s
19 708 Pages

Sa strumpa ou S'Istrumpa ou combat de la Sardaigne ou Sardaigne lutte Il est un type de combat l'original Sardaigne, que, grâce à la reconnaissance de CONI Il est devenu un véritable sport.

origines

Il existe de nombreux témoignages sur les origines anciennes de la lutte qui a été pratiquée dans l'île de la Sardaigne, comme d'autres formes de compétition, dont certains ont disparu dans la première moitié de 'huit cents car il considéré comme dangereux, pendant les fêtes de pays, des cérémonies religieuses, foires aux bestiaux, les rituels collectifs agricoles et pastorales telles que la récolte, le battage et l'élevage de cisaillement. Les propriétaires fonciers et les agriculteurs se sont retrouvés parfois parmi les serviteurs des lutteurs qualifiés, gherradores, Les joueurs expérimentés strumpa (ou S'Istrumpa ou istrumpa) Qui ont augmenté leur fierté personnelle quand ils ont concouru dans les parties mentionnées ci-dessus. La similitude de la lutte Strumpa avec la lutte la plus populaire et la lutte gréco-romaine ne suggère les origines encore très éloignée. Un tel système, qui peut également être incorporé dans les deux luttes internationales, en particulier en tant que méthode de préparation de la technique de prise tronc de bras, est flanquée par âge et tradition à celle des autres îles les luttes moins bien connues, dont certains également se propager Corse.


« Sa strumpa » a des origines très anciennes. Son nom vient de la istrumpare sarde qui signifie brusquement jeté à terre. est sans aucun doute un morceau de la culture de l'île et a été transmis de génération en génération avec la pratique et les histoires des personnes âgées elles-mêmes propriétaires d'une culture transmise par voie orale. Bien que certains chercheurs ont appelé « l'archéologie vivante », en fondant cette affirmation sur les résultats nuragici trouvés par les fouilles archéologiques dans différentes parties de l'île, dont le célèbre bronze de lutteurs Uta, il n'y a aucune preuve qui a fait l'objet concerné. Certes, au cours de la Renaissance « Sa strumpa » était le jeu qui a animé les fêtes agro-pastorales. Elle était pratiquée jusqu'au siècle dernier a également récupéré de la visite obligatoire de l'effet de levier, comme en témoignent quelques photos d'époque des années cinquante. La compétition comprenait quelques règles, et dans les quelques minutes de la réunion comptait avant tout l'esprit d'appartenance. Dans les cours des bureaux militaires était menée au nom du pays, il était toujours nécessaire et en tout cas défendre l'honneur de la Sardaigne.

Il n'y avait pas vraiment de règles écrites. En se liant il n'y avait que les positions de départ. Il est un genre de combat que vous pratiquez à partir d'une position définie est clairement indiqué par une réglementation de la concurrence: au début de l'arbitre, les lutteurs se présenteront debout face à face. Le réglage a lieu en amenant un bras sous l'aisselle et de l'épaule de l'autre ci-dessus l'adversaire de l'humérus; la joue droite touche l'opposé, une poignées l'autre poignet ou même d'autre part dans le dos de l'adversaire afin de serrer fermement. Il est interdit autre forme de sortie et ne peut pas combattre perdre son emprise sur l'adversaire et aider à se reposer ses mains libres. Les lutteurs de départ dans des conditions égales: servent à gagner la force, l'équilibre et la dextérité. En fait S'Istrumpa signifie déséquilibrer l'adversaire en ayant recours à une technique de jambe, traction, poussée frontale ou latérale, soulevant du sol, le déclenchement, juste être intelligent et ne pas perdre son équilibre. Plus cette force est la technique qui devrait faire une différence, la compétence, qui en sarde est appelé « Trassa » que la ruse accordée à ceux qui peuvent la dose bien sans sa seule arme. Le combat est interrompu lorsque l'un des deux lutteurs tombe au sol, évitant ainsi la incattivirsi du choc.

Le reconnaître à la fois l'importance de l'éducation, les enfants et les adolescents qui grandissent dans la conviction que dans le sport comme dans la vie, nous ne devons pas succomber à la force physique avec des adversaires, car ils sont souvent mieux ce sont précisément les compétences, Trassa. « Sa Strumpa » enseigne la précision et le strict respect des règles et qui est cercueil est désapprouvée par l'athlète et sa victoire ne compte pas, le joueur qui était fidèle, courageux, a montré Trassa, les capacités et il n'a jamais essayé d'obtenir victoire de manière incorrecte. L'échantillon ne gagne pas de grosses sommes d'argent, le plus grand prix est le respect de la communauté.

Aujourd'hui, Istrumpa

en 2003 la Fédération « S'Istrumpa » Ollolai Elle a organisé les Championnats d'Europe de luttes ethniques avec la présence de combattants de partout Europe mais d'origine sarde; actuellement les seuls praticiens sardes de cette discipline sont environ 200. L'STRUMPA l'Association SA de Villagrande, est actuellement reconnue par la Fédération italienne de Judo, Lutte, Karaté et Arts Martiaux (FILJKAM), le CONI. La lutte ancienne est reconnue internationalement par la FILA (Fédération de Lotte associé). Les étapes sont les suivantes:

  • 1985 S'Istrumpa ouvre avec le premier tournoi;
  • 1989 Nous arrivons avec succès au championnat régional 1;
  • 1994 Elle constitue la Fédération de S'Istrumpa dont le siège est à Ollolai;
  • 1995 Adhésion à la Fédération internationale Lotte Celtic (FILC) et la participation aux championnats internationaux en Bretagne (France);
  • 1997 La reconnaissance officielle par la partie du Comité olympique national italien (CONI) et la participation aux championnats internationaux FILC de Léon (Espagne);
  • 2000 Nomination au 12e championnat national avec la participation des athlètes des sociétés affiliées de Oliena, Villagrande Strisaili, Urzulei, Tertenia Lanusei Arzana;
  • 2003. Premier Championnat d'Europe de S'Istrumpa;
  • 2005 Championnat d'Europe de S'Istrumpa les 9 et 10 mai à Landerneau en Bretagne (France);
  • 2005. 16e championnat national 19 Août 2005 - Ollolai;
  • 2009. 17e championnat national 22 Août 2005 - Ollolai;
  • 2011. 18e championnat 21 national Août 2011 - Le Ollolai.

L'Association des SA STRUMPA Villagrande Strisaili, né en 1996 affilié à CONI et est reconnu par la Fédération italienne de Judo, Lutte, Karaté et Arts Martiaux (FILJKAM) et CONI.Oggi avec fierté est comme la S'Istrumpa la Fédération des Ollolai promoteur FIGHT des anciens Sardes. L'âne. SA STRUMPA Villagrande a supervisé l'organisation de dix tournois régionaux et a participé avec ses athlètes dans 50 événements aux niveaux régional et national, à savoir:

  • 1996: L'organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional et des tournois Tertenia, Tonara, Lanusei, Urzulei.
  • 1997 organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional et des tournois Tertenia, Tonara, Lanusei, Urzulei.
  • 1998 l'organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional et des tournois Tertenia, Tonara, Lanusei, Urzulei.
  • 1999 organisation du tournoi régional et la participation aux tournois des championnats régionaux et Tertenia, Lanusei, Urzulei.
  • 2000 l'organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional.
  • 2001: Une organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional.
  • 2002 l'organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional.
  • 2003 l'organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional.
  • 2004 l'organisation du tournoi régional et la participation au championnat régional.
  • 2006: l'organisation d'un tournoi international avec la participation de l'Angleterre, l'Ecosse.
  • 2007: l'organisation d'un tournoi international avec la participation de l'Angleterre, l'Ecosse et l'Espagne.
  • 2008: l'organisation d'un tournoi international avec la participation de l'Angleterre, l'Ecosse, la France, la Suisse et l'Espagne.
  • 2009: l'organisation d'un tournoi international avec la participation de l'Angleterre, l'Ecosse, l'Islande et l'Espagne.
  • 2010: organisation V tournoi international avec la participation de l'Angleterre, l'Ecosse, l'Islande, l'Espagne (Leon), Bretagne (France) et au Sénégal.
  • août 2011 JUNTOS - VI TOURNOI INTERNATIONAL DE COMBAT SARDA (STRUMPA) LUTTES ET CELTIC - Villagrande Strisaili, avec la participation de l'Angleterre, l'Ecosse, l'Islande, l'Espagne (Leon), Bretagne (France), le Sénégal et le Brésil.
  • Février 2012: Participation au tournoi international à Brest Hold Back (Bretagne), le meilleur lutteur étranger Piero Scudu, cat. La catégorie des super-légers et classés.

curiosité

S'Istrumpa est mentionné dans le livre best-seller autobiographique Padre Padrone de Gavino Ledda dont il a été adapté dans le film du même nom.

campidanese lutte

La lutte campidanese est une forme de lutte traditionnelle dans ce Sardaigne (Dans le Campidano, comme son nom l'indique) similaire all'Istrumpa, mais il diffère en ce qu'elle offre également la prise en main autour du cou et la prise à l'extrémité du torse à partir des épaules.

Articles connexes

  • art martial

liens externes