s
19 708 Pages

Fido
titre original Fido
langue originale Anglais
Pays de production Canada
année 2006
durée 93 min
sexe horreur, comédie
Réalisé par Andrew Currie
sujet Dennis Heaton
scénario Robert Chomiak, Andrew Currie, Dennis Heaton
producteur Blake Corbet, Erin Smith, Mary Ann Waterhouse
producteur exécutif Peter Block, Patrick Cassavetti, John Constantine, Shelley Gillen, Daniel Iron
Maison de production Lions Gate Films, Anagram Pictures Inc - en collaboration avec Astral Media, British Columbia Film Commission, Chum Television, Central Network Film, TMN, Téléfilm Canada
distribution (Italie) 01 distribution
photographie Jan Kiesser
montage Roger Mattiussi
musique Dom MacDonald
scénographie Rob Gray
costumes Mary E. McLeod
interprètes et caractères
  • Carrie-Anne MossHelen Robinson
  • Billy Connolly: Fido
  • Dylan BakerBill Robinson
  • K'Sun RayTimmy Robinson
  • Henry Czerny: M. Bottoms
  • Tim Blake Nelson: M. Theopolis
  • Sonja Bennet: Tammy
  • Jennifer Clement: Dee Dee Bottoms
  • Rob LaBelleFrank Murphy
  • Aaron Brown: Roy Fraser
  • Brandon Olds: Stan Fraser
  • Alexia FastCindy Bottoms
les voix des acteurs originaux
David Kaye (Narrateur)
Prix
  • Gerardmer - Prix Spécial du Jury et du meilleur film Score
  • Vancouver du Cercle des critiques - Meilleur film, meilleure actrice (Carrie-Ann Moss)
  • Toronto International Film Festival - Film d'ouverture, Perspectives Canada
  • Sundance Film Festival - Entrée officielle

Fido est un film la 2006 dirigé par Andrew Currie.

intrigue

États-Unis - 50 ans, guerre de Zombi Il vient de se terminer: un documentaire télévisé noir et blanc retrace les étapes qui ont conduit le pays à créer des zones très protégées, où les citoyens ordinaires peuvent vivre leur vie tranquillement, loin des soucis et des dangers encore présents dans la plupart des zones non remis en état. Les nouveaux centres urbains peuvent compter pour plus d'une nouvelle race de domestiques zombies, rendus par un doux col Zomcon électronique inventé par la société, qui est également impliqué dans les garanties de sécurité nationale vous des attaques de zombies.

Il est dans un de ces centres urbains, Willard, qui vit Timmy Robinson: un garçon timide et introverti, sans amis. La vie de Timmy est en train de changer lorsque sa mère décide que, pour eux, il est temps de posséder un zombie.

Au début, les deux Timmy que son père ne prendra pas de bien vouloir le nouveau venu, d'autant plus que sa contribution au bien-être de la famille est assez pauvre. Mais un jour que Timmy est allé jouer dans le parc, son zombie intervient de façon inattendue pour le sauver de l'agression de deux despotes, camarade école Timmy. Il est le début d'une grande amitié entre les deux, si bien que Timmy décide aussi de donner un nom à son nouvel ami Fido.

Malheureusement, alors que Fido tente de récupérer du baseball Timmy, une vieille dame - la maison voisine Timmy, croyant que attaqué, frapper Fido jusqu'à ce que son collier électronique est cassé, et le zombie à son état naturel la ravening dame. Lorsque la même nuit dans le parc Timmy revient à enterrer le cadavre de la dame morte, elle est maintenant transformé en un zombie. Tout en gérant de la tuer, Timmy, cependant, ne parvient pas à éviter la morsure dame à son insu un homme est entré dans le parc pour se promener son chien. Il est le début d'une nouvelle épidémie dans la paisible ville de Willard, dont vous occuperez immédiatement le Zomcon - dirigé par M. Bottoms, un ancien héros de Zombie War et lui aussi près de la maison de famille Robinson.

Avec un père anaffective et souvent absent et une mère trop occupée pour attirer les faveurs des environs maison, Maintenant qu'elle a un zombie, Timmy est liée de plus en plus à son nouvel ami et son amitié est réciproque. Un jour, alors que Timmy et Fido marchent dans la campagne, ils sont attaqués par les deux despotes du parc. Timmy est attaché à un arbre et Fido est cassé collier pour qu'il puisse attaquer son ami. Mais le zombie au lieu d'attaquer les deux garçons - et comme on meurt, tué accidentellement par balle de son ami, l'autre est mangée par Fido. Malheureusement, Fido ne peut pas se dissoudre Timmy et est forcé d'aller à sa mère. Mme Robinson Le précipite à son fils juste à temps pour le sauver de l'attaque des deux despotes transformés en zombies.

Maintenant Timmy, sa mère et Fido forment un trio très soudé, au détriment du père qui commence à remarquer son isolement au sein de la famille. Mais un matin, Timmy se réveille et découvre que Zomcon - qui a maintenant résolu la crise a éclaté à Willard, par la porte Fido: soupçonné d'avoir été lui libérer après la découverte de la balle par Timmy dans le baseball du parc.

Timmy ne se résigne pas à perdre si son ami et, aidé par son voisin et ses zombies petite amie, Tammy, est allé à l'usine où Zomcon Fido était fermée à clé. M. Bottoms, cependant, le trouve et le jette sur les clôtures qui vivent encore dans les zombies sauvages. Dans son aide venir le père de Timmy cherchant à retrouver l'affection de son fils - et Fido, qui a depuis réussi à échapper. Dans la bousculade qui suit le père de Timmy il est tué, et le garçon - qui a depuis réussi à revenir dans la zone de sécurité de recizioni - il vous suffit de falsifier le collier de Fido, qui coule sur les fonds et dévore.

Alors que l'usine Zomcon a déclenché une nouvelle épidémie, parce que les zombies ont pu aller au-delà du recizioni - Timmy, Fido et Mme Robinson rentrent chez eux, emportant le cadavre du père de Timmy. Quelque temps plus tard, l'épidémie a éclaté à Zomcon est finalement résolu et Timmy, sa mère et Fido rentrer chez eux. Une fois célébré les funérailles de son père, la famille organise un barbecue dans le jardin qui implique, entre autres choses de la même veuve Bottoms avec sa fille, qui arrive avec un nouveau zombies animal de compagnie en laisse: même M. Bottoms, son père.

hospitalité

recettes

En dépit des critiques positives et des critiques élogieuses, Fido a rapporté au box-office que prévu. Avec un budget estimé à environ 8 millions de dollars, le film a eu un des pires rendements commerciaux de tous les temps.[1]

critique

  • "Près il a été proposé à la suite possible du premier film du genre de George A. Romero (Nuit des morts-vivants, 1968), Fido Il aime à se moquer d'une entreprise - l'américaine entre la fin de la Seconde Guerre et les années 60 - qui a fait le bien-être à tout prix la seule valeur possible».[2]

notes

  1. ^ Montréal Phildar, 2 avril 2003.
  2. ^ (FR) Benoît Ferrini, Le cinéma 1901-2010 canadienne, Montréal, Éditions Lamelàc 2008.

liens externes