s
19 708 Pages

Les CFF Cargo SA
logo
état Suisse Suisse
sous forme de société Société publique
fondation 1999 à Bâle
quartier général Olten
branches CFF Cargo International, ChemOil
personnes clés
  • Nicolas Perrin, AD
  • Andreas Meyer, président du conseil d'administration
secteur transport
produits transport ferroviaire
chiffre d'affaires 953 millions CHF (2013)
employés 3061 (2013)
slogan « Nous avons mis en mouvement en Suisse»
site Web
CFF Cargo conteneurs Former en route vers l'Italie
La naissance de la locomotive hybride Eem 923
train de marchandises circulant à travers les Alpes

CFF Cargo (en allemand CFF Cargo, en français CFF Cargo) Il est la filiale de la société Chemins de fer fédéraux suisses (FFS), qui exploite le domaine de la fret ferroviaire après que 1999, après la première réforme train en Suisse, ce qui était autrefois une entreprise dans le contrôle fédéral, il a été transformé en une société anonyme de droit spécial et divisé en trois divisions indépendantes: le trafic de passagers, de fret et infrastructure. Le siège de CFF CFF Cargo SA - c'est le nom légal de la société - est à Olten.

société

En 2013, CFF Cargo a 3061 employés, chiffre d'affaires consolidé de 953 millions de francs suisses[1].

L'entreprise est dirigée par Nicolas Perrin.

Il est membre de l'alliance Xrail qui a été fondée en Février 2010 par sept opérateurs de fret ferroviaire européen pour le trafic international chariots complète.

Suisse

La société a examiné la possibilité d'une restauration de mal exploitée pour 155 points de service.

L'axe de transit le plus important est la route qui passe à travers le Gottardo. Le deuxième axe transalpin, qui traverse le tunnel Tunnel du Lötschberg et le tunnel de Tunnel du Simplon, Il est principalement utilisé par des entreprises concurrentes BLS Cargo. Cependant, il est aussi le chemin des trains CFF Cargo.

Dans le trafic de marchandises Suisse passe par trois grandes gares de triage Bâle-Muttenz, Zurich-Limmattal et Lausanne-Priorisation. Ces stations sont exploitées jusqu'à présent par CFF Infrastructure. Depuis Janvier 2015, CFF Cargo est responsable, au nom de CFF Infrastructure, la planification et la production dans les gares de triage sur le trafic interne Limmattal et Lausanne.

Allemagne

CFF Cargo Deutschland, basé à Duisburg, Elle a été fondée en 2002 et est une société de production allemande filiale à 100% de CFF Cargo International. Le transport ferroviaire entreprise enregistrée et fournisseur de l'exécution des plans de transport de fret, coordonne et gère la circulation des trains de blocs à destination et de Duisburg en Allemagne, Rheinhausen, Cologne, Aachen, Siegen, Ludwigshafen/Mannheim, Karlsruhe, Stuttgart, FRIBOURG en Brisgau, Singen, Lübeck, Bremerhaven/Brême, Hambourg, kehl, Gelsenkirchen, Ingolstadt, Neuss, Giessen / Mainzlar et Weil am Rhein. Les plates-formes pour le chemin de fer / route de transbordement en Allemagne sont Brême, Weil am Rhein, vers et Duisburg.

Depuis 2007, CFF Cargo Deutschland est une formation inscrite à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Cologne.

Italie

CFF Cargo a été fondée en Italie 2003 et il a son siège social à Milan. La société, une société de production italienne qui fait partie de CFF Cargo International, planifie, coordonne et exploite des trains de marchandises Italie. Il traite également de la formation du personnel à bord et au sol (inspecteurs techniques du matériel roulant, la formation des formateurs et gestionnaires).

Depuis Décembre 2007, le transporteur officiel du 'déplacement de la route (RoLa) RAlpin SA (Novara Boschetto à Fribourg pour I.B. est italienne, à Domodossola.

Depuis 2009, la société concentre ses opérations sur les axes du Simplon et du Gothard.

Les destinations / gares de départ pour les groupes de wagons / trains unitaires en Italie Gallarate, Novara, Milan, Melzo, trecate, Domodossola, Cava Tigozzi. Les plates-formes pour le chemin de fer / route de transbordement en Italie Desio et turin. passes de chemin de fer sont utilisés Domodossola (ligne du Simplon / Lötschberg) Luino et Chiasso (ligne Gotthard). Les stations de transit / frontière où les activités sont exercées sur les trains sont Chiasso Chiasso et de tri, Domodossola et gares Domo 2.

ChemOil AG

CFF Cargo
Re Locomotive 482 ChemOil livrée.

ChemOil AG a été fondée en 1999 comme une filiale de CFF Cargo. La société fait partie d'une distribution vaste réseau logistique européen et fournit principalement des services pour les industries chimiques et pétrolières.

services

Les services de CFF Cargo sont répartis dans les catégories suivantes: programmes logistiques porte-à-porte Cargo Rail et Cargo Express wagons complets produits), les trains de blocs (Produit Train de marchandises) et le trafic international intermodal (performance de traction pour les trains-navettes TC tous les grands opérateurs tels que Hupac, ERS, ICF, IFB et TRW).

de Septembre 2012 CFF Cargo exploite une ligne ferroviaire avec conteneur réfrigéré dans Neuendorf SO et Gossau SG pour le compte Migros. En Juin 2013, il a été inauguré une autre ligne, celle de la navette ferroviaire nord-sud entre Dietikon et Cadenazzo, avec une extension jusqu'à Lugano Vedeggio, il circule en semaine et relie Zurich avec Tessin.

À partir en échange du calendrier 2013/14, CFF Cargo gère pour le compte de DB Schenker Rail d'une part importante du transport de transit à travers la Suisse. Merci à ces performances opérationnelles et une traction supplémentaire, l'opérateur de fret ferroviaire suisse a réussi à faire une meilleure utilisation des capacités de production et des ressources existantes.[2].

matériel roulant

CFF Cargo
Re Locomotive 421 garé dans une station allemande.

En 2013, CFF Cargo a 7360 wagons de marchandises en circulation (dont 6677 à faible bruit). Pour la Suisse Allemagne CFF Cargo utilise le trafic double courant 50 482 locomotives Re pour tracter des trains de marchandises, dont 15 peuvent également transiter par l'Autriche. Même pour la Suisse Italie CFF Cargo traction utilise les locomotives bicourant: 21 du type Re 484 locomotives et 12 du Re Type 474. Dans tous les véhicules à moteur utilisés en 2013 étaient 495.

Pour le marché du fret domestique et l'utilisation en Allemagne, CFF Cargo dispose de 45 locomotives de manœuvre de type Am 843 fonction filtre à particules faible impact sur l'environnement.

Au lieu des locomotives de manœuvre de type Bm 4/4 jusque-là consacré au service de livraison léger dans le wagon isolé et d'autres types de locomotives de manœuvre à trois axes qui ne sont plus à faire face aux exigences modernes en termes d'âge , l'économie et l'efficacité, en été 2010, CFF Cargo a commandé à Stadler Winterthur AG 30 nouvelles locomotives hybrides dans deux axes (type hybride Eem 923). Le modèle diesel-électrique est basée sur la locomotive d'exploitation Ee 922, déjà utilisé au sein des CFF pour les activités de tri de la Division des passagers. La version hybride de CFF Cargo est équipé d'un moteur électrique principal et un moteur diesel auxiliaire pour une utilisation dans les voies d'évitement sans fil de contact. Le Eem 923 hybride a une vitesse de pointe de 120 km / h. À la fin de Février 2014, à Lupfig il a été donné le nom de « Chestenberg » et la mise en service du dernier Eem commandé 923 locomotives.

figures

En 2013, CFF Cargo a des performances de transport de 12,3 milliards de tonnes-kilomètres nettes, avec une base consolidée de 953 millions de francs et le bénéfice d'exploitation. La société a terminé l'année avec un bénéfice de 14,7 millions de francs. Le déficit de l'année précédente était de 51,2 millions de francs. Le chiffre d'affaires du trafic a augmenté de 822 millions de francs en 2012 à 857 millions de francs.

Cette évolution positive a persisté au premier semestre 2014. Dans le trafic de marchandises suisse la performance globale de transport a fortement augmenté de 27%, pour un total de 7,6 milliards de tonnes-kilomètres (2013: 6.000.000.000) net. L'augmentation est due principalement au nouveau transport nord-sud. Par rapport à la même période l'an dernier, le bénéfice a augmenté de 3 millions de francs à la hausse de 15 millions de francs. L'acquisition de nouveaux moyens de transport et l'augmentation de la productivité a permis à CFF Cargo International de clôturer l'exercice avec 1,1 million de francs suisses, enregistrant ainsi une augmentation de 3,9 millions de francs suisses par rapport au premier semestre 2013.[1].

investissements

Outre la participation à 75% à CFF Cargo International, CFF Cargo également détient la totalité du capital social de la société Chemoil Logistics AG, Bâle (transport de produits chimiques et pétroliers) et des parts minoritaires de RAlpin AG de Berne (30%), Hupac Chiasso (23,85%) et les Conditions SA de Chiasso (20%).

notes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers CFF Cargo.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR135847974

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez