s
19 708 Pages

Himni le Flamurit (en italien Hymne au drapeau) Il est le 'hymne national dell 'Albanie. La musique a été écrite par le compositeur roumain Ciprian Porumbescu pour la chanson patriotique Pe-al nostru STEAG et Fusion scris. Le texte, cependant, a été écrit par le poète albanais Aleksandër stavre Drenova.

histoire

Le texte de l'hymne a été publié pour la première fois, comme un poème, de Liri Shqipërisë, journal albanais publié en Sofia. Bulgarie, 21 avril 1912. Le titre original du poème est "Betimi le Flamurit" (Pledge au drapeau). La chanson a été réédité, plus tard, dans un recueil de poèmes intitulé Asdreni Endra et Lote (Les rêves et les larmes) publiées dans Bucarest. Selon les mémoires de Lasgush Poradeci, le texte n'a pas été écrit pour être l'hymne national albanais, mais il a été tant aimé par le peuple albanais et a été adopté comme hymne national de l'Albanie nouvellement formé en 1912, lors de la proclamation de l'indépendance en Vlora.

Texte et traduction

Habituellement, seuls les deux premiers versets sont chantés et le second est le refrain et est répété deux fois.

texte

(SQ)

« Rreth Flamurit të përbashkuar
Me nje dëshir « et nje qëllim,
Të gjith « Atij duc iu betuar
Të lidhim Besen për Shpëtim.

Prej Lüfte VEC à largohet
QE ESHTE Lindur tradhëtar,
Kush ESHTE Burre NUK frikësohet,
Vdes Po, po vDes vous nje dëshmor!

Në Dore Armet faire mbajmë t'i,
Të mbrojmë atdheun CDO nè KEND,
Të drejtat tona si l'ndajmë;
Ketu armiqtë Vend s'kanë!

Si Zoti Vete et tha me Goje
QE Kombe de përmbi DHE,
Po Shqipëria faire rrojë të;
Pour vous, pour të luftojmë it!

O Flamur, Flamur, shenj « et shenjtë
tek vous betohemi Ketu
për Shqipërinë, atdheun et shtrenjtë,
për nder « EDHE lavdimn et vous.

Coupez Burre quhet dhe nderohet
atdheut Kush iu BE therror.
Përjetë ai do të kujtohet
MBI DHE, nen est dhe nje shenjtor! »

(IT)

« Autour du drapeau commun
avec un désir commun et le but,
jurant tout cela,
se battre pour notre salut.

De la guerre se éloigne
Seuls les traîtres nés
Qui est l'homme ne craint pas,
mais elle meurt, meurt martyr.

Les armes vont continuer dans nos mains
Pour protéger la patrie dans tous les coins,
Nos droits ne les divisent pas,
Les ennemis ont pas leur place ici.

Parce que Dieu lui-même a dit,
Que les nations disparaissent sur la terre,
Mais l'Albanie vivrai,
Comme il est pour elle, pour elle que nous nous battons.

O drapeau, drapeau, symbole sacré,
sur vous jurez ici
pour l'Albanie, la chère patrie,
pour l'honneur et la gloire.

Brave homme appelé et honneurs
de son pays qui est la vedette.
Pour toujours, il se souviendra
au-dessus et en dessous du sol comme un saint. »

(Aleksandër stavre Drenova, Hymni le Flamurit)

D'autres projets

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez