s
19 708 Pages

Fiano Romano
commun
Fiano Romano - Crest
Fiano Romano - Voir
localisation
état Italie Italie
région Lazio Manteau de Arms.svg Lazio
ville souterraine Province de Rome-Stemma.png Rome
administration
maire Ottorino Ferilli (MDP) De 16/05/2011 (2ème trimestre)
territoire
Les coordonnées 42 ° 10 'N 12 ° 36'E/42.166667 ° N 12,6 ° E42.166667; 12.6(Fiano Romano)Les coordonnées: 42 ° 10 'N 12 ° 36'E/42.166667 ° N 12,6 ° E42.166667; 12.6(Fiano Romano)
altitude 97 m s.l.m.
surface 41,19 km²
population 15753[1] (28-2-2017)
densité 382,45 ab./km²
communes voisines capena, Civitella San Paolo, Fara in Sabina (RI), Montelibretti, Montopoli di Sabina (RI), Nazzano
autres informations
Cod. Postal 00065
préfixe 0765
temps UTC + 1
code ISTAT 058036
Cod. Cadastral D561
Targa RM
Cl. tremblement de terre zone 2B (Moyenne de sismicité)
gentilé fianesi
patron St. Stephen
Jour de fête 3 août
cartographie
Carte de localisation: Italie
Fiano Romano
Fiano Romano
Fiano Romano - Carte
Positionner la municipalité de Rome Fiano Romano dans les villes métropolitaines Capital
site web d'entreprise

Fiano Romano est un commune italienne de 15,753 habitants Metropolitan Borough of Roma Capitale en Lazio.

Géographie physique

territoire

Fiano Romano est de 97 m de haut au dessus du niveau de la mer.

climat

Le climat de Fiano Romano est très similaire à celle de Rome, mais pas tout à fait. Être loin de la mer ne reçoit pas l'influence des calmants, cela se traduit par des températures hivernales ont froid presque toujours ou juste au-dessus du jour et de la nuit pour avoir des journées fraîches dans les trois mois d'hiver. Les tempêtes de neige que vous avez dans les plus graves vagues de froid et peut déclencher en accord avec la neige sur le sol, l'effet albédo avec nuit minimum de temps qui peut atteindre environ -7 à -8 degrés dans des cas exceptionnels également à environ -14 ° C L'été, il est relativement chaud avec des températures diurnes sont environ 31 ° C et des températures nocturnes sur les 17-18 ° C A l'occasion des vagues de chaleur, la température peut dépasser 36 ° C La proximité des montagnes peut déclencher les tempêtes de chaleur d'été qui atténuent le climat pendant les journées chaudes.

histoire

les origines

Selon certains chercheurs la ville étrusque de capena, dont le territoire était entre les pays d'aujourd'hui capena, Morlupo, Rignano Flaminio, Riano, Castelnuovo di Porto, Filacciano, Torrita Tiberina, Ponzano Romano, Sant'Oreste, Civitella San Paolo et Fiano Romano, a été battu au début IV siècle avant JC de Romains ensemble all'alleata Véies. Les habitants dispersés dans de petits villages sur les collines voisines, qui sous la domination de Rome ont gagné en importance et représentaient les noyaux futurs ainsi que Fiano, de Civitella San Paolo et le courant capena, de Morley, de Rignano Flaminio et Castelnuovo di Porto.

la Moyen âge

Au moment de l'obscurité invasions barbares, campagnes dans l'église était la seule autorité, qui sera ensuite consolidée dans Ve siècle avec la fondation des monastères bénédictins. Fiano (fundus Fianus ou Flavianus ou Flaganus) Il a été inclus dans la province appelée « Le Teverina » sous la Diocèse de Porto, contrôlée par Les moines bénédictins de Saint-Paul; le "fond« Il a été mentionné pour la première fois dans le diplôme Lothaire I année 840 pour 'Abbaye de Farfa. Plus tard, le "fond« Les traces se trouvent dans divers actes et documents: en 1 013 se souvient parmi les biens Benoît VIII Il avait déjà donné à Farfa; en 1058 les comptes de Galeria Ils ont fait don aux moines de l'église "Sancta Maria ad Pontem de Flaiano« Et S. Biagio "infra castellum de Flaiano».

en 1081, une bulle de Papa Gregorio VII Il reconnaît "castellum" Flaianum appartenant à la monastère San Paolo. en 1139, l 'abbé adresses St. Paul Le pape Innocent III la protestation à l'usurpation du château fait par les héritiers de Tybalt Cencio. Par la suite, Le pape Alexandre III et empereurs Frédéric Ier et Henri IV confirmer les actes officiels des droits de Saint-Paul bénédictine de Fiano. Plus tard (1300), Le Orsini Ils ont acheté près de la moitié de Fiano; l'autre moitié fera partie du patrimoine de la même famille entre 1404 et 1406, par Paul Orsini, qui l'a acheté pour seulement 1100 florin, en utilisant la relation qui le liait comme un frère l'abbé de Saint-Paul. Les descendants de Paolo Orsini vendus, puis, Fiano Morley et Monte la Guardia, pour 10.000 florins colonne, qu'ils ne tardèrent pas à Fiano, comme dans 1443 Fiano et Scorano Ils sont divisés entre le monastère de Saint-Paul et Orso Orsini. De celui-ci, 1451, Il a été placé une hypothèque en faveur de son épouse Elizabeth du château de Anguillara Fiano. en 1478 Paola Orsini Fiano a statué et 1489 la ville appartenait à Nicolas III Orsini.

Francesco di Fiano et d'autres écrivains

Peu de choses sont nouvelles sur la biographie de François, le plus grand des hommes de culture nés à Fiano. Le fait qu'il est né dans cette ville, il n'y a aucun doute: le nom subit différentes variations dans les manuscrits (Fianus, Fiani, de Flaiano, de Flagano, de Flagiano, de Faxano, de Frana, de Fiavano, de Fyano, de Fiancano, de Fiana .........), mais dans le 1380, à certains égards, que l'humaniste Quatriario Sulmona envoyer ami Francesco da Fiano, il écrit que sa missive le trouvera « à Fiano, qui regarde derrière la Soratte et avant la Tiber« Effacement jusqu'à toute incertitude. Incertain est la date de naissance, qui peut aller de 1340 un 1350; sont certains, cependant, est le nom du père Francis (Antonio Cecchi Fiano), que la date du décès de l'écrivain (1421).

L'importance de Francesco da Fiano dans l'histoire de la culture a été placée dans une grâce de lumière adéquate, surtout, le travail passionné de recherche d'un autre grand fianese, le père Igino Tau, l'Institut salésien « Villa Sora » de Frascati (RM), Qui, à la fin de 1961 Il a tiré pour l'impression de l'étude sur le travail onéreux le plus connu de Francesco "Contra ridiculos oblocutores et fellitos detractores poetarum».

avec "Contre oblocutores« Le fianese s'inscrit dans la controverse parmi les premiers humanistes et anti humanistes: tout en appartenant à Curie romaine, où beaucoup étaient des opposants et les détracteurs de la poésie classique, il a le courage de défendre les anciens poètes et ceux-ci affirme avec vigueur le droit d'être mentionné non seulement en présence de papa, mais Christ lui-même. Il est ridicule d'accuser l'anti-christianisme, poètes nés avant Jésus-Christ. Certains d'entre eux, en effet, peuvent être considérés comme des prophètes Christianisme. Le conseil de la ville de Fiano Romano, lors de sa réunion du 22 Février 1989, J'ai décidé par un vote à l'unanimité la décision avis favorable exprimé par les enseignants et la commission scolaire, pour nommer le collège de la ville de Francesco da Fiano, qui « indique à son peuple la façon d'innover au nom de la tradition. »

En outre Francesco da Fiano, peut être fait référence aux noms des autres écrivains fianesi: Messer Nucio de Fiano, en 1473 professeur d'université en Rome; Frère George de Fiano, franciscain réformateur, qui en 1609 il a publié en Venise les poèmes spirituels de son ami et frère Bartolomeo di Saluzzo. La tradition poétique a été transmis à travers les âges et est encore en vie à Fiano, grâce aux « Poètes dans le bras » qui, entre un verre de vin et l'autre, et parfois sympathique sing vers improvisés un projet de loi considérable.

à partir de Renaissance à la fin de 'éclaircissement

Nicolas III Orsini (1442-1510) Sont les plus importantes dames de Fiano: connue de tous pour la réputation d'un grand général, il était au service de Florence et, puis, Venise, et il a sauvé Serenissima avec une forte défense de Padoue contre maitrisant armée de l'empereur Maximilien. Nicolas III, qui était aussi comte de Nola, pitigliano et Sovana, Fiano construit (1489-1493) Le château ducal (créé par Giuliano da Sangallo), Qui a eu l'honneur de recevoir la 1493 La visite du pape Alexandre VI, accompagné de personnages remarquables, comme le jeune cardinal Valencia (Cesare Borgia) Et cardinal Piccolomini (futur Le pape Pie III). A la mort de Nicolas III, les deux enfants légitimes et Aldobrandino Ludoviso Orsini Orsini longtemps querellés pour possession de Fiano et de résoudre le problème en 1514 Le pape Léon X Il a dû envoyer comme médiateur Giordano Orsini de Monterotondo. Fiano appartenait aux Orsini 1600, quand Alexander a vendu à Catherine de Nobili, mère du cardinal Francesco Sforza, qui 1607 Il a obtenu le titre de duc de Fiano à Sforzino, son fils naturel. en 1621, Orazio Ludovisi, Eglise générale, a acheté le duché de Fiano et 1690 Il a vendu à Le pape Alexandre VIII, qui lui a donné à Mark Ottoboni, son neveu et général des galères du pape, et ses successeurs.

à partir de XVIIIe siècle de nos jours

Depuis plus de deux cent ans, Ottoboni étaient les seigneurs de Fiano (1690-1897), Jusqu'à ce que le prince Don Marco Ottoboni-Boncompagni-Ludovisi sénateur la uni, tout en maintenant le titre de Duc de Fiano (Ce qui, par le nom et l'emblème, il a transmis aux héritiers et successeurs du « droit d'aînesse Ottoboni perpétuelle », institué par Alexandre VIII en Mars 1690 et qui comprenait également la « succession féminine » en cas d'extinction de la descendance mâle, a reçu aujourd'hui « de iure » au Marchese don Domenico Serlupi Crescenzi Ottoboni par sa grand-mère la princesse Giovanna Ottoboni cg. Serlupi), vendu au fabricant Carlo Menotti château et la terre pour 900000 lire. A la mort de Carlo Menotti, il a hérité de la succession de son fils Mario Menotti. après la grande guerre (1915-18), Une partie de la succession Menotti a été transféré aux anciens combattants, qui ont payé une petite somme.

Avec le début de la période fasciste, Mario Menotti est allé Inde, où il est mort beaucoup plus tard, et l'administration de la terre a été confiée au comte Ursu Cencelli. Mais ils fianesi fortement demandé l'octroi d'autres terres et à la fin de Guerre mondiale, Ils ont commencé une lutte longue et amère pour l'obtenir. Quant au château, il a été acheté par la ville de Fiano Romano, qui a compensé la Congrégation des Sœurs Dominicaines avec la construction d'un beau complexe au pied d'une colline près du centre de Fiano, qui abrite de nombreuses religieuses des maternelles. La période la plus récente a été caractérisée par une forte croissance démographique qui a mis le pays face à des problèmes d'intégration culturelle. Cette augmentation de la population a naturellement provoqué une dispersion de la culture autochtone et des difficultés dans la gestion des phénomènes sociaux, qui nécessitent suffisamment de temps pour la solution.

La lutte pour la terre à Fiano

Le soulèvement des agriculteurs et les revendications sur les terres, ce qui Italie Ils étaient en cours d'exécution plus lente extension depuis le début de la XXe siècle, fianesi a vu les protagonistes, avec une longue lutte, épuisante, qui, brièvement, a été articulé dans les étapes suivantes:

  • 24 août 1919 - Fiano est parmi les 40 municipalités de Province de Rome, dans lequel il scelle des invasions de terres incultes les plus importants mouvements d'éclatement impétueux,;
  • 1920 - Il a atteint l'extension maximale du mouvement paysan, qui a été repris pour le mécontentement dérivé de la lenteur des pratiques pour l'attribution des terres incultes ou malcoltivate, prévu par décret Visocchi septembre 1919: En raison de l'occupation, Fiano ont également été attribué la terre (un hectare par chef de ménage), même si elles ne sont pas les plus fertiles;
  • novembre 1944 - après la période fasciste, ils ont repris la lutte pour la terre et la propriété à Fiano Menotti attribué aux deux coopératives « Paix et travail » et "Viribus Unitis« 300 ha la terre;
  • 1945 - pour les 300 hectares premiers ont été ajoutés 700 autres, que le Comité des terres non cultivées attribué aux anciens combattants (dans la mesure d'un hectare et demi chacun), après les invasions de l'administration des biens Menotti, qui a dirigé la lutte, ainsi que dans les domaines, même dans les tribunaux, où les travailleurs arrêtés lors des invasions ont été jugées. Après la scission des coopératives, après la naissance de Coldiretti, qui représentait les réclamations des petits propriétaires, certes différents de ceux des travailleurs, a repris les luttes à Fiano, avec les invasions terrestres et professions par le « alliage agriculteur »:
  • 1946 - Septembre 4, avec la participation massive de fianesi, dix mille paysans ont manifesté à Rome; le 9 et le 12 Septembre, de nouvelles invasions des terres de Menotti et occupations qui se sont poursuivies jusqu'à la fin Octobre, avec des arrestations de participants;
  • 1947 - remarquable est le témoignage de la vision pacifiste et lutte non violente pour la terre, fourni par une communication en date du 15 Septembre militants en vue d'une occupation du sol, qui a ensuite eu lieu le 21 à 25 Septembre accompagné de la grève des travailleurs , et il impliqué une centaine fianesi, qui a occupé - dirigé par le maire et capilega - deux cents hectares;
  • 1949 - entre mai et Juillet, à Fiano il y avait des invasions, des affrontements et des arrestations; 4 décembre a repris leurs occupations, des arrestations et des barrages routiers mis en œuvre par des ouvriers guidés par le maire; 8 décembre charges de la police contre les occupants des fermes, avec cinq arrestations;
  • 1950 - le 21 Octobre, il est approuvé la loi extrait qui devait représenter la première étape vers la réforme agraire à Fiano, établi l'octroi de terres et des lots pour la distribution, ont été le tirage au sort effectué lors d'une réunion publique.

Monuments et sites

architecture religieuse

A Fiano Romano sont les églises suivantes[2]:

Eglise de Santo Stefano Nouveau

Il a commencé à construire à partir de la 2ème moitié du XVe siècle et remodelé selon les revendications historiques dell 'Archives de l'État, en 1774.

L'église a une Plan basilique de 3 naves surmonté d'arcs en plein cintre reposant sur piliers de travertin.

L 'autel Il est situé derrière un arc de triomphe enfermé dans un tympans soutenu par 2 colonnes avec capitales corinthien.
Au centre, il y a une photo de Antonio del Massaro, ledit Pastura, représentant la Madone parmi les saints:

  • Giovanni Battista,
  • Stefano,
  • Biagio
  • et Peter.

A droite il y a l'allée mausolée Niccolò III Orsini, les fresques Eglise de Santa Maria ad Pontem et la chapelle de l'Annonciation (anciennement Orsini) Dans dont l'intérieur il y a une table de Christ Salvatore et fresques attribuées à l'école de Pinturicchio.

Sur l'allée à gauche, il y a la sarcophage Pietro Ottoboni Gregorio Boncompagni duc de Fiano et une cloche 1278 réalisé par Guidotto de pise dédié à San Martino.

D'autres fresques apportent la chapelle ornée abside, un crucifix bois et un autel avec une base en pierre (peut-être à l'origine d'un pilier).
Dans les temps anciens ce composé fresques de la Chapelle.

Eglise de Santa Maria ad Pontem
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Eglise de Santa Maria ad Pontem.
Eglise de Santo Stefano Vecchio

Il est situé juste à l'extérieur du côté ouest de la ville. En dépit d'être l'église principale de Fiano Romano, il est maintenant une propriété privée, parce que l'église est d'être hors de portée pour la grande majorité de la population fianese de. L'intérieur a un plan basilique, il était monastère bénédictin, présente style roman de XII siècles et XIII mais avec plusieurs modifications et la restauration ultérieure. le 3 naves Elles sont séparées par 10 colonnes par partie en granit. la capitales Elles sont toutes des constantes différentes, et un pilier central chacun. Ai 2 côtés du portail d'entrée il y a candélabre pour une partie en bronze colonnes torses avec des spirales rappelant les plantes laurier de haut et environ 3 mètres chacun. L'autel d'aujourd'hui est situé dans l'abside au lieu de l'ancien ciboire et produit en marbre grec. Le ciboire a été d'abord au collège irlandais de Rome, puis Metropolitan Museum de New-York où est toujours exposée. la beffroi Il se compose de trois rangées de fenêtres, en partant du bas:

  • meneaux,
  • trifore
  • monofore.
D'autres églises
  • L'église de Madonna del Carmine Il a un grand critères esthétiques et architecturaux dont nous avons pas d'informations précises.
Le Camassei, dans un manuscrit la 1700, à ce sujet dit peut-être de cette église, appeler la fraternité de l'église (également utilisé comme un cimetière pour les paysans).
  • L'église de Beata Vergine de la nouvelle ou de la roue (sur le même manuscrit est pas facilement reconnu le nom correct).
  • L'église de Notre-Dame de Grace situé en face de l'hôpital pour les pauvres.
  • De l'église Sancti Georgi dans Suburbio Castri Flaiani le Ghibelli mentionne qu'il était une possession du monastère de Sant'Andrea et San Gregorio un Scauro à Rome.
  • L'église du Val Casale est géré par un ermite et, à l'intérieur, il y avait une peinture de St Giovanni di Dio de Francesco Trevisani.
  • L'église de San Sebastian Il a été utilisé le jour de 'ascension de faire une procession et bénir le pays et d'obtenir une bonne récolte.

architecture militaire

  • la Orsini château Ducal.

société

Démographie

recensement de la population[3]

Fiano Romano

culture

musique

Association culturelle de musique Band Fiano Romano

Bien que ne présentant pas de date officielle de l'établissement, il est connu qu'un groupe de musiciens existait depuis la fin de 1800. Au cours de plus d'un siècle de son existence, la bande musicale de Fiano Romano avait plusieurs vicissitudes, en alternant les périodes d'activité plus périodes de stagnation, en particulier pendant les guerres, mais il n'a jamais dissous, et en 1995, a comparu devant l'association.

médias

télévision

  • Dans la série TV Boris le caractère de René Ferretti (Francesco Pannofino) Il trouve son origine dans Fiano Romano.

cinéma

  • Un Fiano Romano a été reconstruit l'abbaye du film Le nom de la Rose, tiré de 'roman du même nom le sémioticien italien Umberto Eco.[4]
  • Fiano Romano est la ville de Rocca Secca dans le film 1963 l'honorable où toto Il fait son discours à la population.[5]

Personnes liées à Fiano Romano

administration

en 1872 Fiano changé son nom à Fiano Romano.

période Les citoyens d'abord partie Télécharger notes
14 juin 2001 15 mai 2011 Tarquinio Splendeurs Parti démocratique maire
16 mai 2011 régnant Ottorino Ferilli Parti démocratique
Mouvement démocratique et progressiste
maire [6]

sportif

football

Les clubs de football de la ville sont:

- L 'A.S.D. G. S. Fiano Romano qui joue dans le groupe B Promotion du Latium.

- Le Pro Fiano A.S.D. 2004 joue dans le groupe E de la deuxième catégorie du Latium.

notes

  1. ^ depuis ISTAT - Population résidante permanente le 28 Février 2017.
  2. ^ sources de Site officiel de la ville de Fiano
  3. ^ I.Stat Statistiques - ISTAT;  Récupéré le 28/12/2012.
  4. ^ [1], quatrième alinéa
  5. ^ l'honorable, Chapitre scénario cinquième alinéa
  6. ^ Élu avec 61,87%

bibliographie

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Fiano Romano

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR248717384

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez