19 708 Pages



Modern Jazz Quartet
Jazz moderne Quartet.png
Pays d'origine États-Unis États-Unis
sexe jazz
troisième courant
cool jazz
Bebop
Période d'activité musicale 1952 - 1974/1981 - 1995

la Modern Jazz Quartet Il était un groupe musical jazz fondé en 1952 de Milt Jackson (vibraphone) John Lewis (piano et direction musicale), Percy Heath (contrebasse) et Kenny Clarke (batterie). Clarke a été remplacé par Connie Kay en 1955.

Le groupe, qui avait une grande renommée, il a eu l'occasion de s'exprimer dans des styles différents (bebop, cool jazz, troisième courant), mais sa caractéristique était le style contrapuntique de chansons classiques comme Vendôme et Fontessa. Pour cette raison, des déclarations à l'égard de Lewis, et en raison de leur préférence pour un style très formel de présentation (MJQ exécutait Frac dans les salles de concert traditionnelles), les membres du quatuor ont souvent été accusés de vouloir plier le jazz à un style « blanc », essentiellement non-jazz.

histoire

Milt Jackson, Lewis et Clark ont ​​déjà joué ensemble dans un quartet à l'époque qui faisaient partie de l'orchestre Dizzy Gillespie, de 1946 un 1950. Avec Ray Brown a joué dans les intermèdes prévus pour permettre aux joueurs de trompette de reprendre leur souffle après que les partis de grandes difficultés. Cette gamme a enregistré le nom de Milt Jackson Quartet 1951.

Jackson et Lewis ont partagé le rôle de directeur musical, mais Lewis prend parfois toute la responsabilité de cette position dans la main.

Au cours de ses années d'or le groupe a souvent joué avec des musiciens classiques, mais leur répertoire se composait principalement de la norme bop et Swing. Les principales compositions originales du quatuor se souviennent Django Lewis (hommage au guitariste belge Django Reinhardt) Après-midi à Paris Toujours Lewis et Sacs de Groove Jackson ( « Sacs » était son surnom).

Le premier groupe a signé à prestige et plus tard dans les années 50 avec atlantique. Dans les fin des années 60, entre les deux périodes de l'Atlantique, ils ont signé à pomme, l'étiquette des Beatles, et avec cela, ils sorti deux albums: Sous l'arbre Jasmine (1967) et espace (1969).

Jackson a quitté le groupe en 1974, en partie, parce qu'elle avait tendance à faire plus « libre » à jouer, et en partie parce qu'il était fatigué de jouer des sommes d'argent maigres (par rapport à rock star). Parce qu'il ne pouvait pas continuer d'exister le Modern Jazz Quartet sans les principales figures de Lewis et Jackson, le groupe démantelée. en 1981 le quatuor se sont réunis pour jouer dans des festivals, et plus tard de façon permanente pendant six mois par an. La dernière de l'enregistrement Modern Jazz Quartet remonte à 1993. La dernière visite du Modern Jazz Quartet en Italie a eu lieu en Décembre 1995. A cette époque, au lieu de la personne décédée maintenant Connie Kay, le quatuor est apparu à la batterie frère d'Albert Heath Percy. Heath, le dernier des membres encore en vie, est mort en 2005.

le style

L'énigme de la façon de jouer le quatuor a été le fait que chaque membre a pu soutenir des improvisations brillantes, mais spécialisé globale du groupe dans une sorte de contrepoint baroque. Leur approche aux promoteurs intéressés de jazz qui sponsorizzarono leurs concerts au cours des années 50. Chaque performance se composait de plusieurs groupes, de style différent; Le Modern Jazz Quartet était unique, car aucun autre groupe avait sa propre façon de jouer. En outre également différent pour les composants de vêtements, beaucoup plus élégante que celle de la plupart des autres musiciens de jazz.

Le groupe joué par Blues à fuites, mais le résultat était encore plus appétissant quand il considère le potentiel d'improvisation de chaque composant. Leur album best-seller, « Django », mettre en évidence leur approche néo-classique polyphonie.

Discographie partielle

  • 1951 - le Quartet (Savoy Records, MG 12046)
  • 1952 - M J Q (Prestige Records, PRLP 7059)
  • 1953 - 1953: une rencontre exceptionnelle (Jazz Factory Records, JFCD 22814)
  • 1956 - Django (Prestige Records, PRLP 7057)
  • 1955 - Concepts classiques « (High Records, AL 716)
  • 1955 - Le Modern Jazz Quartet - (Session Disc Records, 111)
  • 1955 - Le Quatuor-Maynard Ferguson Modern Jazz Sextet (Session disque, 112)
  • 1955 - Concorde (Prestige Records, PRLP 7005)
  • 1956 - Fontessa (Atlantic Records, LP 1231)
  • 1956 - Le Modern Jazz Quartet (Voice of America Records, J 100)
  • 1956 - A Music Inn (Atlantic Records, LP 1247) avec J. Giuffre
  • 1956 - Le Modern Jazz Quartet (Documents Ozone, 16) en direct
  • 1957 - Le Quartet Modern Jazz Plays One Never Knows (Dim à Venise) (Atlantique Rec., LP 1284)
  • 1957 - Le Modern Jazz Quartet (Atlantic Records, LP 1265)
  • 1960 - Troisième Stream Music (Atlantic Records, LP 1345)
  • 1957 - À l'Opéra (Verve Rec., 8269 MGV)
  • 1958 - Live at Donaueschingen Sanremo en 1957 et 1958 (Ingo Records)
  • 1958 - A Music Inn, Vol.2 (Atlantic Records, LP 1299) Sonny Rollins
  • 1958 - Le Modern Jazz Quartet (Europe Jazz Records, EJ 1005)
  • 1960 - pyramide (Atlantic Records, LP 1325)
  • 1959 - Demain Odds Against (United Artists Records, 4063 UAL)
  • 1960 - Concert européen, Vol.1 (Atlantic Records, LP 1385)
  • 1960 - Concert européen, Vol.2 (Atlantic Records, LP 1386)
  • 1960 - Le Modern Jazz Quartet et orchestre (Atlantic Records, LP 1359)
  • 1962 - la Comédie (Atlantic Records, LP 1390)
  • 1962 - lonely Woman (Atlantic Records, LP 1381)
  • 1963 - le shérif (Atlantic Records, LP 1414)
  • 1963 - Un Quartet Quartet est un est un quatuor (Atlantic Records, LP 1420)
  • 1964 - collaboration (Atlantic Records, LP 1429) Laurindo Almeida
  • 1964 - Le Modern Jazz Quartet Plays Porgy and Bess de George Gershwin (Atlantic Records, LP 1440)
  • 1965 - Dialogue Jazz (Atlantic Records, LP 1449)
  • 1966 - Concert au Japon '66 (Atlantic P-5536 / 7A)
  • 1966 - Blues au Carnegie Hall (Atlantic Records, LP 1468)
  • 1966 - Encounter: The Swingle Singers réaliserez avec le Modern Jazz Quartet (Phillips Records, PHM 200-225) a également publié sous le titre de place Vendôme
  • 1967 - Live at the Lighthouse (Atlantic Records, LP 1486)
  • 1967 - Sous l'arbre Jasmin (Apple Records, APSO 3353)
  • 1969 - espace (Apple Records, APSO 3360)
  • 1971 - Plastic Dreams (Atlantic Records, SD 1589)
  • 1972 - Le profil légendaire (Atlantic Records, SD 1623)
  • 1973 - In memoriam (Little David Records, LD 3001)
  • 1974 - Blues sur Bach (Atlantic Records, SD 1652)
  • 1974 - Le dernier concert (Atlantic Records, SD 2-909)
  • 1974 - Plus de The Last Concert (Atlantic Records, ATL 50407)
  • 1981 - Réunion à Budokan 1981 (Pablo enregistrements en direct, 2308-243)
  • 1982 - Together Again ... Live at the Montreux Jazz Festival '82 (Pablo enregistrements en direct, 2308-244)
  • 1984 - Together Again - "Échos" (Pablo dossiers Aujourd'hui, 2312-142)
  • 1985 - Topsy: Celui-ci est pour Basie (Pablo Records, 2310-917)
  • 1987 - trois Fenêtres (Atlantic Records, 81761-2)
  • 1988 - Le Modern Jazz Quartet pour Ellington (Est-Ouest Records, 90926-2)[1][2]

notes

  1. ^ (FR) Le Modern Jazz Quartet Catalogue, jazzdisco.org. Récupéré le 21 Janvier, 2014.
  2. ^ (FR) Modern Jazz Quartet, sur discogs, Zink Media. Récupéré 25 mai 2014.

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR137335413 · LCCN: (FRn82164705 · ISNI: (FR1956 623x 0001 0000 · GND: (DE5050420-4 · BNF: (FRcb13905053x (Date) · NLA: (FR35155574
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller