s
19 708 Pages

demi-livre
Murat demi penny 1813 768769.jpg
Tête à droite; 1813 en ex. Autour GIOACCHINO NAPOLEONE MEZ / CRI sur deux lignes au sein de la couronne. Autour ROYAUME DE DEUX SICILES

la franc a été la devise utilisée dans la Royaume des Deux-Siciles, dessous Gioacchino Murat. Il a été publié entre 1811 et 1815. Il avait la même valeur francese franco et lire italienne émis par Napoleone Bonaparte. Il est divisé en 100 cents. En 1815, avec la chute de Murat, il a été restauré la monnaie traditionnelle de Bourbons de Naples, avec le nouveau Duché de Deux-Siciles.

Les pièces d'or (40 et 20) ont été libellées en francs alors que l'argent étaient ceux libellés en lires. Le monnayage a suivi celle de Franco germe très répandu en Europe de guerres napoléoniennes.

pièces

Ils ont été émis par les pièces 40 et 20 francs en or, 5, 2, 1 et ½ lire argent et 10, 5 et 3 cents en cuivre.

or

En 1810, les pièces de 40 francs d'or ont été introduits. La première version est allé droit au portrait du visage du roi à gauche, et la légende: GIOACCHINO ROI DE NAPOLEON. DEUX Shastri (Siciles), alors que l'inverse a été indiqué ventro la valeur sur deux lignes et autour: PRIN. Et GRAND'AMMI. DE FRAN. (Prince et Grand Amiral de France). Dans l'une des deux variantes sont présentes les initiales du graveur N M (Nicola Morghen). La deuxième variante, battu en 1813, avait un portrait similaire, mais la légende a été le Avers: GIOACCHINO NAPOLEONE et le ROYAUME inverse de deux Siciles. Dans incuso de contour, DIEU PROTEGE LE ROYAUME.

L'autre pièce d'or, les 20 francs, a été frappée en 1813 et a les mêmes caractéristiques que celui de 40 francs.

argent

La pièce de 5 lires a été frappée en 1812/1813. A droite était un portrait du visage de Murat à droite et autour de la légende GIOACCHINO NAPOLEONE. A l'inverse des armoiries et plus la valeur; ROYAUME DE DEUX SICILES autour.

Les pièces de monnaie à partir de 2, 1 et ½ lire avaient tous la même droite, jusqu'à ce que de 5 lire alors que l'inverse a montré la valeur à la place de l'emblème.

Le monnayage a été réalisée en avnni 1812 et 1813.

cuivre

Les pièces de cuivre étaient 10, 5 et 3 cents. Tout est allé directement à la tête nue du visage du roi sur la gauche et la valeur au verso. Ils ont été frappées en 1813.

bibliographie

  • Antonio Pagani, Pièces de monnaie italienne d'invasion napoléonienne à nos jours (1796-1963).
  • Alfa Produit de pièces et régions italiennes - 33ème 2008 Alfa Edizioni Torino
  • Eupremio Monténégro, Guide Collector pièces italiennes, ed 29., Turin, Edizioni Monténégro, 2008 ISBN 978-88-88894-03-4.
  • Fabio Gigante, pièces italiennes du « 700 à l'avènement de l'euro, ed 21th., Varese, Giant, 2013 ISBN 978-88-89805-35-0.

Articles connexes