s
19 708 Pages

Festival de l'histoire internationale
SimboloFestaDellaStoria2014.jpg
lieu Bologne, Italie
ans 2004 - aujourd'hui
dates Troisième semaine d'Octobre avec les événements de Septembre à Décembre
sexe Evénement culturel
site officiel site officiel

la Festival de l'histoire internationale Il est une manifestation de caractère national et international de la durée d'une semaine, qui a lieu chaque année en Octobre dans la ville de Bologne. L'événement fournit également des événements secondaires, qui ont lieu durant la période d'automne de Septembre à Décembre. L'objectif commun de toutes les institutions, les écoles, les théâtres et les musées qui y participent est de trouver des connaissances utiles dans l'histoire de vivre le présent et planifier l'avenir en harmonie et le respect des différentes identités et la richesse immense et héritée par l'activation composants CONCORDE du tissu culturel, ville sociale, économique et territoire.[1]

Le Festival International d'Histoire Bologne a été le premier événement culturel en Europe de se concentrer sur la diffusion de l'histoire impliquant les écoles de tous les niveaux, les associations et les entités publiques et privées, sans pour autant négliger la qualité scientifique des événements et des actions; Merci à cette formule dans ses premiers neuf éditions du Festival a réalisé résultat remarquable en enregistrant la participation de 385 016 personnes à 1.799 événements organisés, où les participants actifs (conférenciers, artistes, chanteurs, musiciens) étaient 15792.[2]. Ces chiffres ont fait le Festival international d'histoire du plus grand événement culturel de l'Europe de Bologne dans l'histoire et à la divulgation historique, le renforcement de son rôle en tant que symbole et exemple pour tous les autres événements de ce genre en Europe. Le long des lignes du Festival de Bologne, nous avons développé d'autres événements dans différentes villes de l'Italie, la France et l'Espagne:

Festival International de Bologne Histoire
Photo par Andrea Santucci pour les éditions Minerva où vous pouvez voir le F, symbole du Festival International d'Histoire et les arcades, un symbole unique de la ville de Bologne
Festival International de Bologne Histoire
Affiche Fête de l'Histoire X Édition

index

Naissance du festival: Tresses San Luca

La Fête de l'Histoire a été motivée par une série d'initiatives antérieures, y compris celle de Tresses pour San Luca[3], une chaîne humaine formée par les citoyens et les étudiants de tous les niveaux inspirés par la longue chaîne humaine qui lui a permis en 1677 de poursuivre la Colle della Guardia.[3] les matériaux nécessaires à la construction d'un grand porche et la basilique de San Luca[3]. Avec ce titre entre l'automne 2002 et le 31 mai 2003 ont été ouvertes et menées à Bologne et dans la région de nombreuses activités pour étudier, améliorer et protéger le grand monument. Après avoir obtenu le patronage des autorités et des grandes villes du pays et la contribution du Président de la République italienne un « prix de représentation » spéciale, ces activités concernées par mois universités et les écoles, en collaboration avec les institutions, les associations, les institutions publiques et privées et ont depuis donné lieu à la reconstitution des « garde-fous » sur le porche de San Luca[3] qu'ils ont participé des milliers d'étudiants de tous les niveaux, des représentants des institutions et des associations et des particuliers (15.000)[4], qu'en proposant ce geste collectif destiné à attirer l'ascendance et l'appartenance commune d'un grand travail de tri grâce à la coopération et la solidarité de toute la communauté. .[3] L'année suivante, le projet « Roots pour voler a été mis en œuvre. Héritiers et protagonistes de l'histoire. » L'attention des enseignants, des élèves et des chercheurs impliqués a élargi du porche le long de l'ensemble du patrimoine artistique et historique de la ville et la région pour promouvoir une histoire engageante apprentissage, durable et efficace, et de prendre une « citoyenneté active » responsable et consciente. Il est sur cette base que, en Octobre 2004, il a organisé le festival d'histoire: une semaine Bologne Il a été le théâtre d'une série d'événements culturels préparés avec l'aide et le soutien de nombreuses institutions publiques et privées et avec la participation des étudiants de tous les niveaux.[5]

Editions

L'édition du Festival de l'Histoire « de Bologne fait l'histoire »

En 2004, à la demande des mêmes créateurs du Festival International des promoteurs Histoire et Tresses pour San Luca[3], Il a été organisé le premier événement majeur pour le développement du patrimoine historique local: l'église de Sainte-Lucie di Bologna, Aula Magna du courant 'Université de Bologne, environ 3000 élèves représentant les écoles Bologne et la province a reçu l'investiture à l'étude et à la protection du patrimoine historique. Avec cet événement le début des « parlements des élèves » que chaque année leur permettent de présenter les résultats de leurs recherches et de demander l'intervention.[6] La première édition du Festival de l'Histoire « de Bologne fait l'histoire », tenue le 10 à 16 Octobre, il a vu l'organisation de 52 événements avec la participation du cirque 8000 des enseignants et des étudiants, y compris les 2745 Tresses 16 Octobre 2004. Ces chiffres ils devraient être ajoutés 298 entre les enceintes et / ou conducteurs d'experts.[4] La naissance et le développement de la première édition du Festival International d'Histoire est une grande réussite du point de vue culturel, mais ce fut aussi un moment important pour toute la ville et la province de Bologne, ainsi remarqué le professeur Rolando Dondarini avec ses mots:

« Depuis quelque temps, certaines villes italiennes organisent des événements majeurs avec succès sur les questions de la culture, comme la littérature, la philosophie, l'art. A partir de cette année, l'histoire aura son « Festival » organisé en Bologne avec une série d'initiatives culturelles promues et organisées par l'Alma Mater et le Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique en compétition et avec le soutien de nombreux organismes publics et associations privées Ainsi, le lien ancien entre l'Université et la ville continuera à porter ses fruits. Musées, palais, des places, des rues, des cloîtres charmants deviennent des lieux de rencontre et de discussion sur les questions les plus convaincantes et l'histoire agréable. Avec le « Festival de l'Histoire » Bologne de sorte que chaque année réaffirmera son rôle en tant que référence culturelle qui a toujours joué, arrivant ainsi même à ce lien direct entre le développement culturel et touristique retour économique et commerciale si souvent préconisée et rarement l'objet de poursuites ».[7]

II Edition « Les racines de voler. Les rues, les trésors et l'actualité de l'histoire "

La deuxième édition du festival intitulé « Les racines de voler. Les rues, les trésors et l'actualité de l'histoire », qui a eu lieu le 16 Octobre 2005 à 23[7] Il a doublé sa participation du public, à une altitude de 18.000 heures, ainsi que la croissance exponentielle des événements culturels (127) et des universitaires, des experts et des travailleurs culturels qui ont participé (736).[4]

III Edition « L'histoire pour l'avenir »

La troisième édition du festival, qui a eu lieu le 15 à 23 Octobre 2006, a comme titre « L'histoire pour l'avenir » 150 événements 20.000 personnes, dont 14680 présents à des manifestations culturelles (conférences, séminaires, tables rondes, concerts, spectacles, organisés par 920 joueurs parmi les universitaires et les dirigeants) et 4.500 participants. Tresses[4]

IV Edition « L'histoire nous est? »

La quatrième édition intitulée « L'histoire nous est? », Qui a eu lieu le 13 à 21 Octobre 2007, a enregistré un taux de participation de public qui est d'environ 30 000 personnes, réparties dans plus de 167 événements culturels, y compris des conférences, des réunions, des expositions et montre organisé et mis en œuvre par 1360 parmi les chercheurs, les intervenants et les travailleurs culturels.[8] Sur les 30.000 visiteurs enregistrés pendant toute la durée du festival: 25.000 personnes ont participé aux divers événements qui ont eu lieu et 3500 ceux qui ont participé aux Tresses de San Luca.[4]

V Edition « Un avenir pour l'histoire, l'histoire pour l'avenir »

L'édition V du Festival « Un avenir pour l'histoire, l'histoire pour l'avenir », tenue du 11 au 19 Octobre 2008, a vu une grande participation des organisations, les écoles, les musées, les archives, les théâtres, les experts et les jeunes, grâce auquel il est possible d'organiser plus de 200 manifestations culturelles dans un vaste territoire allant de Reggio Emilia à Ravenne, pour atteindre 40 000 fréquentation totale. Dans le cadre de cette édition du Festival International d'Histoire Prix International il a été créé « Le porche d'or » pour la diffusion de l'Histoire. Le premier « Golden Porche » a reçu, en Paris, à Jacques Le Goff,[9] que divienne le prix du même nom.[8] Cette même année, la Faculté d'éducation a institué un centre international d'enseignement de l'histoire et des sources ( Dipast) Comité scientifique actuel du parti d'agir comme un lien et en comparant les recherches, l'action et les méthodes de communication. Le 14 et 15 Octobre 2008 à la Conférence internationale sur le patrimoine culturel entre le passé et l'avenir, le Centre a été présenté et a officiellement ouvert des bureaux dans la même faculté. Le Centre sert de point d'appui et le lieu de discussion sur l'étude et l'enseignement de l'histoire et du patrimoine culturel. Notamment par la proposition et le partage des hypothèses, des terminologies, des méthodes, des pratiques et des outils utilisés dans divers endroits et pays, le Centre entend recueillir et exploiter la vaste gamme d'expériences, la recherche, la conception et les activités au cours des dernières décennies dans tout le pays et au niveau international dans le cadre de l'enseignement de l'histoire et du patrimoine, le secteur du patrimoine (archives, bibliothèques, centres de documentation, musées, galeries d'art) et le système associatif articulé.[10]

VI Edition « Au-delà des frontières. Langues et patrimoine de l'histoire »

Le 22 mai 2009, le Festival international d'histoire a organisé la première « pour Tresses Santo Stefano« Une chaîne humaine le long des lignes de celle de la » Tresses San Luca « qui va de Santo Stefano mène à la basilique, pour sensibiliser la communauté locale à recueillir des fonds pour la restauration du complexe Basilique Saint-Étienne à Bologne.[8] Le thème principal de la sixième édition du festival « Au-delà des frontières. Langues et héritage de l'histoire », tenu du 17 au 25 Octobre 2009, a été élaboré et présenté par environ 2700, entre les chercheurs et les personnes actives, dans plus de 273 événements auxquels ils ont connu la beauté de 50.000 personnes.[4] Dans cette édition du Prix international « Golden Porche-Jacques Le Goff » a été attribué à Giovanni Minoli.[9]

VII Edition « Sur les épaules du géant. Et les ressources de legs Histoire "

Le 22 mai 2010, le Festival international d'histoire a organisé la deuxième « pour Tresses Santo Stefano» Pour sensibiliser la communauté locale à recueillir des fonds pour la restauration du complexe Basilique Saint-Étienne à Bologne.[8] La septième édition du Festival de l'Histoire, tenue le 16 à 24 Octobre 2010 sur le thème « Sur les épaules des géants legs et ressources de l'histoire, » a eu un succès dépassant les attentes en impliquant dans ses 337 plus de 2700 opérateurs d'événements culturels, y compris grands noms comme Alberto Angela, David Abulafia, Alessandro Barbero, Barbara Frale, Franco Cardini, Francesco Guccini et Andrea Mingardi.[4] Dans cette édition du Prix international « Golden Porche-Jacques Le Goff » a été décerné à Alberto Angela.[9]

VIII Edition « Horizons et racines. Ce qui nous unit ... ce qui nous distingue "

Pour la huitième édition de l'événement, qui a eu lieu le 15 au 23 Octobre 2011, la coïncidence avec le cent cinquantième anniversaire de l'unification de l'Italie a mis en place une chance de découvrir de nombreux événements à travers les raisons et les obstacles qui ont caractérisé l'unité de traitement; réunions concernant les unités représentées au cœur de quelque 250 événements culturels du festival. En dépit des initiatives intéressantes et la participation de 2.300 entre les intervenants et les travailleurs culturels, le Festival a connu une baisse de la fréquentation, qui était encore debout à environ 60 000 unités.[4] Dans le cadre de cette édition du Prix international « Golden Porche-Jacques Le Goff » a été décerné à Peter Denley (eng).[9] En Septembre (24 Septembre), en collaboration avec le CONI, la CSI et de nombreuses fédérations, a déplié une journée de rencontres entre les sports de la jeunesse et la redécouverte de l'histoire intitulée « Jouer avec l'histoire. »[8]

IX Edition « Les actifs de l'histoire »

Le thème principal de cette neuvième édition « Les actifs de l'histoire ... les racines de voler », qui a eu lieu du 20 au 28 Octobre 2012, a été mis au point par les clients nationaux et internationaux (2800 entre les intervenants et acteurs) dans plus de 250 manifestations telles que conférences, réunions, expositions et spectacles; avec une présence publique qui est d'environ 75 000 unités.[4] Dans le cadre de cette édition est la chute du dixième « fête d'anniversaire » de la commémoration du "Tresses San Luca", événement qui crée une chaîne humaine sous la Portique de San Luca, en commençant chaque année à la fête de l'Histoire[8]. Dans le cadre de cette édition du Prix international « Golden Porche-Jacques Le Goff » a été décerné à Alessandro Barbero.[9]

X Edition « Nous, l'histoire et l'avenir »

Le thème principal de ce X Edition « nous, l'histoire et l'avenir », tenue le 18 à 26 Octobre 2013, a été analysé et approfondi, par un nombre croissant de clients italiens et internationaux, à travers plus de 263 événements culturels, conférences, tables rondes et spectacles, l'enregistrement d'un grand nombre d'apparitions. Dans le cadre de cette édition du Prix international « Golden Porche-Jacques Le Goff » a été décerné à Franco Cardini.[9] En Septembre, avec la collaboration et le soutien du Festival de l'Histoire Bologne, Il est né en parme La « fête de l'histoire parme», Qui recueille maintenant consent et voit une participation de l'auditoire élevé.[8]

XI Edition « Histoire: le phare de l'humanité »

La onzième édition du festival, qui a eu lieu le 18 à 26 Octobre 2014, a enregistré une nouvelle augmentation du public en même temps que l'augmentation du nombre d'événements, acteurs et intervenants, parmi lesquels comprennent les goûts de Peter Burke (historique), Franco Cardini, Valerio Massimo Manfredi, Alessandro Barbero et bien d'autres. Le titre et le thème est un hommage à Jacques Le Goff et son engagement à l'enseignement et la diffusion de l'histoire. Dans le cadre de cette édition du Prix international « Golden Porche-Jacques Le Goff » a été décerné à Cristiane Klapish Zuber.[9]

XII édition de « The Long Road de la liberté »

Dans du 17 au 25 Octobre à 2015.

XIII Edition « L'histoire, le patrimoine de l'humanité »

Dans du 15 au 23 Octobre ici 2016.

Tableau récapitulatif: Données des festivals Histoire[4]« > Modifier | changer wikitext]

Les données pour venir les neuf premières éditions de la thèse « Retour vers le futur. Le Festival d'histoire racontée par ses interprètes, » Lisa Dominici (A.A. 2012/2013), tandis que ceux des autres questions sont directement par la direction du festival.

événements Les participants[11] Haut-parleurs et acteurs
tresses 2003 15 000
Festival d'histoire 2004 52 6858 298
Festival d'histoire 2005 127 15158 736
Festival d'histoire 2006 150 20 000 920
Festival d'histoire 2007 160 30 000 1360
Festival d'histoire 2008 200 40 000 1,973
Festival d'histoire 2009 273 50 000 2700
Festival d'histoire 2010 337 70000 2705
Festival d'histoire 2011 250 60 000 2300
Festival d'histoire 2012 250 75 000 2.800
Festival d'histoire 2013
Festival d'histoire 2014
Festival d'histoire 2015
Festival d'histoire 2016
total 1799 385016 15792

Prix ​​« le porche d'or » Tableau d'honneur

Festival International de Bologne Histoire
Fait dall'orafa Claudia Zamboni sur la plaque d'argent 925 et galvanoplastie dorures d'or en porte à faux et ciseau

Le « Golden Porche » est un prix international, du nom Jacques Le Goff, qui va exploiter les chiffres et les travaux engagés avec équité et efficacité dans la diffusion et l'enseignement de l'histoire. Le prix fait usage du surintendant des Jacques Le Goff et quelques-uns des plus populaires de l'histoire italienne et européenne. Le prix a été créé en Octobre 2008 en collaboration avec l'édition V du Festival International d'Histoire de Bologne (11 à 19 Octobre 2008); le premier prix international « Le porche d'or » pour la diffusion de l'histoire, a été attribué en Paris, à Jacques Le Goff qui est devenu le prix du même nom.[9]

Hall of Fame Award "Le Portico d'Oro - Jacques Le Goff"

Ci-dessous le tableau d'honneur[8] date de la sentence "Il Portico d'Oro - Jacques Le Goff"

  • Dans le cadre de la cinquième édition de la Journée Histoire (2008) Il a été donné à Jacques Le Goff .[9]
  • Dans le cadre de l'édition VI du jour Histoire (2009) Il a été donné à Giovanni Minoli.[9]
  • Dans le cadre de l'édition VII de la Journée Histoire (2010) Il a été livré à Alberto Angela.[9]
  • Dans le cadre de l'édition VIII de la Journée Histoire (2011) Il a été donné à Peter Denley (eng).[9]
  • Dans le cadre de l'édition IX de la Journée Histoire (2012) Il a été livré à Alessandro Barbero.[9]
  • Dans le cadre de l'édition X du jour Histoire (2013) Il a été donné à Franco Cardini.[9]
  • Dans le cadre de la onzième édition de la Journée Histoire (2014) Il a été présenté à Cristiane Klapish Zuber.[9]
  • Dans la douzième édition de la Journée Histoire (2015) Il a été donné à Louis Godart.
  • Dans le cadre de l'édition XIII du jour Histoire (2016) Il a été donné à Antonio Paolucci.

organisation

Comité organisateur

direction

  • Rolando Dondarini, Présidence
  • Beatrice Borghi, direction

Comité scientifique

  • Centre international pour l'éducation Histoire et patrimoine (DiPaSt) du Département des sciences de l'éducation « Giovanni Maria Bertin »
  • Université de Bologne

coordination

  • Dante Dondarini, la coordination "Tresses San Luca"
  • Lia Hill et Gianni Buonfiglioli, la coordination "de l'histoire du Festival" Castel San Pietro Terme
  • Paolo Fabbri, la coordination « de la fête de l'histoire » à Parme
  • Patrizia Bartolini et Maurizio Gusso, la coordination "du festival de l'histoire" à Milan - Milanosifastoria
  • Silvia Minguzzi, écoles de coordination

Communication événementielle

  • Luca Alessandrini
  • Learco Andalo '
  • Fernando Lanzi
  • Elena Lorenzini
  • Angela Lorenzoni
  • Andrea Mingardi
  • Roberto Sernicola
  • Giancarlo Roversi

graphique

  • STAB s. n.c, Conception graphique par Alessandro Baravelli

Gestion du site et les réseaux sociaux

  • Federico Bolognesi
  • Filippo Galletti
  • Laura Hubbard
  • Gianluca Salamone
  • Silvia Minguzzi

Conception, promotion, planification d'événements

À la longue liste de personnes qui travaillent à la conception, la promotion, organisation d'événements voir Page Comité d'organisation (conception, promotion, organisation d'événements) dans le site institutionnel de la fête.

municipalités Les participants

Patrons et organismes promoteurs

  • Patronage du Président de la République italienne
  • Archives de l'État Bologne
  • Centre international pour l'enseignement de l'histoire et du patrimoine - DiPaSt
  • Ville de Bologne
  • Curie de l'archevêque, Bologne
  • Département des sciences de l'éducation "Giovanni Maria Bertin" dell 'Université de Bologne
  • Institut pour artistique, patrimoine culturel et naturel de la région Emilie-Romagne
  • Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique
  • Ministère du Patrimoine et de la Culture
  • Province de Bologne
  • Région Emilie-Romagne
  • École des sciences de Psychologie et de l'éducation de 'Université de Bologne
  • Surintendance pour le patrimoine archéologique de 'Emilie-Romagne
  • Surintendance pour le patrimoine architectural et paysager de Ravenne
  • Surintendance pour le patrimoine artistique et historique pour les provinces de Bologne, Ferrara, forlì, Ravenne et Rimini
  • Surintendance régional pour le patrimoine culturel et du paysage de 'Emilie-Romagne
  • Régional d'éducation deEmilie-Romagne
  • Section UNESCO Bologne
  • UNICEF Bologne
  • Université de Bologne[13]

collaborations

En raison du nombre très élevé de collaborations établies par le festival avec les organisations publiques et privées de tous les types voir page directement collaborations dans le site officiel du Festival.

Pour la liste complète des sponsors de la dernière édition du festival page sponsors dans le site officiel du Festival.

notes

  1. ^ Page du Festival de l'Histoire, festadellastoria.unibo.it.
  2. ^ Les données de site officiel Fête de l'Histoire, festadellastoria.unibo.it.
  3. ^ à b c et fa Histoire du sanctuaire et le portique de San Luca
  4. ^ à b c et fa g h la j « Retour à l'avenir. Le Festival d'histoire racontée par ses interprètes, » la thèse de Lisa Dominici dans « L'enseignement de l'histoire », A.A. 2012/2013, superviseur Prof. Rolando Dondarini, co Prof. Beatrice Borghi.
  5. ^ Page consacrée à l'histoire du site institutionnel du Parti de ce qui précède, festadellastoria.unibo.it.
  6. ^ PDF de la presse a publié pour commémorer le dixième anniversaire du festival, p. 11; 15
  7. ^ à b PDF de la presse a publié pour commémorer le dixième anniversaire du festival, p. 16-18
  8. ^ à b c et fa g h PDF de la presse a publié pour commémorer le dixième anniversaire du Festival
  9. ^ à b c et fa g h la j k l m n ou Page du Festival inhérent prime « Le porche de l'or-Jacques Le Goff
  10. ^ PDF de la presse a publié pour commémorer le dixième anniversaire du festival, p. 27-32
  11. ^ [Le nombre de participants se réfère aux personnes inscrites aux événements directement à partir Dipast (qui comprennent aussi les Tresses de Saint-Luc) ou en collaboration avec d'autres institutions, des théâtres ou des musées]
  12. ^ Page municipalités participant à ce festival dans le site institutionnel du susdit
  13. ^ Page dédiée aux organes et aux abonnés promoteurs du festival dans le site institutionnel de ce qui précède

bibliographie

  • R. Dondarini, le "Festival de l'Histoire." Perspectives financières d'une initiative pour l'enseignement et la diffusion efficace de l'histoire, en << Actes et souvenirs - Députation d'histoire intérieure pour les provinces Romagne >> 2003.
  • R. Dondarini, racines et des ailes sur les traces de notre histoire, dans l'histoire, édité par G. Greco, Mondadori, Naples 2003.
  • R. Dondarini, L'arbre du temps. Raisons, méthodes et techniques pour apprendre et enseigner l'histoire, Publisher PATRON, Bologne 2007.
  • B. Borghi, R. Dondarini d'expérience dans l'enseignement de l'histoire. De la « Tresses San Luca » à « Fête de l'histoire », dans le patrimoine culturel entre l'histoire et l'avenir, édité par B. Borghi, C. Venturoli, PATRON, Bologne 2009.
  • « Les racines de voler. Une fête pour l'histoire », organisée par Beatrice Borghi et Rolando Dondarini, dans « Son @ Mus. Du patrimoine et de muséographie », n. 14 (Junio ​​-Julio), vol. VI, n. 1, 2014 Éditions Trea.
  • « Retour à l'avenir. Le Festival d'histoire racontée par ses interprètes, » la thèse de Lisa Dominici dans « L'enseignement de l'histoire », A.A. 2012/2013, superviseur Prof. Rolando Dondarini, co Prof. Beatrice Borghi.
  • Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique, la Journée d'histoire. Bologne 10 - 16 Octobre 2004, Bologne 2004.
  • Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique, la Journée d'histoire. 16 à 23 Octobre 2005, Bologne 2005.
  • Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique. Centre international pour l'enseignement de l'histoire et du patrimoine, Histoire Jour. Un avenir pour l'histoire, l'histoire pour l'avenir: V édition, Bologne 2008.
  • Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique. Centre international pour l'enseignement de l'histoire et du patrimoine, Histoire Jour. Au-delà des frontières. Langues et héritage de l'histoire: sixième édition, Bologne 2009.
  • Laboratoire de recherche multidisciplinaire de l'Histoire, Centre international pour l'enseignement de l'histoire et du patrimoine, Histoire Jour. Sur les épaules du géant. Et les ressources de legs de l'histoire: VII édition, Bologne 2010.
  • Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique, Centre international pour l'enseignement de l'histoire et du patrimoine, Histoire Jour. Horizons et racines. Ce qui nous unit ... ce qui nous distingue: édition VIII, Bologne 2011.
  • Laboratoire multidisciplinaire de la recherche historique, Centre international pour l'enseignement de l'histoire et du patrimoine, Festival International d'Histoire. Les actifs de l'histoire: Neuvième édition, Bologne 2012.

sitographie

liens externes