s
19 708 Pages

le sort
titre original Περὶ τῆς εἱμαρμένης
autre titre de sort
Plutarque de Chéronée-03.jpg
Buste moderne de Plutarque dans son Chéronée.
auteur Plutarque
1 re éd. original Deuxième siècle de notre ère
1 re éd. italien 1841
sexe essai
subgénero philosophie
langue originale grec ancien
série Moralia

la de sort est un ouvrage philosophique attribué à Plutarque, avec de sérieuses questions d'authenticité, dans son giuntaci Moralia.

analyse critique

L'écrivain évidemment un platonique[1], Il apparaît à la fois comme enseignant et comme condisciple du Piso autrement inconnu auquel il est adressé à la discussion[2]. Une très semblable à sa doctrine, et sans doute dérivé d'une source commune, est dans le commentaire Chalcidius un Timée platonique[3], et les échos de cette doctrine apparaissent dans Albino Apulée[4]. Notre traité, alors il n'a probablement pas été écrit avant les premières décennies du deuxième siècle.

Opérette les questions d'auteur sur l'essence du destin, notant qu'une chose est le destin (la nécessité) en général d'autre est sa manifestation dans les cas individuels.

Le but de l'auteur est de construire une théorie du destin compatible avec la providence de Dieu et le libre arbitre humain. Sa vision est opposée à la conception stoïcienne que « tout conforme au sort » et une polémique contre lui stoïcisme Il est implicite dans le traité. Pourtant, à bien des égards le sujet révèle l'influence des doctrines stoïcienne.

notes

  1. ^ A. Gercke, Eine platonische des Neuplatonismus Quelle, dans "Rheinisches Museum", XLI (1886), p. 266-291.
  2. ^ Voir. 568df étapes.
  3. ^ Cap. CXLIII, p. 203, 9-13 ed. Wrobel.
  4. ^ De Platone et eius dogmate, II 12

bibliographie

  • Plutarque, sort, édité par E. Valgiglio, Napoli, D'Auria, 1993.