s
19 708 Pages

Mamiya Digital Imaging Co., Ltd.
logo
état Japon Japon
fondation En mai 1940, à Tokyo, Japon
fondé par Seichi Mamiya
quartier général Tokyo
secteur électronique
produits caméras, composants optiques et d'autres produits pour la photographie
employés 200
site Web

la Mamiya (Full, Mamiya Digital Imaging Co., Ltd., en japonais マ ミ ヤ · · デ ジ タ ル イ メ ー ジ ン グ ー 株式会社, en Anglais Mamiya Dejitaru Imejingu Kabushiki-gaisha) Il est un 'société photographique japonais qui produit caméras et d'autres instruments optique de haute qualité.

histoire

Mamiya (société)
Mamiya RB 67

la société Elle a été fondée en 1940 à Tokyo de concepteur Mamiya caméras Seichi[1] (間 宮 精一) et banquier Tsunejiro Sugawara. Elle a fondé dans la capitale japonaise, avec deux usines de production employant 200 employés.

De nombreux modèles Mamiya sont devenus, depuis quelques années soixante, des objets de collection. Le premier format moyen soufflet Mamiya-6, le 35mm Mamiya-Sekor 1000DTL, le 35mm Mamiya NC1000, la série C de lentilles interchangeables pour machines TLR et les machines de la Super série et Universal sont très appréciés. Mamiya a également produit les derniers modèles de la gamme Omega de caméras de format moyen.

petit format

Mamiya a commencé avec la production de caméras pour le cinéma 135mm en 1949. L'excellente série Mamiya 35 machines télémètre Elle a été suivie en 1961 par Mamiya Prismat SLR et, dans la seconde moitié des années soixante, le Mamiya TL / DTL. D'autres modèles de machines SLR pour 135mm film produit par Mamiya sont les SX, le XTL et NC1000. La série Z a été l'un des derniers conçu pour SLR film avec une petite taille. La ZE modèle original était une machine de priorité à l'ouverture (A ou Av); le ZE-2 ajouté exposition manuelle (M); le ZE-X a finalement ajouté la priorité temporelle (TV ou S), le mode automatique (AUTO), et, avec un flash approprié et un objectif de la série EF, la mise au point feu flash d'exposition prioritaire. Dans ces modèles, le réglage de l'anneau diaphragme n'a pas été directement lié à sa partie physique, les objectifs peuvent communiquer en fait avec le corps de la caméra, par le biais des contacts électroniques, une bonne quantité d'informations.

Le Mamiya ZM, présenté en 1982, était essentiellement une amélioration de la version ZE-2 avec une caractéristique du ZE-X. Ce fut la dernière voiture dans un petit format produit par Mamiya. La machine dispose d'un mode de priorité à l'ouverture qui contrôle automatiquement le temps sur la base de la lecture de la TTL à une moyenne pondérée, la vitesse automatique dell 'obturateur Il va de 4/2-1/1000 et, dans le manuel, de 2 secondes à 1/1000. signaux audio et vidéo indiquent la sous / sur l'exposition, le manque imminent de la batterie ou oscillation excessive de la machine.

En 1984, Osawa, un important distributeur Mamiya, est tombé en faillite et, peu après, Mamiya abandonner la production de caméras 135mm de se concentrer sur le marché du format moyen.

format moyen

En 1970, Mamiya introduit le RB67, un SLR (reflex mono-objectif) professionnel avec le format 6x7cm. Le RB67, moyen format encombrant avec haut-corps de la caméra un soufflet gros plan, était une innovation et un succès. Avant cela, la caméra de format moyen utilisé un format 6x6, qui ne nécessite pas la machine à faire tourner les images orientées verticalement, un problème avec des machines très grandes et encombrantes monté sur un trépied. Le RB67 au lieu présenté une rotation en arrière, avec la possibilité de photographier à la fois verticale et horizontale (portrait et paysage) sans avoir à tourner l'ensemble caméra. Le RB67 est rapidement devenu un lieu largement dans la machine d'études de photographes professionnels.

Le RB67 a été suivi par les plus avancés RZ67 en 1982. Ces appareils Mamiya marqué parmi les principaux fabricants de machines moyen format professionnel, ainsi que Hasselblad, Rollei, BRONICA et Pentax.

Dans les années nonante, Mamiya présente le Mamiya Mamiya 6 et 7 (respectivement 6x6cm et 6x7cm); deux caméras à Télémètre compact, estimés pour la haute qualité de leurs objectifs. Déjà depuis 1975 est encore produit un appareil photo du format 4,5x6cm, est le M645 dans ses différentes évolutions et 1000s J. sur le marché est ensuite introduit à partir de 1985 à 1993, le Mamiya 645 super qui a permis un traitement inhabituel pour un support Format (comme il est équipé d'un corps innovant en polycarbonate robuste mais légère) conjuguée à une grande qualité globale de l'image due à un format considérablement plus élevé que pratiquement tripler par rapport aux concurrents potentiels en 35mm. La flexibilité du produit et accessoires inclus, y compris la poignée se tenait motorisé ergonomique et un pentaprismatico du viseur avec une exposition à la lecture moyenne, avec compensation centrale et les taches en font un produit attractif les utilisateurs et les fans de 35mm « petite » qui cherchent un produit la qualité d'image supérieure finale, les deux professionnels qui veulent un produit plus facile à gérer par rapport à la plus volumineuse 6x6cm et 6x7cm mais qui ne sacrifie pas la qualité de la prise de vue. La relation entre les côtés de 4: 3 apporte également des avantages considérables pour la composition qui ne soit ni staticizzata dans un format carré, ni trop dynamique dans un rectangle plus étroit, puis révéler idéale pour tout type de récupération. Ce qui suit 645 Pro (1993) et TL Pro (1997), également accepter de tiers dos numériques conçus et fabriqués par la suite, ce qui représente des produits hybrides intéressants ne sont pas conçus à l'origine à cet effet et à cheval sur deux mondes littéralement. Histoire 645E en dehors du niveau d'entrée de l'arrière fixe, produit en 2000, qui est exclu physiologiquement un tel processus.

produits numériques

Mamiya a introduit le Mamiya ZD, un appareil photo de format moyen compact, en 2004. Plutôt que d'utiliser un dos numérique, la voiture a été construit en une seule pièce, plus comme caméra 35mm. Cet appareil utilise les lentilles Mamiya 645AF et a une résolution de 22 mégapixels. En même temps, l'annonce d'un ZD Mamiya retour avec les mêmes caractéristiques qui, cependant, seraient compatibles avec les organes de Mamiya 645AFDII et AFDIII. Le dos ZD avait un retard de production et, quand il a été mis sur le marché, tourné déjà obsolète.

En 2009, il a été mis sur le marché du dos numérique Mamiya série M (M18, M22 et M31); le dos comporte un capteur CCD avec un très grand nombre de pixels et est compatible avec la gamme Mamiya 645AFD et, par le biais d'un adaptateur spécial, avec la série RB et RZ. À la fin de 2009, il a commencé à commercialiser le Mamiya Mamiya 645DF, dernière et seule version numérique de la célèbre série AF avec le format 6x4.5. Cette machine a beaucoup de nouvelles qualités, telles que AF avec gestion des priorités entre la vitesse et la précision et l'absence du délai de l'obturateur; Enfin compatible avec la gamme de nouveaux objectifs "Feuille Shutter" (objectifs Sekor Mamiya AF 80mm, 55mm et 110mm D). Avec ces objectifs montés sur la machine, il est possible d'atteindre une vitesse de synchronisation du flash supérieure à 1/1600 de seconde. 2010 a vu le lancement du système à trois Mamiya DM: DM33 système, appareil photo numérique et 645DF Body dos 33 mégapixels; DM28 système, le corps de l'appareil photo numérique 645AF et arrière 28 mégapixels III; Système MD22, le corps Machine 645AF III et 22 mégapixels dos numérique. Ils ont également lancé le nouveau logo et la nouvelle page Web.

Mamiya America Corporation

Aux États-Unis, « Mamiya » marque ne fait pas partie de l'entreprise l'original japonais, mais à une entité totalement distincte, appelée Mamiya America Corporation, (M.A.C.); En fait, tous les produits qui montrent le nom « Mamiya » sont contrôlés par eux. Si l'on compare un produit avec le même vendus à l'extérieur des États-Unis, le M.A.C. Il se traduit par une augmentation substantielle de la gestion des prix pour la vente au détail. M.A.C. est également propriétaire de la marque « Sekonic ».

notes

bibliographie

  • Mamiya. Une histoire d'innovation. Mamiya 50e anniversaire, Produit par le Comité de rédaction Mamiya-Histoire de l'innovation, Bunkyo-ku, Tokyo.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Mamiya

liens externes