s
19 708 Pages

Compagnie du chemin de fer de Paris métropolitain
état France France
sous forme de société Société privée
fondation 1899
fondé par Édouard Louis Joseph Empain
fermeture 1948
quartier général Paris
personnes clés Fulgence Bienvenüe, concepteur
secteur les transports en commun
produits Paris Metro
Compagnie du chemin de fer de Paris métropolitain
L'une des premières stations de métro peu après l'ouverture du service.
Compagnie du chemin de fer de Paris métropolitain
Les infrastructures de métro ont été construites par la Ville de Paris avec une variété de techniques.
Ici, vous voyez une coupeur creuser le tunnel réel, alors que les ouvriers enlèvent les débris et installer un entassement pour éviter les effondrements.

la Compagnie du chemin de fer de Paris métropolitain (Compagnie de chemin de fer métropolitain de Paris - CMP) A été la première entreprise qui a entrepris la construction de Paris Metro. Il est l'un des précurseurs de la société d'aujourd'hui Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP).

les débuts

Pour ne pas dépendre de la Compagnie des Chemins de fer de l'Etat pour les services ferroviaires urbains, la ville de Paris Il a décidé en 1883, la construction d'un réseau métro. En dépit des tensions entre l'État et commune pour la gestion de la mise en œuvre, la proximité dell 'expo 1900 Il a poussé les dirigeants de la ville de Paris pour accélérer la procédure. en en 1895, Louis Barthou, Ministre des Travaux publics, a reconnu le projet comme un intérêt local.

La construction d'infrastructures (tunnels, viaducs et stations) ont été contractés l'administration municipale; la pose des voies et d'autres systèmes ont été sous-traités dans 1897 Compagnie générale de traction, propriété du baron belge Édouard Louis Joseph Empain. La loi du 30 Mars 1898 déclarée d'intérêt public « la construction d'un métro de traction électrique ferroviaire, destiné au transport de passagers. » La Compagnie générale de traction a rejoint la Schneider Electric de creusot et il a formé le Compagnie du chemin de fer de Paris métropolitain (CMP), qui a été officiellement fondée le 18 Avril, 1899.

Les premières lignes

Le projet de construction des premières lignes a été placée sous la supervision de l'ingénieur Fulgence Bienvenüe et ligne 1 (Porte de Vincennes - Porte Maillot) a ouvert ses portes 19 Juillet 1900, après seulement 20 mois de travail.

La ligne suivante, Porte Dauphine - Nation, Il est entré en service dans la partie 7 Octobre, 1902 et 2 Avril, 1903 entièrement.

fusions

Le 1er Janvier 1931, le CMP absorbe concurrent Nord-Sud Société, dont les lignes A et B sont renumérotés 12 et 13.

Le 18 Janvier 1938, la CMP acquiert la ligne entre Massy et Sceaux Luxembourg, qui était jusque-là géré par Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO).

Le 1er Janvier 1942, gouvernement de Vichy remplace le Comité des Transports Parisiens (Superviseur des services de transport public du 12 Novembre, 1938) avec Conseil des Transports Parisiens, à l'exclusion des représentants de la Mairie de Paris et la département de Seine. L'entité délégation a également du service bus urbain à la CMP, même si, compte tenu de la difficulté de la période (il était en pleine Guerre mondiale) Sur le terrain, ils ont vu peu de changement.

après la Libération de Paris, le nouveau ministre des Transports René Mayer révoquer l'octroi du service à la CMP (de collusion jugé avec l'envahisseur) 3. Janvier 1945, et le remplace par L'Administration Provisoire des Transports Parisiens (PAFP) de l'entreprise publique chargée de la gestion du réseau temporairement jusqu'à ce qu'une réforme plus globale de la gestion des services.

Loi 48-506 du 21 Mars, 1948[1] Il garantit une indemnisation à la CMP pour la révocation de la concession, mais exige de changer son nom et ses activités. Peu de temps après que la direction du métro passe par le nouveau PAFP RATP, qui commencera à fonctionner le 1er Janvier 1949.

notes

bibliographie

  • François Gasnault et Henri Zuber (dir) Métro-Cité: le chemin de fer à la conquête de Paris métropolitain, 1871-1945, Edité par les Musées de la Ville de Paris, Paris 1997, ISBN 2-87900-374-1
  • Grégoire Thonnat, Petite histoire du ticket de métro parisien, éd. SW Télémaque, 2010

Articles connexes

liens externes