s
19 708 Pages

La voix magique
titre original le point d'orgue
langue originale Anglais
Pays de production États-Unis d'Amérique
année 1944
durée 86 min
relations 01:37: 1
sexe horreur
Réalisé par George Waggner
sujet Edward Locke
scénario Curt Siodmak, Lynn Starling
producteur George Waggner
Maison de production Universal Pictures
photographie W. Greene Howard, Hal Mohr
montage Russell F. Schoengarth
effets spéciaux John P. Fulton
musique Edward Ward
scénographie Alexander Golitzen, John B. Goodman (directeur artistique)
Russell A. Gausman, Ira Webb (décorateur)
costumes Vera West
maquillage Jack P. Pierce
interprètes et caractères
  • Boris KarloffDr. Friedrich Hohner
  • Susanna Foster: Angela Klatt
  • Turhan BeyFranz Munzer
  • Gale Sondergaard: Luise
  • Thomas Gomez: Count Seebruck
  • Vincent juin: Marcellina
  • George Dolenz: Amato Roselli
  • Ludwig Stössel: Carl Baumann
  • Jane Farrar: Jarmila Vadek
  • Ernö Verebes Brunn
  • Lotte Stein: Mama Hinzl
  • Scotty Beckettle roi
  • William Edmunds: Leon
  • Maxwell Hayes: Count Romburg
  • Dorothy Lawrence: Miss Metzger
les voix des acteurs italiens

La voix magique (le point d'orgue) Il est film réalisé par Universal Pictures en 1944. Il a été dirigé par le directeur George Waggner.

Il est films d'horreur États-Unis caractérisé par le réglage opéra, le protagoniste est Boris Karloff. Il est basé sur le jeu de 1909 le point d'orgue Edward Locke. A l'origine, il devait être la suite hypothétique Le Fantôme de l'Opéra l'année précédente. Susanna Foster est la seule actrice à avoir joué dans les deux films.

intrigue

production

Le film, réalisé par George Waggner sur un scénario de Curt Siodmak et Lynn Starling et une histoire d'Edward Locke (auteur de théâtre de l'œuvre), a été produit par George Waggner[1] pour Universal Pictures[2] et a tiré à partir du 1er Février Mars 1944.[3]

distribution

Le film est sorti avec le titre le point d'orgue en États-Unis du 20 Octobre, 1944[4] film à partir de Universal Pictures.[2]

Autres distributions:[4]

  • en Suède 23 avril 1945 (Farlig makt)
  • en Portugal 14 février 1946 (Terreur na Ópera)
  • en Finlande 31 janvier 1947 (Vaarallinen rakkaus)
  • en Danemark 2 juin 1947 (Teaterlægens hemmelighed)
  • en Brésil (apogée)
  • en France (La passion du docteur Holmes)
  • en Italie (La voix magique)
  • en Espagne (Misterio en la ópera)
  • en Grèce (Pour mystiko tis Operas)

critique

selon Rudy Salvagnini (Dictionnaire des films d'horreur) Le film est « caractérisée par une photographie en couleur somptueuse qui donne une remarquable richesse visuelle » similaire au tracé de Fantôme de l'Opéra mais avec des éléments plus de réalisme et moins fantastiques grâce aussi à l'interprétation de Karloff.[5] selon Leonard Maltin le film ne se caractérise pas par « sans surprise » mais néanmoins « bien construit ».[6]

promotion

la tagline ils sont les suivants:[7]

  • "Le classique de suspense de l'écran!».
  • "IL LES TOPS TOUS EN SPECTACLE, SENSATIONS, MYSTÈRE, ROMANCE!».
  • "TOUT EN TECHNICOLOR Brillant!».
  • "Plus de « Le Fantôme de l'Opéra »».

notes

  1. ^ (FR) IMDb - Casting et crédits, imdb.com. Récupéré 30 mai 2013.
  2. ^ à b (FR) IMDb - Prêts pour les entreprises, imdb.com. Récupéré 30 mai 2013.
  3. ^ (FR) American Film Institute, afi.com. Récupéré 30 mai 2013.
  4. ^ à b (FR) IMDb - Dates de sortie, imdb.com. Récupéré 30 mai 2013.
  5. ^ MYmovies, mymovies.it. Récupéré 30 mai 2013.
  6. ^ Leonard Maltin, Guide pour le film 2009, éditeur Dalai, 2008, p. 2282, ISBN 8860181631. Récupéré 30 mai 2013.
  7. ^ (FR) IMDb - Tagline, imdb.com. Récupéré 30 mai 2013.

liens externes