s
19 708 Pages

Sherlock Holmes et la femme en vert
La femme en vert (1945) 3.jpg
Mlle Maude Fenwick (Eve Ambre) montre Sherlock Holmes (Basil Rathbone) Et le Dr Watson (Nigel Bruce) La boîte avec le doigt femme enterré son père dans le jardin
titre original La femme en vert
langue originale Anglais
Pays de production USA
année 1944
durée 68 min
caractéristiques B / N
sexe jaune, thriller
Réalisé par Roy William Neill
sujet Bertram Millhauser
producteur Universal Pictures
producteur exécutif Roy William Neill
Maison de production Universal Studios
interprètes et caractères
  • Basil Rathbone: Sherlock Holmes
  • Nigel Bruce: Dr. Watson
  • Hillary BrookeLydia Marlowe
  • Henry DaniellLe professeur Moriarty
  • Paul CavanaghSir George Fenwick
  • Matthew BoultonInspecteur Tobias Gregson
  • Eve Ambre Maude Fenwick
  • Frederick Worlock: Dr. Onslow
  • Tom Bryson: Caporal Williams
  • Sally Shepherd: Crandon, fille de Marlowe
  • Mary Gordon: Mme Hudson
les voix des acteurs italiens
La femme en vert

Sherlock Holmes et la femme en vert (La femme en vert), Ou tout simplement Femme en vert, est un film la 1944 réalisé par Roy William Neill, onzième film de jaune Basé sur le caractère de Sherlock Holmes la série interprétée par la paire Basil Rathbone-Nigel Bruce et produit par Universal Studios.

L'histoire est un collage d'épisodes écrits par Arthur Conan Doyle tels que « Le problème final » et « L'aventure de la maison abandonnée. »

intrigue

Sherlock Holmes et la femme en vert
Le Lydia beau et mystérieux Marlowe (Hillary Brooke) Avec son amant Sir George Fenwick (Paul Cavanagh)

Lorsque plusieurs femmes se trouvent assassinés avec un petit doigt coupé, Holmes et Watson sont appelés à intervenir, mais Holmes est attiré par la curiosité de ce crime depuis le début des crimes. Le veuf Sir George Fenwick (Paul Cavanagh), Après une nuit romantique avec sa petite amie Lydia Marlowe (Hillary Brooke), Elle est hypnotisé et croit être responsable de ces mêmes crimes. Il est sûr de sa culpabilité parce que l'étonnement se réveille et trouve le petit doigt d'une femme dans sa poche. Sa fille va à Holmes et Watson sans se rendre compte qu'un complice du Professor Moriarty, ennemi principal de Holmes, suit. Elle rend compte à Holmes et Watson, qui a vu hier soir, le père enterre quelque chose dans un trou dans le jardin avec faire preuve de prudence. Après avoir creusé, elle aura trouvé un petit doigt humain.

Fenwick est ensuite retrouvé mort, évidemment tué par quelqu'un qui veut le faire taire. Holmes théorise que Moriarty, qui était censé accrocher Montevideo, est en fait vivant et responsable de ces crimes. Watson est soudainement appelé à aider une chute de femme pour tenter de sauver son canari, mais cela est évidemment une excuse pour garder le médecin de la maison et de permettre Moriarty de rencontrer personnellement Holmes et de parler avec lui. Lorsque Moriarty quitte, Watson arrive. Holmes explique au médecin ce que riportatogli de Moriarty et note en même temps dans la maison abandonnée devant sa fenêtre toujours fermée est ouverte, et demande Watson d'aller enquêter.

Watson est la fenêtre un tireur d'élite frapper Holmes qui était en train de lire un livre. En fait, qui a été touché est un buste Giulio Cesare il spécialement préparé pour ressembler à la célèbre enquêteur de la fenêtre. Inspecteur Gregson saisit le tireur d'élite qui est autre qu'un ancien soldat en congé complètement hypnotisé, mais avant de pouvoir parler est tué sur le seuil de Holmes.

Holmes comprend maintenant que Moriarty utilise des crimes pour faire semblant incriminer des messieurs riches, puis les faire du chantage à les conduire au suicide.

Holmes est le personnage clé de la question est Lydia, qui avait vu monsieur George au restaurant. Cela conduit Holmes dans sa maison et tente de l'hypnotiser, mais Moriarty ne croit pas que Holmes a laissé jouer et ainsi piqués avec une épingle le détective qui reste impassible. A ce moment, elle l'invite à écrire une lettre d'adieu, puis de sauter du balcon grenier Lydia.

Lorsque Watson et la police arrivent sur place pour attraper les criminels, Holmes révèle qu'ils ont jamais été hypnotisé, mais ont simplement pris du temps après avoir pris un médicament qui lui a fait insensible à la douleur. Moriarty échappe donc sur les toits de l'appartement, mais Lydia, aggrappatosi à un canal de drainage, cela vient en laissant précipité dans le vide.

bibliographie

  • David Stuart Davies, Holmes des Films, New Inglese Library, 1976 ISBN 0-450-03358-9.

D'autres projets

liens externes