s
19 708 Pages

Les femmes ... les noix ... l'argent!
Les femmes ... les noix ... l'argent! .png
Une scène du film
titre original Rendez-vous à Las Vegas
Pays de production États-Unis d'Amérique
année 1956
durée 112 minutes
relations 2.35: 1
sexe comédie, musical
Réalisé par Roy Rowland
scénario Isobel Lennart
producteur Joe Pasternack
Maison de production Metro-Goldwyn-Mayer
distribution (Italie) Metro-Goldwyn-Mayer (1957)
photographie Robert Bronner
musique George Stoll
Johnny Green
interprètes et caractères
les voix des acteurs italiens

Les femmes ... les noix ... l'argent! (Rendez-vous à Las Vegas) Il est film comme musical la 1956 réalisé par Roy Rowland.

Il avait une candidature Oscar Prix 1957 pour Le meilleur score original pour la musique George Stoll et Johnny Green.

intrigue

L'agriculteur Chuck Dowell est généralement perdre une partie de ses gains jeux d'argent en casino de Las Vegas. Un jour, perdant sans cesse roulette Si en cours d'exécution pour la main de Marie, la danseuse de l'hôtel, et la fortune a commencé à sourire.

production

Le film a été organisé autour de talent ballerine Cyd Charisse. Les différents numéros musicaux qui ponctuent l'intrigue voir le travail, en partie d'eux-mêmes, divers artistes pop. Au fond, l'idée fidèlement de la façon dont Las Vegas apparaît en 1956 dans l'œil du public[1].

la scénario il est Isobel Lennart tandis que la photographie est par Robert Bronner; La musique est dirigée par George Stoll et chorégraphie Il est signé par Hermes Pan et Eugene Loring.

jeter

Le casting comprend plusieurs étoiles ou caractéristiques la cinéma hollywoodien: En plus des protagonistes Cyd Charisse et Dan Dailey, Agnes Moorehead, Lili Darvas, Jim Backus, Oscar Karlweis, Liliane Montevecchi et cara Williams. comment guest star Ils comprendront également Jerry Colonna, Paul Henreid, Lena Horne, le chanteur Frankie Laine, Elaine Stewart et Mitsuko Sawamara.

encadreurs de camées interne du film sont Frank Sinatra, Debbie Reynolds, Pier Angeli, Peter Lorre et Tony Martin (Mari Charisse jusqu'à sa mort en 2008).

critique

« [...] il a les exigences d'élégance et de finesse qui rendent agréable la comédies musicales. [...] Le longiligne Dan Daìley soutient talent show, bien soutenu par la belle Cyd Charisse, qui se produit dans les numéros de danse-spot et se révèle parfois comedienne savoureux. Ensuite, il y a les grandes lignes que les films comme ceux-ci fait partie du chef de divertissement: et ici ventilateurs Frankie Laine, Lena Accueil et d'autres chanteurs et danseurs découvriront à côté de leurs idoles bien douze Mitsuko Sawamura, danser et chanter avec un tube de grâce. »

(Leo Pestelli sur Print 30 Mars 1957[2])

notes

  1. ^ Clive Hischhorn, The Hollywood Musical
  2. ^ sur l'écran

bibliographie

  • Mario Guidorizzi, Hollywood 1930/1959 éditeur Mazzaiana Verona 1989

liens externes