s
19 708 Pages

Le dernier vol de l'arche de Noé
titre original Le dernier vol de l'arche de Noé
Pays de production USA
année 1980
durée 97 min
sexe aventure
Réalisé par Charles Jarrott
sujet Ernest K. Gann
scénario George Arthur Bloom, Steven W. Carabatsos, verre Sandy
photographie Charles F. Wheeler
montage Gordon D. Brenner
musique Richard Bowden, Maurice Jarre
interprètes et caractères
  • Elliott GouldNoah Dugan
  • Geneviève BujoldBernadette Lafleur
  • Rick Schroder: Bobby
  • Vincent GardeniaStoney
  • Tammy Lauren: Julie
  • John Fujioka: Cleveland
  • Yuki Shimoda: Hiro
  • John P. Ryan: Coslough
  • Dana Elcar: Benchley
  • Ruth Manning Charlotte Braithwaite
  • Arthur AdamsLeipzig Directeur
  • Austin Willis: Slabotsky
  • Peter Renaday: Irate pilote
  • Bob Whiting: aumônier

Le dernier vol de l'arche de Noé (Le dernier vol de l'arche de Noé) Il est film la 1980, réalisé par Charles Jarrott.

intrigue

Noè Dugan, Aviator certains « fou, vous êtes d'accord pour porter avec un vieux jeune missionnaire B29 Bernadette Lafleur avec quelques animaux sur une île Pacifique où il est attendu par les habitants locaux. Alors que Noah et vol Bernadette se rendent compte qu'ils ont de la compagnie: deux enfants se sont échappés de l'orphelinat parce que fidèle à la femme et aux animaux. En raison d'une erreur de cap provoquée par l'aimant d'un haut-parleur qui bustes la boussole, ils finissent par tout le carburant en vol et sont obligés de se poser en catastrophe sur une île déserte. Là, ils rencontrent deux vétérans japonais qui, après 35 ans, ils ne tiennent pas compte de la fin de guerre. Après la première approche est pas tout à fait amical parviennent à prendre contact et devenir compagnons d'infortune. Avec eux, Noé et Bernadette construire un bateau de chance avec l'épave, et quitter l'île.

notes

Charles Jarrott têtes arrière Geneviève Bujold, à 11 ans de distance de Anne des mille jours.

La chanson du générique est chanté par Alexandra Brown, une partie de les Raelettes, les choristes de Ray Charles, et intintola « La moitié de moi. »

liens externes