s
19 708 Pages

vif-argent
titre original bombe
langue originale Anglais
Pays de production États-Unis d'Amérique
année 1933
durée 96 min
caractéristiques B / N
relations: 01:37: 1
sexe comédie, dramatique, sentimental
Réalisé par Victor Fleming
sujet Caroline Francke, Grue Mack
scénario John Lee Mahin, Jules Furthman, Norman Krasna
Maison de production Metro-Goldwyn-Mayer
photographie Harold Rosson, Chester A. Lyons
montage Margaret Booth
musique William Axt
scénographie Merrill Pye
costumes Adrian
interprètes et caractères
  • Jean HarlowLola Burns,
  • Lee Tracy: Espace Hanlon
  • Frank Morgan: Pops Burns,
  • Franchot ToneGifford Middleton
  • Pat O'BrienJim Brogan
  • Una Merkel: Mac
  • Ted Healy: Junior Burns
  • Ivan Lebedeff: Marquis Hugo
  • Isabel Jewell: Fille à un ami
  • Louise Beavers Loretta
  • Leonard Carey: Winters
  • Mary Forbes: Mme Middleton
  • C. Aubrey Smith: M. Middleton
  • June BrewsterAlice Cole
  • Willard Mack: avocat Hugo (scènes supprimées)
  • Gus Arnheim: dirigeants Coconut Grove
  • Ed Brady: photographe
  • James Burke: première immigration officielle
  • Mary CarrMlle Talley
  • Ben Erway: journaliste
  • Edward Gargan: selon l'immigration officielle
  • Harrison Greene: journaliste
  • Grace Hayle: Mme Titcomb
  • Tenen Holtz: Blanc
  • Morgan Wallace: M. H. Gillette

vif-argent (bombe) Il est film la 1933 réalisé par Victor Fleming.

Il est comédie en arrière-plan dramatique et romantique États-Unis avec Jean Harlow, Lee Tracy et Frank Morgan. Il est basé sur le jeu bombe Caroline Francke et Mack Crane.[1]

intrigue

production

Le film, réalisé par Victor Fleming sur un scénario de John Lee Mahin, Jules et Furthman Norman Krasna (Ce dernier non crédité) et une histoire par Caroline Francke et Mack Crane (auteurs de l'œuvre théâtrale), a été produit par[2] pour Metro-Goldwyn-Mayer[3] et a tiré sur Los Angeles, en Metro-Goldwyn-Mayer Studios à Culver City (Californie) Et Tucson (Arizona)[4] du 7 Août à la mi-Septembre 1933.[1]

distribution

Le film est sorti avec le titre bombe en États-Unis du 13 Octobre, 1933[5] film à partir de Metro-Goldwyn-Mayer.[3] Il a ensuite été également redistribué sous le titre Blonde Bombshell.[1]

Autres distributions:[5]

  • en Suède 6 octobre 1934
  • en France 28 décembre 1934 (Mademoiselle Volcan)
  • en Allemagne de l'Ouest 11 septembre 1988 (TV)
  • en États-Unis 14 février 2013 (New York Film Forum)
  • en Autriche (Ich bin eine Frau anständige)
  • en Brésil (Mademoiselle Dynamite)
  • en Allemagne (Sexbombe)
  • en Espagne (Polvorilla)
  • en Royaume-Uni (Blonde Bombshell)
  • en Grèce (Xanthos peirasmos)
  • en Hongrie (Szexbomba)
  • en Italie (vif-argent)

critique

selon morandini est « comédie » de Fleming.[6] selon Leonard Maltin le film est un « dévastateur satire sur Hollywood trente ans ".[7]

notes

  1. ^ à b c (FR) American Film Institute, afi.com. Récupéré le 31 Août, 2013.
  2. ^ (FR) IMDb - Casting et crédits, imdb.com. Récupéré le 31 Août, 2013.
  3. ^ à b (FR) IMDb - Prêts pour les entreprises, imdb.com. Récupéré le 31 Août, 2013.
  4. ^ (FR) IMDb - Lieux de tournage, imdb.com. Récupéré le 31 Août, 2013.
  5. ^ à b (FR) IMDb - Distributions, imdb.com. Récupéré le 31 Août, 2013.
  6. ^ MYmovies, mymovies.it. Récupéré le 31 Août, 2013.
  7. ^ Leonard Maltin, Guide pour le film 2009, éditeur Dalai, 2008, p. 135, ISBN 88-6018-163-1. Récupéré le 31 Août, 2013.

bibliographie

  • (FR) Michael Conway et Mark Ricci, Les films de Jean Harlow, La Citadelle Press, Secaucus, New Jersey (1965) 1984 ISBN 0-8065-0147-2

liens externes