s
19 708 Pages

le pistolero
Shootist.png
Une scène du film
titre original le Shootist
Pays de production États-Unis d'Amérique
année 1976
durée 100 minutes
sexe occidental
Réalisé par Don Siegel
sujet Glendon Swarthout
scénario Hale Scott
Miles capot Swarthout
producteur M. J. Francovich, William Ser
distribution (Italie) titanus
photographie Bruce Surtees
montage Douglas Stewart
musique Elmer Bernstein
interprètes et caractères
les voix des acteurs italiens

le pistolero (le Shootist) Il est film occidental la 1976 réalisé par Don Siegel. Ce fut le dernier film mettant en vedette John Wayne, dans lequel a été jumelé avec James Stewart.

intrigue

En 1901, John Bernard Livres est un célèbre vieux pistolero malade. En entendant approcher la fin a décidé de revenir à Carson City, être examiné par un médecin, et vieil ami, Hostetler, et pour se venger, avant sa mort, trois anciens ennemis: Mike Sweeney, Jack Pulford et Jay Cobb. Le médecin diagnostique une tumeur l'estomac incurable et lui a conseillé de louer une chambre à la maison de la veuve Rogers, qui vit seule avec son fils Gillom, grand admirateur des actions passées de livres. J.B. Livres ennemis face décide dans un duel saloon le jour de sa cinquante-huitième anniversaire. Dans la fusillade qui a suivi, il a fait trois morts, mais quand elle part, le barman frappe traîtreusement avec un tir dans le dos. Le jeune Gillom sur les lieux et vengera Livres, tuant le barman avec les mêmes armes Livres. Gillom, peu après, jette l'arme à feu, alors refusant de continuer sur la voie de la violence. J.B. Livres approuve le geste et meurt dans les yeux Gillom.

curiosité

Dans les premières scènes en noir et blanc qui raconte John Bernard Livres sont vus extraits de la vie précédente de film de John Wayne.

liens externes