s
19 708 Pages

la Religieuses de Jésus et de Marie (en français Religieuses de Jésus-Marie) Est institution religieuse femelle de droit pontifical: le sœurs cette congrégation reporter leur nom à la initiales R.J.M..[1]

histoire

Religieuses de Jésus et de Marie
Claudine Thévenet, fondateur de la congrégation

Les origines remontent à la congrégation 1816, quand Claudine Thévenet (1774-1837) Ouvert à St-Bruno dans la paroisse Lyon une maison de providence maison et former les filles orphelines. Avec l'aide de André Coindre (1787-1826), 6 Octobre 1818 les Thévenets ont fondé une communauté de religieuses pour diriger les travaux.[2]

A l'origine, la congrégation a été consacrée à Sacré-Coeur de Jésus (comme que Père Coindre), mais dans le 1842 l 'Archevêque de Lyon Louis Jacques Maurice de Bonald Il a conseillé aux religieux assumer son nom actuel.[2]

L'Institut a reçu le pontificaux Décret de louange le 21 Décembre 1847.[2]

Le fondateur (en religion, Mère Mary Ignatius) était canonisé de Pape Giovanni Paolo II le 21 Mars 1993.[3]

Activités et diffusion

Objectif Institut est l'éducation et de l'éducation chrétienne des jeunes, avec une attention particulière aux pauvres et abandonnés.

Ils sont présents dans Europe (France, Allemagne, Irlande, Italie, Royaume-Uni, Espagne) Afrique (Cameroun, Guinée équatoriale, Gabon, Nigeria) Asie (Philippines, Inde, Liban, Pakistan, Syrie), Et Amérique (argentin, Bolivie, Canada, Colombie, Cuba, equateur, Haïti, Mexique, États-Unis d'Amérique, Uruguay).[4] le siège général il est Rome.[1]

Au 31 Décembre 2005 l'Institut avait 1509 religieux dans 193 maisons.[1]

notes

  1. ^ à b c Ann. Pont. 2007, p. 1608.
  2. ^ à b c LR Ross, DIP, vol. IV (1977), coll. 1139-1140.
  3. ^ Saints proclamé sous le pontificat de Jean-Paul II, vatican.va. Récupéré le 14/07/2009.
  4. ^ Religieuses de Jésus-Marie in the world, genrjm.org. Récupéré le 14/07/2009.

bibliographie

  • Annuaire Pontifical pour 2007, Libreria Editrice Vaticana, Cité du Vatican 2007. ISBN 978-88-209-7908-9.
  • Guerrino Pelliccia et Giancarlo Rocca (Curr.) Dictionnaire des Instituts de Perfection (10 vol.), Editions Pauline, Milan 1974-2003.

liens externes