s
19 708 Pages

Conan le Barbare
ConanIlBarbaro.png
Conan en action avec l'épée
titre original Conan le Barbare
Pays de production USA
année 1982
durée 128 min
relations 2.35: 1
sexe épique, fantastique, aventure, action
Réalisé par John Milius
sujet Robert E. Howard
scénario Oliver Stone, John Milius
producteur Dino De Laurentiis
producteur exécutif D. Constantine Conte
Maison de production 20th Century Fox
distribution (Italie) 20th Century Fox, Ricci et Marinelli
photographie Duke Callaghan
montage Carroll Timothy O'Meara
effets spéciaux Nick Allder
musique Basil Poledouris
scénographie Ron Cobb
costumes John Bloomfield
maquillage José Antonio Sánchez
interprètes et caractères
  • Arnold Schwarzenegger: Conan
  • James Earl Jones: Thulsa Doom
  • Max von Sydow: King Osric
  • Bergman SandahlValeria
  • Ben Davidson: Rexor
  • Cassandra Gaviola: La sorcière
  • Gerry Lopez: Subotai
  • Mako: Akiro « Le Magicien »
  • Valérie Quennessen: Princess
  • William Smith: Père de Conan
  • Luis Barboo: Red Hair
  • Franco Columbu: Picte Scout
  • Nadiuska : Mère de Conan
  • Jorge Sanzenfant Conan
  • Jack Taylor: Prêtre
  • Sven-Ole Thorsen: Thorgrim
les voix des acteurs italiens
  • Mario Cordova: Conan
  • Carlo Baccarini: Thulsa Doom
  • Marcello Tusco: King Osric
  • Livia GiampalmoValeria
  • Lorenza Biella: La sorcière
  • Sergio Di Giulio: Subotai
  • Mario Feliciani: Akiro « Le Magicien »
  • Franco Odoardi: Père de Conan
  • Pietro Biondi: Prêtre
Prix
  • Golden Globe 1983: meilleure actrice débutante (Bergman Sandahl)
  • Saturn Awards 1983: meilleure actrice (Bergman Sandahl)

Conan le Barbare est un film la 1982 réalisé par John Milius.

Inspiré par le caractère de contes de fées (fantaisie) Conan le Barbare, conçu par Robert Ervin Howard les pages de weird Tales en 1932. en 1984 Il a été réalisé une suite intitulée Conan le destructeur.

Le personnage de Conan a été donné à l'acteur Arnold Schwarzenegger, qui vient avec ce film a acquis une notoriété internationale.

en 2011 un redémarrage est parti (reboot) intitulé Conan le Barbare, dont il a été éreinté par la critique et en termes de collecte[1].

intrigue

L'histoire se déroule à l'âge Hyborian, l'âge fantastique de notre planète créée par Howard comme décor pour ses œuvres,[Nb 1] correspondant à une période antérieure à la naissance des civilisations connues, ce qui en fait résulterait en grande partie précisément de ceux qui sont nés à cette époque;[2] l'histoire est introduite par un bref prologue du narrateur, qui a le temps et le protagoniste[Nb 2], dans lequel est représenté le forgeage d'une épée,[Nb 3], Conan suivi d'un dialogue entre un enfant avec son père et le dieu Crom acier secrète, ou la capacité à travailler le fer pour fabriquer des armes,[3][4] Il est connu par son peuple.[5]

le jeune Cimmérien Conan reste orphelin de parents quand ils sont tués par un groupe de guerriers à cheval viennent massacrant les villageois asservissent les enfants; les pillards qu'ils CREST un serpent, Il dispose de deux têtes qui semblent entrer en conflit, reposant sur des symboles stylisés du soleil et de la lune.[Nb 4] Le jeune Conan est forcé de travailler dur pendant des années, une situation qui l'a amené à développer une force physique incroyable, jusqu'à ce qu'un jour un homme qui l'achète pour lui de commencer une nouvelle vie en tant que lutteur; grâce à sa force et à l'éducation qui lui est fournie par son maître devient un grand combattant et est fait pour voyager dans le monde pour rencontrer de nouveaux adversaires et acquérir de nouvelles connaissances.[Nb 5] Son état de l'esclavage se termine une nuit quand son maître, ivre, après une nouvelle victoire du Cimmérien décide de lui donner la liberté.

Maintenant libre, en fuyant des loups, Conan se réfugie dans un tumulus, sous un gros rocher; Ici se trouve les restes d'un ancien roi[Nb 6], propriétaire d'une épée en acier[Nb 7] et il entouré par son entourage. Ayant pris possession de l'arme, Conan continue son voyage pour se venger, se référant seulement un vague souvenir du symbole avec le serpent à deux têtes; Au cours de ses recherches, il rencontre une sorcière devin qui semble connaître l'avenir du Cimmérien et que, au cours d'une étreinte, lui a conseillé de se rendre dans la région de Zamora, et transforme puis peu de temps après en une créature monstrueuse qui l'attaque, fuyant sous forme dématérialisée après il est poussé dans la cheminée.[Nb 8]

Après une rencontre avec le devin, Conan rejoint Subotai, un archer expert[6][7]; ensemble, ils atteignent une grande ville, Shadizar, où ils rencontrent Valeria,[Nb 9] un voleur. Les trois décident de fuir dans l'une des tours du temple du culte de Set, le dieu serpent de la ville, pour détourner le trésor, qui fait partie d'un immense bijou,[Nb 10] l 'serpent Eye, ils peuvent voler. Pendant le vol les héros doivent faire face à un serpent géant (qui adorent sacrifié les jeunes femmes), et Conan est parmi les ornements du temple symbole qui est à la recherche, ainsi que d'apprendre de Valeria que le chef de la secte appelée Thulsa Doom , considéré comme un demi-dieu de 1000 ans; Pendant ce temps, le spectateur découvre que le prêtre Rexor, selon que le culte Doom, est l'un des hommes qui avaient attaqué son village natal de Conan. Après avoir dilapidé tous les biens volés, Conan et ses deux compagnons sont capturés et conduits par le règne Osric 'usurpateur; King, compte tenu de leurs compétences, plutôt que de les remettre à la secte, comme l'exige Rexor, leur offre une mission: ramener la fille, se sont enfuis pour rejoindre la secte de Doom, promettant les trois prisonniers de richesse énorme en cas de réussite.

Subotai et Allison décident de refuser, mais Conan commence à partir de l'autre côté du désert et la steppe vers le temple principal de la secte, indiqué par un groupe de pèlerins lui. Pendant le voyage vient à une nécropole sur la surface duquel il existe de nombreux menhir,[8], et ici rencontre magicien Akiro, qui se révèle être le narrateur du film, en tant que dépositaire de l'histoire de Conan. De là, Conan continue vers les pèlerins de faire semblant d'être un point de rencontre l'un d'entre eux: les adeptes de la secte sont représentés dans le film comme une sorte de commune enfants de fleurs adorant Doom et fortement endoctrinés par les prêtres du culte. Dans ce lieu, ils continuent de rencontrer de nouveaux groupes de personnes, un signe de la montée en puissance de Doom, qui avait déjà parlé aussi roi Osric. Le Cimmérien peut se substituer à un prêtre de la secte, attirés par musculaire jeune, il avait essayé de le séduire. Le couplage de l'extérieur du Temple Maudit (un grand escalier surmonté d'une terrasse, sur le flanc d'une montagne, montagne de puissance), Conan est découvert et capturé à cause du port symbole (fait dans le temple de la ville duh), qu'un gardien suspect. La fille du roi Osric apparaît comme la servante du temple. Après avoir été torturé par Rexor et Thorgrim, le protagoniste est interrogé par Doom, qui demande au vol et dell 'oeil du serpent; Conan reconnaît Thulsa Doom comme celui qui avait attaqué le village des parents et les deux ont un échange sur acier secrèteLe prêtre affirme avoir renoncé à trouver, parce que convaincu la puissance de la chair est plus grande et, pour le prouver, montre le Cimmérien que ses partisans sont prêts à mourir juste pour satisfaire sa demande. Conan est crucifient alors,[Nb 11] mais Subotai, est arrivé en attendant, a réussi à le libérer et le prendre, même mourir, Akiro l'assistant, de qui il attend aussi Valeria.

Le magicien exécute un rituel pour tenter d'éviter la mort,[9], mais cela implique la nécessité de se battre avec les esprits locaux, qui essaieront d'enlever l'âme de Conan ou d'obtenir de le laisser vivre une certaine forme de compensation: quand une tempête anormale, Valeria sera forcé de se battre physiquement avec les esprits pour l'empêcher de l'emporter âme de Conan;[8] à la fin du conflit, prophétiquement, elle promet de Cimmérien, qui vient à, qui sera lié pour toujours à lui et serait prêt à revenir de la pègre s'il devait mourir et se battre pour leur vie.

Les trois guerriers, cette fois préparés et armés, ils retournent au temple et fait irruption dans les quartiers intérieurs, cachés dans le creux de la montagne, afin de récupérer la princesse et, aussi loin que Conan, chercha à tâtons la vengeance sur Thulsa Doom. Conan, Valeria et Subotai déplacer secrètement par le temple, en regardant les gardes et les agents impliqués dans l'orgie débridée où ils consomment la chair humaine; dans l'affrontement qui suit, et en partie réalisée nell'arèmme (sérail) de Doom, Valeria réussit à enlever la princesse, alors qu'il se révèle que le prêtre a la capacité de se transformer en un serpent de grande capacité qui lui permet pour échapper à: Doom utilise ses pouvoirs et transformé en une flèche de serpent, l'utiliser pour frapper à la mort de Valeria; le voleur, mourant, interprète sa mort comme l'hommage qui avait promis de payer aux dieux en échange de la vie de Conan. Le Cimmérien et Subotai retour dans la nécropole de Akiro, où, après avoir incinéré sur un bûcher funéraire Valeria, ils commencent à se préparer à Doom et ses hommes; malgré la grande disparité numérique, Conan et Akiro Subotai parviennent à vaincre tous les hommes envoyés par le prêtre, y compris Rexor et Thorgrim; seulement pendant l'affrontement avec Rexor, Conan, souffrante, il est aidé par Valeria fantôme (comme elle l'avait prophétisé)[Nb 12] remettre en forme Valkyrie[4] et, après avoir tué le guerrier, il découvre que l'épée de ces (brisée pendant le combat) est celui qui a appartenu à son père et a forgé au cours des crédits d'ouverture du film. Doom, laissé seul, avant de se éloigner en essayant de tuer la princesse (qui alors seulement, désespéré, il se rend compte de son erreur et invoque la protection de son père) avec une nouvelle flèche serpent, mais elle est sauvée par l'intervention de Subotai qui bloque la direction d'un bouclier.[10]

La fin de l'histoire se déroule la nuit au temple, où Thulsa Doom joue un rite de purification par des torches de feu. Conan se faufile dans le temple à nouveau, cette fois avec la complicité de la princesse, visiblement bouleversée; avant son fidèle Doom tente de tâtons le Cimmérien, lui rappelant comment au fil du temps étaient ses actions pour le former et lui donner la force de vengeance, l'appeler « fils ». Mais le barbare, qui détient les restes de la véritable épée de son père, décapitation le tue, puis en jetant sa tête parmi les fidèles, suivie par la filière de l'épée; les fidèles et les prêtres présents quittent votre site, lentement et dans une sorte de procession, et éteignirent leurs torches de les jeter dans une fontaine, comme si seulement alors avait brisé l'illusion qui les avait déjà lavé le cerveau. Il ne reste que la princesse et Conan; ce dernier donne le focus à la structure avant de se éloigner le jeune, après un premier moment d'incertitude apparente.[10]

Le film se termine avec l'image (qui est devenue iconographique)[Nb 13] d'un vieux Conan, maintenant roi, assis sur un trône, avec des titres de glissement annonçant son destin futur.[11]

caractères

Conan (film)
La mort et le retour surnaturel de Belit dans Reine de la Côte Noire (Comme cela est illustré par Hugh Rankin dans weird Tales) Elle se traduit par le sort de Valeria dans le film.

Le personnage de Conan et le monde d'Hyboria étaient basées sur l'écrivain-fiction Robert pulpe E. Howard créations dans les années trente du XXe siècle. Coté sur weird Tales, sa série sur les Barbarians était très populaire auprès des lecteurs; aventures dans un monde sauvage et mystique, plein de sang et de meurtres brutaux, remplissaient les fantasmes du lecteur, il pouvait sentir un « géant puissant qui vit sans règles, sauf lui-même.[12] à partir de 1960 Conan a atteint un plus large public, quand ils ont été publiés romans écrits par L. Sprague de Camp et Lin Carter, qui imite le style de Howard. Les couvertures de ces romans, faites par Frank Frazetta, Ils ont consolidé l'image de Conan comme un « barbare viril, armés de hache et portant une fourrure qui va autour des têtes de division. »[13] John Milius, le réalisateur du film, il voulait le film Conan était un « héros mythique Europe du Nord »[14]; Danny Peary, un critique de cinéma, Conan décrit comme « musclé, majestueux, intelligent, et pourtant avec des incertitudes ambivalentes »[15]; Don Herron, chercheur Howard et de ses histoires, en désaccord, en notant que la personnalité de Conan dans le film est très différent de celui du caractère littéraire: livres Conan il déteste les restrictions à leur liberté et s'opposerait à violemment à l'esclavage, alors que dans la version du film, il accepte son destin et doit être libéré.[16] L'examen de Robert Garcia dans son magazine Fantaisie américain Il affirme que « ce Conan est moins puissant, moins bavard et moins instruits que celle de Howard. »[17]

Le personnage principal féminin, Valeria, a ses racines dans deux des personnages féminins forts des histoires de Conan écrites par Howard.[18] Son homonyme était le compagnon de Conan dans l'histoire Nails Rossi, tandis que sa personnalité et son destin étaient fondées sur celles de Belit, reine des pirates Reine de la Côte Noire.[19] Selon Kristina Passman, professeur agrégé de langues et littératures classiques, Valeria dans le film est le monde du cinéma un archétype de caractère parfait de la « bonne » amazone, un combattant féroce, mais civilisé.[20][21] Rikke Schubart, un spécialiste du cinéma, a déclaré que Valeria est un bon amazone parce qu'il est apprivoisé par l'amour et non par une tendance altruiste.[22] La compétence de combat Valeria correspond à celle de Conan et elle est aussi dépeint comme son égal pour le comportement et le statut. La fidélité et l'amour qu'elle montre pour Conan lui faire plus d'un compagnon aimé pour lui;[23] elle est sa « possibilité du bonheur humain. »[24] Son sacrifice pour Conan et sa brève résurrection, ils sortent son code héroïque, expliquant que la porte de l'héroïsme qui se sacrifie « une gloire immortelle. »[23] Le nom de Valeria n'est pas prononcé dans le film; la seule scène dans laquelle il est nommé, son autointroduzione, a été coupé.[25]

Milius a fondé l'autre partenaire Conan, Subotai, le plus important général Gengis Khan, Subutai, plutôt que sur l'un des personnages de Howard.[26] Selon le critique du film Roger Ebert, Subotai il sert « une figure classique de la littérature - meilleur ami. »[27] Aidez le Barbare à tuer un serpent géant et le sauve de la crucifixion; le voleur crie aussi pour son partenaire lors de la crémation de Valeria, avec l'explication que « être un Cimmérien, [Conan] ne pleurerait pas. »[28]

L'ennemi de Conan, Thulsa Doom, est un mélange de deux des personnages de Howard. Il tire son nom du méchant dans la série d'histoires Kull écrit par Howard, mais il est plus semblable à caractère Thoth-Amon, l'antagoniste dans l'histoire de Conan Le Phoenix sur l'épée.[14] Le Doom du film rappelle les critiques Jim Jones, le chef d'une secte dont le contrôle de ses partisans était telle que des centaines d'entre eux avait obéi à son ordre de se suicider.[27][29] Milius a déclaré que ses recherches sur l'ancien ordre de Hashishin et thuggee Il a été l'inspiration pour le culte du serpent de Doom.[30]

production

depuis la soixante-dix, divers problèmes liés à licence Ils ont du mal à produire des adaptations cinématographiques des histoires de Conan. La Lancer Books, qui avait acquis les droits en 1966,[31][32] il est entré mise sous séquestre, et il y avait des litiges juridiques sur la gestion de leurs droits d'édition qui a finalement conduit à leur suspension sur les instructions.[31][33] Edward Summer Conan proposé comme un projet potentiel d'Edward R. Pressman dans 1975, et après qu'il a été montré la bande dessinée et l'illustration de Frazetta, Pressman était convaincu.[34] Il a fallu deux ans pour obtenir les droits pour le film.[31] Les deux principaux partis dans la procédure, et Glenn Lord de Camp, ont formé le Conan Properties Incorporated pour gérer toutes les licences du matériel lié à Conan, puis immédiatement Pressman ont obtenu les droits du film.[35] sur les dépenses $100 000 en frais juridiques pour être en mesure de régler le procès, et les droits qui lui a coûté un autre 7500 $.[36]

Conan (film)
Oliver Stone Il a été embauché comme scénariste.

Le succès de Star Wars en 1977 Conan et la popularité chez les adolescents américains, qui achetaient des réimpressions d'histoires avec des dessins et des adaptations de Frazetta Marvel Comics, Il a attiré l'attention de l'industrie cinématographique pour la production de films qu'ils rapportent « aventures héroïques dans le conte de fées et lieux surnaturels. »[37][38] Selon Buzz Feitshans, un producteur qui a souvent travaillé avec lui, John Milius a exprimé son intérêt à diriger un film sur Conan pour la première fois 1978, après avoir terminé le tournage de Big mercredi.[39] Milius et Feitshans approché Pressman, mais eu des divergences sur de nombreuses questions qui ont empêché la poursuite des négociations.[39]

Oliver Stone Conan a rejoint le projet après la Paramount Pictures Il a proposé de financer le budget initial de 2,5 millions $ si l'équipe il y avait un scénariste célèbre.[40] Après avoir obtenu les services de Stone, Pressman avait proposé à Frank Frazetta à agir en tant que « consultant visuel », mais n'a pas réussi à parvenir à un accord.[41] Le producteur a ensuite embauché Ron Cobb, qui venait de terminer la conception pour l'ensemble des étranger (1979).[42] Cobb a fait une série de peintures et de dessins de Pressman avant de rejoindre Milius dans un autre projet.[43]

L'estimation de réaliser le scénario complet de Pierre est venu à 40 millions $; Pressman, l'été et la pierre ne pouvait pas convaincre un studio pour financer leur projet.[40] La société de production Pressman était en difficulté financière et à maintenir à flot a été fait à un prêt bancaire.[44] Même ne pas être en mesure de trouver un directeur approprié a été un problème pour le projet. Ils ont été considérés comme des co-directeurs possibles la même pierre et Joe Alves, qui était le directeur du deuxième unité pour le requin, mais Pressman a dit qu ' « il était assez folle idée et tout est venu à rien. »[45] Stone a aussi dit qu'il avait demandé Ridley Scott, qui venait de terminer la réalisation étranger, d'accepter l'affectation, mais l'offre a été rejetée.[46]

Cobb a montré son travail et le script de Milius Stone, qui, avec lui, a suscité l'intérêt de Milius; le directeur contacté Pressman,[43] et conclu un accord: Milius dirigerait le film s'il avait été autorisé à modifier le script.[47] Milius est connu dans l'industrie du cinéma pour ses scénarii difficiles dirty Harry (1971) et A 44 Magnum à l'inspecteur Callaghan (1973).[48][49] Comme il était sous contrat pour diriger son prochain film Dino De Laurentiis,[39] un fabricant influent dans l'industrie du cinéma fantastique,[50] Milius a fait une proposition à De Laurentiis,[39] et, après un an de négociations, Pressman et De Laurentiis ont accepté de coproduire.[36] Laurentiis a repris le financement et la production et Pressman a renoncé à tous les droits sur les bénéfices du film, bien qu'il a retenu l'approbation des modifications à la distribution, le script et la direction.[36] De Laurentiis confier la responsabilité de produire sa fille, Raffaella et Feitshans.[31] Milius a été officiellement nommé directeur au début de 1979, et Cobb a été appelé comme scénographe.[51] De Laurentiis a convaincu le Universal Pictures pour distribuer le film dans États-Unis.[52] la étude aussi il a contribué au budget de 17,5 millions $ et 12 réglé plus pour faire connaître le film.[53]

jeter

Conan (film)
Ed Pressman et ses associés considérés comme Arnold Schwarzenegger comme l'incarnation vivante de Conan le Barbare.

Tout en travaillant pour garantir les droits du film, Pressman et d'été ont également été pensée dans le premier rôle. L'été dit qu'il avait envisagé Charles Bronson, Sylvester Stallone et William Smith - qui ils avaient joué des personnages difficiles,[54] mais dans 1976 les deux producteurs ont vu un film sur le culturisme Pumping Iron et ils ont décidé que Arnold Schwarzenegger Il était parfait pour le rôle de Conan.[55] Selon Schwarzenegger, ils étaient l'approche de profil bas et la grande force intérieure Pressman pour le convaincre de se joindre au projet.[56] Paul Sammon, qui a écrit pour la Cinefantastique, Il a dit que l'ancien champion de culturisme était pratiquement « l'incarnation vivante de l'un des pochettes d'album de Frazetta. »[41] Schwarzenegger a été payé 250.000 dollars des États-Unis et a reçu un arrêt complet;[57] les termes du contrat lui interdit de jouer dans d'autres films épée et sorcellerie.[58] Schwarzenegger a déclaré Conan Ce fut sa plus grande occasion de faire un nom dans l'industrie du divertissement.[59]

Merci à la forte confiance que lui a donné Pressman, Schwarzenegger a conservé le rôle de Conan, même après que le projet a été effectivement vendu à De Laurentiis.[36] Milius voulait une regarder plus athlétique pour son acteur principal, Schwarzenegger a ensuite subi pendant 18 mois un régime de séances d'entraînement avant de commencer le tournage; en dehors de la course et la levée de poids, sa routine comprenait également l'escalade de la corde, l'équitation et la natation. Il est aminci à partir de 240 livres à 210 (110 à 95 kg).[60] Outre Conan, deux autres rôles importants ont été joués par des acteurs débutants. Subotai était Gerry Lopez, un champion de surf, qui avait une seule expérience significative en tant que auto-interprète dans le même Big mercredi Milius.[19] Schwarzenegger a vécu dans la maison de Lopez depuis plus d'un mois avant le tournage du film; pourquoi ils ne pouvaient pas entrer dans leurs rôles et construire une relation.[61] Bergman Sandahl, une danseuse qui avait eu des petits rôles dans plusieurs productions théâtrales et des films, a été jeté comme Valeria. Il avait été recommandé par un Milius Bob Fosse qui l'a dirigée dans All That Jazz - Le spectacle se poursuit (1979) Et il a été accepté après avoir lu la partie.[62][63] Le Bergman a remporté le Golden Globe pour la meilleure recrue Actrice pour sa performance dans le film.[64]

Milius a dit que les acteurs ont été choisis parce que leur flamboyance et leur personnalité étaient parfaits pour leurs rôles.[65] Il voulait des acteurs qui avaient aucune idée préconçue de la conception dans leurs rôles.[66] En dépit Milius avait eu quelques réserves quand il a vu les premiers coups de feu des acteurs novices, il leur a donné confiance en essayant de les aider avec leurs talents et d'essayer de changer le script en fonction de leurs capacités.[67] Schwarzenegger avait étudié depuis quelques semaines 1980 Robert Easton, une voix entraîneur qui avait travaillé pendant des années à Hollywood, pour améliorer sa diction.[68] Ses premiers mots dans le film paraphrasings empereur mongol Gengis khan parlent des bonnes choses dans la vie et l'acteur, il reproduit avec un grain d'accent autrichien. Les critiques ont décrit ci-dessous ce qu'ils avaient entendu en ces termes: « pour écraser vos ennemis dem-voir [les] chassés devant vous, et d'entendre les lamentations de Dair Vimen [Leurs femmes] ».[Nb 14][2][69][Nb 15] En conséquence, Schwarzenegger a été soumis à un entraînement intensif avec des discours d'essais verbaux avec Milius.[69] Chacune des plus longues lignes successives ont été testées au moins quarante fois. Même les parties de Lopez avaient été un problème: même si Milius était satisfait du travail Lopez, lignes Surfer étaient acteur ridoppiate Sab Shimono pour l'assemblage final. Une source proche de la production a déclaré que cela était nécessaire parce que Lopez n'a pas été en mesure de maintenir une certaine qualité de sa voix.[70]

Conan (film)
Conan (film)
James Earl Jones et Max von Sydow Ils ont été choisis pour leur grande expérience.

Sean Connery et John Huston Ils ont été considérés pour d'autres rôles.[19][71] James Earl Jones et Max von Sydow Ils étaient, selon Milius, entreprise dans l'espoir d'inspirer Schwarzenegger, Bergman et Lopez.[66] Jones a été comme un prix vétéran dans de nombreuses productions de théâtre et de cinéma.[72] Von Sydow était suédoise acteur de renommée internationale.[73] Le rôle de Thulsa Doom a été offert à Jones alors qu'il envisageait l'idée de se contenter du rôle de Grendel dans un prochain film basé sur le roman de John Gardner; après avoir appris qu'il était un film d'animation, Jones a lu le script Conan et il a accepté une partie de Doom.[74] Quand ils ont commencé le tournage Conan, Jones a également été le premier rôle dans une pièce de théâtre sur Broadway, Une leçon à Aloes de Athol Fugard. Lui et l'équipe du film coordinarono leur emploi du temps pour lui permettre de prendre part aux performances restantes.[75] Jones a également commencé à se intéresser à agir Schwarzenegger, lui donnant souvent des conseils sur la façon d'interpréter ses lignes.[43]

L'acteur japonais Mako Iwamatsu, professionnellement connu sous le nom Mako, Il a été impliqué dans le projet de Milius pour son expérience;[66] elle a joué dans de nombreux films et pièces de théâtre et a été nominé pour un Prix ​​Oscar et Tony Award.[76] en Conan, Mako a joué dans les chaussures Akiro « Le magicien » et a prêté sa voix au discours d'ouverture et de clôture du film.[17] William Smith, bien qu'il ait perdu le rôle de titre, a été engagé pour jouer le rôle d'un père barbare.[19] Les deux lieutenants Doom ont été joués par Sven-Ole Thorsen, un bodybuilder et professeur de karaté Danois, et Ben Davidson, un ancien joueur de football américain qui a joué avec Raiders d'Oakland.[62] Cassandra Gava Il avait le rôle de la sorcière. Milius a embauché plus de 1500 figurants en Espagne[77] et a également fait usage des acteurs professionnels de l'industrie cinématographique européenne: Valerie Quennessen a été jeté comme la fille de Osric, Jorge Sanz a joué le rôle de Conan 9 ans, alors que Nadiuska a décroché le rôle de la mère.[78]

scénario

Les premières idées pour un film sur les aventures de Conan le Barbare ont été développés dans 1976: Été conçu le script avec l'aide de Roy Thomas,[40] un écrivain qui avait déjà conçu et publié plusieurs parcelles sur les histoires de Conan pour la bande dessinée qui lui sont dédiés Marvel.[38] L'histoire de Thomas et d'été, où Conan a été utilisé comme un « prêtre sournoise de tuer un sorcier maléfique », a été en grande partie basée sur Les intrus du palais Howard. Leur scénario a été abandonné quand Oliver Stone a accueilli le projet.[79] Pierre, à ce moment-là, a traversé une période de dépendance cocaïne et était déprimé. Son scénario a été écrit sous l'influence de drogues[80] et le résultat est ce que Milius a appelé un « rêve fièvre agitée et totale de la drogue », bien qu'une source d'inspiration un.[81] Selon Schwarzenegger, Pierre a terminé le projet à la fin 1978.[82] Se inspirant de Colossus noir et Naître une sorcière Howard, Pierre a proposé une histoire vieille de quatre heures,[83] dans lequel le héros se bat pour la défense du royaume d'une princesse. Au lieu de se dérouler dans un lointain passé, l'histoire de la pierre est dans un futur post-apocalyptique, où Conan guida une armée dans une bataille massive contre une horde de 10 000 mutants.[48]

Conan (film)
L'idée de peindre des symboles sur le corps de Conan pour aider à repousser les fantômes est tiré d'une histoire japonaise, « Sans Hoichi les oreilles » (théâtre).

Lorsque le directeur a été nommé Milius, il a pris sur lui d'écrire le script.[84] Bien que répertorié comme co-auteur, Stone a dit Milius pas incorporé l'un de ses suggestions dans l'histoire finale.[85] Milius déballa la deuxième moitié de l'histoire de la pierre.[86] Il a gardé beaucoup des premières scènes de la moitié, comme Conan la crucifixion, qui a été prise directement à partir de Naître une sorcière, et la montée de la Tour de Serpents, qui a été prise de The Elephant Tour.[87]

L'un des changements Milius original était d'élargir la brève exposition des jeunes Conan en pierre - le raid dans le village de Cimmerie - dans son adolescence avec l'asservissement barbare de la roue de la douleur et de la formation comme un gladiateur.[49] Milius a également ajouté des idées provenant d'autres films.

Le conte surnaturel « Hoichi les non-oreilles », comme le montre le film Kwaidan (1965) de Masaki Kobayashi, symboles de peinture inspirés sur le corps de Conan et l'essaim de fantômes pendant la résurrection du barbare,[9] et le film Les Sept Samouraïs (1954) de Akira Kurosawa Milius a influencé la vision de la bataille finale de Conan contre les hommes de Doom.[12] Milius comprend également des scènes d'histoires de Conan par Howard ne se réalisèrent pas; la découverte de la tombe pendant les pérégrinations du barbare et l'appropriation de l'épée en elle, étaient des scènes basées sur la nouvelle La « chose » dans la crypte De Camp et Carter.[14] Selon Derek Elley, critique de cinéma variété, Le script de Milius, avec ses idées originales et des références à des histoires de pâte à papier, a été fidèle aux idéaux que Howard avait Conan.[88]

tournage

Prologue film original

« Sache, ô prince, qu'entre les années où les océans engloutis Atlantis et ses belles villes, et les années des fils de Aryas, il y avait un âge des rêves au cours de laquelle je suis tombé ici ... I, Conan, un voleur, un voleur, une meurtrière, d'écraser sous mes pieds les trônes les plus précieux de la terre. Mais maintenant mes yeux sont voilés. Asseyez-vous sur le sol avec moi, vous qui ne sont rien d'autre qu'une perte de mon âge. Permettez-moi de vous dire les jours de la grande aventure ".

roi Conan[89]

Le tournage a commencé à Studios Shepperton en Angleterre octobre 1980 Schwarzenegger truqué pour jouer Conan du vieux roi comme il lit un passage de Nemediane Chronicles, Howard a écrit pour présenter ses histoires de Conan. Ces premiers coups de feu ont dû être bande-annonce mais Milius a décidé de les utiliser comme séquence initiale du film.[90] Cobb, De Laurentiis Universal Pictures Ils étaient préoccupés par l'accent de Schwarzenegger, de sorte que vous Milius en déplaçant la réparé séquence à la fin du film.[11][91]

premier choix comme un lieu pour l'extérieur du processus de la nation a été le Yougoslavie, mais en raison de préoccupations au sujet de la stabilité du pays après la mort de son chef de l'Etat, Josip Broz Tito, et parce que l'industrie du cinéma yougoslave a prouvé avec un équipement insuffisant pour la production de films à grande échelle, les producteurs ont décidé de transférer le projet en Espagne, le pays le plus avantageux d'un point de vue économique et en mesure de fournir facilement les ressources. Il a fallu plusieurs mois pour se déplacer;[92] l'équipage et l'équipement sont arrivés en Septembre,[93] pendant le tournage a commencé le 7 Janvier 1981.[51] Les producteurs-ils destinés onze millions de dollars pour la production à faire en Espagne,[94] dont environ trois millions ont été consacrés à la préparation de 49 ensemble.[95] Dans les boutades de construction entre cinquante et deux cents personnes; Ils ont également pris des peintres de la scène de l'Angleterre, l'Italie et l'Espagne.[96]

Un grand magasin à 20 miles (32 km) de Madrid Il a servi de quartier général de la production;[92] elle abritait aussi la majorité des studios à l'intérieur de la Tour de Serpents et le Temple Maudit,[97] un petit entrepôt a été loué pour tenir d'autres étapes de son intérieur.[78] L'intérieur reste pour la Tour de Serpents ont été construits dans un hangar abandonnés à Base aérienne de Torrejon.[77] Dans le hangar, il a été construit une tour de modèle à grande échelle (12 m) et a été utilisé pour reprendre l'escalade Conan et son compagnon sur la structure.[77]

Conan (film)
Les formations rocheuses de la Ciudad Encantada fournissent la toile de fond pour une confrontation surnaturelle Conan.

Le nombre de l'équipage tournage des scènes extérieures dans la campagne près de Madrid;[78] village Cimmérien a été construit dans une forêt près de la station de ski Valsaín, au sud de Segovia. Environ un million de pesetas (12,084 $)[Nb 16] est le coût des copeaux de marbre qui ont été éparpillés sur le sol pour simuler la neige.[98] La réunion de Conan avec la sorcière et Subotai a été abattu dans les formations rocheuses de Ciudad Encantada en province de Cuenca.[99] La plupart des scènes extérieures ont été tournées dans province d'Almería,[78] qu'il a offert une climat semi-aride, divers types de sol (déserts, plages, montagnes), et structures romaines et mauresque (style arabe) qui pourrait être adapté à de nombreux paramètres.[100]

La crucifixion de Conan a été relancé en Mars 1981 parmi les dunes de sable de la côte sud-est de Almeria. L'arbre de la douleur a été construit avec des couches de plâtre et polystyrène appliqué sur un cadre en bois et en acier. Il a été monté sur un plateau tournant, ce qui a permis la rotation de telle sorte que l'angle de l'obscurité restent uniformes pour les trois jours de tournage. Schwarzenegger était assis sur une selle de bicyclette montée sur l'arbre tandis que les faux ongles étaient les poignets et les pieds affissati.[101] La scène où les fantômes et Valeria Subotai battu pour sauver Conan et la bataille finale contre les forces de Doom ont été filmés dans une solution saline Almerimar. Il a été érigé ruines similaires à celles des Stonehenge et des monticules de granulés de sable qui a atteint 9 mètres de haut.[102] Les modifications du paysage ont suscité les protestations des écologistes, de sorte que les fabricants ont promis de restaurer le site d'origine après la fusillade.[103]

Conan (film)
Les murs dell'Alcazaba à Almeria ont été voté pour créer le cadre d'un bazar, dans le film.

Le Temple de Set a été construit dans les montagnes, plus de 12 kilomètres à l'ouest de la ville d'Almeria. La structure était de 50 mètres de long et 22 mètres de haut (72 pieds). Il était de l'ensemble le plus cher, par rapport à une sortie de 350 000 $. Il a été construit en utilisant différents types de bois, la laque et des tonnes de béton. L'escalier avait 120 marches.[104] Milius et son équipage se sont même dans les sites historiques et sur le tournage de films précédents. Les scènes d'un bazar Ils ont été filmés au 'Alcazaba Mauresque Almería qui a été mis en place afin de lui donner un semblant imaginaire Hyborian.[99][105] Shadizar a été fait sur l'ensemble d'un film pré-existant situé dans le désert d'Almeria; la forteresse utilisée pour le tournage de westerns El Condor (1970), il a été restructuré comme si elle était une ville ancienne.[99]

Conan (film)
Un universitaire a fait remarquer que l'arbre de la douleur ressemblait à une hélice prise d'une mise en scène de 1876 de la Valkyrie Richard Wagner.

Il était cher à construire un grand ensemble,[106] Milius et ne voulait pas se replier sur effets optiques ou peint des paysages. L'équipage a plutôt utilisé Effets spéciaux en miniature (Jouer sur la perspective) pour donner l'illusion de la taille et de l'impression dans la plupart des scènes. Des modèles à l'échelle des structures qu'ils ont été construits par Emilio Ruiz et placé devant les caméras de manière à apparaître comme si elles étaient des bâtiments grandeur nature dans le film; en utilisant cette technique a été prolongée ensemble de Shadizar de manière à apparaître comme si elle était plus de deux fois sa taille réelle.[107] Ruiz construit huit grands modèles en miniature,[93] y compris un 4 pieds grand bâtiment (1,2 m) et une représentation de la ville de Shadizar qui s'étendait sur 120 pieds carrés (11 m²).[77]

L'indication donnée par Cobb pour l'ensemble était de « défaire l'histoire », « inventer [leur] fantaisie » histoire, et de maintenir encore un « regard réaliste, vieux ».[108] Éviter l'image gréco-romaine largement utilisé dans les films épée et de santal années soixante,[51] Il a créé un monde qui était un mélange de cultures'période sombre, comme ceux de Mongols et Vikings.[88]

Plusieurs scénarios ont rendu hommage aux peintures de Conan faites par Frazetta, comme « esclave à demi-nu enchaîné à un pilier, avec un léopard hargneux à ses pieds » lors de l'émeute de la vénération de serpent.[109] David Huckvale, chargé de cours à l'Open University, et animateur de radio à la BBC Radio, Il a affirmé que la conception de l'arbre de la douleur et les costumes semblent être très similaires à ceux utilisés dans les travaux L'anneau du Nibelung de Richard Wagner un Bayreuth Festspielhaus en 1876.[110] La réalisation du film a été achevé à la mi-mai 1981.[111] L'équipage a brûlé le village Cimmérien et le Temple de Set avoir terminé le tournage des scènes de chaque série.[66][112]

Stunt et épées

Plusieurs scènes étaient présents dans Conan tour avec un « minifoc« (Un système électronique de la caméra de la télécommande placée sur une grue motorisée de lumière) Nick Allder, le superviseur des effets visuels, avait mis au point quand il a travaillé dragonslayer (1981).[113] Le coup a été coordonné par Terry Leonard, qui a travaillé dans de nombreux films précédents à Conan, y compris des œuvres et Milius Les Aventuriers de l'Arche Perdue de Steven Spielberg (1981).[43][114] Leonard a dit que Schwarzenegger, Bergman, Lopez exécuté plusieurs de leurs cascades, y compris les combats.[95]

Les trois acteurs ont bénéficié d'une formation dans les arts martiaux avant le tournage.[92] Depuis Août 1980, ils ont été coachés par Kiyoshi Yamazaki, ceinture noire de karaté et maître épéiste,[115] qui les a formés dans divers styles de combat avec l'épée afin qu'ils apparaissent compétents dans l'utilisation de leurs armes.[116] Pour chaque combat, il a pratiqué au déplacement moins quinze fois avant le tournage des scènes.[117] Yamazaki a donné des conseils à Leonard sur la chorégraphie des combats avec une épée et avait une même un caméo comme l'un des instructeurs de Conan.[92]

Tim Huchthausem, le fabricant d'accessoires, a travaillé avec le créateur des épées Jody Samson pour créer des armes squat Milius jugé indispensable.[118] Une attention particulière a été accordée aux deux épées brandies par Conan: l'épée de son père (le « Maître épée ») et l'épée qu'il a trouvé dans la tombe d'Albion (la « épée de l'Atlas »); tous deux ont été faites par des dessins Cobb. Leurs lames ont été forgées carbonate d'acier et soumis à un traitement thermique sans aiguisé.[119] L'autre et les boutons ont été sculptés et soumis au processus de fusion cire perdue; entrées ont été ajoutées aux lames par EDM.[120] Samson et Huchthausen construit quatre épées Maîtrisez trois Atlantique, à un coût de 10 000 $ par arme.[118][121] Ils ont également été forgés copies des épées de l'Atlantique à donner aux membres de la production.[118]

Samson et Huchthausen ont convenu que les armes étaient lourdes et déséquilibrée, et ne conviennent donc pas pour le vrai combat;[118][121] les versions plus légères en aluminium, fibre de verre et de l'acier ont été assemblés à Madrid; ces copies de 3 livres (1,4 kg) ont été utilisés dans les scènes de combat.[25][118] A l'initiative de Schwarzenegger, épées lourdes ont été utilisées pour les tirs au premier plan.[122] D'autres armes utilisées dans le film ne sont pas aussi élaboré; la Talwar Valeria a été faite à partir d'une feuille d'aluminium.[123]

Les grandes quantités de sang répandu dans les scènes de combat sont venus des sacs de faux sang liés aux corps des protagonistes. le sang des animaux pris dans les abattoirs a été versé dans le sol pour simuler les piscines de sang humain.[124] épées plus souvent faux en fibre de verre ont été utilisés pour les scènes de coups mortels.[125] Conçu par Allder, la lame de ces épées était rétractable, et beaucoup de sang gicle de la pointe.[95] Malgré les épées devaient être alternative plus sûre aux armes métalliques, ils pourraient encore être dangereux: dans l'un des combats, Bergman a été la formation avec une apparence qu'il avait tort de suivre la chorégraphie, et lui a donné un doigt coupé.[125]

Cet incident est survenu même dans les scènes qui ne comportaient pas l'utilisation d'armes. Un stand-a claqué la face contre une machine de tir alors qu'il circulait à cheval au galop,[126] Schwarzenegger et a été attaqué par un des chiens dressés.[127] L'utilisation d'animaux vivants a également soulevé des préoccupations à l'égard de la cruauté; l'American Humane Association a qualifié le film comme « inacceptable ». Les violations énumérées par l'association comprenaient les coups de pied un chien, les coups donnés à un trébuche de chameau et à cheval.[128]

effets mécaniques

Conan (film)
Le serpent géant adressé par Schwarzenegger a été les effets spéciaux mécaniques les plus chers du film.

Carlo De Marchis, le superviseur du maquillage pour les effets spéciaux, et Colin Arthur, ancien chef d'étude madame Tussauds, Ils étaient responsables de mannequins humains et faux corps utilisés dans le film.[99][129] Les mannequins ont augmenté le nombre de personnes dans la foule à l'intérieur vivaient à l'extérieur comme des corps morts,[95] tandis que les parties du corps faux ont été utilisés dans les scènes où les conséquences d'un combat et des scènes ont été montrées de banquets anthropophages de secte.[130] Dans la scène décapitation de Thulsa Doom, Schwarzenegger clive un factice et il sort une chaîne qui a été caché dans pour couper la tête.[70] La décapitation de la mère de Conan était plus complexe: un bouclier plexiglas interposé entre Jones et Nadiuska il a arrêté l'épée comme il pestait contre elle et une tête artificielle est tombé dans la machine de tir. Une tête plus raffiné a été utilisé pour le tournage au premier plan, ce sang crachant artifice dans les ruisseaux et les mouvements des yeux, la bouche et la langue ont été contrôlés au moyen de câbles cachés sous la neige.[131]

Conan (film)
a été utilisé dans la scène où Schwarzenegger mord le cou de l'oiseau un mannequin pièces d'un vautour mort.

Allder a créé un haut serpent mécanique 36 pieds (11 mètres) et le coût 20 000 $ pour les scènes de combat dans la Tour de Serpents. Le corps du serpent avait un diamètre de 2,5 pieds (0,76 m), et la tête est de 2,5 pieds (0,76 m) de large et 2 pieds (0,61 m). Son squelette a été fait de duralumin (Un alliage utilisé pour les trames d'avions) et la peau était Mousse de caoutchouc vulcanisé. Contrôlé par des câbles en acier et pompes hydrauliques, le serpent pourrait exercer une force entre 3,5 et 9 tonnes. Ils ont été créés deux serpents avec les mêmes dimensions: l'une pour les plans fixes et un pour les décapitations effectuées par Schwarzenegger.[132] Pour créer la scène à l'arbre de la douleur liée équipage de vautours vivent sur les branches, et recréée un oiseau mécanique aiguillonner Schwarzenegger. Les plumes et les ailes de cet oiseau ont été un vautour Il est mort, et son équipement pour le faire bouger ont été piégés dans l'arbre faux.[133]

Selon Sammon, « l'un des plus grands effets spéciaux dans le film a été la transformation de l'écran Thulsa Doom dans un serpent géant. »[95] Il contenait des images des parties du corps, faux serpents vivants et faux, vignettes et autres astuces de caméra combinés en une séquence de glissement avec le fondu. Après Jones a été tourné en position, elle a été remplacée par une structure creuse avec un masque de caoutchouc qui a été poussé à l'arrière par une tête de serpent en forme de bonhomme de neige, pour donner l'illusion de changement des os du visage de Doom. La tête a ensuite été remplacé par un serpent mécanique de 6 pieds (1,8 m); Quand il a déménagé, un membre d'équipage appuyé sur une pédale pour comprimer le cadre (cadre). Pour la dernière partie de la séquence il a été filmé sur un vrai serpent de Septembre miniature[134]

effets optiques

Il y avait quelques effets optiques Conan le Barbare. Milius a montré l'ambivalence envers les composants de fantaisie, préférant une histoire qui nous montre les résultats obtenus grâce à leurs propres efforts, sans avoir recours au surnaturel. Il a également dit qu'il avait suivi les conseils de Cobb et d'autres membres de la production sur les questions d'effets spéciaux.[65][135] En Octobre 1981, il a été embauché le Visual Engineering Concepts (VCE), la société d'effets spéciaux Peter Kuran, pour traiter les effets optiques de la post-production de Conan. Le VCE avait travaillé dans des films comme Les Aventuriers de l'Arche Perdue et dragonslayer. Parmi leurs tâches ont été ajoutées pour la réflexion Conan et briller l'oeil du serpent et de l'armure de Valkyrie par Valeria.[136] Tous les emplois sont VCE à la copie finale: à l'origine la société avait également amélioré les flammes du bûcher funéraire de Valeria, mais ont ensuite été restauré dans la version originale.[126]

Conan (film)
Les effets spéciaux de VCE ont été composées avec des bobines de capture directe à travers une imprimante optique de projection à deux têtes pour créer la copie finale.

Pour la scène où Valérie et Subotai ont dû repousser les fantômes pour sauver la vie de Conan, les « nuages ​​chauds » ont été créés par Industrial Light magie George Lucas, alors que le VCE a été donné la tâche de créer des fantômes. Leur première tentative - le tournage composé de bandes de film d'émulsion photosensible en suspension dans une solution visqueuse - a suscité les plaintes des producteurs qui pensaient que les spiritueux obtenus étaient trop semblables à ceux d'une scène de Les Aventuriers de l'Arche Perdue, de sorte que le VCE a passé l'animation pour terminer le travail. Tout d'abord, ils ont conçu des guerriers musclés à la recherche fantomatique sur des feuilles d'acétate (cel) Et ils ont imprimé les images sur film avec un support d'animation Oxberry, qui est un dispositif de conversion pour filmer des animations et un copieur pour un contact. Le Oxberry a été équipé d'un objectif porté approprié pour introduire lens flare pour les impressions. L'intention du VCE avec l'utilisation de l'ancien objectif était d'être des images de fantômes similaires à la façon dont ils ont été filmés dans la vie réelle à travers la caméra. Le composite final a été produit en encadrant les rubans de film pour live-action et des séquences d'effets à travers une imprimante optique dans deux têtes de projection et de capturer les résultats obtenus avec un appareil photo.[136]

la version comique

Sur le film, il a été produit une adaptation de bande dessinée, de la parcelle légèrement réduite et changé par le travail de Michael Fleisher et John Buscema (Également auteurs de plusieurs livres de la série de bande dessinée consacrée au personnage de Howard) et publié par Marvel Comics en 1982. L'édition italienne a été publié en Novembre 1993, dans le volume Les meilleurs Comics n 21 de Comic Art, volume contenant également deux histoires courtes consacré à Conan et Kull.

notes

  1. ^ Voir l'essai (FR) L'âge Hyborian, Il a composé par Robert E. Howard au cours une trentaine d'années, qui décritunivers fictif que Howard lui-même et d'autres écrivains avec lesquels il était en contact se référaient
  2. ^ La description initiale par le narrateur a partiellement récupéré de la citation qui ouvre le roman Le Phoenix sur l'épée, et les deux sont récupérés à partir d'imagination livre de fiction Les Chroniques Némédia.
  3. ^ Selon Jody Samson, le fabricant d'épée qui a créé les épées utilisées dans le film, alors que la représentation de forgeant que l'on voit dans le film est possible dans la vie réelle, jeter le pistolet dans la neige après chauffage aurait probablement brisé la lame. *batelier Samson, 2002
  4. ^ Le serpent et son culte ont des références qui sera de retour à plusieurs reprises dans le film et résultent directement des thèmes des romans et des histoires de Howard. Parmi les adversaires des romans de Conan, il est Thoth-Amon, un dieu magicien prêtre serpent Set est apparu pour la première fois dans l'histoire Le Phoenix sur l'épée, qui semble être la source d'inspiration pour le film Thulsa Doom. Thulsa Doom dans les romans et les histoires de Howard est le nom d'un adversaire nécromancien d'un autre des personnages créés par l'écrivain, Kull, dont les histoires ont été mis à l'époque avant l'âge Hyborian. Le caractère de Kull est généralement considéré comme le précurseur de Conan, et quelques-unes des histoires et des romans Cimmérien (comme mentionné précédemment Le Phoenix sur l'épée) Les réécritures d'œuvres conçues initialement Kull.
  5. ^ Dans les romans et les histoires de Howard Conan Jeune montre peu d'intérêt pour la culture, traitant plus d'action, et quand il apparaît plus âgé et déjà régnant semble avoir un plus grand intérêt pour les connaissances théoriques: en Le Phoenix sur l'épée par exemple, discute avec le comte Prospero nature incomplète des cartes détenues par Aquilonia, alors qu'il se construit un représentant des nations au nord du pays, presque totalement inconnu et considéré de la même façon que les habitants légende Aquiloniens. Dans le film, cependant, la connaissance de la philosophie orientale, qui est dit fournir Conan lors de ses voyages en tant que lutteur, semble donc avoir aucune importance dans le reste de l'histoire.
  6. ^ Dans le commentaire audio à l'édition DVD du film (édition italienne en deux disques, 20th Century Fox Home Entertainment, 2005, 24 minutes du film et suivant), le directeur John Milius Il dit qu'il était un général de l'Atlantide avec son harem
  7. ^ Les deux épées du film, celle du père et qui a trouvé plus tard par Conan, est vite devenu l'un des symboles du film et le sujet des pièces (pas toujours permis). Voir, par exemple, la Conan Père épée et Conan le Barbare Atlante épée fabriqué sous licence de l'espagnol Marto Toledo.
  8. ^ Cette séquence, peut-être à cause de la scène de sexe, est souvent omis dans les apparitions à la télévision italienne en prime time, mais il est présent dans les éditions vidéo à domicile. Le nom de la ville fictive de Zamora ne figure plus dans le film, mais l'une des séquences successives, une volée dans la tour / temple, est inspiré d'une histoire par Howard, La Tour de l'Eléphant, en fait situé dans la ville de Zamora.
  9. ^ Le nom du personnage est dérivé de celui du pirate et guerrier Conan rencontre dans l'histoire Red Nails.
  10. ^ Thème tiré de l'histoire La Tour de l'Eléphant, situé dans la ville de Zamora.
  11. ^ Crucifixion repris par l'une des histoires originales Howard, Une Sorcière viendra au monde.
  12. ^ Conan est sauvé par le fantôme d'une des femmes qui avaient aussi aimé Reine de la Côte Noire: Ceci est la reine des pirates Belit, Reine de la Côte Noire mentionnée dans le titre de l'histoire.
  13. ^ A partir de cette image que nous avons de nombreux modèles en produisions l'action (chiffres d'action) Et il a par la suite été repris par de nombreux illustrateurs dans les produits promotionnels (merchandising) Liée au caractère.
  14. ^ Ici, le texte souligne le fait que l'acteur ayant utilisé un accent autrichien, les critiques avaient pris les mots presque sans comprendre comment leur - DEIR et femmes - Vimen (phonétique allemande typique)
  15. ^ L'expression originale anglaise, traduit par Sir Henry Hoyle Howort en 1876 par la version française d'Abraham Constantin Mouradgea d'Ohsson du discours de Genghis Khan: « Le plus grand plaisir dans la vie est de vaincre vos ennemis pour les chasser avant de vous chasser, voler de leur richesse, la terre trovarteli dans la poussière, voir leurs proches se noient en larmes, de monter leurs chevaux, leurs femmes et violer des filles ».
  16. ^ La valeur du dollar américain provient du taux de change entre la devise (82,7500) et la peseta au 31 Janvier de 1981.
  1. ^ Rotten Tomatoes - Conan le Barbare
  2. ^ à b Denby, 1982, p. 68.
  3. ^ Günden, 1989, p. 16.
  4. ^ à b Passman, 1991, p. 92.
  5. ^ Günden, 1989, p. 14, 20.
  6. ^ Günden, 1989, pp. 16-17.
  7. ^ Flynn, 1996, p. 40.
  8. ^ à b Günden, 1989, pp. 17-18.
  9. ^ à b Sammon, 1982a, p. 55.
  10. ^ à b Günden, 1989, p. 19.
  11. ^ à b Saunders, 2009, p. 58.
  12. ^ à b Günden, 1989, p. 28.
  13. ^ Helman, 2003, p. 276.
  14. ^ à b c Williams, 2010, p. 116.
  15. ^ Peary, 1986, p. 101.
  16. ^ Herron, 2000, p. 117.
  17. ^ à b Günden, 1989, p. 14.
  18. ^ Herron, 2000, pp. 125, 173.
  19. ^ à b c Sammon, 1982a, p. 37.
  20. ^ Passman, 1991, pp. 90, 93
  21. ^ Schubart, 2007, p. 36.
  22. ^ Schubart, 2007, p. 232.
  23. ^ à b Passman, 1991, pp. 91-93.
  24. ^ Passman, 1991, p. 104
  25. ^ à b Sammon, 2007, p. 105.
  26. ^ Sammon, 1981, p. 33.
  27. ^ à b Ebert, 1982
  28. ^ Gunder, 1989, pp. 17-19.
  29. ^ Kroll, 1982
  30. ^ Gallagher Milius, 1989, pp. 177-178.
  31. ^ à b c Sammon, 1982a, p. 31.
  32. ^ Ashley, 2007, p. 138.
  33. ^ Turan, 1980, pp. 60-61.
  34. ^ Sammon, 2007, pp. 98-100.
  35. ^ Sammon, 2007, pp. 100-101.
  36. ^ à b c Carney, 1987, p. 72.
  37. ^ Hunter, 2007, p. 156.
  38. ^ à b Turan, 1980, p. 62.
  39. ^ à b c Sammon, 1981, p. 25.
  40. ^ à b c Sammon, 1982a, p. 32.
  41. ^ à b Sammon, 1982a, p. 30.
  42. ^ Sammon Cobb, 1982, p. 65.
  43. ^ à b c Sammon, 1981, p. 26.
  44. ^ Carney, 1987, p. 74.
  45. ^ Riordan, 1994, p. 99.
  46. ^ McGilligan Stone, 2001, p. 18.
  47. ^ Günden, 1989, p. 20.
  48. ^ à b Beaver, 1994, p. 50.
  49. ^ à b Günden, 1989, p. 21.
  50. ^ Nicholls, 1984, pp. 86-88.
  51. ^ à b c Bruzenak, 1981, p. 53.
  52. ^ Sammon, 2007, p. 103.
  53. ^ Flynn, 1996, p. 45.
  54. ^ Sammon, 2007, p. 100.
  55. ^ Sammon, 2007, p. 101.
  56. ^ Turan, 1980, pp. 63.
  57. ^ Andrews, 2005, p. 101.
  58. ^ Gallagher Milius, 1989, p. 26.
  59. ^ Turan, 1980, pp. 63, 66.
  60. ^ Günden, 1989, pp. 23-24.
  61. ^ Western Empire, 1980
  62. ^ à b Günden, 1989, p. 24.
  63. ^ Steranko Bergman, 1982, p. 41.
  64. ^ (FR) Conseil de Bergman Sandahl, du site officiel golden Globe
  65. ^ à b Sammon Milius, 1982, p. 26.
  66. ^ à b c Gallagher Milius, 1989, p. 178.
  67. ^ Steranko Milius, 1982
  68. ^ Andrews, 2005, p. 107.
  69. ^ à b Günden, 1989, p. 26.
  70. ^ à b Sammon, 1982a, p. 62.
  71. ^ Turan, 1980, p. 66.
  72. ^ Bebenek, 2004
  73. ^ Marklund, 2010, p. 309
  74. ^ Sammon, 1981, p. 20.
  75. ^ Sammon, 1981, p. 19.
  76. ^ Kurohashi, 1999, pp. 27, 118.
  77. ^ à b c Sammon, 1982a, p. 50.
  78. ^ à b c Sammon, 1982a, p. 42.
  79. ^ Williams, 2010, p. 115.
  80. ^ Riordan, 1994, p. 126.
  81. ^ Riordan, 1994, p. 102.
  82. ^ Steranko Schwarzenegger, 1982, p. 26.
  83. ^ Williams, 2010, pp. 115-116.
  84. ^ Beaver, 1994, p. 51.
  85. ^ McGilligan Stone, 2001, p. 19.
  86. ^ Riordan, 1994, p. 101.
  87. ^ Günden, 1989, p. 22.
  88. ^ à b Elley, 1984, p. 151.
  89. ^ Sammon, 1982a, p. 29.
  90. ^ Sammon, 1982a, p. 40.
  91. ^ Mitchell, Ferguson Cobb, 1982, p. 20.
  92. ^ à b c Sammon, 1982a, p. 38.
  93. ^ à b Sammon, 1981, p. 31.
  94. ^ Galindo, 1982
  95. ^ à b c et Sammon, 1982a, p. 56.
  96. ^ Sammon Cobb, 1982, p. 67.
  97. ^ Sammon, 1981, p. 22.
  98. ^ Sammon, 1981, p. 34.
  99. ^ à b c Sammon, 1982a, p. 47.
  100. ^ Capella-Miternique, 2002, pp. 272, 273, 277-280.
  101. ^ Sammon, 1982a, p. 51.
  102. ^ Sammon, 1982a, p. 71.
  103. ^ Moya, 1999, pp. 212, 218.
  104. ^ Sammon, 1982a, pp. 53-54.
  105. ^ Sammon, 1982a, p. 69.
  106. ^ Sammon Cobb, 1982, pp. 70-71.
  107. ^ Sammon, 1982a, pp. 47-48.
  108. ^ Sammon, 2007, p. 104.
  109. ^ Sammon, 2007, p. 108.
  110. ^ Huckvale, 1994, p. 133.
  111. ^ Sammon, 1981, p. 37.
  112. ^ Sammon, 1982a, p. 54.
  113. ^ Sammon, 1982a, p. 59.
  114. ^ Sammon, 1981, pp. 37-38.
  115. ^ Franck, 1985, p. 20.
  116. ^ Franck, 1985, pp. 20, 22, 24, 90.
  117. ^ Franck, 1985, p. 24.
  118. ^ à b c et Sammon, 1982a, p. 35.
  119. ^ Sammon, 1982a, pp. 35, 39.
  120. ^ Sammon, 1982a, p. 39.
  121. ^ à b batelier Samson, 2002
  122. ^ Steranko Schwarzenegger, 1982, p. 31.
  123. ^ Sammon, 1982a, pp. 35-36.
  124. ^ Sammon, 1982a, pp. 56, 60.
  125. ^ à b Sammon, 1982a, p. 23.
  126. ^ à b Sammon, 1982a, p. 60.
  127. ^ Steranko Schwarzenegger, 1982, p. 32.
  128. ^ Robb, 1994, p. 6.
  129. ^ Sammon, 1982a, pp. 24, 31.
  130. ^ Sammon, 1981, p. 24.
  131. ^ Sammon, 1982a, pp. 42, 45.
  132. ^ Sammon, 1982a, p. 46.
  133. ^ Sammon, 1982a, pp. 51, 55.
  134. ^ Sammon, 1982a, pp. 57, 59.
  135. ^ Sammon, 1981, p. 36.
  136. ^ à b Sammon, 1982a, pp. 55, 63.

bibliographie

Livres
  • (FR) Kenneth von Günden, Conan le Barbare: Sword and Sorcery, en Vols de fantaisie: Les Grands Films Fantastiques, Caroline du Nord, États-Unis, McFarland Company, 1989, pp. 14-29, ISBN 0-7864-1214-3.
  • (FR) John L. Flynn, Films d'Arnold Schwarzenegger, Révisé et mis à jour, New York, États-Unis, Groupe Carol Publishing, 1996 [1993], ISBN 0-8065-1645-3.
  • (FR) Dave Saunders, Colossus: Arnold Hollywood Putsch, en Arnold Schwarzenegger et les Films, Londres, Royaume-Uni, I.B. Tauris, 2009 ISBN 978-1-84511-948-5.
  • (FR) Danny Peary, Conan le Barbare, en Guide pour le film Fanatique, New York, États-Unis, Simon Schuster, 1986, p. 101 ISBN 0-671-61081-3.
  • (FR) Don Herron, The Dark Barbare-Les écrits de Robert E. Howard: A Critical Anthology, New Jersey, États-Unis, Wildside Press, Septembre 2000 [1984], ISBN 1-58715-203-7.
  • (FR) Rikke Schubart, Super Bitches et Babes Action: Le héros populaire des femmes dans Cinéma, 1970-2006, Caroline du Nord, États-Unis, McFarland Société, 2007 ISBN 978-0-7864-2924-0.
  • (FR) Paul Sammon, Conan le phénomène: L'héritage de Fantasy Robert E. Howard Icône, Oregon, États-Unis, Livres Dark Horse, en Septembre 2007, ISBN 1-59307-653-3.
  • (FR) Michael Ashley, Les Profondeurs de Infinity, en Gateways to Forever: L'histoire des magazines Science-Fiction 1970-1980, Liverpool, Royaume-Uni, Liverpool University Press, 2007, pp. 135-139, ISBN 978-1-84631-002-7.
  • (FR) James Riordan, Pierre: Les Controverses, et EXCÈS Exploits d'un cinéaste radical, New York, États-Unis, Hyperion Books, 1994 ISBN 0-7868-6026-X.
  • (FR) Pat McGilligan, Oliver Stone, Point Man, dans Charles L. Silet P (eds), Oliver Stone: Entrevues, Conversations avec Filmmakersª ed., Mississippi, États-Unis, University Press of Mississippi, 2001 [1987], pp. 10-38, ISBN 1-57806-303-5. Cette interview est apparue pour la première fois (FR) L'Amazonie classique dans le cinéma contemporain [Février 1987], en Film Commentaire, vol. 23, nº 1, Pennsylvanie, États-Unis, Film Society of Lincoln Center, ISSN 0015-119X.
  • (FR) Frank Beaver, Écrire pour l'établissement: Conan le Barbare, Scarface, année du dragon, 8 millions de façons de mourir, en Oliver Stone: Wakeup Cinéma, ed Filmmakers de Twayne., New York, États-Unis, Twayne Publishers, 1994, p. 48-66, ISBN 0-8057-9332-1.
  • (FR) Peter Nicholls, Le monde des fantastiques Films: Une enquête illustrée, New York, États-Unis, Dodd, Mead and Company, 1984 ISBN 0-396-08382-X.
  • (FR) Nigel Andrews, Mythes vrai: La vie et d'Arnold Schwarzenegger, Londres, Royaume-Uni, Bloomsbury Publishing, 1995 ISBN 0-7475-2126-3.
  • (FR) Chris Bebenek, Jones, James Earl, en Henry Louis Gates Jr., Evelyn Brooks Higginbotham (ed) Afrique American Lives, New York, Etats-Unis, Oxford University Press, 2004, pp. 473-474, ISBN 0-19-516024-X.
  • (FR) Yuko Kurohashi, Culture asiatique américaine sur la scène: L'histoire des joueurs East West, New York, États-Unis, Garland Publishing, 1999 ISBN 0-8153-3147-9.
  • (FR) Derek Elley, Les premiers médiévaux: Norsemen, Saxons, et le Cid, en Film épique: Mythe et histoire, Cinéma et société, Londres, Royaume-Uni, Routledge Kegan Paul, 1984, pp. 136-159, ISBN 0-7100-9656-9.
  • (ES) José Enrique Martínez Moya, Almería, un Mundo de Película, vol. 11, Almería y Los Almerienses, Almería, Espagne, Institut d'études Almería, 1999 ISBN 84-8108-169-8.
  • Michele Tetro, Conan le Barbare. L'épopée de John Milius, Lumière falsopiano, Alexandrie, Italie, falsopiano, 2004 ISBN 88-87011-88-5.
Essais et magazines
  • (FR) Kristina Passman, L'Amazonie classique dans le cinéma contemporain, Martin Winkler (ed) Classiques et Cinéma, vol. 35, nº 1, Pennsylvanie, États-Unis, Bucknell University Press, 1991, pp. 81-105, ISBN 0-8387-5198-9.
  • (FR) Ian Hunter, Postclassique film fantastique: Le Seigneur des Anneaux, en Le Compagnon de Cambridge à la littérature sur l'écran, collier Compagnons Cambridge à la littérature, New York, États-Unis, Cambridge University Press (Sous la direction de Deborah Cartmell et Imelda Whelehan), 2007, pp. 154-166, DOI:10.1017 / CCOL0521849624.011, ISBN 978-0-521-61486-3.
  • (FR) Anders Marklund, Films suédois et à l'étranger Filmmakers-Présentation, Mariah dans Larsson (éditeur) Film suédois: Une introduction et un lecteur, collier Compagnons Cambridge à la littérature, Lund, Suède, Academic Press Nordic, 2010, pp. 154-166, ISBN 978-91-85509-36-2.
  • (FR) Hugo Capella-Miternique, A Tale droite de Hollywood Situé dans le désert de Almeira, Espagne?, Dans Heikki Jussila, Roser Majoral le Moliné, Bradley Cullen (eds), Développement durable et de l'espace géographique: Enjeux de la population, l'environnement, la mondialisation et de l'éducation dans les régions marginales, Régions marginales (et d'association avec l'UGI - Dynamique des marginaux et régions critiques)ª ed., Hampshire, Royaume-Uni, Ashgate Publishing, Juillet 2002, pp. 270-283, ISBN 0-7546-1860-9.
  • (FR) David Huckvale, La machine Composing: Culture Wagner et populaire, Jeremy Tambling (ed) Une nuit à l'Opéra: Médias Représentations de l'Opéra, Londres, Royaume-Uni, John Libbey and Company, 1994, pp. 270-283, ISBN 0-86196-466-7.
Articles de journaux et magazines
  • (FR) David Denby, Sweat et Strain, dans Cathleen Black (eds), New-York, vol. 15, nº 21, New York, États-Unis, le 24 mai 1982, p. 68, 70, ISSN 0028-7369. Récupéré 10 Septembre, 2012.
  • (FR) Christopher Helman, Sargent Schwarzenegger, en Forbes, vol. 172, nº 11, New York, États-Unis, Forbes Publishing, le 24 Novembre, 2003, p. 276-280, ISSN 0015-6914. Récupéré le 8 Septembre 2012.
  • (FR) Paul Sammon, Conan le Barbare, en Cinefantastique, vol. 12, 02h03, Illinois, États-Unis, Frederick S. Clarke, 1982a Avril, p. 28-63, ISSN 0145-6032.
  • (FR) Owen Williams, Conan le Unmade, en Empire, nº 251, Londres, Royaume-Uni, Bauer Media Group, mai 2010, p. 114-120, ISSN 0957-4948.
  • (FR) Paul Sammon, Neuf jours dans Cimmerie, en Cinefantastique, vol. 11, nº 3, Illinois, États-Unis, Frederick S. Clarke, Septembre 1981, p. 16-37, ISSN 0145-6032.
  • (FR) Jack Kroll, Un cut-up appelé Conan, en Newsweek, vol. 99, nº 20, Californie, États-Unis, Donald E. Graham, le 17 mai 1982, p. 100, ISSN 0028-9604.
  • (FR) Kenneth Turan, Le Barbare à Babylone, en Savage Sword of Conan, vol. 1, n ° 8, New York, États-Unis, Marvel Comics, janvier 1980 [27 Août 1979], pp. 56-66. Cet article a été publié New West (magazine), vol. 4, nº 18, Californie, États-Unis, Joe Gravitt Armstrong, le 22 Août 1979, p. 16-25, ISSN 0362-1146.
  • (FR) Thomas Carney, Le producteur Maverick, en Le New York Times Magazine, New York, États-Unis, Arthur Ochs Sulzberger, le 29 Septembre 1987, p. 65-66, 72, 74, ISSN 0028-7822.
  • (FR) Ken Bruzenak, The Making of d'une aventure épique Conan le Barbare, en Mediascene Prevue, vol. 2, nº 6, Pennsylvanie, États-Unis, Jim Steranko, Décembre 1981, pp. 51-57, 65, ISSN 0199-9257.
  • (FR) Au hasard: Irony-Lopez Pumping Goes Hollywood, surf, vol. 16, nº 10, Californie, États-Unis, Western Empire Publications, Octobre 1980, p. 10, ISSN 0194-9314.
  • (ES) Carlos Galindo, "Conan el Barbaro" A Superproducción Internacional en Estudios Los Españoles (PDF), Dans abc (Madrid, Espagne), Prensa Española, le 11 Mars, 1981, p. 11.
  • (FR) Loren Franck, Crash Course en épée Formation: ça marche pour les étoiles, mais comment A propos de Martial Artists?, en Ceinture noire, vol. 23, nº 11, Californie, États-Unis, Michael James, Novembre 1985 pp. 20-24, 98, ISSN 0277-3066.
  • (FR) David Robb, Est-ce que AHA Avez-vous suffisamment Bite?, en The Hollywood Reporter, vol. 332, nº 9, Californie, États-Unis, Robert J. Dowling, le 20 mai 1994, p. 1, 6, 90, ISSN 0018-3660.
Les entretiens
  • (FR) Edward Waterman, Jody Samson, Jody Samon-Master épée Maker, 2002. Récupéré 10 Septembre, 2012. Cet article est un extrait mis à jour par Le Barbare Keep (Texas, États-Unis d'Amérique: Robert E. Howard United Press Association) (1). Avril 1997.
  • (FR) John Andrew Gallagher, John Milius, John Milius, en Réalisateurs sur la direction, Londres, Royaume-Uni, Praeger Publishers, Septembre 1989, p. 169-181, ISBN 0-275-93272-9.
  • (FR) Paul Sammon, Ron Cobb, Cobb designer, en Cinefantastique, vol. 12, 02h03, Illinois, États-Unis, Frederick S. Clarke, 1982, p. 64-71, ISSN 0145-6032.
  • (FR) James Steranko, Bergman Sandahl, Bergman-Sandahl Sensational Sexy Warrior Woman of Conan, en Mediascene Prevue, vol. 2, nº 9, Pennsylvanie, États-Unis, James Steranko, Septembre 1982, p. 41-46, 73, ISSN 0199-9257.
  • (FR) Paul Sammon, John Milius, Milius le directeur, en Cinefantastique, 02h03, nº 9, Illinois, États-Unis, Frederick S. Clarke, Avril 1982, p. 22-27, ISSN 0145-6032.
  • (FR) James Steranko, John Milius, John Milius-behind-the-scenes Entretien avec le scénariste / réalisateur de Conan, en Mediascene Prevue, vol. 2, No. 8, Pennsylvanie, États-Unis, James Steranko, Juillet 1982 ISSN 0199-9257. (Déposé par 'URL d'origine 5 août 2002).
  • (FR) James Steranko, Arnold Schwarzenegger, Une conversation exclusive avec Arnold Schwarzenegger sur la puissance et Péril de jouer Conan, en Mediascene Prevue, vol. 2, nº 7, Pennsylvanie, États-Unis, James Steranko mai 1982, p. 26-32, 39, ISSN 0199-9257.
  • (FR) Blake Mitchell, Jim Ferguson, Ron Cobb, Conan le Barbare, en Films fantastiques, vol. 4, nº 5, Illinois, États-Unis, Michael Stein, Juin 1982, pp. 10-22, ISSN 0273-7043.
Sites web
  • (FR) Roger Ebert, Conan le Barbare, Chicago Sun-Times, 1982. Récupéré 12 Septembre, 2012. Ceci est une version en ligne de l'article paru dans Chicago Sun-Times (Illinois, États-Unis d'Amérique: James F. Hoge, Jr.). 1982.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Conan le Barbare
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Conan le Barbare

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR178841515 · LCCN: (FRno98038376 · GND: (DE4834881-8

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez