s
19 708 Pages

His Girl Friday
Hgf.jpg
Walter et Hildy, lors de l'entrevue initiale mouvementée et longue.
titre original His Girl Friday
Pays de production USA
année 1940
durée 92 min
caractéristiques B / N
sexe comédie
Réalisé par Howard Hawks
sujet la comédie La première page Ben Hecht et Charles MacArthur
scénario Charles Lederer
producteur Howard Hawks pour Columbia Pictures
distribution (Italie) C.E.I.A.D. Britannique (1946)
photographie Joseph Walker
montage Gene Havlick
musique Morris W. Stoloff
scénographie Lionel Bamks
costumes Robert Kalloch
interprètes et caractères
  • Cary GrantWalter Burns,
  • Rosalind Russell: Hildegarde "Hildy" Johnson
  • Ralph BellamyBruce Baldwin
  • Gene Lockhart: Sheriff Peter B. "Pinky" Hartwell
  • Salle PorterMurphy, reporter
  • Ernest TruexRoy V. Bensinger, journaliste Tribune
  • Cliff EdwardsEndicott, reporter
  • Clarence KolbFred, le maire
  • Helen MackMolly Malloy
  • John QualenEarl Williams
  • Abner Biberman: Louise
  • Frank Orth: Duffy
  • Roscoe Karns: McCue
  • Frank Jenks: Wilson
  • Regis Toomey: Sanders
  • Billy GilbertJoe Pettibone
  • Alma Kruger: Mme Baldwin
  • Pat West: Warden Coaley
  • Edwin Maxwell: Dr Egelhoffer
les voix des acteurs italiens
Première édition:

Ridoppiaggio:

« Prenez Hitler et battre la page des blagues! »

(Walter Burns, à ses éditeurs)

His Girl Friday (His Girl Friday) Il est film la 1940 réalisé par Howard Hawks étendue de la comédie page première Ben Hecht et Charles MacArthur, 1928, et remake le film Le Front Page voies de celui-ci.

INSET le genre de comédie loufoque, en 1993 Il a été choisi pour la conservation dans Registre national du film de Bibliothèque du Congrès de États-Unis.[1]

intrigue

Hildy Johnson est journaliste avec succès, divorcé Walter Burns, rédacteur en chef du journal où il travaille. Lorsque vous présentez au bureau avec le nouveau petit ami, réaffirmant la volonté d'arrêter de travailler au journal et se consacrer à la vie familiale, l'ex-mari, qui ne veut pas la perdre en tant que journaliste, met en tout stratagème pour empêcher son départ pour la mariage et lune de miel.

Alors que les serrures avec une fiancée trick Burns mène Hildy à prendre le cas d'Earl Williams, un condamné à mort, il doit être exécuté le lendemain. Une façon de l'interroger en prison, Hildy est impliqué dans le traitement de Williams, un pauvre homme reconnu coupable de l'incapacité du shérif qui a mené l'enquête, et décide de l'aider.

production

His Girl Friday
Cary Grant, Russell et Rosalind Ralph Bellamy

Le film se distingue par les dialogues frénétiques et innovations dans le domaine de Fonia sortie directe. Le script, 191 pages, il est inhabituel pour un film d'une durée de 92 minutes. Si, en moyenne, dans un dialogue sont présents entre 100 et 150 mots par minute, il His Girl Friday la moyenne est de 240 mots par minute. En réalité, la gouaille entre les personnages pendant le tournage se chevauchent. Pour enregistrer en directe les voix qui se chevauchent plusieurs microphones ont été utilisés.[2]

La scène de restaurant a été créé spécialement pour le film, mais il a fallu plus longtemps que prévu: en fait, nous avons pris quatre jours pour tirer. La difficulté réside dans la phase d'assemblage: car, tandis que les personnages principaux sont en train de manger, par la fenêtre les figurants marchant dans la rue, il fallait être très prudent afin qu'ils ne vont pas disparaître soudainement apparus ou presentassero à plusieurs reprises.

jeter

Jean Arthur Il avait été le premier choix pour le rôle de Hildy. Entre autres, il y avait aussi Claudette Colbert et Irene Dunne. Rosalind Russell Elle en voulait le fait qu'elle n'a pas été le premier choix du directeur Howard Hawks pour le rôle de Hildy. Il a été présenté à l'audience - en fait - avec les cheveux mouillés de la piscine.

distribution

Le film sort en Italie à l'automne 1946 avec le doublage de la CDC. en années quatre-vingt le film est à nouveau doublé pour la version vidéo.

Titre italien

L'édition italienne du titre du film provient du manque de connaissance de la langue anglaise et de la littérature. "His Girl Friday" est une transposition à l'expression féminine "My Man Friday", façon Robinson Crusoé appelle son servo-sujet, après lui avoir donné le nom de vendredi (vendredi), commémorant le jour qui l'a sauvé . Alors, « My Man Friday » signifie « mon serviteur vendredi » et « His Girl Friday » pourrait être traduit par « sa fille vendredi » (la variante la plus cultivée) ou « son esclave fidèle ».

autres versions

curiosité

  • Dans une scène Burns, Baldwin décrit comme « ce fameux acteur de cinéma, Ralph Bellamy, » ce qui est précisément l'acteur lui-même.
  • Le jeu sur lequel le film est basé (Le Front Page - La première page) Il a une dernière ligne qui dit: « Le fils de pute a volé ma montre! ». L'expression n'est plus inséré dans le film, mais le premier crime - comme un hommage - pour lequel Burns, engage Baldwin est en train de voler une montre.
  • Le nom du programme radio diffusé vendredi sur Lords Radio Strawberry Trieste est un hommage aux films Howard Hawks.

notes

  1. ^ (FR) Bibliothèque du Congrès noms 25 Plus Films au Registre national du film, Bibliothèque du Congrès, 14 décembre 1993. Récupéré le 5 Janvier, 2012.
  2. ^ (FR) Frank Miller, bagatelles Faits amusants sur His Girl Friday, sur tmc.com. Récupéré 17 Mars, 2016.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à His Girl Friday
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers His Girl Friday

liens externes