s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous êtes à la recherche pour la société danoise du même nom, voir Falck A / S.
Falck
logo
Concierge victoire falck.jpg
établissement historique Vittoria Sesto S. G.
état Italie Italie
sous forme de société corporation
fondation 26 janvier 1906 à Milan
fondé par Giorgio Enrico Falck
quartier général Sesto San Giovanni
personnes clés Enrico Falck, Giovanni Falck, Bruno Falck, Alberto Falck
secteur métaux de la fondation à années nonante, par la suite les énergies renouvelables
produits acier, fonte, TRAFILATI (avant conversion)
site Web

la Falck Il est un 'société italien parmi les plus anciennes de l'industrie fer et l'acier et, depuis le années nonante, convertie à la production de énergie provenant de sources renouvelables.

Elle a été fondée avec le nom de Société à responsabilité limitée par Acciaierie e Ferriere Lombarde en 1906 à Milan de Giorgio Enrico Falck. Les premières et les plus importantes usines ont été construites en Sesto San Giovanni. Depuis 1931, la société a changé son nom Acciaierie e Ferriere Lombarde Falck. il produit aciers, fonte et les produits transformés connexes et produits semi-finis pour soixante-dix ans, jusqu'à ce que la crise du milieu de terrain soixante-dix, quand il a commencé le déclin de la société qui a éteint les derniers fours à 1995.

De l'expérience de l'industrie sidérurgique cendres, de la fin de années nonante, la Groupe Falck Il tourne, en prenant soin de toujours le guide Falck et par l'établi Falck Renewables, de les énergies renouvelables.

À Sesto San Giovanni, il est resté le siège du Groupe Falck, alors que la plupart des zones autrefois occupées par les aciéries fait l'objet d'un réaménagement.

histoire

les origines

Falck (société)
le fondateur Giorgio Enrico Falck.

Les opérations en acier Falck commencent bien avant la fondation de la famille: le grand-père du fondateur, français Georges Henri Falck Né en 1802 à Wissembourg, petit-fils de Jean Didier Falck, commandant napoléonienne de gendarmerie de landau[1], était ingénieur en mécanique avec une spécialisation en la métallurgie du fer. Il a fait son apprentissage en Mulhouse en Alsace. en 1833 L'Italie a été appelé en tant que consultant pour la ferriera Gaetano Rubini Dongo qui est devenu plus tard directeur[2]. Il reviendra en France en 1865, laissant la direction des ferronneries à son fils Enrico[3], qui, en 1863, il avait épousé l'héritier des ferronneries, Irene Rubini. En 1866, Giorgio Enrico Falck est né.

Après des études techniques Zurich, Giorgio Enrico Falck, sur la demande de sa mère et son père après la mort de Henry, a été envoyé à Allemagne pour une période d'apprentissage. en Westphalie et Nord Il a travaillé, même manuellement, dans certaines usines sidérurgiques participent à toutes les étapes de production et de transformation de l'acier, de 'haut fourneau, un laminage. Il a participé très jeune à la préparation de certaines plantes en acier Finlande et la France. En 1886, de retourner en Italie, Giorgio Enrico Falck, était responsable de la réalisation de l'usine Trafileria de Gardone Val Trompia. En 1888, vingt-deux ans, a repris la moulin de Malavedo, fondée ans plus tôt par son père et ses deux partenaires[4].

En 1895, Giorgio Enrico Falck a acquis, avec ses frères Redaelli, les ferronneries rogoredo. L'industrie alors étaient sceptiques à la préparation du site d'acier loin des vallées de Bergame et Lecco, où résidaient les travailleurs les plus qualifiés et qui a été suivie par la, bien maigres, les gisements minéraux. Mais Falck a réalisé comment les nouvelles industries de l'acier devraient s'établir à proximité des grandes villes, où il avait trouvé une matière première peu coûteuse, la ferraille, et où plus la demande pour les produits finis, les métaux et les produits semi-finis. Merci à la première fours Martin-Simens installé dans Rogoredo, l'utilisation de la ferraille, combiné avec de la fonte alpin, donne des résultats de l'aciérie décidément positifs. En 1901, l'acier Rogoredo est accompagné d'un installation de laminage se rend compte que l'un des premiers projets à grande échelle de Giorgio Enrico Falck: la réalisation d'un système intégré pour l'ensemble du cycle de production, à partir de la fusion de la ferraille, à la réalisation de produits semi-finis. Son projet d'expansion, mais l'accord des partenaires et en 1905 quitte l'usine sidérurgique Falck Redaelli[5].

la fondation

Après les premiers succès dans ce domaine, Giorgio Enrico Falck, soutenu par les cousins ​​et mon oncle Giulio Rubini, Elle a fondé le 26 Janvier 1906 la société à responsabilité limitée Acciaierie e Ferriere Lombarde. la capital social Initial était de six millions lire, principalement constitué par la contribution des deux sociétés, les ferronneries Vobarno appartenant à Angelo Migliavacca et ferronneries Rubini Dongo, historiquement liée à la famille Falck. Le président de la nouvelle société est allé à Migliavacca. Giorgio Enrico Falck a repris le poste de vice-président chargé de la construction et le démarrage des installations agricoles. La majorité des actions est restée à Italienne Banca Commerciale[6].

Pour développer des affaires nouvelles, Falck a suggéré quelques sites où vous pouvez commencer la construction de nouvelles installations de production. Les propositions étaient quatre options: Treviglio, la Ligurie, Lodi et la « première partie de la route du fer au nord », ou entre Milan et Monza. Les deux premiers ont été rejetés parce qu'ils étaient trop loin de Milan, un centre de collecte des matières premières (ferrailles) et le principal centre pour la vente et la consommation des produits finis. Lodi a été exclu pour éviter une concurrence déloyale potentiel, étant donné la proximité des ferronneries Rogoredo, où plus de Falck, avaient travaillé jusqu'à un an avant. Le choix final est alors Sesto San Giovanni, une ville qui se vante de nombreux avantages: en plus de la proximité de Milan, il a été traversé par un ligne de chemin de fer internationale, liée à tunnel ferroviaire Gotthard, permettant la connexion directe France, Belgique et Luxembourg, principaux centres de exploitation minière de matériaux d'usinage[7]; les sources d'eau possèdent abondantes, nécessaires à la production fonderie; Enfin, grâce aux connexions garanties par ferroviaire Milan-Monza et Tramway Milano-Monza, Il jouissait d'une bonne accessibilité pour les travail[8]. Aussi à Sesto San Giovanni, ils avaient déjà commencé les opérations de fabrication de plusieurs autres sociétés comme Breda, fondée en 1886 et est basée à Sesto en 1903, la Osva, Il a fondé en 1891, et Ercole Marelli, également fondé en 1891 et est basée à Sesto San Giovanni en 1905[9].

Falck (société)
un la coulée dans une lingotière Union Falck la création de Sesto San Giovanni, une trentaine d'années.

Quelques jours après sa fondation, en Février 1906, les propriétés ingénieur des sols Sesto ont été choisis et acquis. Attilio Franco, propriétaire des fonderies homonymie, et, à une conception par une société allemande, a commencé la construction de bâtiments qui ont accueilli les fours à quatre foyer et d'autres grands moulins pour la production de faisceaux, rails pour les tiges rail et d'autres profilés destinés à un traitement ultérieur sous. Les travaux sur la construction de l'usine a vu un arrêt presque immédiatement, en raison de la décision de disposer de l'ancienne gare ferroviaire de Sesto, aujourd'hui insuffisante à la demande industrielle, et de construire une nouvelle et plus adaptée à sa propre partie de la terre destinée aux installations Falck[8]. En raison de cela et d'autres retards dus à des grèves et le manque de personnel, les travaux pour la construction de l'usine a duré deux ans, mais finalement, en Mars 1908, a été mis en service le premier four, et dans les mois qui ont suivi le premier moulin à excellents résultats de production[10]. Dans les années suivantes, jusqu'en 1914, ils ont été lancés trois autres Siemens Martin-Forni, d'autres usines, en plus de la centrale, des ateliers mécaniques, le poste de transformation et de chaudières à vapeur[11]. Dans la même période, ils ont été repensés établissements Dongo et Vobarno.

l'expansion

la Comit, principal actionnaire de Acciaierie e Ferriere Lombarde, a tenté de freiner les ambitions expansionnistes de Giorgio Enrico Falck, également en raison de la grave crise de l'acier pré-guerre[12]. D'autres obstacles rencontrés par Falck étaient les syndicats et la nature sociale: les travailleurs de l'usine ont été Sesto obstructionnisme, de manière à forcer l'aciérie, entre 1909 et 1910, à une fermeture très long. Enfin, contre le projet d'expansion du Falck, opposé même certains membres, y compris tous les ing. D'Amico. les conflits d'entreprise ont été résolus en 1911, lorsque D'Amico a été reléguée à la surveillance des établissements Vobarno et Dongo et Falck est devenu directeur général de Acciaierie e Ferriere Lombarde, devenir de facto le seul maître de la société[13].

En 1911, Acciaierie e Ferriere Lombarde incorporé les ferronneries à Milan[10], en port romain, un important producteur de tubes en acier sans soudure et autres profils différents. Le directeur de l'usine sidérurgique de Milan, Ludovico Goisis, est devenu un proche et fidèle de Giorgio Enrico Falck[14]. Pendant ce temps, cependant, la crise continue. Falck en 1912 a commencé une série de mises à pied de la main-d'œuvre dans ses installations à Dongo, Vobarno, Sesto et Milan[15]. En 1913, le partenaire principal Redaelli proposé de Falck à se joindre à un consortium avec la société allemande Mannesmann, Falck, mais a refusé la chance, ce qui nécessite également l'intervention du gouvernement pour protéger les fer italiens et produits en acier[14]. La production des établissements non fell et avait en effet doublé au cours des six premières années: à Sesto travaillaient 800 travailleurs avec une production annuelle de 80.000 tonnes d'acier; à Dongo, 500 employés ont produit 25.000 tonnes d'acier par an; à Milan, il y avait 400 employés et la production de feuilles ont atteint 25.000 tonnes par an. En 1914, les usines de Milan ont commencé à produire des tubes longs qui peuvent rivaliser avec les produits allemands Mannesmann. L'expansion continue de la stratégie de Falck était très risqué, surtout si entravée par diverses crises économiques du début du XXe siècle, mais l'Europe et l'Italie étaient sur le point d'aller à la guerre, et cela a conduit à de nouveaux scénarios de développement[15].

La Première Guerre mondiale

Falck (société)
La centrale électrique Sesto San Giovanni et reprise

En 1914, lorsque l'Italie n'a pas encore entré dans la guerre, ils se tenaient par la difficulté à obtenir du coke et du minerai de fer de la Suisse et de l'Allemagne[16], mais Falck avait déjà commencé son projet de production d'acier à partir de ferraille qui a été de plus en plus prouver un choix gagnant. En 1916, ils ont été acquis Barelli et les aciéries de Milan Redaelli. En 1918, il a été société constituée ingénierie, Franco Tosi: une étape importante vers l'intégration verticale avec les consommateurs d'acier. En 1919, le Falck avait des investissements dans d'autres célèbres entreprises sidérurgiques italiennes: 2,71% de aciéries de Terni, 0,4% dell 'Ilva[17].

Il a été au cours des années de guerre, il a été estimé que le principal obstacle à l'expansion de l'industrie italienne était la difficulté à trouver des sources d'énergie. Merci à un décret gouvernement Boselli, connu sous le nom décret Bonomi, Ils ont été introduits un traitement préférentiel pour les entreprises qui ont fait des générateurs, des réseaux de distribution d'énergie et de leurs installations. Falck a décidé d'investir les profits élevés des aciéries dans la production de l'énergie hydraulique et entre 1916 et 1919, il a été construit dans une centrale Boffetto en Valtellina[17]. À la fin de l'équipement électrique a également été construit dans une centrale thermique ordinaire, la HAUSSE à-dire Ricevitrice des services électriques, qui a accumulé l'énergie produite dans Boffetto, et après Piateda, et transporté dans la production d'acier[18].

La Première Guerre mondiale

Dès le premier vingtaine d'années la plante d'origine à Sesto, ci-après dénommée union, avec son moulin et son Hot Rolling Mills pour les sections et barres, il sera étendu. Pour ce trois autres plantes seront rejoints: le Concordia avec un laminage à chaud plaques, le département des tubes soudés et boulons; la Victoria avec laminoir à froid et Trafilerie; et enfin la Vulcain, avec les fours électriques destinés à la transformation fonte qui a utilisé les cendres de pyrite et l 'énergie électrique produit dans les temps d'arrêt par les plantes d'entreprise. Toujours dans les années vingt à 'union Ils ont été ajoutés deux autres Les fours à sole 90 tonnes. la plante union Sesto est devenu le plus grand aciérie italienne, avant la mise en place de la décret à turin, dell 'Ilva à Bagnoli et Magona à Piombino. Dans quelques années, ils ont atteint la performance deux principes derrière la conception de Giorgio Enrico Falck: la centralisation de la production d'acier brut dans un seul centre dans les plaines, prévoyant la spécialisation, la flexibilité et l'adaptation au marché; et la construction de systèmes secondaires qui, en plus de centrales électriques, assureraient l'approvisionnement sur une base régulière, comme la mise en place de zogno, où ils ont été produits matériaux réfractaires et les mines de fer Schilpario[18].

Au cours des années entre les deux guerres ont la forme ce qui a été plus tard appelé le Groupe Falck, qui est venu contrôler la Officine métallurgique Broggi Milan, en 1922, la Chantiers navals Metallurgical italienne de Castellammare di Stabia, en 1924, la Fil-Corderie italienne de Lecco, l 'Aciérie et le tuyau à Brescia (Avec Ilva). Depuis 1935, conçu par Bruno Falck ont ​​été créés pour Bolzano usine sidérurgique, où il a été produit le célèbre Bolzano Lama. Même à Sesto l'expansion ne s'arrête pas: en 1933 l'établissement Victoria Il flanquée par la plante Victoria S pour l'étirage à froid. En 1931, la société a changé son nom Acciaierie e Ferriere Lombarde Falck, en ajoutant le nom du fondateur, véritable architecte du succès de l'entreprise. L'ajout du nom Falck coïncide également avec l'entrée dans le conseil d'administration de la compagnie des fils de Giorgio Enrico, Enrico, Jean et Bruno Falck, Également nommé les responsables centraux, ainsi que le fondateur fils Giovanni Devoto. Ludovico Goisis Falck a été nommé en même temps que le directeur général, de consolider vingt ans de l'accord.[18].

Dans ces années, plusieurs initiatives Falck a créé paternaliste au nom de leurs travailleurs et leurs familles, en particulier à Sesto San Giovanni, mais pas tous. En 1918, il a été construit l'Hôtel travailleur Falck juste devant le concierge de l'usine union, Il vise à ce qu'on appelle « navetteurs permanents »: les travailleurs venant principalement des vallées Lecco et Bergame qu'en raison du passage de l'acier imposé rentraient chez eux uniquement le samedi[19]. Depuis les années vingt construit la société plusieurs bâtiments à usage d'habitation dans toute la ville et à proximité des usines. En 1923, il a construit un terrain de sport. Dans les années trente, il sera terminé Falck Village, un véritable nouveau quartier aux employés de maison. Le Falck Village possédait un jardin d'enfants et une école primaire, où depuis le la cinquantaine Il sera pratiqué méthode Montessori[20], et un collège géré directement par le personnel Falck. En 1939, Diaz Village est construit entreprise? district de jardin. Ils ont également été mis en place camps d'été et bourses pour les enfants des employés, mutuelle interne pour les soins médicaux subventionnés et séjours thermique pour les travailleurs. Les initiatives paternalistes aciéries Falck souvent surpassés, tant en qualité et en quantité, des initiatives sociales et d'assistance fasciste, avant, et républicain, puis[21]. aussi Vobarno Il a été mis en œuvre plusieurs initiatives de même nature: la formation professionnelle, la maison de soins infirmiers et le soutien aux différents groupes sportifs et sociaux locaux.

Deuxième moitié du XXe siècle

en 1963 la société a conclu Bourse de Milan. en 1971 Il est la plus grande entreprise sidérurgique privé en Italie. Après la crise dans l'industrie sidérurgique, par soixante-dix partir, Falck se déplace sur le marché des énergies renouvelables à travers sa filiale Sondel, jusqu'à ce que 2000 quand il devient l'activité principale. Il sera publié par échange transactions sur le marché de stock 10 Juillet 2001.

Généalogie de la famille Falck

  • Jean Didier Falck, commandant napoléonienne de gendarmerie de landau
  • Jean Falck, coton industriel en Alsace
  • Georges Henri Falck (Wissembourg, 1802-7 Avril 1885), ingénieur, consultant Gaetano Rubini et Fils
  • Enrico Falck (cernay, 13 Décembre 1827 - Lecco, 4 septembre 1878); sp. Como, 20 avril 1863, Irene Rubini (1840-1919), fille de Giuseppe Rubini Rubini ferronneries
  • Luigia Falck (Dongo, 26 février 1865 - 1910) sp. 1884 Costante Redaelli, industriel
  • Camilla Falck (Dongo, 4 juin 1869 - Décembre 22, 1942)
  • Giorgio Enrico Falck (Dongo, 12 mai 1866 - Sanremo, 12 janvier 1947), fondateur de Società Anonima Acciaierie e Ferriere Lombarde, Sénateur du Royaume; sp. Irene Bertarelli
  • Enrico Falck (Lecco, le 21 Janvier, 1899 - Milan, le 15 Juin, 1953), Président de la Falck usine sidérurgique jusqu'en 1948, le sénateur DC; sp. Camilla Ciceri (2 Octobre, 1912-1925 Octobre, 1988)
  • Orietta Falck
  • Luisa Falck (17 Novembre 1936 - 20 Septembre 1944)
  • Chiara Falck
  • Irene Falck
  • Alberto Falck (Mandello del Lario, 19 juin 1938 - Milan, le 3 Novembre, 2003), Président de la Falck usine sidérurgique (1982-2003) sp. Cecilia Gräfin von Collalto et San Salvatore (Vienne, 15 septembre 1941 - Milan, 14 juillet 2015)
  • Elisabeth Falck (1972)
  • Enrico Falck (1975)
  • Alessandro Falck (1976)
  • Federico Falck, Président de Falck usine sidérurgique depuis 2003
  • Irene Falck
  • Paolo Falck
  • Giovanni Falck (Mandello del Lario, le 16 Septembre, 1900 - Milan, le 6 Janvier, 1972), Président de la Falck usine sidérurgique; sp. Amalia "Maly" Levi Da Zara (Padoue 8 Janvier 1915 - Montelattaia 1er Juin 2003)
  • Joy Falck; sp. Carlo Marchi (12 Juin, 1930-1922 Décembre 2012), entrepreneur florentin, dont trois enfants
  • Giorgio Enrico Falck (Milan, le 29 Janvier, 1938 - Sous Milan, le 20 Avril, 2004) sp. 1 Anna Cataldi (div.); sp. 2 actrice Rosanna Schiaffino (Gênes, le 25 Novembre, 1939 - Milan, le 17 Octobre, 2009) (div.); sp. 3 Silvia Urso (1962-2016)
  • 1) Giovanni Falck (8 Septembre, 1965-2 Août, 1993)
  • 1) Guia Falck
  • 1) Giacaranda Caracciolo Falck, (reconnu par Carlo Caracciolo) Sp. en Garavicchio, le 22 Juin, 1996 Fabio Borghese Prince de Leonforte
  • 2) Guido Nanni Falck (1981)
  • 3) Giada Falck
  • 3) Gaddo Enrico Falck
  • Bruno Falck (Laorca Lecco, le 3 Mars 1902 - Milan, le 10 Février 1993), Président de la Falck usine sidérurgique (1972-1982)
  • Giulia Falck (1910-1927 Février, 2007); sp. Giovanni Devoto
  • Gianluca Devoto (Milan, 1934); sp. 1 Maria Albini (div); sp. 2 Marta Dassù
  • 1) Alessandra Devoto
  • 1) Francesca Devoto
  • 1) Matteo Devoto
  • 2) Chiara Devoto
  • Gianluigi Devoto
  • Stefano Devoto
  • Anna Devoto
  • Arianne Devoto
  • Alice Devoto

établissements historiques

Sesto San Giovanni

usine Union

Falck (société)
le hangar dalles le secteur union Sesto San Giovanni
Falck (société)
compartiment de fumée Purificateur union.

Situé à Sesto dans la zone de la gare et de l'avenue Italie, l'usine union Falck est le premier de la Lombardie en commun. Il est né en 1906 avec la fondation de la société et sera toujours le plus grand dans le complexe. A partir de 1908 est le premier four à foyer ouvert, qu'il rejoindra une seconde en 1910 jusqu'en 1934, lorsque les fours deviendront six, ainsi que trois séries de laminage. Les travailleurs de l'usine augmentera en 1948 jusqu'à 5000. Au début des années 50 vont tomber à 4.600 et 3.700 au milieu des années soixante-dix avec le début de la crise de l'acier. Zone d'activité peut encore voir la Maison de directeur, l 'OMEC (Officine Meccaniche), le T3 pagode et hangar dalles. la plante union Il a atteint dans son moment de l'expansion maximale du 935000 m2.

Le purificateur de fumées Union est un ancien bâtiment industriel qui survit dans l'ancienne Union Falck. Ce fut l'installation pour la mise à mort et la purification des gaz de combustion reliée à deux grands tubes à T3 four de fusion. L'aspiration des fumées pendant son fonctionnement, le chargement du four et la coulée de limiter les émissions de poussières dans l'atmosphère.

Falck (société)
le secteur thermo-électrique central union.

la Centrale thermique l'usine Falck Union, conçu en 1930 par l'ingénieur Mella, avait la fonction d'origine de la centrale pour les établissements de distribution d'électricité Falck. La centrale de production d'énergie électrique au moyen de gaz ou de pétrole comme combustible. en sixties Il a ensuite été utilisé comme un bureau à domicile. La conception architecturale du bâtiment a reçu une attention particulière, avec l'intention de conférer également une fonction de représentation au sein du complexe de fabrication auquel il appartient. Le manoir connote encore essentiellement le contexte environnant.

Falck (société)
Torre compartiment piézométrique union.

la château d'eau Falck est situé dans l'ancienne Union de Sesto San Giovanni. Il est un réservoir de toit et avait la tâche de transmettre de grandes quantités d'eaux souterraines, puis utilisés dans le traitement de l'acier. L'une des principales causes du règlement de Falck à Sesto et d'autres industries de l'acier était précisément le grand besoin et la disponibilité de l'eau pour les plantes en acier. Ce bâtiment est un important point de repère visuel à l'échelle urbaine. Fait au milieu du XXe siècle, il est l'une des tours qui pourraient être rencontrées dans chacun des quatre établissement de production Falck.

Concordia usine

Falck (société)
T5 de la mise en place du compartiment intérieur Concordia.

Est de l'Italie Avenue, se développait le secteur Concordia, Elle a inauguré en 1965 par le Président de la République Giuseppe Saragat. Le fonds avait deux fours électriques de 120 tonnes, avec tous les services requis pour la charge de la ferraille, du laitier fusion, les moyens de levage et la fosse de coulée. Il était également un service de matériel, principalement avec le personnel féminin, puis transformé au fil des ans dans les magasins généraux.

usine Victory

la plante Victoria était la plus petite parmi les plantes Falck à Sesto San Giovanni, avec une superficie initiale de 32.000 m2, devenir 100 000 avec la mise en place victoire Bliss. L'usine employait environ 800 personnes étaient présentes tréfileries de corderie et pour la production de câbles en acier et de cuivre et de fils. Etaient également présents émaillage et laminoirs à froid pour la production de courroies de fer et d'acier et un atelier avec des presses pour la fabrication de pièces métalliques. Dans la transformation de phase, la région est fortement caractérisée par la présence de l'établissement.

plante Volcan

Dongo

Vobarno

Au début de l'après-unification situé dans Vobarno (BS) et commence à produire le « italien Ferriera » (1868), fondé par Giuseppe Ferrari avec un capital riche famille milanaise, mais cette grande structure industrielle est bientôt à portée de main à un autre à Milan, Angelo Migliavacca (1873) et en 1906, il a rejoint la Société Anonima Acciaierie e Ferriere Lombarde: en 1931, deviendra "Falck". Tous les « 900 vobarnese a été marquée par la présence de la grande industrie, avec ses rythmes et ses politiques a assuré un certain niveau de confort à l'ensemble de la zone, la direction du développement du pays et de conditionnement en même temps, la dynamique sociale. La crise dans le secteur de l'acier et les contractions du marché, ainsi que la crise elle-même du groupe Falck, ces dernières années ont conduit au transfert de l'établissement (1996) à d'autres groupes industriels, conduisant à de nouvelles perspectives d'affaires et de nouveaux problèmes sociaux. L'usine a été démantelée et ont été que partiellement utilisé les zones abandonnées pour d'autres activités productives; Ils ont trouvé un endroit immeubles d'habitation, une place et des services publics, y compris la bibliothèque publique.

Nouvelles récentes

Le 3 Octobre 2007 Il a été inauguré en les marques (CS) Une installation photovoltaïque 1000 kW et la centrale électrique de la biomasse. Il a coûté 7,1 millions d'euros pour le travail d'une année. Il est la seule structure Europe pour faire fonctionner à la fois la biomasse que l'énergie solaire.

A San Sostene (CZ) Le travail est en cours pour la construction d'un parc éolien.

société

  • Falck Acciai-CNS SpA, la métallurgie du fer
  • Itla-RTL SpA, la métallurgie du fer
  • Actelios SpA, la biomasse
  • Falck Renewables, l'énergie éolienne
  • Riesfactoring SpA (contrôlée), les services financiers
  • Officine Montcenis, contrôlée dans la période entre les deux guerres mondiales

archives

Les archives historiques de recherches du Centre et des contrôles de Falck Il est disponible pour consultation au 'ISEC.

notes

  1. ^ Jacques, p. 130
  2. ^ Varini, p. 46, note 103
  3. ^ Fumagalli (E. Falck)
  4. ^ Varini, pp. 46 et 47, note 104
  5. ^ Varini, p. 47
  6. ^ Varini, p. 48
  7. ^ Petrillo, p. 43
  8. ^ à b Varini, p. 49
  9. ^ Jacques, p. 197
  10. ^ à b Varini, p. 50
  11. ^ Varini, p. 52
  12. ^ Jacques, p. 202
  13. ^ Jacques, p. 203
  14. ^ à b Jacques, p. 204
  15. ^ à b Jacques, p. 205
  16. ^ Jacques, p. 206
  17. ^ à b Jacques, p. 207
  18. ^ à b c Fumagalli (G. E. Falck)
  19. ^ VAO - Ancien Hôtel travailleur Falck, sur Sestosg.net. Récupéré le 27 Février, ici à 2015.
  20. ^ l'école primaire du village Falck, sur Sestosg.net. Récupéré le 3 Mars, ici à 2015.
  21. ^ L'histoire de Sesto - Les initiatives commerciales en faveur de ses employés, sur Sestosg.net. Récupéré le 27 Février, ici à 2015.

bibliographie

  • Harold James, famille capitalisme. Falck, Haniel, Wendel et le modèle d'affaires Europe continentale, traduction de Michele D'Alessandro, Milan, Francesco Brioschi Editore, 2008 [2006], ISBN 978-88-95399-05-8.
  • Pietro Lincoln Cadioli, Sesto San Giovanni de ses origines à nos jours, Sesto San Giovanni, publié par "The Golden Pony" - Arts graphiques G. Beveresco, 1976. ISBN inexistante
  • Ezio Parma, Encyclopédie Sesto San Giovanni, Sesto San Giovanni, Ezio Parma Editore, 2000. ISBN inexistante
  • Ezio Parma (ed) Métamorphose d'une ville, Sesto San Giovanni, Arts Amilcare Pizzi, 1992. ISBN inexistante
  • Institut de Milan pour l'histoire de l'époque contemporaine de la Résistance et du mouvement ouvrier (ndlr) annales 5, Milan, Franco Angeli, 2000 ISBN 978-88-464-2228-6.
  • Sabrina Greco (ed) La construction et la transformation du paysage: la Sesto San Giovanni Industrial City, Milan, ULC, 2002 ISBN 88-7090-508-X.
  • Gianfranco Petrillo (ed) La ville des usines. Sesto San Giovanni 1880-1945, Cassago Brianza, CENB, 1981, p. 170. ISBN inexistante
  • Valerio Varini, Le travail partagé, la ville des usines: Sesto San Giovanni 1903-1952 - Industrie, en terre Geostoria, vol. 7, Milan, FrancoAngeli, 2006 ISBN 88-464-7977-7.
  • Alberto Falck, 1906-2006: cent ans Falck, Milano, 2006. ISBN inexistante
  • Mario Fumagalli, Giorgio Enrico Falck, en Dictionnaire biographique des Italiens, vol. 44, Rome, Encyclopédie italienne Institute, 1994. Extrait le 26 Février, ici à 2015.
  • Mario Fumagalli, Enrico Falck, en Dictionnaire biographique des Italiens, vol. 44, Rome, Encyclopédie italienne Institute, 1994. Extrait le 26 Février, ici à 2015.
  • Mario Fumagalli, Giovanni Falck, en Dictionnaire biographique des Italiens, vol. 44, Rome, Encyclopédie italienne Institute, 1994. Extrait le 26 Février, ici à 2015.

Articles connexes

  • l'industrie sidérurgique Histoire
  • Sesto San Giovanni

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Falck

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR189954649