s
19 708 Pages

Concepts fluides et Analogies Creative
titre original Concepts fluides et Analogies Creative
auteur Douglas Hofstadter
1 re éd. original 1995
1 re éd. italien 1996
sexe essai
subgénero Sciences cognitives
langue originale Anglais

Concepts fluides et Analogies Creative est un essai de Douglas Hofstadter.

Le livre, qui est sous-titré Les modèles informatiques des mécanismes fondamentaux de la pensée, en essayant de voir comment un ordinateur pourrait donner des réponses plausibles à des questions telles que: « si la chaîne abc devient abd, ce qui deviendra efg?« La réponse est que presque tout le monde donnerait EFH, imaginer en règle générale « la dernière lettre de la chaîne est remplacé par le suivant dans l'ordre alphabétique ». Quelqu'un pourrait dire d'autre, cependant, EFD ( « La dernière lettre de la chaîne est remplacée par « ), Mais aussi » Non, il devient abd« (L'ensemble de la chaîne est remplacé par abd« ) Il est une réponse plausible.

Hofstadter est devenu célèbre pour son livre Gödel, Escher, Bach, où sont discutées de nombreuses questions; Au lieu de ce livre est les résultats obtenus par le groupe de recherche sur sciences cognitives (Nom préféré par lui que d'habitude intelligence artificielle) Précisément entraîné par Hofstadter. Certains chapitres sont écrits ainsi que d'autres chercheurs, même si elles ont été révisées par l'auteur même le style du livre.

Le point de vue de Hofstadter et son équipe est très différent du brin principal de l'intelligence artificielle; l'idée qui se dégage du texte tente un système automatique dans un sens strict, et dans un sens subcognitiva, le concept de analogie. Un système qui fait des analogies peut être considérée comme intelligente; pour arriver à faire des analogies, l'étape nécessaire est de glisser (glissement) Concepts. premier exemple, le concept de faire glissement est liée à la « succession de lettres de l'alphabet »; mais si la deuxième chaîne à la place efg avait été xyz de nouveaux retards seraient nécessaires. Vous pouvez ajouter le concept de « alphabet circulaire » et se rendre à xyà; ou d'un match à et z comme « extrême alphabet » et ainsi obtenir wYZ. Tout cela est couvert dans le chapitre consacré à Copycat, l'un des systèmes de jouets étudiés, avec Seek-où qui généralise des séquences de nombres, Jumbo qui construit anagrammes, ou Esprit Lettre qui tire parti « grigliabeti » (alphabets avec la liaison à former par des segments d'un affichage avec LED) Pour savoir comment remplir un alphabet avec un certain « style ».

Hofstadter dit avec véhémence leurs propres idées et ne lésine pas certaines critiques d'autres brins d'Aï, il partit avec des objectifs trop ambitieux et puis finalement réduits à une série de comportements ad hoc combinés. Ses microenvironnement d'études, et les « codicelli » (codelets) Qui font des opérations subcognitive, ils devraient vous permettre d'isoler les comportements à un niveau supérieur qui fournissent des idées nouvelles pour l'étude de la cognition.

La version italienne du livre contient une postface (écrit directement en italien par l'auteur) qui raconte les problèmes de traduction, qui conduisent également à un changement des termes comme cela a déjà été indiqué dans le livre, et est une sorte de pont vers les thèmes qui Hofstadter dans son prochain Le Ton Beau de Marot.

Editions

  • Douglas Hofstadter, Concepts fluides et Analogies Creative, traduction de Massimo Corbò, Isabella Giberti Maurizio Codogno, collier Bibliothèque scientifique, Adelphi, 1996, pp. 586, ISBN 88-459-1252-3.