s
19 708 Pages

la Oblats du Coeur de Jésus (en français Oblats du Cœur de Jésus) Est institution religieuse femelle de droit pontifical: le sœurs cette congrégation reporter leur nom à la initiales O.C.J.[1]

histoire

Oblats du Coeur de Jésus
Louise-Thérèse de Montaignac, fondateur de la congrégation

La congrégation a ses origines dans un partenariat établi en Montlucon, dans 'Auvergne, de Louise-Thérèse de Montaignac de Chauvance (1820-1885): A partir d'une noble famille, ce fut un grand propagateur de la dévotion au Cœur de Jésus et a donné naissance à une association pour répandre le culte. Il a échoué sa tentative de rejoindre son mouvement comme une congrégation de troisième ordre, à la suggestion de son confesseur, le jésuite François-Xavier Gautrelet, il a fondé les Oblats du Coeur de Jésus.[2]

L'évêque de Moulins Pierre-Simon de Dreux-Brézé a approuvé l'entreprise en tant que pieuse union par décret du 21 Décembre 1874. L'Oblat ont été divisés en trois branches: la première vie commune, la deuxième et la troisième consiste en des laïcs associés laïcs. Papa Leone XIII accordée aux Oblats court louange 4 octobre 1881 et le 31 Août 1887 ils ont choisi un cardinal protecteur en la personne de Gaetano Aloisi Masella.[2]

la Saint-Siège approuvé le syndicat le 16 mai 1888 et son constitutions 4 mai en 1895. en 1909 les Oblats ont été transformés en congrégation religieuse et avait le premier numéro de votes.[2]

Le fondateur était béatifié de Pape Giovanni Paolo II en 1990.[3]

Activités et diffusion

Les Oblats du Coeur de Jésus sont consacrés à l'éducation des jeunes, l'enseignement religieux, l'aide aux jeunes travailleurs et d'autres œuvres caritatives et paroissiales; exécuter des dispensaires, des orphelinats et des maisons pour retraites.

Ils sont présents dans Europe (Belgique, France, Pologne, Portugal), Dans Afrique (République centrafricaine, République démocratique du Congo) Et Amérique (Brésil, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, El Salvador):[4] le siège général il est Paris.[1]

Au 31 Décembre 2005 l'Institut comptait 228 religieux dans 43 maisons.[1]

notes

  1. ^ à b c Ann. Pont. 2007, p. 1561.
  2. ^ à b c DIP, vol. VI (1980), Coll. 570-572, édité par G. voix Rocca.
  3. ^ Tableau récapitulatif des béatifications qui ont eu lieu pendant le pontificat de Jean-Paul II, vatican.va. Récupéré le 20-11-2009.
  4. ^ Oblats du Coeur de Jésus, pagesperso-orange.fr. 20 Novembre Récupéré, 2009.

bibliographie

  • Annuaire Pontifical pour 2007, Libreria Editrice Vaticana, Cité du Vatican 2007. ISBN 978-88-209-7908-9.
  • Guerrino Pelliccia et Giancarlo Rocca (Curr.) Dictionnaire des Instituts de Perfection (10 vol.), Editions Pauline, Milan 1974-2003.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR132097980 · BNF: (FRcb11877705g (Date)