s
19 708 Pages

Dragonero
bandes dessinées
langue orig. italien
pays Italie
textes Luca Enoch, Stefano Vietti
dessins Giuseppe Matteoni
éditeur Sergio Bonelli Editore
collier 1er ed. Romans Bonelli bande dessinée
1ère édition 16 juin 2007
Albi seulement
sexe fantaisie

Dragonero est un roman graphique écrit par Luca Enoch et Stefano Vietti, conçu par Giuseppe Matteoni et publié par Sergio Bonelli Editore en Juin 2007 en tant que premier volume de la série Romans Bonelli bande dessinée. Du livre il est apparu dans son propre série de bande dessinée éponyme mensuelle avec les mêmes caractères, publiés par Bonelli du 11 Juin 2013, et quelques romans prose publié par mondadori de 2014.

Historique de la publication

L'édition originale était en noir et blanc et avait le même format que les autres publications de Sergio Bonelli Editore, 16 x 21 cm. Distribué en kiosque, il a vendu entre 35 000[1] et 40.000 exemplaires d'un édition 50 000.[2][3]

Le 10 Juin, 2009 Dragonero Il a été publié dans États-Unis de Dark Horse Comics.[4]

A Lucca Comics et Jeux 2015 Il a été présenté une nouvelle édition cartonata Format 19 x 26 cm, distribués dans les librairies du 12 Novembre 2015, le titre Dragonero. les origines. Cette édition, couleur, écrit par Paolo Francescutto Studio Gotem, contient une section en profondeur sur les travaux du registre et d'une couverture inhabituelle Giuseppe Matteoni.[5]

intrigue

Les abominations étaient des démons qui ont envahi les terres de dragons meurtre Varliendar mais l'alliance entre ceux-ci, l'homme et la Fraternité des Enchantment a réussi à les chasser et de les sceller dans le « Grand Vide » dont ils avaient échappé grâce au sacrifice des mêmes Dragons dont le sang il a donné forme aux obélisques. Après l'effondrement de l'un des obélisques qui agissent comme un joint au monde des technocrates en contact avec le abominations magicien Alben pour tenter d'y remédier[6]. Ian Aranill, éclaireur impérial attribue à amisulpride, a été convoqué par Alben qui lui demande de se joindre à lui pour une mission[7]. Ian accepte l'invitation et laisse Gmor[8]. Ian a atteint le point de rencontre où il est mis à jour par Alben: Orpheline à l'île est gardé jusqu'à la dernière goutte de sang de dragon Ekumen nécessaire pour rétablir l'étanchéité. Nous avons trouvé l'ampoule, cependant, ils sont attaqués par des démons qui bouleversent l'ampoule du sang et développe un obélisque. Alben parvient à découvrir l'identité de l'instigateur de l'attaque et l'effondrement des obélisques: Saul Jeranas. Alben élaborer un plan d'urgence prévoit la récupération d'une plante rare et une pierre capable de restaurer l'étanchéité[9]. rencontrer Ian et Gmor avec les elfes qui offrent pour les aider à trouver enfin la plante[10]. Sur le chemin du retour, ils ont couru dans une colonne de réfugiés causés par une horde de démons échappés d'un gouffre qui ont attaqué les villages environnants. Ian est impliqué dans le corps spécial du Scout impérial avec des activités d'exploration et d'espionnage[11]. Pendant ce temps Alben a réussi à trouver la pierre nécessaire pour le partage rituel pour atteindre le Vallo et rejoindre le reste du groupe[12]. Le groupe rejoint et vient le gouffre ouvert après la chute des obélisques. Alben sort du début à la fermer à nouveau empêcher Abominations de franchir ce seuil. Avant que le sort est conclu apparaît Saul Jeranas, le cerveau derrière la corruption du joint qui maintient à distance les abominations. Des hordes de démons sont lancées contre le groupe qui tentent de résister et finalement à tuer Jeranas. Le rituel peut donc être conclu et le groupe peut rentrer chez eux. La société accomplie par les scouts a été rendue publique et maintenant les gens vont l'appeler Romevarlo, « Dragonero » en raison de la couleur de son épée est devenu noir à la suite de contact avec le sang d'un dragon[13].

caractères

  • Ian Aranill
  • Gmor Burpen
  • soirée Frondascura
  • Alben
  • Myrva Aranille
  • Hécube
  • Khail Davenant

suite

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Dragonero (série comique).

11 Juin, 2013 a été publié le premier numéro d'une série régulière de Dragonero. La série commence par une tétralogie qui va suivre des histoires qui vont jouer des rouleaux de un à deux, à moins que les sagas plus larges que le premier. En outre, dans certains livres, ils seront également publié des nouvelles, spin-offs liés à des caractères en profondeur sont apparus au sein de la série.

Le 31 Juillet 2014, a également publié le premier spécial Dragonero Couleur, chaque année, qui raconte la première mission du duo Ian et Aranill Gmor, bien avant que les faits relatés dans le roman graphique.

25 Novembre, 2015 a été également publié la première Dragonero Magazine Couleur, chaque année. Le livre contient plusieurs articles sur le génie noir de la littérature fantastique, en plus d'une histoire Dragonero couleur qui raconte l'histoire d'une mission périlleuse accomplie par Ian Aranill, suite idéal des faits première saga de la série régulière.

notes

  1. ^ Gisella Laterza, Le fantasme de Vietti Dragonero et l'épée mal, sur archiviostorico.corriere.it, 12 novembre 2015, p. 13. Récupéré 17 Novembre, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine la ).
  2. ^ Francesco Borgoglio, LuccaCG15, Sergio Bonelli Editore, vitrine Dragonero, sur BadComics.it, 1 novembre 2015. Récupéré le 2 Novembre ici à 2015.
  3. ^ Fumettology: Dragonero, Rai4, 25 octobre 2015, 10 min 1 s. Récupéré 12 Novembre, ici à 2015.
  4. ^ Dragonero, Dark Horse Comics.
  5. ^ Dragonero. Les origines - Livres, sur www.sergiobonelli.it. Récupéré le 2 Novembre ici à 2015.
  6. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.5-33
  7. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.35-59
  8. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.61-91
  9. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.93-137
  10. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.139-181
  11. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.183-205
  12. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.207-231
  13. ^ Dragonero le Graphic Novel (2007), Sergio Bonelli Editore, pg.233-288

liens externes