studio 3.IV.2001.
  • une autre Mouette, montrer en 4 actes (en deux jours) du drame du même nom (1896) de Anton Tchekhov Pavlovič; - réalisé par Luca Ronconi; - interprètes principaux: Riccardo Bini, Francesca Ciocchetti, Clio Cipolletta, Gabriele Falsetta, Elena Ghiaurov, Marco Grossi, Andrea Luini, Stefano Moretti, Pilar Perez Aspa, Paolo Pierobon, Luca Ronconi (Evggenij Sergueïevitch Dorn, médecin) - Spoleto, l'église de Saint-Siméon, 27.VI.2009.

directeur

prose théâtrale Regie

  • The Good Wife (La prostituée a honoré) , Carlo Goldoni - Rome, Teatro Valle, 11.XII.1963
  • L'ennemi lui-même, Terence - Rome, Théâtre romain de Ostia Antica, 7.II.1965
  • les mendiants Comédie, Annibal Caro - Civitanova Marche, Porto, 1966
  • les lunatiques, de Thomas Middleton et William Rowley - Urbino, Palazzo Ducale, 12.VIII.1966
  • Lucrezia? ... (Pour Lucrèce), de Jean Giraudoux - Milan, Théâtre Saint-Erasme, 25.XI.1966
  • Mesure pour mesure, William Shakespeare - Turin, Palais Royal, 5.VII.1967
  • le pantalon, Carl Sternheim - Turin, Teatro Carignano, 12.I.1968
  • Richard III, William Shakespeare - Torino, Teatro Alfieri, 19.II.1968
  • Candelaio, Giordano Bruno - Venise, Teatro La Fenice, 2.X.1968
  • Fedra, de Lucio Anneo Sénèque - Rome, Teatro Valle, 10.I.1969
  • Orlando furioso, de Arioste, réduction Edoardo Sanguineti - Spoleto, église Saint-Nicolas, 7.IV.1969
  • La tragédie du vengeur, Cyril Tourneur - Prato, Teatro Metastasio, 3.IX.1970
  • XX de La Roué, Juan Rodolfo Wilcock - Paris, Théâtre de l'Odéon, 14.IV.1971
  • le Centaur, Giovan Battista Andreini - Rome, Cinecitta, 29.IV.1972
  • Das Kätchen von Heilbronn, Heinrich von Kleist - Zurich, Kasino Zürichhorn, 8.VIII.1972
  • Orestie, Eschyle - Belgrade, Filmskijgrad Atelier 3, 20.IX.1972
  • Die Bäcken (Bacchantes), Par Euripide - Vienne, Burgtheater, 9.VI.1973
  • Un jeu d'échecs, Thomas Middleton - Rome, Théâtre-Studio E. Duse 20 / 23.XII.1973
  • Orlando Furioso (la série TV dans 5 épisodes), réduction et scénario de Edoardo Sanguineti et Luca Ronconi - RAI, Programme national, 16.ii / 16.III.1975
  • Die Vögel (les oiseaux), Aristophane - Vienne, Burgtheater, 19.IV.1975
  • Die Orestie (Orestie), Eschyle - Vienne, Burgtheater, 5.IV.1976
  • Bettina, par Carlo Goldoni - RAI, deuxième chaîne de télévision, 24.VI.1976
  • The Good Wife, par Carlo Goldoni, 26.VI.1976
  • utopie, adapté de Aristophane - Venise, Giudecca, 25.VIII.1976
  • Le Canard sauvage, Henrik Ibsen - Prato, Teatro Metastasio, 5.I.1977
  • Calderon (Partie I), Pier Paolo Pasolini - Prato, Teatro Metastasio, 6.I.1978
  • Bacchantes, Euripide - Prato, Istituto Magnolfi, 14.II.1978
  • Calderon (Partie II), Pier Paolo Pasolini - Prato, Teatro Metastasio, 29.IV.1978
  • la Tour, Hugo von Hofmannsthal - Prato, Fabbricone, 17.VI.1978
  • A 'Green Parrot' - La comtesse Mizzi, Arthur Schnitzler - 15.XI.1978
  • la Tour (Version TV), Hugo von Hofmannsthal - RAI, deuxième chaîne, 21.IV.1979
  • L'Oiseau bleu, de Maurice Maeterlinck - Reggio Emilia, Teatro Municipal, 19.XII.1979
  • Médée, Euripide - Zurich Schauspielhaus, 26.XI.1981
  • John Gabriel Borkman, Henrik Ibsen - RAI, deuxième chaîne, 4.I.1982
  • spectres, Henrik Ibsen - Spoleto, église Saint-Nicolas, 26.VI.1982
  • rêve,** August Strindberg - Rome, Théâtre-Studio E. Duse, 7.I.1983
  • Saint Joan, George Bernard Shaw - Pistoia, Teatro Manzoni, 1.III.1984
  • Fedra, Jean Racine - Prato, Teatro Metastasio, 26.IV.1984
  • Les deux Comedies,** Giovan Battista Andreini - Venise, Teatro Malibran, 18.X.1984
  • La comédie de la séduction, Arthur Schnitzler - Prato, Teatro Metastasio, 7.III.1985
  • Pluton, Aristophane - Epidaure, Théâtre grec, 17.VIII.1985
  • La pauvre petite amie, par Aleksandr Nikolaevic Ostrovskij - Gubbio, Teatro Comunale, 15.IX.1985
  • La femme de chambre d'amour, Carlo Goldoni - Gubbio, Teatro Comunale, 10.V.1986
  • ignorabimus, de Arno Holz - Prato, Fabbricone, 18.V.1986
  • La mort d'amour, Fabio Glissenti - Rome, Théâtre-Studio Damiani, 6.IX.1987
  • Amor dans le miroir, Giovan Battista Andreini - Rome, Théâtre-Studio Damiani, 6.IX.1987
  • Le Marchand de Venise, William Shakespeare - Paris, Théâtre de l'Odéon, 10.XI.1987
  • Dialogues des Carmélites,** à Georges Bernanos - Modena, Teatro Storchi, 15.III.1988
  • Mirra,** à Vittorio Alfieri - Turin, Teatro Carignano, 15.VI.1988
  • trois soeurs, de Anton Cechov - Gubbio, Teatro Comunale, 28.III.1989
  • Féerie. Fable pour une autre fois, Louis Ferdinand Céline - Spoleto, l'église de Saint-Siméon, 11.VII.1989
  • besucher, par Botho Strauss - Roma, Teatro Eliseo, 9.X.1989
  • intermède étrange,** à Eugene O'Neill Gladstone - Turin, Teatro Carignano, 3.I.1990
  • infraction de vie. Histoire et mémoire des camps de concentration nazis dans l'histoire des survivants - Turin, Teatro Carignano, 26.IV.1990
  • L'homme dur, de Hugo von Hofmannsthal - Novara, Teatro Faraggiana, 13.V.1990
  • Les derniers jours de l'humanité, de Karl Kraus - Turin, Ex Sala Presse Lingotto, 29.XI.1990
  • La Folle de Chaillot, Jean Giraudoux - Turin, Teatro Carignano, 23.I.1991
  • L'homme dur, Hugo von Hofmannsthal - Pérouse, Teatro Morlacchi, 21.III.1991
  • Dans la cage, Henry James - Pérouse, Teatro Morlacchi, 8.IX.1991
  • Les derniers jours de l'humanité, de Karl Kraus - TV Version - RAI, deuxième chaîne, 23.IX.1991
  • Femme de douleur, Patrizia Valduga - Turin, Teatro Carignano, 16.III.1992
  • Mesure pour mesure,** William Shakespeare - Turin, Teatro Carignano, 18.V.1992
  • L'aigle bébé, Antonio Syxty - Milan, Elfo Theater, 22.IX.1992
  • Affabulazione, Pier Paolo Pasolini - Turin, Teatro Carignano, 18.V.1993
  • Calderon, Pier Paolo Pasolini - Turin, le Castello di Rivoli, 2.VI.1993
  • Pilade, Pier Paolo Pasolini - Turin, le Castello di Rivoli, 2.VI.1993
  • L'Affaire Makropoulos, Karel Capek - Gênes, Teatro della Corte, 9.XI.1993
  • sauver Venise, Adolphine de Simone Weil - Turin, Teatro Carignano, 27.I.1994
  • Aminta,** à Torquato Tasso - Rome, Teatro Argentina, 14.IV.1994
  • Die Riesen vom Berge (Les Géants des montagnes), De Luigi Pirandello (Hallein, Perner Island, 25.VII.1994)
  • Vers Peer Gynt,Henrik Ibsen ** - Rome, Teatro Central, 13.IV.1995
  • Sturm und Drang, Friedrich Maximilian Klinger - Florence, Teatro della Pergola, 17.V.1995
  • à Dieu ne plaise, Enzo Siciliano - Rome, Teatro Argentina, 30.V.1995
  • il doit y avoir quelque chose de vrai, par Luigi Pirandello - Turin, Teatro Carignano, 3.VII.1995
  • Le roi Lear, de William Shakespeare - Rome, Teatro Argentina, 2.VIII.1995
  • Mess Awful sur la Via Merulana,** à Carlo Emilio Gadda - Rome, Teatro Argentina, 20.II.1996
  • Blas Ruy,** Victor Hugo - Turin, Teatro Carignano, 19.IV.1996
  • Médée, Euripide - Bergame, Teatro Donizetti, 13.XII.1996
  • Deuil Electra Devient,** à Eugene O'Neill Gladstone - Rome, Teatro Argentina, 29.II.1997
  • Mess Awful sur la Via Merulana,** à Carlo Emilio Gadda - TV Version - BBC2, scène, 15.III.1997
  • Davila Roa, de Alessandro Baricco - Rome, Teatro Argentina, 9.IV.1997
  • Les souvenirs d'une femme de chambre, Dacia Maraini - Umbertide, Teatro dei Riuniti, 20.IX.1997
  • Les Frères Karamazov,** Fedor Dostoevsky - Rome, Teatro Argentina, 23.I.1998
  • Ce soir on improvise, de Luigi Pirandello - Lisbonne Teatro Nacional Dona Maria II, 5.VII.1998
  • Alceste, Samuel Alberto Savinio - Rome, Teatro Argentina, 7.IV.1999
  • La vie est un rêve, de Pedro Calderón de la Barca - Milan, Teatro Strehler, 21.I.2000
  • le rêve,** à August Strindberg - Piccolo Teatro de Milan Studio 8.II.2000
  • Lolita,** scénario Vladimir Vladimirovič Nabokov Milan, Teatro Strehler, 17.I.2001
  • Les Twins de Venise,** à Carlo Goldoni - Milan, Teatro Grassi, 13.III.2001
  • phénix, de Marina Ivanovna Cvetaeva Piccolo Teatro de Milan Studio 3.IV.2001
  • Candelaio,** à Giordano Bruno 1968 - Palerme, Teatro Bellini, 23.V.2001
  • Qu'est-ce que Maisie Knew,** à Henry James Piccolo Teatro de Milan Grassi, 3.I.2002
  • Amor dans le miroir, de Giovan Battista Andreini Ferrara, Corso Ercole d'Este, 6.VII.2002
  • Bacchantes,** à Euripide Syracuse, Théâtre grec, 18.V.2002
  • grenouilles,** à Aristophane Syracuse, Théâtre grec, 19.V.2002
  • infinis, de John David Barrow Milano; espace Bovisa, 3.VIII.2002
  • Prométhée enchaîné,** à Eschyle Milan, Teatro Strehler, 14.I.2003
  • Dommage qu'elle Whore,** à John Ford Parma, Teatro Farnese, 22.VI.2003
  • Memorial par Thucydide. Périclès et la peste, Enzo Siciliano - Piccolo Teatro de Milan Studio 17.II.2004
  • le Centaur, Giovan Battista Andreini - Gênes, Teatro della Corte, 14.X.2004
  • Bacchantes,** à Euripide - 2004
  • professeur Bernhardi, Arthur Schnitzler - Piccolo Teatro de Milan Strehler, 18.I.2005
  • Journal privé, Paul Léautaud, Rome, Teatro Argentina, 12.V.2005
  • les soldats, par Michael Reinhold Lenz Jakob - Milan, Teatro Studio 31.V.2005
  • grenouilles,** à Aristophane - 2005
  • Actes de la guerre: une trilogie, Edward Bond - Torino, Teatro Astra, 3.II.2006
  • Troïlus et Cressida, William Shakespeare - Torino Lumiq Studios 2.II.2006
  • Le miroir du diable, Giorgio Ruffolo - Torino, Lumiq Studios, 6.II.2006
  • Biblioetica. Dictionnaire pour, Gilberto Corbellini, Pino Donghi, Armando Massarenti - Torino, Teatro Vittoria, 14.II.2006
  • Fahrenheit 451, Ray Bradbury - Moncalieri (TO), Limone Fonderie, 21.IV.2006
  • Le silence des communistes, Vittorio Foa, Miriam Mafai et Alfredo Reichlin - Moncalieri (TO), Limone Fonderie, 2.V.2006
  • la gamme,** Carlo Goldoni, Milan, Piccolo Teatro Strehler, 16.I.2007
  • Inventée de toutes pièces ou les affaires du Baron Laborde,** Hermann Broch - Piccolo Teatro de Milan Grassi, 5.III.2007
  • Odyssey double retour (Ithaca - La grotte des Nymphes), De Strauss Botho et Homer et Porfirio - Ferrara, théâtre de la ville, 4.IX.2007
  • Dans la forêt des esprits, Amos Tutuola - Solomeo, Teatro Cucinelli, 3.IX.2008
  • Le Songe d'une nuit d'été,** William Shakespeare - Piccolo Teatro de Milan Strehler, 25.X.2008
  • Juste la fin du monde, Jean-Luc Lagarce - Piccolo Teatro de Milan Studio 27.III.2009
  • une autre Mouette, par Anton Tchekhov Pavlovic - Spoleto, l'église de Saint-Siméon, 27.VI.2009
  • Le Marchand de Venise,** William Shakespeare - Piccolo Teatro de Milan Strehler, 9.XII.2009
  • Quatre pièces pas facile, par Giordano Bruno, Luciano di Samosate, Luigi Pirandello et Hans Christian Andersen - Gubbio, Centre Théâtre Santacristina, 8.IX.2010
  • Les années bénies de punition, Fleur Jaeggy - Piccolo Teatro de Milan studio, 20.X.2010
  • La compagnie des hommes, de Edward Bond - Piccolo Teatro de Milan Grassi, 11.I.2011
  • Test Nora, de la maison de poupée, Henrik Ibsen - Gênes, Teatro della Corte, 29.III.2011
  • modestie, Rafael Spregelburd - Spoleto, Teatro Caio Melisso, 24.VI.2011
  • actions, par Luigi Pirandello, Giovan Battista Andreini, Pier Paolo Pasolini - Gubbio, Centre Théâtre Santacristina, 25.VIII.2011
  • la panique, Rafael Spregelburd - Piccolo Teatro de Milan Strehler, 15.I.2012
  • Sainte Jeanne des Abattoirs,** Bertolt Brecht - Piccolo Teatro de Milan Grassi, 28.II.2012
  • Mystère douloureux, Anna Maria Ortese - Palerme, Teatro Bellini, 18.IV.2012
  • À la recherche d'un auteur. Étude sur les Six personnages, de Luigi Pirandello - Spoleto, Théâtre Six, 7.VII.2012
  • pornographie, Witold Marian Gombrowicz - Bevagna, Teatro Francesco Torti, 6.VII.2013
  • Celestina il près des tanneries le long de la rivière, Michel Garneau, par Fernando de Rojas - Piccolo Teatro de Milan Strehler, 30.I.2014
  • danse macabre, August Strindberg - Spoleto, Teatro Caio Melisso, 27.VI.2014
  • Lehman Trilogy, Stefano Massini - Piccolo Teatro de Milan Strehler, 29.I.2015

paroles Regie

  • Harlequin, ou The Windows, de Ferruccio Busoni, 30.III.1967, au Teatro Nuovo de Turin
  • Jeanne d'Arc au bûcher, de Arthur Honegger, 30.III.1967, au Teatro Nuovo de Turin
  • Interprétation des rêves, Vinko Globokar, 1969, Zagreb
  • Carmen, de Georges Bizet, 18.VII.1970, à Théâtre romain de Vérone,
  • Die Walküre, de Richard Wagner, 1.III.1974, la Teatro alla Scala Milan,
  • Les Wiles féminin, de Domenico Cimarosa, 10.VIII.1974, à Théâtre méditerranéen Naples
  • Faust, de Charles Gounod, 18.II.1975, la Teatro Comunale
  • Siegfried, de Richard Wagner, 7.III.1975, la Teatro alla Scala de Milan
  • Le Barbier de Séville, de Gioachino Rossini, 5.XII.1975, la théâtre; Paris
  • Oberon, de Carl Maria von Weber, 23.V.1976, la Deutsche Staatsoper Berlin-Est
  • Orfeo ed Euridice, 18.VI.1976, à Théâtre de la ville
  • Nabucco, de Giuseppe Verdi, 5.V.1977, la Théâtre de la ville
  • Le Hollandais volant, de Richard Wagner, 8.X.1977, le Nürnberger Opéra de Nuremberg
  • Don Carlo, de Giuseppe Verdi, 7.XII.1977, la Teatro alla Scala de Milan
  • Il Trovatore, de Giuseppe Verdi, 18.XII.1977, la Théâtre de la ville
  • Norma, de Vincenzo Bellini, 19.XII.1978, la Théâtre de la ville
  • Das Rheingold, de Richard Wagner, 23.V.1979, la Théâtre de la ville
  • opéra, de Luciano Berio, 19.X.1979, à l'Opéra de Lyon
  • Die Walküre, de Richard Wagner, 20.II.1980, la Théâtre de la ville
  • Macbeth, de Giuseppe Verdi, 2.III.1980, la Deutsche Oper Berlin
  • Les Contes d'Hoffmann, de Jacques Offenbach, 20.XII.1980, la Théâtre de la ville
  • Siegfried, de Richard Wagner, 25.I.1981, à Théâtre de la ville
  • Donnerstag aus "Licht", de Karlheinz Stockhausen, 15.III.1981, la Teatro alla Scala de Milan
  • Le Crépuscule des Dieux, de Richard Wagner, 10.VI.1981, à Théâtre de la ville
  • Les Troyens, de Hector Berlioz, 4.V.1982, la Teatro alla Scala de Milan
  • Ernani, de Giuseppe Verdi, 7.XII.1982, la Teatro alla Scala de Milan
  • La Traviata, de Giuseppe Verdi, 9.XII.1982, le Haus à Bonn Grosses
  • Moïse et Pharaon, ou Le passage de la Mer Rouge, de Gioachino Rossini, 28.IX.1983, le Palais Garnier à Paris
  • Così fan tutte, de Wolfgang Amadeus Mozart, 8.XI.1983, la Teatro La Fenice à Venise
  • Un ballo in maschera, de Giuseppe Verdi, 8.II.1984, le Haus à Bonn Grosses
  • aus Samstag "Licht", de Karlheinz Stockhausen, 25.V.1984, la Palasport San Siro à Milan
  • Le voyage à Reims, de Gioachino Rossini, 18.VIII.1984 Auditorium Pedrotti de Pesaro
  • Faust, de Charles Gounod 1985 à Comunale de Florence avec Malfitano et Ramey
  • Orphée, de Luigi Rossi, 11.VI.1985, à Teatro alla Scala de Milan
  • Démophoon, de Luigi Cherubini, 11.X.1985, la Teatro dell'Opera di Roma
  • Aida, de Giuseppe Verdi, 7.XII.1985, la Teatro alla Scala de Milan
  • Les Vêpres siciliennes, de Giuseppe Verdi, 9.II.1986, à Teatro Comunale
  • Iphigénie en Tauride, de Niccolò Piccinni, 6.XII.1986, la Teatro Petruzzelli Bari
  • Macbeth, de Giuseppe Verdi, 19.XII.1986, la Teatro La Fenice à Venise
  • Don Carlo, de Giuseppe Verdi, 1986
  • Capriccio, un pour la conversation musicale, de Richard Strauss, 15.II.1987, la Teatro Comunale
  • The Fairy Queen, de Henry Purcell, 1.VII.1987, à Jardins Boboli Palazzo Pitti à Florence
  • phaéton, de Niccolò Jommelli, 30.I.1988, à Teatro alla Scala de Milan
  • Le Conte du tsar Saltan, de Nikolai Rimsky-Korsakov, 5.V.1988, le Teatro Regio de Reggio Emilia
  • Guillaume Tell, de Gioachino Rossini, 7.XII.1988, la Teatro alla Scala de Milan
  • Oberon, de Carl Maria von Weber, 26.I.1989, à Teatro alla Scala de Milan
  • Ricciardo et Zoraida, de Gioachino Rossini, 3.VIII.1990, à Teatro Rossini Pesaro
  • Don Giovanni, de Wolfgang Amadeus Mozart, 27.XI.1990, la Teatro Comunale
  • Lodoïska, de Luigi Cherubini, 22.II.1991, la Teatro alla Scala de Milan
  • Capriccio, de Clemens Krauss 1991 Teatro Comunale réalisé par Christian Thielemann avec Kabaïvanska, Bruce Ford, Roberto Frontali, Pietro Spagnoli et Florindo Andreolli
  • Il Trovatore, de Giuseppe Verdi, 2.II.1992, la Bayerische Staatsoper de Monaco
  • La Damnation de Faust, de Hector Berlioz, 2.II.1992, à Teatro Regio Torino
  • Armida, de Gioachino Rossini, 9.VIII.1993, à Teatro Rossini Pesaro
  • Falstaff, de Giuseppe Verdi, 10.VIII.1993, le Festspielhaus de Salzbourg Grosses
  • Makropoulos Case, de Leóš Janáček, 9.XII.1993, la Teatro Regio Torino
  • Othello, de Gioachino Rossini, 3.V.1994 à La Monnaie Bruxelles
  • Elettra, 28.V.1994, la Teatro alla Scala de Milan
  • Ligeia, Augusta Read Thomas, 9.IX.1994, à Teatro Caio Melisso Spoleto
  • Anacleto Morones, Victor Rasgado, 9.IX.1994, à Teatro Caio Melisso Spoleto
  • La Fille du régiment, de Gaetano Donizetti, 15.XI.1994, la Teatro Regio Torino
  • La damnation de Faust, de Hector Berlioz, 11.V.1995, la Teatro alla Scala de Milan
  • Fierrabras, de Franz Schubert, 23.VI.1995, à Théâtre de la ville
  • Le Tour de vis, de Benjamin Britten, 20.IX.1995, la Teatro Regio Torino
  • théorème, de Giorgio Battistelli, 8.V.1996, le Borghetto Flaminio à Rome
  • Tosca, de Giacomo Puccini, 4.VII.1997, à Teatro alla Scala de Milan
  • Samson et Dalila, de Camille Saint-Saëns, 21.X.1997, la Teatro Regio Torino
  • La Cenerentola à savoir la bonté en triomphe, de Gioachino Rossini, 10.VIII.1998, à Palafestival de Pesaro
  • L'Orfeo, de Claudio Monteverdi, 3.X.1998, la Théâtre de la ville
  • Le retour d'Ulysse à Ithaque, de Claudio Monteverdi, 1998 à Athènes
  • Don Giovanni, de Wolfgang Amadeus Mozart, 5.VIII.1999, le Fiestpielhaus Salzbourg Grosses
  • Lohengrin, de Richard Wagner, 2.XI.1999, la Théâtre de la ville
  • Ariadne auf Naxos, de Richard Strauss, 8.IV.2000, à Teatro alla Scala de Milan
  • Le couronnement de Poppée, de Claudio Monteverdi, 21.V.2000, la Théâtre de la ville
  • La Dame du Lac, de Gioachino Rossini, 12.VIII.2001, à Palafestival de Pesaro
  • Le roi Lear, de Aribert Reimann, 16.X.2001, la Teatro Regio Torino
  • Giulio Cesare, de Georg Friedrich Händel, 1.XI.2002, la Teatro Real Madrid
  • Capriccio, un pour la conversation musicale, de Richard Strauss, 25.IV.2003, la Teatro Lirico di Cagliari
  • Moïse et Pharaon, ou Le passage de la Mer Rouge, de Gioachino Rossini, 7.XII.2003, la Teatro alla Scala de Milan
  • Alfonso und Estrella, de Franz Peter Schubert, 9.I.2004, à Teatro Lirico di Cagliari
  • l'europe a reconnu, de Antonio Salieri, 7.XII.2004, la Teatro alla Scala de Milan
  • Le Barbier de Séville, de Gioachino Rossini, 10.VIII.2005, à Palafestival de Pesaro
  • Tosca, de Giacomo Puccini, 13.IV.2006, la Teatro alla Scala de Milan
  • Falstaff, de Giuseppe Verdi, 12.V.2006, la Théâtre de la ville
  • Turandot, de Giacomo Puccini, 10.X.2006, la Teatro Regio Torino
  • le triptyque, de Giacomo Puccini, 6.III.2008, la Teatro alla Scala de Milan
  • L'Affaire Makropoulos, de Leoš Janáček, 16.I.2009, à Teatro alla Scala de Milan
  • La clemenza di Tito, de Wolfgang Amadeus Mozart, 27.I.2010, à Teatro San Carlo à Naples
  • intolérance 1960, de Luigi Nono, 28.I.2011, à Teatro La Fenice à Venise
  • Semiramide, de Gioachino Rossini, 18.II.2011, la Teatro San Carlo à Naples
  • Lou Salomé, de Giuseppe Sinopoli, 21.I.2012, à Teatro La Fenice à Venise
  • Falstaff, de Giuseppe Verdi, 20.XI.2013, la Teatro Petruzzelli Bari
  • Armida, de Gioachino Rossini, 10.VIII.2014, tout 'Adriatic Arena Pesaro
  • Lucia di Lammermoor, de Gaetano Donizetti, 31.III.2015, la Teatro Costanzi Rome
  • Die Riesen vom Berge, à savoir Les Géants des montagnes Peter Fischer en 1994 au Festival de Salzbourg
  • Sturm und Drang, de Paolo Arcà la première mondiale en 1995 à Teatro della Pergola de Florence Massimo Popolizio, Massimo De Francovich, Marisa Fabbri et Franco Branciaroli
  • Tat'jana, de Azio Corghi la première mondiale en 2000 à Teatro alla Scala de Milan

filmographie

écrivain

  • (1966) L'homme qui rit, réalisé par Sergio Corbucci; Scénario par A. Bertolotto, S. Corbucci, A. ISSAVERDENS, L. Ronconi, F. Rossetti, F. Sanjust; le roman "L'Homme qui rit« (1869) par V. Hugo, John Bartha, Angelo Casadei, Pierre Clémenti, Livia Contardi, Adriano Cornelli, Lisa Gastoni, Dom Moor, Gianni Musy Glori, Ilaria Occhini, Gino Pernice, Fernando Poggi, Edmund Purdom, Linda Sini, Jean Sorel, Nino Vingelli.
  • (1974) L'Orlando Furioso (Série TV en 5 épisodes); scénario de L. Ronconi et Edoardo Sanguineti, par Ludovico Ariosto; interprètes principaux: Edmonda Aldini, Mimmo Craig, Silvia Dionisio, Marina Fabbri, Spiros Focas, Massimo Foschi, Enzo Garinei, Paola Gassman, Ettore Manni, Mariangela Melato, Vittorio Mezzogiorno, Ottavia Piccolo, Giacomo Piperno, Michele Placido, Vittorio Sanipoli, Maria Grazia Spina, Carla Tatò, Marilù Tolo.

film Acteur

honneurs

médaille' src= Médaille d'or pour la culture et de l'art distingué
- Rome, 25 février 2000

notes

  1. ^ Micciche contre Ronconi "Via la caricature de premier plan", La Repubblica, le 20 mai 2002.
  2. ^ Adieu à Luca Ronconi, qui a révolutionné le théâtre, Mentelocale, le 22 Février 2015.
  3. ^ Arlesienne, youtube.com.
  4. ^ imdb.com, http://www.imdb.com .

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Luca Ronconi

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR79034626 · LCCN: (FRn82019662 · SBN: IT \ ICCU \ MACRO \ 065730 · ISNI: (FR0000 0000 8158 6736 · GND: (DE119505460 · BNF: (FRcb119225244 (Date)