s
19 708 Pages

Le mystère de la boîte à musique
Basil Rathbone-Edmund Breon dans Dressed to Kill.jpg
Sherlock Holmes (Basil Rathbone), Écouter la boîte à musique mélodie dans la maison de Emery « puantes » (Edmond Breon)
titre original Dressed to Kill
langue originale Anglais
Pays de production USA
année 1946
durée 72 min
caractéristiques B / N
sexe jaune, thriller
Réalisé par Roy William Neill
sujet Arthur Conan Doyle (Story)
Frank Gruber
Leonard Lee
producteur Universal Pictures
producteur exécutif Roy William Neill
Maison de production Universal Studios
distribution (Italie) 1946
interprètes et caractères
  • Basil Rathbone: Sherlock Holmes
  • Nigel Bruce: Dr. Watson
  • Patricia Morison: Mme Hilda Courtney
  • Edmund Breon: 'puantes' Emery
  • Frederick Worlock: Colonel Cavanaugh
  • Carl Harbord: Inspecteur Hopkins
  • Patricia Cameron: Evelyn Clifford
  • Holmes HerbertEbenezer Crabtree
  • Harry Cording: Hamid
  • Leyland Hodgson: Guide touristique
  • Mary Gordon: Mme Hudson
  • Ian Wolfe: Commissaire de Scotland Yard
  • Anita Sharp Sellette: Musée des enseignants
les voix des acteurs italiens
TV Réédition:
Dressed to Kill

Le mystère de la boîte à musique[1] (Dressed to Kill), Également connu en Italie Sherlock Holmes et le Mystère de la carillons et Dressed to Kill, est un film la 1946 réalisé par Roy William Neill, quatorzième et dernier film jaune Basé sur le caractère de Sherlock Holmes la série interprétée par la paire Basil Rathbone-Nigel Bruce et produit par Universal Studios.

Il est vaguement basé sur l'histoire L'aventure des six napoléons (L'aventure des Six Napoleons), L'une des histoires de la collection Le retour de Sherlock Holmes (1905) de Arthur Conan Doyle, mais aussi il tire des idées et des citations de Un scandale en Bohême le même auteur.

intrigue

trois carillon coût (chacun jouant une autre partie de la chanson « The Swagman »), fabriqué dans la prison de Dartmoor, sont vendus à une maison de vente aux enchères locale. De toute façon, un gang criminel est déterminé à récupérer tous les trois, même au prix d'avoir commis les meurtres. Sherlock Holmes tente de récupérer les boîtes à musique et découvrir le secret de pourquoi ils sont si recherchés par les criminels.

notes

  1. ^ Fabio Giovannini, Marco Zatterin, Sherlock Holmes: enquête sur un mythe centenaire, EDIZIONI DEDALO, 1987, p. 131, ISBN 978-88-220-4524-9.

bibliographie

  • David Stuart Davies, Holmes des Films, New Inglese Library, 1976 ISBN 0-450-03358-9.

D'autres projets

liens externes