s
19 708 Pages

Frank Vignola (long Island, 30 décembre 1965) Il est guitariste États-Unis.

Frank Vignola
nationalité États-Unis États-Unis
sexe jazz
Jazz manouche
Période d'activité musicale 1993 - dans les affaires
album publié 12

biographie

les origines Italian American, a grandi dans New-York où il a entrepris, à l'âge de six ans, l'étude de guitare, prenant comme musiciens de modèle appartenant à de nombreux genres différents, y compris Django Reinhardt, Les Paul et Frank Zappa. En tant qu'adulte, il approfondit l'étude de l'instrument au Cultural Arts Center de Long Island, figuré en tant que sideman au début des années 80, dans le sillage de personnalités de premier plan dans le monde de la musique, tels que Madone, Ringo Starr ou Leon Redbone.
Seulement plus tard, il est retourné à New York en 1988, fondée, pour la première fois, son propre complexe, avec lequel il a commencé à se concentrer sur un hommage à l'activité musicale de Django Reinhardt, en finissant parmi les attentions de New York Times[1].

À l'âge de 28 ans, il a signé un contrat avec la société de production record de Jazz Concord, pour lequel il a enregistré son premier album en tant que leader, « Appel direct », bientôt suivi par des albums tels que « Let It Happen », en '94 et « regarder à droite, à gauche Jog » en '96. En 2001, un album gravé pour guitare solo, intitulé « Blues for Gipsy », qui est développé la pratique de Jazz manouche, qui Vignola est l'un des principaux membres. Dans la même période, il a joué avec des artistes tels que le violoniste Mark O « Connor, trompettiste Wynton Marsalis (En compagnie de qui a participé au festival « Jazz in Marciac » en 2010) ou le guitariste Tommy Emmanuel. Il est, en particulier, avec ce dernier, pour Frank Vignola, la collaboration devient plus prolifique: Tommy Emmanuel publie l'album « Just Between Frets » et se lance dans une tournée mondiale qui, entre 2010 et 2013, il a commis dans des concerts et des séminaires. Il est, en fait, l'enseignement l'une des l'activité principale de Frank Vignola composants: il y a 18 façons de guitare jazz par le plat et guéri[2]. va toujours à 2013 son dernier album, « Magic Melody », soit dit en passant, dans un duo avec le guitariste Vinny Raniolo, déjà membre de l'heure habituelle de ses nombreux complexes[3].

Frank Vignola
Vinny Raniolo et Frank Vignola (respectivement la première et la deuxième à gauche) de concert avec Joscho Stephan et Tommy Emmanuel.

Discographie

  • Appel direct (Concord Jazz, 1993)
  • Let It Happen (Concord, 1994)
  • Regarder à droite, à gauche Jog (Concord, 1996)
  • Déjà Vu (Concord, 1999)
  • off Broadway (Nagel-Heyer, 2000)
  • Blues pour Gypsy (Acoustic Disc, 2001)
  • Man Kong (VMD)
  • Vignola Plays Gershwin (Mel Bay, 2007)
  • Just Between Frets, Tommy Emmanuel (Groovemasters, 2009)
  • normes en direct, avec Bucky Pizzarelli (Frank Vignola, 2009)
  • 100 ans de Django (Azica Records, 2010)
  • Melody magic (Azica Records, 2013)

notes

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR74047988 · LCCN: (FRno96060074 · GND: (DE134990129 · BNF: (FRcb140006320 (Date)