s
19 708 Pages

Dans la chaleur de la nuit
tibbs.jpg inspecteur
Virgil Tibbs (Sidney Poitier) Les pourparlers à Bill Gillespie (Rod Steiger) Dans une scène du film.
titre original Dans la chaleur de la nuit
Pays de production États-Unis d'Amérique
année 1967
durée 109 min
relations 1,85: 1
sexe dramatique, police
Réalisé par Norman Jewison
sujet John ball
scénario Stirling Silliphant
producteur Walter Mirisch
photographie Haskell Wexler
montage Hal Ashby
musique Quincy Jones
scénographie Paul Groesse, Robert Priestley
interprètes et caractères
  • Rod SteigerBill Gillespie
  • Sidney Poitier: Virgil Tibbs
  • Warren OatesSam Wood
  • Lee GrantLeslie Colbert
  • Larry Gates,Eric Endicott
  • James PattersonPurdy
  • Scott WilsonHarvey Oberst
  • Quentin Dean: Delores
  • Anthony JamesHenshaw Ralph
  • William Schallert: maire
  • Matt Clark: Harrison Packy
  • Arthur MaletTed Ulam
les voix des acteurs italiens

Dans la chaleur de la nuit (Dans la chaleur de la nuit) Est un film de 1967 réalisé par Norman Jewison, avec Rod Steiger et Sidney Poitier. Il est basé sur le roman de John ball.

en 2002 Il a été choisi pour la conservation dans Registre national du film de Bibliothèque du Congrès de États-Unis.[1] en 2007 l 'American Film Institute Il a inclus la soixante-cinquième place dans le classement des cent meilleurs films américains de tous les temps (dans le classement initial 1998 Il n'était pas présent).[2]

intrigue

Sparte, une petite ville de l'état de Mississippi, en Sud profond États-Unis. L'agent Sam Wood, lors d'une visite d'inspection de routine, récupère le corps de M. Colbert, un site industriel. Le chef de la police locale Bill Gillespie lui dit de parcourir la ville pour les types suspects.

Peu après bois conduit au poste de police a trouvé un homme noir dans la salle d'attente de la gare la lecture d'un livre; l'homme a dans son portefeuille une quantité inhabituelle d'argent à un noir, à l'aune locale. Gillespie accuse explicitement l'homme d'assassiner, pour découvrir qu'il est l'inspecteur Virgil Tibbs, l'un des meilleurs éléments de homicide de Philadelphie. Tibbs pas apprécié le traitement raciste de Gillespie, et ne peut pas attendre de quitter, mais son patron au téléphone, en lui ordonnant de donner un coup de main all'inesperta police locale. Gillespie, d'abord réticent à accepter l'aide de l'homme, demande alors d'examiner le cadavre.

Alors que Tibbs a l'intention d'analyser le corps, Gillespie et ses hommes capturent un nouvel auteur présumé, que Harvey Oberst, qui se trouve en possession du portefeuille Colbert. Le matin, dans les rafales centrales Gillespie déclarant l'affaire close, et en demandant Tibbs de quitter la ville, il a vu que son aide est plus nécessaire. Tibbs est cependant convaincu du contraire, étant donné que son analyse a montré que le tueur était droitier, alors que Oberst est gaucher. Gillespie a également outré que le détective ne veut pas remettre les résultats de l'autopsie, il n'enfermé dans une cellule avec Oberst, où il trouve que l'homme a un alibi pour le moment de la mort. Tibbs est libéré peu après et a demandé à nouveau de partir.

Gillespie a ensuite par le maire, qui le convainc de tirer parti des compétences de flic noir, car il ne pouvait aider à l'enquête, mais n'a pas eu le mérite finale, et aussi parce que Mme Colbert a menacé de ne pas construire l'usine déjà fourni par mari Tibbs s'il n'a pas pris l'enquête. A Gillespie est allé à contre-coeur à la gare et parvient à vous convaincre de rester Tibbs, en se fondant sur la perspective de donner une leçon de morale au racisme de Sparte et le fait que l'usine apporterait des emplois même pour les Noirs.

Quelques traces d'un fougère dans la voiture pour convaincre Colbert Tibbs visiter Eric Endicott, producteur de coton, l'homme antagoniste rétrograde et raciste et principal de Colbert. Endicott Lorsque vous réalisez la raison des applications Tibbs lui gifles, venendone un mouvement alternatif. En dehors de la villa Gillespie tente de convaincre Tibbs de quitter la ville, préoccupé par d'éventuelles représailles des villageois, et en fait, peu de temps après le sauve d'un assaut par plusieurs hommes.

Les investigations se poursuivent jusqu'à ce que Gillespie arrête son bois subordonné à l'accusation d'être le meurtrier, après avoir découvert que l'homme hier soir payé 600 $ à la banque. En même temps, il arrive à Purdy Central, frère de Delores, célèbre fille de seize ans dans la ville parce qu'il aime montrer nu à la fenêtre. Delores dit qu'elle a été imprégné par Wood. L'épisode Dangles la solution de l'affaire dans l'esprit de Tibbs, qui, dans une finale dramatique parvient à découvrir que la personne en charge de la grossesse et le meurtre de Colbert pour voler l'argent nécessaire à l'avortement est le barman Ralph névrotique et raciste.

Fermé cas Tibbs il retourne Philadelphie; à la gare pour le saluer, il Gillespie: malgré la friction initiale entre les deux est maintenant né de respect mutuel et d'amitié.

Remerciements

  • 1967 - Film de New York du Cercle des critiques
  • 1968 - American Cinema Editors
    • nomination meilleur montage Hal Ashby
  • 1968 - Directors Guild of America
    • nomination meilleur réalisateur Norman Jewison
  • 1968 - Prix ​​Edgar
    • meilleur scénario Stirling Silliphant
  • 1968 - Grammy Award
  • 1968 - Prix ​​Laurel
    • meilleur film
    • Meilleure performance masculine Rod Steiger
    • nomination Meilleure performance masculine Sidney Poitier
  • 1968 - Société nationale du Film Critics Award
    • meilleur acteur Rod Steiger
    • meilleure cinématographie à Haskell Wexler
  • 1969 - Sant Jordi Prix
    • Meilleur film étranger Norman Jewison
    • meilleur acteur Rod Steiger
  • 1968 - Writers Guild of America
    • nomination meilleur scénario Stirling Silliphant

le cinéma et la télévision Sequel

la film Il a été suivi par deux suite: They Call Me MISTER Tibbs! (Titre italien: Neon Assassiner pour la chaleur de la nuit) de 1970 et l'Organisation (Titre italien: Le défi de l'organisation de la chaleur de la nuit) de 1971.

En outre du film de Jewison Il a ensuite été transformé en une série télévisée: Dans la chaleur de la nuit, avec Carroll O'Connor, Howard Rollins, Alan Autry, David Hart, Anne-Marie Johnson et Hugh O'Connor, diffusé Italie avec le titre La chaleur de la nuit.

notes

  1. ^ (FR) Bibliothèque du Congrès +25 Films au Registre national du film, Bibliothèque du Congrès, 17 décembre 2002. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  2. ^ (FR) 100 ans d'AFI ... 100 Films - 10th Anniversary Edition, American Film Institute. Récupéré le 12 Octobre 2014.

liens externes